Détermination :
Membre MycoDB - Se connecter




Membres actifs

Modifications par Daniel Ferre


DateEspèceChampAncienne valeurNouvelle valeurCommentaires
16/09/2023Calcipostia guttulataPores/Dessous DescriptionHyménium finement poré avec parfois des scrobicules comparables à celles du dessus. Reflet vert d'eau selon l'angle d'observation Hyménium finement poré avec parfois des scrobicules comparables à celles du dessus aux endroits d'exsudation de gouttes dans la jeunesse. Reflet vert d'eau selon l'angle d'observation -
16/09/2023Calcipostia guttulataPhoto-Calcipostia_guttulata_2023_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Calcipostia guttulata, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
16/09/2023Calcipostia guttulataPhoto-Calcipostia_guttulata_2023_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Calcipostia guttulata, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/09/2023Physisporinus vitreusPores/Dessous DescriptionCroûte céracée porée, d'aspect cireux, s'étalant plutôt verticalement sur souches et troncs pourrissant en bourrelets noduleux de 3-6-(10) mm d'épaisseur. De couleur crème blanchâtre avec parfois des reflets verdâtres, passant à ochracé avec l'âge. Pores fins, arrondis, 3-5/mm, souvent déchirés sur supports verticaux. Tubes de 2-4 mm de long. Marge nettement limitée.Croûte céracée porée, d'aspect cireux vitreux, s'étalant plutôt verticalement sur souches et troncs pourrissant en bourrelets noduleux de 3-6-(10) mm d'épaisseur. De couleur crème blanchâtre avec parfois des reflets verdâtres, passant à ochracé avec l'âge. Pores fins, arrondis, 3-5/mm, souvent déchirés sur supports verticaux. Tubes de 2-4 mm de long. Marge nettement limitée.-
11/09/2023Rigidoporus sanguinolentusRéférencesBK 2 377 ; FE 10 484BK 2 377 ; FE 10 484 ; RY 2 p. 403 ; RI p. 611-
11/09/2023Rigidoporus sanguinolentusConfusions possibles-Physisporinus vitreus: même aspect mais ne rougit pas au froissement.-
11/09/2023Rigidoporus sanguinolentusPores/Dessous Description-Fructification annuelle, entièrement résupinée, s'étalant sur le bois, épaisse de 2-4 mm, molle sur le frais, cassante dans la vieillesse. Surface finement porée blanche puis crème avec l'âge se tachant rapidement de rouge au froissement (caract.) puis virant vite au brun rougeâtre. L'ensemble de l'hyménium devient brun foncé voire noir à la dessication. Pores arrondis à anguleux, 3-4-(5) par mm. Tubes longs de 1 à 2 mm.-
11/09/2023Rigidoporus sanguinolentusChair Description-Chair blanche, aqueuse. Consistance céracée. Odeur faible. saveur douce.-
11/09/2023Rigidoporus sanguinolentusSpores Description-Spores globuleuses, de 5-6 µm de diamètre, lisses, hyalines, guttulées. Basides clavées à (2)-4 stérigmates, non bouclées. Cystidioles peu fréquentes, fusiformes, lisses, incluses, 12-25 x 5-7 µm et quelques terminaisons d'hyphes incrustées au sommet. Système monomitique: Hyphes à paroi mince larges de 3-6 µm, non bouclées, plus ou moins incrustées.-
11/09/2023Rigidoporus sanguinolentusEcologie Description-Sur bois pourri et imbu de feuillus et de conifères. Gagne la terre et les végétaux environnants.-
11/09/2023Physisporinus vitreusRéférencesFE 10 442FE 10 442 ; BK 2 n° 378 p. 300 ; LP p. 944 ; RI p. 612-
11/09/2023Physisporinus vitreusConfusions possibles-Rigidoporus sanguinolentus : se tache de rouge au froissement avant de brunir.-
11/09/2023Physisporinus vitreusPores/Dessous DescriptionCroûte céracée porée, s'étalant plutôt verticalement sur souches et troncs pourrissantCroûte céracée porée, d'aspect cireux, s'étalant plutôt verticalement sur souches et troncs pourrissant en bourrelets noduleux de 3-6-(10) mm d'épaisseur. De couleur crème blanchâtre avec parfois des reflets verdâtres, passant à ochracé avec l'âge. Pores fins, arrondis, 3-5/mm, souvent déchirés sur supports verticaux. Tubes de 2-4 mm de long. Marge nettement limitée.-
11/09/2023Physisporinus vitreusChair DescriptionCeracée molle, humide sur le frais, blanche immuable hyphes non boucléesCeracée molle, humide sur le frais, blanche immuable, dure et cornée à l'état sec. Saveur douce.-
11/09/2023Physisporinus vitreusSpores DescriptionLisses elliptiques non amyloidesSpores lisses, arrondies 4,(-5-(5,5) µm de diamètre, lisses, hyalines, guttulées, non amyloides. Basides clavées à 4 stérigmates, non bouclées. Pas de cystides mais des terminaisons d'hyphes à paroi épaisse couronnées de cristaux situées surtout à la base des tubes. Système monomitique: hyphes à paroi mince ou épaisse larges de 4-7 µm, non bouclées.-
11/09/2023Physisporinus vitreusOdeur-Désagréable-
09/09/2023Hyphodontia barba-jovisPhoto-Hyphodontia_barba-jovis_2023_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Hyphodontia barba-jovis, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
06/09/2023Skeletocutis niveaPhoto-Skeletocutis_nivea_2023_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Skeletocutis nivea, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
06/09/2023Skeletocutis niveaPhoto-Skeletocutis_nivea_2023_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Skeletocutis nivea, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
06/09/2023Calcipostia guttulataPhoto-Calcipostia_guttulata_2023_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Calcipostia guttulata, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
06/09/2023Hyphodontia barba-jovisPhoto-Hyphodontia_barba-jovis_2023_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia barba-jovis, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
06/09/2023Skeletocutis niveaPhoto-Skeletocutis_nivea_2023_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Skeletocutis nivea, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
20/08/2023Xylodon raduloidesPhoto-Xylodon_raduloides_2023_df_8.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon raduloides, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
15/08/2023Peniophorella puberaPhoto-Peniophorella_pubera_2023_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Peniophorella pubera, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
15/08/2023Peniophorella puberaPhoto-Peniophorella_pubera_2023_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Peniophorella pubera, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
15/08/2023Peniophorella puberaPhoto-Peniophorella_pubera_2023_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Peniophorella pubera, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
15/08/2023Peniophorella puberaPhoto-Peniophorella_pubera_2023_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Peniophorella pubera, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
15/08/2023Peniophorella puberaPhotoPeniophorella_pubera_2015_df_1.jpg-Suppression photo : remplacée
14/08/2023Dialonectria quaternataePhoto-Dialonectria_quaternatae_2023_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Dialonectria quaternatae, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
14/08/2023Dialonectria quaternataePhoto-Dialonectria_quaternatae_2023_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Dialonectria quaternatae, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
14/08/2023Dialonectria quaternataePhoto-Dialonectria_quaternatae_2023_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Dialonectria quaternatae, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
14/08/2023Dialonectria episphaeriaPhotoDialonectria_episphaeria_2018_df_3.jpg-Suppression photo
14/08/2023Dialonectria episphaeriaPhotoDialonectria_episphaeria_2018_df_6.jpg-Suppression photo
14/08/2023Dialonectria episphaeriaPhotoDialonectria_episphaeria_2018_df_5.jpg-Suppression photo
14/08/2023Dialonectria episphaeriaPhotoDialonectria_episphaeria_2018_df_4.jpg-Suppression photo
14/08/2023Dialonectria episphaeriaPhotoDialonectria_episphaeria_2018_df_2.jpg-Suppression photo : Il s'agit de Dialonectria quaternatae (2019) - signalé par Andgelo Mombert par mail.
30/07/2023Peniophorella praetermissaPhoto-Peniophorella_praetermissa_2023_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Peniophorella praetermissa, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
30/07/2023Peniophorella praetermissaPhoto-Peniophorella_praetermissa_2023_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Peniophorella praetermissa, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
30/07/2023Peniophorella praetermissaPhotoPeniophorella_praetermissa_2021_df_2.jpg-Suppression photo : remplacée (erreur?)
