Nous sommes le 01 Décembre 2021, 04:58




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
 Macrolepiota konradii 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Décembre 2008, 19:34
Messages: 61
Localisation: Dans la nature... En Moselle
Message Macrolepiota konradii
Bonsoir,

j'interviens ce soir, mais j'aurais dû bien avant, pour signaler que sur MycoDb, sous Macrolepiota konradii, sont actuellement rangés au moins 2 taxons différents : Macrolepiota konradii au sens original = Macrolepiota mastoidea comme cité dans le GEPR4 page 320, avec des dessins du chapeau en branches radiales plus foncées, et Macrolepiota konradii au sens (entre autre) de Breitenbach et Krânzlin, Champignons de Suisse, tome 4, 1995, planche 250, qui correspond en fait, actuellement à Macrolepiota rhodosperma (P.D. Orton) Migliozzi.

J'ai vu avec plaisir que Nicolas SCHWAB, le 11 avril 2021 a créé une nouvelle fiche, justement, de Macrolepiota rhodosperma (P.D. Orton) Migliozzi. Il convient, selon moi, d'y verser 4 photos qui sont actuellement sous la fiche de Macrolepiota konradii, et que j'ai numérotées en rouge de 1 à 4 sur la photo de planche jointe au présent.

Macrolepiota rhodosperma est injustement méconnu dans les livres, alors que c'est la Macrolépiote la plus fréquente que je trouve dans mes bois sur sols argilo-calcaires avec limons superficiels.

Le spécimen que j'ai numéroté 5 en vert, correspond à ce que BON appelait Macrolepiota gracilenta page 290-291 de son célèbre petit manuel de 1988, et j'ai du mal à croire qu'on puisse l'assimiler à Macrolepiota mastoidea, mais je ne discuterai pas de cela aujourd'hui :)

Cordialement,
Etienne CHARLES

P.S. : je vous donne un lien vers une excellente synthèse réalisée par Gernot FRIEBES sur les genres Macrolepiota et Chlorophyllum, car là-aussi, chez les Chlorophyllum, il y a des choses à revoir dans les conceptions françaises de fin du 20ème siècle. En effet, les allemands, y compris dans les noms ordinaires allemands, distinguent 2 Chlorophyllum de jardin et un de forêt, ce dernier doit être appelé Chlorophyllum olivieri, alors qu'on l'a longtemps appelé Macrolepiota rhacodes. Les 2 Chlorophyllum de jardin sont C. rachodes, et C. brunneum, le premier avec pied en massue et anneau double, le second avec un bulbe marginé et un anneau simple.

Voici ce lien : https://www.researchgate.net/publicatio ... crolepiota


Fichiers joints:
Macrolepiota_rhodosperma.jpg
Macrolepiota_rhodosperma.jpg [ 92.16 Kio | Vu 1493 fois ]
10 Octobre 2021, 22:47
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Décembre 2008, 19:34
Messages: 61
Localisation: Dans la nature... En Moselle
Message Re: Macrolepiota konradii
Je joins un extrait traduit par Roland WIEST de la clé de Gernot FRIEBES. Vous y verrez que parfois les Allemands emploient aussi l'appellation Macrolepiota fuliginosa (Barla) Bon ss. Lange, Vellinga, non ss. orig. pour désigner le Macrolepiota rhodosperma. Mais, cependant, comme il y a là aussi des divergences d'interprétation sur "fuliginosa", le Lepiota procera var. fuliginosa de BARLA 1888 étant aussi gros que le Lepiota procera, tandis que Macrolepiota rhodosperma est une espèces ne mesurant que les 2/3 de la taille d'un procera et à écailles très labiles, je préfère qu'on s'en tienne à l'appellation Macrolepiota rhodosperma.

Voici donc ci-après le point de la clé qui différencie les choses entre le fuliginosa des uns et le fuliginosa des autres (lol) :

6) Écailles de chapeau fixées de manière lâche ( =très labiles), faciles à enlever, les bords des écailles se détachent souvent ; avec parfois des reflets roses dans les lames ; hyphes de la cuticule partiellement à paroi nettement épaisse (jusqu'à 2 μm d'épaisseur ; mais voir discussion) ; répandue dans toute l'Europe :
= M. rhodosperma (P.D. Orton) Migl.
= Macrolepiota fuliginosa (Barla) Bon ss. Lange, Vellinga, non ss. orig.
= Macrolepiota konradii (Huijsm. ex P.D. Orton) M.M. Moser ss. Breitenbach & Kränzlin, non ss. orig.
= (Sternschuppiger Riesenschirmling)

→ Une variété à voile blanc est décrite par VIZZINI et al (2011) (voir clé, point 8).
→ LUDWIG (2012) décrit les récoltes rougeâtres de cette espèce comme
Macrolepiota konradii var. erubescens.

