Nous sommes le 20 Octobre 2017, 08:59




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
 Cordyceps sinensis 
Auteur Message
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Novembre 2008, 00:53
Messages: 1101
Localisation: Sorges
Message Cordyceps sinensis
Le viagra de l’Himalaya
A 4000 mètres d’altitude, le yarshagumba est un champignon aux propriétés stimulantes réputées, le graal des hautes vallées du Népal.
Les milliardaires chinois s’arrachent cette médecine aphrodisiaque.
Chaque printemps, des centaines de milliers de Népalais quittent leurs vallées pour les alpages de haute montagne.
Ils vont gratter la terre pendant deux mois, au péril de leur vie, pour cueillir ces minuscules champignons.
Peu importe le froid, les tempêtes, sur place les grossistes locaux achètent le kilo de yarshagumba aux environs de 6 000 euros.
Il se revendra deux à trois fois plus cher sur les marchés de Tokyo, Shanghai, Dubaï et New York.
Le docteur français Georges Halpern propriétaire de la photo ci-jointe a fait une étude approfondie des molécules actives contenues dans ce champignon.
Grand merci au docteur Alfred Sabbah, allergologue à Angers qui nous a permis de retrouver la trace du professeur Geoges Halpern.
Si l'un d'entre vous est intéressé, Georges Halpern que ma femme connait, accepte la communication de ses recherches biochimiques.
Me contacter.
Il vit à Hong Kong.
Rémy


Fichiers joints:
cordyceps_sinensis from Bhutan.jpg
cordyceps_sinensis from Bhutan.jpg [ 53.96 Kio | Vu 1451 fois ]
22 Décembre 2010, 17:32
Profil Site Internet

Inscription: 25 Octobre 2010, 11:16
Messages: 185
Message Re: Cordyceps sinensis
Bonjour,
Merci Rémy. Sujet très intéressant. Il y a quelques semaines j’ai vu un reportage sur une chaine de télévision que j’ai trouvé très intéressant.
Bon Noël à tous,
José


24 Décembre 2010, 17:08
Profil

Inscription: 20 Mars 2013, 17:52
Messages: 4
Message Re: Cordyceps sinensis
Cordyceps sinensis (Berk) Sacc 1878

Synonymes : Ophiocordyceps sinensis. Sphaeria sinensis.

Noms: Yarcha gumba : au Tibet. Dong chong xia cao en Chine «hiver insecte été herbe ». Tochuka au Japon. « champignon chenille »

Ecologie : Champignon parasite d’une chenille : Hepialus fabricius, qui tue son hôte en l’envahissant et en le momifiant.
En altitude dans les montagnes d’Asie centrale, Tibet.
Il est mis en culture au vu de sa rareté à l’état naturel.

Description : Ascomycète produisant des stromae jaune-orangé (mycelium aggloméré n’ayant rien à voir avec un chanteur)

Anecdotes : Les pasteurs des hauts-plateaux du Népal avaient constaté, il y a plus de 1000 ans, que les chèvres qui broutaient l’herbe sous les arbres, devenaient enjouées et excitées. Ils se sont donc mis à récolter et consommer en été, ces chenilles infectées .
L’Occident a commencé à s’intéresser en 1990 à ce champignon lorsque des athlètes chinoises qui avaient remporté des courses de fond, en avouèrent sa consommation.
En 2008, avant les jeux olympiques de Beijing, on assista à une augmentation importante de la commercialisation du Cordyceps. Est-ce que les athlètes chinois en avaient consommé ?
Ce dopant indétectable ou dont la présence n’est pas recherchée pourrait être à l’origine de l’augmentation de leurs performances. Le Cordyceps qui donne de beaux biceps !

Propriétés : La médecine traditionnelle chinoise (MTC) le prescrit pour les convalescents pour renforcer l’énergie vitale (qi) et physique. Aussi comme aphrodisiaque.
Des recherches effectuées en 1950 par l’institut britannique BBSCR révèlent que la Cordycépine inhibe la division cellulaire et empêche la fixation des cellules tumorales sur d’autres tissus.
L’université de Beijing a réalisé en 1980, l’isolation d’une souche Cs-4 (Paecilomyces hepiali :Chen) qui a permis l’expérimentation du produit sur de nombreux patients et sportifs,
Il permet l’augmentation de la consommation d’oxygène et la diminution du glycogène musculaire lors d’efforts intenses ou d’endurance.
Il a le même effet que certaines hormones comme la LH et l'hCG.
Il diminue la fatigue et les troubles liés à la sénescence.
Il favorise la mémoire et la concentration.
Il est indiqué dans le traitement de la tuberculose, de l’asthme et des maladies respiratoires, probablement à cause de la meilleure capacité d’absorption de l’oxygène par les poumons.
Il élève le taux de testostérone et de progestérone chez les souris de laboratoire. Pour cette raison, son usage n’est pas recommandé chez la femme car il pourrait augmenter le risque de cancer du sein.

Recette : On peut employer le champignon lui-même ou son mycélium en vue des résultats thérapeutiques recherchés, mais étant donné son prix, on ne le trouvera que cultivé ou sous forme de préparation parapharmaceutique.
Dès lors, abandonnez le Viagra !

Références :David Winston, Steven MaimesAdaptogens: Herbs for Strength, Stamina, and Stress Relief
Induction of HL-60 apoptosis by ethyl acetate extract of Cordyceps sinensis fungal mycelium - Zhang Q
Effect of Cs-4 (Cordyceps sinensis) on exercise performance in healthy older subjects: a double-blind, placebo-controlled trial. Chen S, Li Z, et al. J Altern Complement Med. 2010 May;16

extrait de "les champignons médicinaux" ed Edilivre


30 Mai 2017, 17:45
Profil
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Novembre 2008, 00:53
Messages: 1101
Localisation: Sorges
Message Re: Cordyceps sinensis
Bonjour
Merci pour ces infos
Rémi


31 Mai 2017, 08:21
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by Vjacheslav Trushkin for Free Forums/DivisionCore.
Traduction par: phpBB-fr.com