30/07/2023Peniophorella praetermissaPhotoPeniophorella_praetermissa_2021_df_1.jpg-Suppression photo : spores non typiques (trop longues) peut-être une erreur de ma part
16/07/2023Sistotrema porulosumRéférencesBER p. 612FE 12 p. 612-
09/07/2023Xylodon raduloidesPhoto-Xylodon_raduloides_2023_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon raduloides, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/07/2023Xylodon raduloidesPhoto-Xylodon_raduloides_2023_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon raduloides, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/07/2023Xylodon raduloidesPhoto-Xylodon_raduloides_2023_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon raduloides, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/07/2023Xylodon raduloidesPhoto-Xylodon_raduloides_2023_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon raduloides, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/07/2023Xylodon raduloidesPhoto-Xylodon_raduloides_2023_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Xylodon raduloides, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/07/2023Xylodon raduloidesPhoto-Xylodon_raduloides_2023_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Xylodon raduloides, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/07/2023Xylodon raduloidesPhoto-Xylodon_raduloides_2023_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Xylodon raduloides, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/07/2023Xylodon raduloidesRéférencesE.P. 2 p. 609 fig. 324 ; Eyssartier et Roux p. 1034E.P. 2 p. 609 fig. 324 ; Eyssartier et Roux p. 1034 ; RIV p. 758-
09/07/2023Xylodon raduloidesSpores DescriptionEllipsoïdes, lisses, hyalines, à paroi mince, 4-5 x 3-4 µm. I-. Basides suburniformes, tétrasporiques, 15-20 x 4-5 µm, bouclées. Cystidioles hyméniales clavées, fusiformes ou ventrues, apex jusqu'à 6µm de diamètre. Hyphes génératrices , hyalines, à parois mince ou légèrement épaissies, ramifiées, larges de 2-4 µm, cloisonnées, bouclées, terminaisons garnies de cristaux. Ellipsoïdes, lisses, hyalines, à paroi mince, 4-5 x 3-4 µm. I-. Basides suburniformes, tétrasporiques, 15-20 x 4-5 µm, bouclées. Cystidioles hyméniales clavées, fusiformes ou ventrues, apex jusqu'à 6µm de diamètre. Egalement nombreuses extrémités d'hyphes capitées dans la trame. Hyphes génératrices , hyalines, à parois mince ou légèrement épaissies, ramifiées, larges de 2-4 µm, cloisonnées, bouclées, terminaisons garnies de cristaux. -
08/07/2023Sistotrema porulosumPhoto-Sistotrema_porulosum_2023_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Sistotrema porulosum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
08/07/2023Sistotrema porulosumPhotoSistotrema_porulosum_2023_df_3.jpg-Suppression photo : double
08/07/2023Sistotrema porulosumPhoto-Sistotrema_porulosum_2023_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Sistotrema porulosum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
08/07/2023Sistotrema porulosumPhoto-Sistotrema_porulosum_2023_df_5.jpgAjout photo type Macro pour Sistotrema porulosum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
08/07/2023Sistotrema porulosumPhoto-Sistotrema_porulosum_2023_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Sistotrema porulosum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
08/07/2023Sistotrema porulosumPhoto-Sistotrema_porulosum_2023_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Sistotrema porulosum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
08/07/2023Sistotrema porulosumPhoto-Sistotrema_porulosum_2023_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Sistotrema porulosum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
08/07/2023Sistotrema porulosumPhoto-Sistotrema_porulosum_2023_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Sistotrema porulosum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
19/06/2023Radulomyces confluensRéférencesBK 2 93BK 2 93 ; LP p. 1009 ; ER vol.6 p. 1239-
19/06/2023Radulomyces confluensCommentaires-Espèce variable de forme et de couleur.-
19/06/2023Radulomyces confluensFructification Description-Fructification annuelle, résupinée, arrondie puis confluente, molle, tuberculeuse, d'aspect cireux plus ou moins translucide. De couleur crème plus ou moins grisâtre avec quelquefois une nuance bleutée sur le frais, ocre et finement fissuré à l'état sec. Marge plus ou moins frangée.-
19/06/2023Radulomyces confluensChair Description-Consistance céracée, tendre.-
19/06/2023Radulomyces confluensSpores Description-Spores elliptiques à subglobuleuses, lisses, hyalines à paroi plus ou moins épaissie, 7,5-9 x 5-7,5 µm. Basides clavées, sinueuses, tétrasporiques, bouclées. Pas de véritables cystides mais quelques terminaisons d'hyphes. Système monomitique : hyphes bouclées, larges de 2-3 µm.-
19/06/2023Radulomyces confluensEcologie Description-Sur branches, coupes et troncs de divers feuillus de préférence sur hêtre.-
19/06/2023Lactarius subdulcisRéférencesBK 6 69 ; Bon p. 91 ; CD 1582-452 ; Cetto 1941 ; Galli p. 223 ; Marchand 557 ; FE 7 510 ; Eyssartier et Roux p. 150, 156 4eme éditionBK 6 69 ; Bon p. 91 ; CD 1582-452 ; Cetto 1941 ; Galli p. 223 ; Marchand 557 ; FE 7 510 ; Eyssartier et Roux p. 150, 156 4eme édition : LP p. 429-
19/06/2023Lactarius subdulcisChapeau Description-Chapeau 2,5-6 cm, étalé déprimé avec un petit mamelon, lisse, mat, brun beige à chamois avec la bordure plus pâle. Marge faiblement onduleuse.-
19/06/2023Lactarius subdulcisLames Description-Lames adnées et décurrentes, crème avec un pâle reflet rosâtre, parfois tachées de brun rouge.-
19/06/2023Lactarius subdulcisStipe Description-Pied 4-7 x 0,6-1,5 cm, plein, cylindrique, beige. Base recouverte d'un feutrage blanc pruineux.-
19/06/2023Lactarius subdulcisChair Description-Chair crème. Lait blanc immuable, doux puis légèrement amer à la mastication. Odeur de ballon de baudruche, de caoutchouc.-
19/06/2023Lactarius subdulcisSpores Description-Spores subglobuleuses, 7-9 x 5,5-7,5 µm ornées de verrues et de crêtes de 1,5 µm de haut, peu connectées. Basides clavées à (2)-4 stérigmates. Cheilocystides nombreuses, fusiformes à subulées, 22-36 x 3,5-7,5 µm. Pleurocystides éparses, fusiformes, 33-90 x 5-10 µm. Cuticule constituée d'extrémités d'hyphes dressées issues de cellules ovoïdes larges de 6-12 µm de large.-
19/06/2023Lactarius subdulcisEcologie Description-Hêtraies sur sol légèrement acide et frais.-
18/06/2023Lactarius evosmusConfusions possibles-Lactarius zonarius : chapeau distinctement zoné, pied scrobiculé, chair rosissant lentement à la coupe et plage supra apiculaire non amyloïde.-
18/06/2023Lactarius evosmusChapeau Description-Chapeau 5-15 cm, étalé à infundibuliforme, lisse, pruineux par temps sec, soyeux brillant et légèrement visqueux par temps humide. De couleur crème ochracé à brun ochracé, plus ou moins zoné. Marge longtemps infléchie, lisse, souvent onduleuse.-
18/06/2023Lactarius evosmusLames Description-Lames largement adnées, légèrement décurrentes, blanchâtres puis crème pâle.-
18/06/2023Lactarius evosmusStipe DescriptionStipe non scrobiculé.Pied 2-5 x 1-2 cm, plein, cylindrique, lisse, pruineux, non scrobiculé, crème se tachant d'ochracé en vieillissant.-
18/06/2023Lactarius evosmusChair DescriptionOdeur de pomme. Chair blanchâtre. Lait abondant, blanc, immuable. Odeur de pomme. Saveur très piquante. -