6*) Écailles du chapeau comme dans M. procera f. procera (voir clé point 8*) ; hyphes de la cuticule à paroi mince ou peu épaisse (jusqu'à 1 [1,5] μm d’épaisseur) ; distribution plutôt méridionale ( ?) :
M. procera f. fuliginosa (Barla) Vizzini & Contu
non Macrolepiota fuliginosa (Barla) Bon ss. Lange, Vellinga
(Düsterer Riesenschirmling)


10 Octobre 2021, 23:30
Profil Site Internet
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Novembre 2008, 00:53
Messages: 1449
Localisation: Sorges
Message Re: Macrolepiota konradii
Bonjour
Merci pour ces informations pointues
Je vais emmener les quatre photos que tu as repéré dans rhodosperma
Merci et belles récoltes à venir
Rémi


11 Octobre 2021, 08:37
Profil Site Internet
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Novembre 2008, 00:53
Messages: 1449
Localisation: Sorges
Message Re: Macrolepiota konradii
Rebonjour
Michel m'a dit qu'i ne pouvait pas ouvrir le lien, moi non plus.
Pas grave
Rémi


11 Octobre 2021, 13:59
Profil Site Internet

Inscription: 11 Août 2019, 16:48
Messages: 27
Message Re: Macrolepiota konradii
Bonjour à tous,
Etienne, j'ai entamé un petit travail sur les Chlorophyllum ; je suis juste au stade de collecte des publications et illustrations. Je suis entièrement d'accord sur l'erreur diffuse qui fait appeler olivieri : rachodes.
Le plus dur est la différenciation des Chlorophyllum des zones rudérales. Deux ou trois espèces ?
Amicalement, Fouad


12 Octobre 2021, 19:41
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Décembre 2008, 19:34
Messages: 61
Localisation: Dans la nature... En Moselle
Message Re: Macrolepiota konradii
remy a écrit:
Rebonjour
Michel m'a dit qu'i ne pouvait pas ouvrir le lien, moi non plus.
Pas grave
Rémi


Bonjour Rémy, j'ai revérifié le lien qui est bien : https://www.researchgate.net/publicatio ... crolepiota .

Il faut ensuite appuyer sur le bouton "Download full-texte", puis dans la fenêtre pop-up qui apparait, choisir soit "ouvrir", soit "enregistrer sous".

Bon week-end à tous, les expos fleurissent un peu partout ce dimanche.


16 Octobre 2021, 01:53
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Décembre 2008, 19:34
Messages: 61
Localisation: Dans la nature... En Moselle
Message Re: Macrolepiota konradii
Fouad a écrit:
Bonjour à tous,
Etienne, j'ai entamé un petit travail sur les Chlorophyllum ; je suis juste au stade de collecte des publications et illustrations. Je suis entièrement d'accord sur l'erreur diffuse qui fait appeler olivieri : rachodes.
Le plus dur est la différenciation des Chlorophyllum des zones rudérales. Deux ou trois espèces ?
Amicalement, Fouad


Bonjour Fouad,

Comme je l'ai écrit, et en accord avec le travail de synthèse de Gernot FRIEBES, je distingue 1 Lépiote en forêt sous épicéa, qui est Macrolepiota olivieri = le "Macrolepiota rhacodes" que j'ai vu dans mes livres des années 1980 et au delà, à peluches brun-gris, dont la couleur est peu différenciée de celle de la sous-couche du chapeau. Je l'ai mangé à diverses reprises sans jamais aucun problème, ma famille aussi, et j'adore la consistance de viande de sa chair cuite, en même temps que sa sapidité. Et je distingue comme Gernot FRIEBES 2 "Lépiotes safranées de jardin" (traduction littérale des appellations allemandes), à écailles du chapeau de couleur bien contrastée par rapport à la sous-couche, l'une avec pied en massue et anneau complexe (c'est-à-dire avec 2 couches, séparées sur la périphérie par une gorge [cf. gorge de poulie]) qui est le vrai Chlorophyllum rachodes (le "h" après le "c"), que j'ai vu 2 fois sur épicéa dans un jardin, et par deux fois parmi les bouses de vaches sous un poirier dans une pâture sur sol argilo-calcaire, l'autre champi avec pied cylindrique jusqu'à la base où se présente un bulbe marginé, qui est Chlorophyllum brunneum, que j'ai enfin vu l'an passé sur compost d'herbe d'un cimetière. Ce C. brunneum, je n'ai pas pu réussir à en faire des exsiccatas par séchage naturel, car les exemplaires pourrissaient tous avant, même les jeunes en parfait état initial, et je me demande si cela pourrait constituer un caractère supplémentaire de différenciation...