18/06/2023Lactarius evosmusSpores Description-Spores elliptiques, 7-9,5 x 6-è µm, ornées de crêtes basses (0,5 µm de haut) et de verrues étirées peu reliées. Plage supra apiculaire amyloïde. Basides clavées tétrasporiques. Cheilomacrocystides nombreuses, fusiformes, 20-40 x 4-6 µm. Pleuromacrocystides subulées à cylindriques, 30-42 x 4-6 µm. Cuticule gélifiée formée d'hyphes couchées et de fragments d'hyphes de 1-5 µm de large mêlées à des laticifères.-
18/06/2023Lactarius evosmusEcologie DescriptionSur sol argilo-calcaire.Sur sol argilo-calcaire frais surtout sous chêne et peuplier.-
18/06/2023Lactarius acerrimusRéférencesBK 6 1 ; Bon p. 83 ; CD 1527-442, 98 ; Cetto 634 ; Galli p. 147 ; FE 7 332 ; Marchand 515 ; Eyssartier et Roux p. 140, 146 4eme éditionBK 6 1 ; Bon p. 83 ; CD 1527-442, 98 ; Cetto 634 ; Galli p. 147 ; FE 7 332 ; Marchand 515 ; Eyssartier et Roux p. 140, 146 4eme édition ; LP p. 421-
18/06/2023Lactarius acerrimusChapeau Description-Chapeau 5-15 cm, convexe puis aplani ombiliqué, irrégulier, plus ou moins bosselé, mat velouté puis glabrescent et visqueux par temps humide. De couleur jaune ochracé à beige rosâtre parfois plus foncé en périphérie. Marge lisse, onduleuse et longtemps infléchie.-
18/06/2023Lactarius acerrimusLames Descriptionanastomosées-fourchues à l'insertion du stipeLames largement adnées à faiblement décurrentes, anastomosées-fourchues à l'insertion du stipe, crème à reflet rosâtre.-
18/06/2023Lactarius acerrimusStipe Description-Pied 2-6 x 1-3 cm, plein puis fistuleux, blanchâtre puis ochracé rosâtre.-
18/06/2023Lactarius acerrimusChair Description-Chair blanchâtre. Odeur fruitée. Lait peu abondant et immuable. Saveur très brûlante.-
18/06/2023Lactarius acerrimusSpores Description-Spores subglobuleuses, 10-14 x 8-11,5 µm ornées de verrues et crêtes de 1,2 µm de haut, en partie connectées. Basides cylindriques à clavées à 1-2 stérigmates. Cheilomacrocystides nombreuses, cylindriques, fusiformes à subulées, 25-45 x 5-7 µm. Pleurocystides identiques mais plus longues, 35-53 x 5-7 µm Cuticule formée d'hyphes irrégulièrement enchevêtrées de 1-5 µm de large, gélifiées.-
18/06/2023Lactarius acerrimusEcologie DescriptionTendance hygrophile, thermophile. Surtout sous chênes. Tendance hygrophile, thermophile.-
18/06/2023Ascocoryne sarcoidesRéférencesBon p. 333 ; BK 1 167Bon p. 333 ; BK 1 167 ; LP p. 1368-
18/06/2023Ascocoryne sarcoidesApothécie Description-Fructification 5-10-20 mm, globuleuse, pulvinée à centre déprimé ou cupulée à discoïde, irrégulièrement ondulée, sessile ou brièvement stipitée. Hyménium lisse, brun vineux. Face externe concolore, lisse, finement feutrée, blanchâtre en séchant.-
18/06/2023Ascocoryne sarcoidesChair Description-Chair gélatineuse concolore. -
18/06/2023Ascocoryne sarcoidesStipe Description-Nul ou très réduit-
18/06/2023Ascocoryne sarcoidesSpores DescriptionSpores septées.Spores elliptiques, lisses, hyalines, à paroi épaissie, biguttulées, uniseptées à maturité, 12-16 x 4,5-5 µm Asques octosporés, amyloïdes, 115-125 x 8-10 µm Paraphyses cylindriques, fourchues, peu septées à sommet plus ou moins renflé.-
18/06/2023Ascocoryne sarcoidesEcologie Description-En fascicules sur branches et troncs de divers feuillus en décomposition surtout Fagus. Rare sur conifères.-
17/06/2023Melanoleuca grammopodiaRéférencesCD 442-242, 115, 116 ; DM HS 2 p. 124 ; Bon p. 165 ; Eyssartier et Roux p. 528, 542 4eme éditionCD 442-242, 115, 116 ; DM HS 2 p. 124 ; Bon p. 165 ; Eyssartier et Roux p. 528, 542 4eme édition ; LP p. 247-
17/06/2023Entoloma clypeatumRéférencesCD 906 ; Bon p. 193 ; Marchand 119 ; Eyssartier et Roux p. 636 ; FE 5 p. 129CD 906 ; Bon p. 193 ; Marchand 119 ; Eyssartier et Roux p. 636 , ed.4 p 656 ; FE 5 p. 129 ; BK 4 n° 22 p. 64 ; LP p. 485-
17/06/2023Entoloma clypeatumConfusions possibles-Entoloma lividoalbum: morphologie identique mais espèce automnale venant surtout sous hêtre et non inféodée aux Rosacées.-
17/06/2023Entoloma clypeatumChapeau Description-Chapeau 3-12 cm, conique puis convexe, plus ou moins mamelonné souvent ondulé, lisse, hygrophane, soyeux mat, brun plus ou moins sombre surtout à l'état imbu; plus pâle en séchant. -
17/06/2023Entoloma clypeatumLames Description-Lames larges, adnées, émarginées, blanchâtres au début puis roses à brun rose.-
17/06/2023Entoloma clypeatumChair Description-Chair blanchâtre, mince. Odeur et saveur farineuses.-
17/06/2023Entoloma clypeatumStipe Description-Pied 4-10 x 1-2 cm, cylindrique, plein, rigide, fibrilleux, blanchâtre, se tachant plus ou moins de rose dans les blessures.-
17/06/2023Entoloma clypeatumEcologie Descriptionplus particulièrement sous RosaceaeEspèce printanière, grégaire, en lisière plus particulièrement sous Rosaceae surtout les buissons d'aubépines.-
17/06/2023Entoloma clypeatumSpores Description-Spores anguleuses à 5-7 sommets, 8-11 x 7-10 µm. Sporée brun rose. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cystides absentes. Cuticule filamenteuse formée d'hyphes couchées parallèles peu bouclées, larges de 2-7 µm avec quelques extrémités d'hyphes émergentes renflées plus ou moins gélifiées.-
17/06/2023Mycena stylobatesRéférencesBon p. 183 ; BK 3 369 ; CD 548 ; Eyssartier et Roux p. 404Bon p. 183 ; BK 3 369 ; CD 548 ; Eyssartier et Roux p. 404, ed.4 p. 418 ; LP p. 207-
17/06/2023Mycena stylobatesChapeau Description-Chapeau 3-10 mm, campanulé, strié ridulé, blanc à beige grisâtre recouvert d'une pellicule gélatineuse plus ou moins séparable. Surface parsemée de petites épines molles, blanches, bien visibles sous la loupe. -
17/06/2023Mycena stylobatesChair Description-Chair très mince, membraneuse. Odeur et saveur insignifiantes.-
17/06/2023Mycena stylobatesLames Description-Lames larges, plus ou moins libres, blanches, plus ou moins grisâtres. arête entière.-
17/06/2023Mycena stylobatesStipe Description-Pied 20-40 x 0,5-1 mm, cylindrique, lisse, hyalin, blanc, grisâtre vers la base munie d'un disque blanc membraneux fibrilleux à bord frangé.-
17/06/2023Mycena stylobatesSpores Description-Spores cylindriques à elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 7-10,5 x 3,5-5 µm. Basides clavées à ventrues, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides de formes variables, de grande taille, pourvues d'excroissances digitées, 28-40 x 5-11 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule constituée d'hyphes ramifiées gélatinisées, les supérieures avec excroissances en brosse. Les épines sont formées d'amas d'hyphes à paroi mince agglomérées.-
17/06/2023Mycena stylobatesEcologie Description-Plutôt sous feuillus, en période humide, sur débris végétaux dans les endroits ombragés. Répandu.-
16/06/2023Melanoleuca grammopodiaChapeau Description-Chapeau 5-15-(20) cm, lisse et mat, souvent mamelonné, brun grisâtre à brun ou beige ochracé.-
16/06/2023Melanoleuca grammopodiaChair Description-Chair blanche à brun clair. Odeur forte. Saveur douce.-
16/06/2023Melanoleuca grammopodiaLames Description-Lames adnées, plus ou moins décurrentes, serrées, blanches ou brunâtre pâle.-
16/06/2023Melanoleuca grammopodiaStipe Description-Pied 6-12 x 1-2 cm, crème à beige brunâtre ou grisâtre, strié de fibrilles blanchâtres sur fond brun pâle.-
16/06/2023Melanoleuca grammopodiaSaveurDouceDésagréable-
16/06/2023Melanoleuca grammopodiaSpores Description-Spores elliptiques, finement verruqueuses, amyloïdes, 8-10 x 5-6 µm. Sporée crème. Cystides peu nombreuses en poil d'ortie.-
16/06/2023Melanoleuca grammopodiaEcologie Description-Bois clairs, taillis herbeux, milieux rudéralisés-
16/06/2023Agaricus bisporusVaréiétés/formes-Agaricus bisporus var. albidus : au chapeau entièrement blanc; C'est le "champignon de Paris" typique.-
16/06/2023Agaricus bisporusChapeau Description-Chapeau 5-13 cm, globuleux puis convexe à aplani, légèrement déprimé au centre. Surface lisse, mate, brun clair sale se déchirant en squames apprimées concentriques sur fond blanchâtre. Marge lisse, débordante.-
16/06/2023Agaricus bisporusLames Description-Lames étroites, libres à adnées, d'abord rose clair à carné puis brun pourpre foncé à noires à maturité. Arête entière blanchâtre.-
16/06/2023Agaricus bisporusChair DescriptionBlanche, rosissant faiblement.Blanche, épaisse, rosissant faiblement. Odeur et saveur typiques dites "de champignon".-
16/06/2023Agaricus bisporusStipe Description-Pied 5-8 x 2-4 cm, cylindrique, plein, rigide, fibrilleux. Blanc au-dessus de l'anneau, brun gris vers la base, brunit au toucher. Anneau blanc ascendant, épais et en bourrelet avec la face supérieure striée.-
16/06/2023Agaricus bisporusSpores Description-Spores lisses, elliptiques, brunes, à paroi épaisse, 7-10 x 5-6,5 µm. Sporée brun pourpre. Basides clavées à (1)-2 stérigmates, non bouclées. Cheilocystides clavées à cylindriques, 27-40 x 7-15 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule filamenteuse faite d'hyphes parallèles de 5-11 µm de large, à pigmentation jaunâtre, non bouclées.-
16/06/2023Agaricus bisporusEcologie DescriptionDans les dunes, dans les forêts, les prés, cultivé. Pratiquement toute l'année. Rare à l'état sauvage.Dans les dunes, dans les forêts, les prés et surtout cultivé. Pratiquement toute l'année. Rare à l'état sauvage.-
16/06/2023Clitocybe phaeophthalmaRéférencesCD 299-216, 111 ; Bon p. 141 ; Eyssartier et Roux p. 578, 594 4eme éditionCD 299-216, 111 ; Bon p. 141 ; Eyssartier et Roux p. 578, 594 4eme édition ; BK 3 n° 175 p. 166-
16/06/2023Clitocybe phaeophthalmaChapeau Surface-Sublisse ou Fibrilleux-
16/06/2023Clitocybe phaeophthalmaChapeau Description-Chapeau 2-5 cm, convexe, ombiliqué ou en entonnoir, lisse, mat et soyeux, un peu lardacé, strié de fibrilles innées et légèrement hygrophane. De couleur gris beige sale à crème blanchâtre ou brunâtre. Marge légèrement enroulée.-
16/06/2023Clitocybe phaeophthalmaChair Description-Chair blanchâtre, hygrophane, mince. Odeur forte dite de poulailler ou de plume mouillée. Saveur amarescente désagréable.-
16/06/2023Clitocybe phaeophthalmaLames Description-Lames larges, très décurrentes, assez espacées, blanches à crème. Arête entière.-
16/06/2023Clitocybe phaeophthalmaStipe Description-Pied 3-5 x 0,4-0,8 cm, cylindrique, progressivement aminci vers la base, farci à creux, orné de fibrilles longitudinales, concolore au chapeau.-
16/06/2023Clitocybe phaeophthalmaSaveur-Désagréable-
16/06/2023Clitocybe phaeophthalmaOdeur-Désagréable-
16/06/2023Clitocybe phaeophthalmaSpores Description-Spores elliptiques à larmiformes, lisses, hyalines, 4-6,5 x 3,5-4,5 µm. Sporée blanche. Basides étroitement clavées, tétrasporiques, bouclées. Cystides absentes. Cuticule filamenteuse faite d'hyphes parallèles, larges de 2-5 µm, bouclées, légèrement gélifiées renflées par endroits en vésicules (physalides) à contenu réfringent larges de 15 à 30 µm.-
16/06/2023Clitocybe phaeophthalmaEcologie Description-Sur sol acide, de préférence sous hêtre. Répandu.-
15/06/2023Hebeloma velutipesRéférencesBK 5 126 ; Eyssartier et Roux p. 858BK 5 126 ; Eyssartier et Roux p. 858 -
15/06/2023Hebeloma velutipesConfusions possibles-Espèce voisine d'H. crustuliniforme : plus robuste, plus pâle avec un pied plus trapu. Microscopie identique.-
15/06/2023Hebeloma velutipesChapeau Description-Chapeau 2-5-(6) cm, conique puis convexe aplani à mamelon obtus, lisse mat sur le sec, brillant et visqueux par temps humide. De couleur crème ochracé plus foncé au centre puis ochracé rougeâtre avec l'âge. Marge lisse, aiguë.-
15/06/2023Hebeloma velutipesChair Description-Chair épaisse au centre, mince en périphérie, blanche. Odeur et saveur raphanoïdes.-
15/06/2023Hebeloma velutipesLames Description-Lames larges, émarginées, étroitement adnées, crème puis brun cannelle exsudant dans la jeunesse des gouttelettes opalescentes sur l'arête. Se tachent de brun dans la vieillesse. Arête floconneuse blanche.-
15/06/2023Hebeloma velutipesStipe Description-Pied 4-8 x 0,5-1 cm, cylindrique, plein puis farci et creux avec l'âge, cassant. Surface pruineuse blanche ornée de gouttelettes aqueuses dans le tiers supérieur; en-dessous présence d'un duvet floconneux blanc. Vers la base, devient glabre avec fibrilles longitudinales blanches.-
15/06/2023Hebeloma velutipesSpores Description-Spores elliptiques à amygdaliformes, légèrement verruqueuses, jaune ochracé, dextrinoïdes. Sporée brun bistre. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées Cheilocystides cylindriques à clavées, 45-75 x 5-10 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule de nature ixocutis constituée d'hyphes hyalines larges de 1,5-4 µm bouclées, gélifiées. Caulocystides au sommet du pied.-
15/06/2023Hebeloma velutipesEcologie Description-Grégaires. Dans les parcs sous Betula et Corylus.-
15/06/2023Desarmillaria tabescensRéférencesCD 312-220, 108, 109 ; Bon p. 143 ; Marchand 820 ; Eyssartier et Roux p. 484, 498 4eme éditionCD 312-220, 108, 109 ; Bon p. 143 ; Marchand 820 ; Eyssartier et Roux p. 484, 498 4eme édition ; LP p. 235-
15/06/2023Desarmillaria tabescensChapeau Description-Chapeau 1- 4,5 cm, convexe puis aplani, couvert de mèches brunes ou grisâtres sur fond jaune brunâtre; vergeté avec l'âge.-
15/06/2023Desarmillaria tabescensLames Description-Lames légèrement décurrentes, crème à reflet rosâtre puis beige roussâtre.-
15/06/2023Desarmillaria tabescensChair Description-Chair blanche à crème ochracé. Odeur faible. Saveur douce.-
15/06/2023Desarmillaria tabescensStipe Description-Pied 2-10 x 0,31 cm, lisse, dépourvu d'anneau (caract.) aminci à la base, blanchâtre à ochracé à base brunissante.-
15/06/2023Desarmillaria tabescensSpores Description9-10.5 x 5-6.5 µm, Elliptiques, non amyloïdesSpores 9-10.5 x 5-6.5 µm, elliptiques, lisses, à paroi légèrement épaissie, non amyloïdes. Cheilocystides rares, clavées, 55 x 10 µm.-
15/06/2023Desarmillaria tabescensEcologie DescriptionEn touffes sur feuilus.En touffes sur feuilus, principalement sur chêne. Peu fréquent.-
15/06/2023Hebeloma leucosarxRéférencesBon p. 229 ; CD 997Bon p. 229 ; CD 997 ; BK 5 n° 110 p. 114 ; LP p. 687-
15/06/2023Hebeloma leucosarxChapeau Description-Chapeau 3-5-(6) cm, convexe à aplani, plus ou moins mamelonné, lisse, visqueux par temps humide.. D'abord ochracé à brun jaune uniforme, la périphérie devient blanchâtre avec l'âge. Marge longtemps infléchie, lisse.-
15/06/2023Hebeloma leucosarxChair Description-Chair mince, aqueuse, blanche à brun clair. Odeur et saveur raphanoïdes-
15/06/2023Hebeloma leucosarxLames Description-Lames larges, étroitement adnées, crème puis brun pâle tachées de brun avec l'âge. Arête floconneuse blanche, larmoyante dans la jeunesse.-
15/06/2023Hebeloma leucosarxStipe Description-Pied 4-5,5 x 0,6-0,8 cm, cylindrique, lisse, cassant, souvent avec un petit bulbe basal. De couleur blanc poudré puis brunissant légèrement avec l'âge à partir de la base.-