Je joins au présent message, si ça veut bien passer, 2 photos comparatives comprenant les 2 "Lépiotes safranées de jardin". On y voit à gauche, le Chlorophyllum rachodes (Vittad.) Vellinga
(Keulenstieliger Garten-Safranschirmling => traduction = "Lépiote safranée de jardin à pied en massue"), et à droite le Chlorophyllum brunneum (Farl. & Burt) Vellinga (Gerandetknolliger Garten-Safranschirmling => traduction = "Lépiote safranée de jardin à bulbe marginé.

Tant que je n'avais pas vu l'espèce à bulbe marginé et à anneau simple, j'étais persuadé que "ça n'existait pas", et puis je l'ai vue l'an passé, le 24 octobre...

Concernant, le Chlorophyllum rachodes (Lépiote safranée des jardin à pied en massue), j'ai constaté, après consultation du vieux livre si cher aux pharmaciens d'après la 2ème guerre mondiale "Champignons comestibles et vénéneux" d'André Maublanc, de milieu de 20ème siècle, que cela concordait avec sa planche de Lepiota rhacodes (Vittadini) Quélet par ses écailles du chapeau contrastée par rapport au fond et par le pied en massue.

Au delà de ta question, je rajoute que le Chlorophyllum molybdites, qu'on nous disait encore il y a peu "exotique", "américain", "asiatique" est maintenant connu de plusieurs mycologues en Espagne. Je me suis posé aussi la question sur un forum Facebook pour une photo réalisée en Aquitaine, mais l'auteur, novice, n'a pas donné suite à mes questions, malheureusement.


Fichiers joints:
Lots_A_gauche_et_B_droite__DSC_9131_lag1_wbr996.jpg [487.96 Kio]
Pas encore téléchargé
Lots_A_gauche_et_B_droite__DSC_9129_lag1_wbr996.jpg [388.88 Kio]
Pas encore téléchargé


Dernière édition par ecmyco le 16 Octobre 2021, 03:12, édité 2 fois.

16 Octobre 2021, 02:36
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Décembre 2008, 19:34
Messages: 61
Localisation: Dans la nature... En Moselle
Message Re: Macrolepiota konradii
Fichier(s) joint(s):
Lepiota-rhacodes_in_Maublanc.jpg [271.43 Kio]
Pas encore téléchargé
ecmyco a écrit:
Concernant, le Chlorophyllum rachodes (Lépiote safranée des jardin à pied en massue), j'ai constaté, après consultation du vieux livre si cher aux pharmaciens d'après la 2ème guerre mondiale "Champignons comestibles et vénéneux" d'André Maublanc, de milieu de 20ème siècle, que cela concordait avec sa planche de Lepiota rhacodes (Vittadini) Quélet par ses écailles du chapeau contrastée par rapport au fond et par le pied en massue.


Fouad, je t'ai fait une copie de la dite planche du Maublanc que je joins au présent.

Sinon, lis bien le document de Gernot FRIEBES, lis-le, relis-le, il est riche, y compris dans les "discussions" où il montre que les anciennes gravures de Chlorophyllum qui sont censées correspondre aux "types" de référence... Ne montrent même pas tous les caractères, ou montrent des caractères contradictoires, par rapport aux définitions actuelles...


Dernière édition par ecmyco le 16 Octobre 2021, 03:23, édité 3 fois.



16 Octobre 2021, 02:54
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Décembre 2008, 19:34
Messages: 61
Localisation: Dans la nature... En Moselle
Message Re: Macrolepiota konradii
Fichier(s) joint(s):
chlorophyllum_olivieri_1.jpg
chlorophyllum_olivieri_1.jpg [ 181.06 Kio | Vu 1346 fois ]
Fouad,

Je te livre en fichier-joint une de mes photos du Chlorophyllum olivieri ( = le Macrolepiota rhacodes de fin du 20ème siècle = le Chlorophyllum rhacodes de tout début du 21ème siècle), vu très fréquemment sous de jeunes épicéas (et que je ne verrai plus à cause du scolyte qui tue les épicéas chez moi...) et que j'ai toujours mangé, avec mes proches sans aucun incident.


16 Octobre 2021, 03:19
Profil Site Internet
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Novembre 2008, 00:53
Messages: 1449
Localisation: Sorges
Message Re: Macrolepiota konradii
bonjour
Merci pour tous ces documents
C'est bien compliqué pour moi, mais fort intéressant.
Bon week-end de récoltes
Rémi


16 Octobre 2021, 14:50
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by Vjacheslav Trushkin for Free Forums/DivisionCore.
Traduction par: phpBB-fr.com