15/06/2023Hebeloma leucosarxSpores Description-Spores amygdaliformes à citriformes, légèrement verruqueuses, jaune pâle, légèrement dextrinoïdes, 9-13 x 5-7 µm. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides clavées à capitées, 20-90 x 6-10 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule de type ixocutis constitué d'hyphes larges de 2-8 µm, bouclées à extrémités clavées. Caulocystides au sommet du pied.-
15/06/2023Hebeloma leucosarxEcologie DescriptionSous Salix.Grégaires dans les endroits humides parmi les mousses sous Salix et Betula.-
15/06/2023Hebeloma sacchariolensRéférencesBon p. 229 ; BK 5 120 ; CD 1001 ; Eyssartier et Roux p. 860Bon p. 229 ; BK 5 120 ; CD 1001 ; Eyssartier et Roux p. 860 ; BK 5 n° 120 p. 120 ; LP p. 684-
15/06/2023Hebeloma sacchariolensChapeau Description-Chapeau 2-4 cm, convexe à aplani avec mamelon obtus, lisse à orné de fines squames apprimées. De couleur jaune ochracé, visqueux et collant par temps humide. Marge lisse, aiguë.-
15/06/2023Hebeloma sacchariolensChair Description-Chair blanchâtre mince. Odeur suave de sucre brûlé. Saveur raphanoïde.-
15/06/2023Hebeloma sacchariolensLames Description-Lames larges, émarginées, étroitement adnées, beige puis brun carné sale. Arête crénelée blanchâtre.-
15/06/2023Hebeloma sacchariolensStipe Description-Pied 4-5 x 0,5-0,7 cm, cylindrique, rigide, creux avec l'âge, recouvert de fibrilles blanches sur fond brunâtre. Sommet pruineux blanc.-
15/06/2023Hebeloma sacchariolensSpores Description-Spores fusiformes à amygdaliformes, faiblement verruqueuses, jaune clair, dextrinoïdes, 10-14 x 5,3-7,7 µm. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides étroitement cylindriques à légèrement clavées, 32-100 x 5-10 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule constituée d'hyphes bouclées irrégulièrement enchevêtrées, larges de 2,5-6 µm, jaune pâle à paroi légèrement gélifiée. Caulocystides en haut du pied.-
15/06/2023Hebeloma sacchariolensEcologie Description-Grégaires. En forêt sur terre nue, humide surtout sous saules.-
14/06/2023Laccaria tortilisRéférencesCD 359 ; Bon p. 147 ; Eyssartier et Roux p. 534.(4eme édition) 548CD 359 ; Bon p. 147 ; Eyssartier et Roux p. 534.(4eme édition) 548 ; LP p. 278 ; BK 3 n°233 p. 204-
14/06/2023Laccaria tortilisChapeau Description-Chapeau 5-15 mm, hémisphérique puis aplati, striolé, d'aspect très contourné, souvent déprimé, brun rose avec centre plus foncé. Marge ondulée cannelée avec restes de voile blanchâtres dans la jeunesse. -
14/06/2023Laccaria tortilisLames Description-Lames larges, adnées à légèrement décurrentes, crispées anastomosées. -
14/06/2023Laccaria tortilisChair DescriptionOdeur fongique très agréable.Chair mince. Odeur fongique très agréable. saveur douce.-
14/06/2023Laccaria tortilisStipe DescriptionPetit 1 à 3 cm.Petit 10-30 x 1-2,5 mm, cylindrique, arqué, glabre ou un peu fibrilleux, concolore au chapeau.-
14/06/2023Laccaria tortilisSpores DescriptionGlobuleuses et épineuses de 10 à 15 μm. Basides bisporiques.Globuleuses et épineuses de 10 à 15 μm avec épines jusqu'à 3 µm. Basides cmlavées, bisporiques, bouclées. Cystides absentes. Cuticule faite d'hyphes bouclées, parallèles, enchevêtrées, larges de 3,5-10 µm-
14/06/2023Hemimycena lacteaRéférencesBon p. 187 ; CD 541 ; Eyssartier et Roux p. 372Bon p. 187 ; CD 541 ; Eyssartier et Roux p. 372 , p. 386 ed.4 ; LP p. 191-
14/06/2023Hemimycena lacteaConfusions possibles-Mycena pseudolactea : base du pied non strigueuses et spores plus petites: 6-8 x 2,5-3 µm.-
14/06/2023Hemimycena lacteaChapeau Description-Chapeau 8 -25 mm, campanulé puis aplati. Centre mamelonné et marge récurvée. Surface lisse, mate, blanc de lait souvent jaunâtre au centre. Marge aiguë.-
14/06/2023Hemimycena lacteaChair Description-Chair mince sauf près du pied, blanche. Odeur et saveur désagréables.-
14/06/2023Hemimycena lacteaLames Description-Lames larges, adnées décurrentes en filet, assez espacées.-
14/06/2023Hemimycena lacteaStipe Description-Pied 20-50 x 1-2,5 mm, cylindrique, lisse, mat, blanc crème poudré de blanc. Base strigueuse ornée de rhizomorphes blancs.-
14/06/2023Hemimycena lacteaSpores Description-Spores elliptiques à fusiformes, lisses, hyalines, guttulées, 7,8-10,5 x 2,7-4,2 µm. Sporée blanche. Basides clavées, (2)-4 stérigmates, bouclées. Cheilocystides fusiformes à cylindriques, 15-45 x 4,5-6 µm. Cuticule faite d'hyphes bouclées plus ou moins parallèles avec excroissances digitées dans la couche superficielle, mêlées à des dermatocystides. Caulocystides au sommet du pied.-
14/06/2023Hemimycena lacteaEcologie Description-Parmi les aiguilles de conifères.-
14/06/2023Pseudoboletus parasiticusRéférencesFE 2 pl. 51 ; BK 3 58 ; Bon p. 43 ; CD 1659-466, 67 ; Cetto 271 ; Engel (3) 39 ; Galli p. 101 ; Marchand 212 ; MRT 59 ; Phillips p. 202 ; Eyssartier et Roux p. 80 idem 4eme éditionFE 2 pl. 51 ; BK 3 58 ; Bon p. 43 ; CD 1659-466, 67 ; Cetto 271 ; Engel (3) 39 ; Galli p. 101 ; Marchand 212 ; MRT 59 ; Phillips p. 202 ; Eyssartier et Roux p. 80 idem 4eme édition ; LP p. 793-
14/06/2023Pseudoboletus parasiticusChapeau Description-Chapeau 2-4 cm, convexe pulviné orné d'un feutrage soyeux mat à brillant, jaune olive à brun olive. Marge longtemps enroulée, aiguë, souvent débordante.-
14/06/2023Pseudoboletus parasiticusChair Description-Chair jaune pâle, épaisse, faiblement rougissante par endroits et à la base du pied. Odeur agréable. Saveur douce.-
14/06/2023Pseudoboletus parasiticusPores Description-Pores jaune d'or puis jaune sale se tachant de rougeâtre puis brun rouge se tachant d'olive. Tubes jaunes, 3-6 mm de long, décurrents en filet au niveau d'une zone parfois rougeâtre.-
14/06/2023Pseudoboletus parasiticusStipe Description-Pied 3-6 x 0,7-1,5 cm, cylindrique, élargi au sommet, souvent arqué, plein, ferme, brun orange à jaune olive, fibrilleux, orné de flocons brunâtres.-
14/06/2023Pseudoboletus parasiticusSpores Description-Spores fusiformes, lisses, brun jaune, guttulées, 13-18 x 4,5 µm. Sporée brun rouge à reflets olive. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides fusiformes à clavées avec excroissances noduleuses au sommet, pigmentées de brun, 30-50 x 6-13 µm. Pleurocystides fusiformes, hyalines, 28-60 x 7-13 µm Cuticule trichodermique faite d'hyphes enchevêtrées non bouclées, pigmentées de brun, de 4-7 µm de large-
24/05/2023Leucopaxillus paradoxusVaréiétés/formes-var. cutefractus : chapeau vite et très craquelé avec l'âge. Vient dans les forêts côtières sur sol sableux.-
24/05/2023Leucopaxillus paradoxusRéférencesCD 458 ; Bon p. 163 ; Marchand 825 ; Eyssartier et Roux p. 494CD 458 ; Bon p. 163 ; Marchand 825 ; Eyssartier et Roux p. 494 -
24/05/2023Leucopaxillus paradoxusChapeau Description-Chapeau 5-10 cm, charnu, convexe, mamelonné, mat ou velouté, blanc-
24/05/2023Leucopaxillus paradoxusChair Description-Chair blanche, ferme. Odeur farineuse puis forte dite de pâte de guimauve ou de cage aux fauves. saveur douce.-
24/05/2023Leucopaxillus paradoxusLames Description-Lames blanches, légèrement décurrentes prolongées en filet sur le stipe, souvent irrégulières et anastomosées près du pied.-
24/05/2023Leucopaxillus paradoxusStipe Description-Pied 5-8 x 1-2 cm, ferme, souvent en massue, légèrement ruguleux, blanchâtre.-
24/05/2023Leucopaxillus paradoxusSpores Description-Spores elliptiques, verruqueuses, amyloïdes, 6,5-8,5 x 4,5-6,5 µm. Cystides absentes.-
24/05/2023Leucopaxillus paradoxusEcologie Description-Feuillus mêlés.-
24/05/2023Clitocybe fragransRéférencesBK 3 160 ; Bon p. 139 ; CD 303-218, 111 ; DM Hors Série N° 4 p. 78 ; Eyssartier et Roux p. 566, 582 4eme éditionBK 3 160 ; Bon p. 139 ; CD 303-218, 111 ; DM Hors Série N° 4 p. 78 ; Eyssartier et Roux p. 566, 582 4eme édition ; LP p. 125-
24/05/2023Clitocybe fragransChapeau Surface-Sublisse-
24/05/2023Clitocybe fragransChapeau Description-Chapeau 3-5 cm, aplati puis déprimé, ondulé à infundibuliforme, lisse, glabre, lardacé par temps humide. Hygrophane, strié par transparence, d'abord uniformément beige rosé puis crème avec le centre plus foncé. Marge aiguë.-
24/05/2023Clitocybe fragransChair Description-Chair hygrophane, mince, blanchâtre. Odeur forte d'anis. saveur douce.-
24/05/2023Clitocybe fragransLames Description-Lames larges, adnées ou légèrement décurrentes, crème.-
24/05/2023Clitocybe fragransStipe Description-Pied 3-6,5 x 0,4-0,8 cm, cylindrique, concolore, glabre ou légèrement fibrilleux, creux, cortiqué, légèrement cartilagineux, orné d'un mycélium blanc à la base.-
24/05/2023Clitocybe fragransSaveur-Douce-
24/05/2023Clitocybe fragransSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, 6,5-9,5 x 3,5-5 µm. Sporée crème avec légère teinte orange. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Cuticule faire d'hyphes parallèles de 2-6 µm de large, bouclées.-
24/05/2023Clitocybe fragransEcologie Habitat-Sous feuillus, Sous conifères-
24/05/2023Clitocybe fragransEcologie Description-Clairières et lisières surtout dans les forêts de conifères.-
24/05/2023Cystoderma amianthinumVaréiétés/formesCystoderma amianthinum var. rugosoreticulatum a le chapeau veiné.Cystoderma amianthinum var. rugosoreticulatum a le chapeau veiné ridulé radialement.-
24/05/2023Cystoderma amianthinumChapeau Description-Chapeau 1,5-4 cm, conique puis étalé plus ou moins mamelonné, mat, finement micacé puis plus ou moins lisse avec l'âge, de couleur jaune ochracé à jaune orange. Marge aigüe, appendiculée des restes blanchâtres du voile.-
24/05/2023Cystoderma amianthinumChair Description-Chair jaune orangé, légèrement aqueuse, mince. Odeur forte, terreuse de moisi. Saveur douce.-
24/05/2023Cystoderma amianthinumLames Description-Lames larges, échancrées, blanches à jaune pâle-
24/05/2023Cystoderma amianthinumStipe Description-Pied 3-6 x 0,3-0,5 cm, cylindrique, creux, concolore au chapeau, recouvert d'une armille squameuse floconneuse terminée par un anneau floconneux et fugace.-
24/05/2023Cystoderma amianthinumSpores Description-Spores elliptiques, hyalines, à paroi mince, 5-6,5 x 3-4 µm. Sporée crème. Basides étroitement clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Cuticule constituée de cellules sphériques de 20-45 x 16-40 µm, entremêlées d'éléments hyphoïdes larges de 5-12 µm pigmentés de brun jaune.-
24/05/2023Cystoderma amianthinumEcologie Description-Isolé à grégaire. Dans humus ou litière d'aiguilles, les prés humides, herbes, mousses. Répandu.-
24/05/2023Stropharia aeruginosaRéférencesBon p. 251 ; CD 1267 ; Eyssartier et Roux p. 818Bon p. 251 ; CD 1267 ; Eyssartier et Roux p. 818 , p. 846 ed.4 ; BK 4 n° 453 p. 350 ; LP p. 594-
24/05/2023Stropharia aeruginosaConfusions possibles-Stropharia caerulea : Anneau réduit même dans la jeunesse. Lames de couleur brun chocolat sans nuance lilacine. Arête concolore. Nombreuses chrysocystides sur l'arête des lames. Extrémités des hyphes de la cuticule clavées chez caerulea, cylindriques chez aeruginosa.-
24/05/2023Stropharia aeruginosaChapeau Description-Chapeau 2-7 cm, convexe puis aplani pourvu d'un mamelon obtus. Surface visqueuse par temps humide, collante par temps sec, recouverte d'une pellicule gélatineuse séparable. De couleur d'abord bleu vert orné de flocons blancs surtout en périphérie puis se décolorant en vert ochracé avec l'âge.-
24/05/2023Stropharia aeruginosaChair Description-Chair mince, blanche dans le chapeau, bleutée dans le pied. Odeur herbacée. Saveur fongique.-
24/05/2023Stropharia aeruginosaLames Description-Lames adnées à échancrées d'abord crème rosé puis brun gris à reflet lilas à maturité. Arête longtemps blanche.-
24/05/2023Stropharia aeruginosaStipe Description-Pied 4-10 x 0,4-1 cm, cylindrique, rigide, cassant, bleu verdâtre pâle, entièrement floconneux méchuleux sous un anneau ample et membraneux. Devient glabrescent vert jaunâtre avec l'âge. Base recouverte d'un feutrage blanc avec cordons mycéliens.-
24/05/2023Stropharia aeruginosaSpores Description-Spores elliptiques, lisses, à paroi épaisse, gris jaune, 6,5-9 x 4-5,5 µm. Sporée brun violet. Basides cylindriques, clavées, tétrasporiques, en partie bouclées. Cheilocystides clavées, nombreuses, 30-56 x 9-14 µm, entremêlées de rares chrysocystides lagéniformes. Pleurocystides fusiformes, lagéniformes ou ventrues avec excroissance apicale, 30-55 x 9-16 µm. Cuticule de type ixocutis constituée d'hyphes bouclées aux extrémités cylindriques, en partie incrustées, larges de 3-6 µm, enrobées dans une masse gélatineuse.-
24/05/2023Stropharia aeruginosaEcologie Description-En forêt ou en lisière sur débris végétaux et ligneux enfouis sur sol frais et humide.-
24/05/2023Hygrophorus eburneusRéférencesBK 3 111 ; Bon p. 115 ; FE 6 p. 145 ; CD 256, 257-208, 104 ; Cetto 226 + 1958 ; Eyssartier et Roux p. 454, 468 (4eme édition).BK 3 111 ; Bon p. 115 ; FE 6 p. 145 ; CD 256, 257-208, 104 ; Cetto 226 + 1958 ; Eyssartier et Roux p. 454, 468 (4eme édition) ; LP p. 166.-
24/05/2023Hygrophorus eburneusChapeau Description-Chapeau 2-9 cm, hémisphérique puis convexe et irrégulièrement aplati, ondulé à maturité avec la marge incurvée et le centre déprimé. Surface très visqueuse gluante, brillante, lardacée à l'état sec, blanc d'ivoire avec le centre crème ochracé pâle. Marge aigüe incurvée dans la jeunesse.-
24/05/2023Hygrophorus eburneusChair Description-Chair blanche, mince. Odeur agréable, aromatique dite de "scotch" ou de mandarine. Saveur douce.-
24/05/2023Hygrophorus eburneusLames Description-Lames faiblement décurrentes, larges, blanches dans la jeunesse puis crème clair.-
24/05/2023Hygrophorus eburneusStipe DescriptionStipe très visqueux comme le chapeau, sauf en haut où il est juste gras avec des pointillés.Stipe 4-10 x 0,5-1 cm, cylindrique, à base amincie, très visqueux comme le chapeau, sauf en haut où il est juste gras furfuracé. La base réagit en orange à la potasse.-
24/05/2023Hygrophorus eburneusSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, 7-9 x 4-6 µm. Sporée blanchâtre crème. Basides étroitement clavées, tétrasporiques, bouclées. Cystides absentes. Cuticule constituée d'hyphes lâchement enchevêtrées de 2-5 µm de large, bouclées, fortement gélatinisées.-
24/05/2023Hygrophorus eburneusEcologie Description-Sous feuillus, hêtres essentiellement.-
20/05/2023Agaricus moelleriRéférencesBon p. 279 ; CD 756-298, 115 ; Eyssartier et Roux p. 272, 282 4eme éditionBon p. 279 ; CD 756-298, 115 ; Eyssartier et Roux p. 272, 282 4eme édition ; BK 4 n° 188 p. 174 ; LP p. 509-
20/05/2023Agaricus moelleriConfusions possibles-Agaricus phaeolepidotus à jaunissement peu intense et écailles brun rougeâtre.-
20/05/2023Agaricus moelleriChapeau Description-Chapeau 5-15 cm, convexe puis aplani avec le centre déprimé, recouvert de fines squames fibrilleuses apprimées gris brun à gris anthracite sur fond blanchâtre, très serrées au centre, espacées en périphérie. Jaunissement plus ou moins intense au toucher.-
20/05/2023Agaricus moelleriLames Description-Lames blanchâtres puis roses et enfin brun chocolat à brun noir à maturité.-
20/05/2023Agaricus moelleriChair Description-Chair blanche, à jaunissement plus ou moins vif voire nul sauf à la base du pied. Odeur phénolique, d'iode, d'encre. Saveur douce phénolique.-
20/05/2023Agaricus moelleriStipe Description-Pied 6-12 x 1-1,5 cm, cylindrique, bulbeux, farci, cassant avec l'âge, blanchâtre puis brunissant par la suite à partir de la base. Le bulbe réagit très rapidement et fortement en jaune de chrome au grattage. Anneau membraneux, blanc.-
20/05/2023Agaricus moelleriSpores Description-Spores elliptiques, lisses, à paroi épaisse, brunes, 4,5-6 x 3-4 µm. Sporée brun pourpre foncé. Basides clavées à 4 stérigmates, non bouclées. Cheilocystides arrondies, 12-22 x 10-15 µm Pas de pleurocystides. Cuticule faite d'hyphes couchées, parallèles larges de 4-10 µm, non bouclées.-
20/05/2023Agaricus moelleriEcologie DescriptionDans les forêts, les parcs parfois les prairies. De mai à novembre. Peu commun.Dans les forêts,en lisière, les parcs parfois les prairies sur sol frais riche en humus. De mai à novembre. Peu commun.-
20/05/2023Lycoperdon echinatumRéférencesBon p. 305 ; CD 1736 ; Marchand 366 ; Eyssartier et Roux p. 1044Bon p. 305 ; CD 1736 ; Marchand 366 ; Eyssartier et Roux p. 1044 ; BK 2 n° 512 p. 390-
20/05/2023Lycoperdon echinatumExopéridium Description-Fructification globuleuse à pied court conique de 2-6 cm de large et env. 6 cm de haut. Exopéridium densément échinulé, brun clair à brun foncé, recouvert d'aiguillons de 3-5 mm de long groupés en pyramide. A maturité, spores libérées grâce à un ostiole s'ouvrant au sommet. Surface réticulée après la chute des aiguillons.-
20/05/2023Lycoperdon echinatumGléba Description-Gléba blanche et ferme puis spongieuse passant à jaune olive puis brune.-
20/05/2023Lycoperdon echinatumStipe Description-Réduit, conique.-
20/05/2023Lycoperdon echinatumSpores Description-Spores globuleuses, échinulées, brunes de 4-5 µm de diamètre. Sporée brun chocolat. Basides clavées à 2-4 stérigmates, non bouclées. Capillitium brun olive à paroi épaisse, peu ramifié, poré large de 2,5-7 µm.-
20/05/2023Lycoperdon echinatumEcologie DescriptionForêts de hêtres sur sol calcaire.Forêts de hêtres sur sol calcaire. Répandu.-
20/05/2023Rhizoctonia fusisporaPhoto-Rhizoctonia_fusispora_2023_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Rhizoctonia fusispora, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
20/05/2023Rhizoctonia fusisporaPhoto-Rhizoctonia_fusispora_2023_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Rhizoctonia fusispora, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
20/05/2023Rhizoctonia fusisporaPhoto-Rhizoctonia_fusispora_2023_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Rhizoctonia fusispora, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
20/05/2023Rhizoctonia fusisporaPhoto-Rhizoctonia_fusispora_2023_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Rhizoctonia fusispora, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
20/05/2023Rhizoctonia fusisporaPhoto-Rhizoctonia_fusispora_2023_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Rhizoctonia fusispora, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
20/05/2023Rhizoctonia fusisporaPhoto-Rhizoctonia_fusispora_2023_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Rhizoctonia fusispora, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
20/05/2023Rhizoctonia fusisporaPhoto-Rhizoctonia_fusispora_2023_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Rhizoctonia fusispora, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
19/05/2023Agrocybe praecoxPhoto-Agrocybe_praecox_2023_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Agrocybe praecox, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
19/05/2023Agrocybe praecoxPhoto-Agrocybe_praecox_2023_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Agrocybe praecox, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
19/05/2023Agrocybe praecoxPhoto-Agrocybe_praecox_2023_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Agrocybe praecox, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/04/2023Scutellinia scutellataRéférencesBon p. 331 ; BK 1 82 ; CD 36Bon p. 331 ; BK 1 82 ; CD 36 ; LP p. 1342-
26/04/2023Scutellinia scutellataApothécie DescriptionApothécie rouge orangé vif. Excipulum et marge à poils brun noir assez longs.Apothécie de 5-10 mm de diamètre, à marge incurvée, rouge orangé vif. Excipulum et marge à poils brun noir assez longs, serrés.-
26/04/2023Scutellinia scutellataSpores Description-Spores largement elliptiques, hyalines, 19-21 x 12-13,5 µm avec guttules nombreuses, à paroi très finement ponctuée (ponctuations difficiles à distinguer). Asqsues octosporés, non amyloïdes, env. 260 x 18-20 µm Paraphyses clavées à sommet élargi jusqu'à 10 µm Poils jusqu'à 1 mm de long au niveau de la marge, brun foncé à paroi épaisse, cloisonnés, terminés en pointe. Base fourchue ou ramifié. -
26/04/2023Scutellinia scutellataPhoto-Scutellinia_scutellata_2023_df_8.jpgAjout photo type Micro pour Scutellinia scutellata, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/04/2023Scutellinia scutellataPhoto-Scutellinia_scutellata_2023_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Scutellinia scutellata, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/04/2023Scutellinia scutellataPhoto-Scutellinia_scutellata_2023_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Scutellinia scutellata, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/04/2023Scutellinia scutellataPhoto-Scutellinia_scutellata_2023_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Scutellinia scutellata, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/04/2023Scutellinia scutellataPhoto-Scutellinia_scutellata_2023_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Scutellinia scutellata, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/04/2023Scutellinia scutellataPhoto-Scutellinia_scutellata_2023_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Scutellinia scutellata, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/04/2023Scutellinia scutellataPhoto-Scutellinia_scutellata_2023_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Scutellinia scutellata, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/04/2023Scutellinia scutellataPhoto-Scutellinia_scutellata_2023_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Scutellinia scutellata, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/04/2023Scutellinia scutellataPhotoScutellinia_scutellata_2010_df_1.jpg-Suppression photo : remplacée
10/04/2023Bertia moriformisPhoto-Bertia_moriformis_2023_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Bertia moriformis, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/04/2023Bertia moriformisPhoto-Bertia_moriformis_2023_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Bertia moriformis, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/04/2023Bertia moriformisPhoto-Bertia_moriformis_2023_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Bertia moriformis, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/04/2023Bertia moriformisCommentairesRépandu. Tout au long de l'année. PS: Il semble toutefois privilégier le bois mort gisant sur les rives moussues.Répandu. Tout au long de l'année. PS: Il semble toutefois privilégier le bois mort gisant sur les rives moussues. La cloison centrale des spores est davantage visible sur les spores immatures avant que la spore ne soit guttulée.-
10/04/2023Bertia moriformisSpores DescriptionFusiformes-allantoïdes ou ondulées, lisses, hyalines, 1 seule cloison centrale, avec quelques guttules, 40 x 5-5-6 µm. Asques octosporés, spores irrégulièrement bisériées, 150-160 x 10-17 µm. J-. Paraphyses filiformes et septées.Fusiformes-allantoïdes ou ondulées, lisses, hyalines, 1 seule cloison centrale (peu visible), avec quelques guttules, 40 x 5-5-6 µm. Asques octosporés, spores irrégulièrement bisériées, 150-160 x 10-17 µm. J-. Paraphyses filiformes et septées.-
10/04/2023Peniophora lyciiPhoto-Peniophora_lycii_2023_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Peniophora lycii, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/04/2023Peniophora lyciiPhoto-Peniophora_lycii_2023_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Peniophora lycii, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/04/2023Peniophora lyciiSpores DescriptionCylindriques incurvées, mesurant 7,5-11,5 × 3-4 µm. Hyphes indistinctes. Cystides basiliaires mesurant 5-18-32 × 3-14-24 µm, hyalines, promptement vitrifiées (pleine ou à cavité ovoïde), obovales ou arrondies, les moyennes étirées en col, cylindriques ou fusiformes. Présence aussi de dendrohyphides très ramifiées, hyalines et finement incrustées se développant en général à l'extrémité d'hyphes mais aussi à l'extrémité des cystides. Cylindriques incurvées, mesurant 7,5-11,5 × 3-4 µm. Hyphes indistinctes. Cystides basiliaires mesurant 5-18-32 × 3-14-24 µm, hyalines, promptement vitrifiées (pleine ou à cavité ovoïde), obovales ou arrondies, les moyennes étirées en col, cylindriques ou fusiformes, réagissant à la sulfovanilline (coloration bleu noirâtre - SV+). Présence aussi de dendrohyphides très ramifiées, hyalines et finement incrustées se développant en général à l'extrémité d'hyphes mais aussi à l'extrémité des cystides. -
30/03/2023Pholiota lentaLames DescriptionLames étritement adnées à légèrement décurrentes, beige à brun rouillé.Lames étroitement adnées à légèrement décurrentes, beige à brun rouillé.-
30/03/2023Pholiota lentaRéférencesBK 4 429 ; Bon p. 259 ; CD 1261 ; Marchand 592 ; Eyssartier et Roux p. 690BK 4 429 ; Bon p. 259 ; CD 1261 ; Marchand 592 ; Eyssartier et Roux p. 690 , p. 712 ed. 4 .-
30/03/2023Pholiota lentaConfusions possibles-Souvent confondu avec un Hébélome car les mèches du chapeau ne sont pas toujours bien visibles. La couleur est identique mais les Hébélomes ont une odeur raphanoïde, des spores verruqueuses et ne sont pas lignicoles.-
30/03/2023Pholiota lentaChapeau Description-Chapeau 3-10 cm, convexe puis étalé, parfois sinueux, très visqueux par temps humide, crème à beige ochracé à centre plus foncé parsemé vers la marge de squamules apprimées blanchâtres noyées dans la viscosité ou soyeuses brillantes par temps sec. Cuticule séparable. Marge longtemps infléchie ornée de débris du voile dans la jeunesse.-
30/03/2023Pholiota lentaChair Description-Chair blanchâtre dans le chapeau, ochracée dans le pied. Saveur douce. Odeur dite de polypore ou de cèpe.-
30/03/2023Pholiota lentaLames Description-Lames étritement adnées à légèrement décurrentes, beige à brun rouillé.-
30/03/2023Pholiota lentaStipe Description-Pied 4-10 x 1-1,5 cm, cylindrique, plein, élastique, blanc fibrilleux couvert de flocons blancs dans la zone annulaire, taché de rouille à la base.-
30/03/2023Pholiota lentaSpores Description-Spores elliptiques à réniformes, lisses, jaune clair grisâtre, à paroi épaisse, 6-8 x 3,5-4,5 µm. Cheilocystides fusiformes à lagéniformes, 42-56 x 10-15 µm. Pleurocystides identiques parfois à contenu granuleux jaunâtre dans KOH (différentes de véritables chrysocystides). Cuticules constituées d'hyphes couchées, bouclées, parallèles de 2-8 µm de large, les sous-jacentes incrustées de brun, le tout gélifié.-
30/03/2023Pholiota lentaEcologie Description-Grégaires à fasciculés, sous feuillus et conifères, sur bois dégradé souvent enfoui.-
30/03/2023Coprinopsis lagopusRéférencesBK 4 288 ; CD 776 ; Bon p. 271 ; Eyssartier et Roux p. 934BK 4 288 ; CD 776 ; Bon p. 271 ; Eyssartier et Roux p. 934, p. 964 ed. 4 ; LP p. 527-
30/03/2023Coprinopsis lagopusChapeau Description-Chapeau 1,5-3-5 cm, ovoïde dans la jeunesse puis convexe et étalé, lentement déliquescent. Au début, entièrement recouvert de mèches hirsutes blanchâtres du voile sur fond gris souris. Ensuite, devient presque glabre, gris à gris brunâtre, sillonné jusqu'au centre qui demeure ochracé. Marge sinueuse, incisée, récurvée avec l'âge.-
30/03/2023Coprinopsis lagopusLames Description-Lames ascendantes, libres, larges, d'abord blanches puis noires.-
30/03/2023Coprinopsis lagopusChair Description-Chair mince, membraneuse, blanchâtre. Odeur nulle. Saveur douce.-
30/03/2023Coprinopsis lagopusStipe Description-Pied 7-14 x 0,3-0,5 cm, cylindrique, aminci au sommet, creux, très fragile, fibrilleux, blanc floconneux puis glabre.-
30/03/2023Coprinopsis lagopusSpores Description10-14 x 6-8 µMSpores elliptiques, lisses, brun rouge foncé à pore germinatif central, 10-14 x 6-8 µm. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides clavées, vésiculeuses, ventrues, 30-85 x 22-45 µm. Pleurocystides clavées à lagéniformes, 45-75 x 20-35 µm. -
30/03/2023Coprinopsis lagopusEcologie DescriptionSur sol riche en débris organiquesSur sol riche en débris organiques. Isolé ou en petits groupes en milieu frais et humide, sur terre nue, dans l'herbe ou litière de feuilles.-
29/03/2023Hysterium angustatumPhoto-Hysterium_angustatum_2023_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Hysterium angustatum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
29/03/2023Mutatoderma mutatumPhoto-Mutatoderma_mutatum_2023_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Mutatoderma mutatum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
29/03/2023Mutatoderma mutatumPhoto-Mutatoderma_mutatum_2023_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Mutatoderma mutatum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
29/03/2023Mutatoderma mutatumPhoto-Mutatoderma_mutatum_2023_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Mutatoderma mutatum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
29/03/2023Mutatoderma mutatumPhoto-Mutatoderma_mutatum_2023_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Mutatoderma mutatum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
29/03/2023Mutatoderma mutatumPhoto-Mutatoderma_mutatum_2023_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Mutatoderma mutatum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
29/03/2023Mutatoderma mutatumPhoto-Mutatoderma_mutatum_2023_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Mutatoderma mutatum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
29/03/2023Mutatoderma mutatumPhotoMutatoderma_mutatum_2020_df_1.jpg-Suppression photo
29/03/2023Mutatoderma mutatumPhotoMutatoderma_mutatum_2020_df_2.jpg-Suppression photo
26/03/2023Sclerencoelia fascicularisPhotoSclerencoelia_fascicularis_2023_df_7.jpg-Suppression photo : double
26/03/2023Sclerencoelia fascicularisPhoto-Sclerencoelia_fascicularis_2023_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Sclerencoelia fascicularis, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/03/2023Sclerencoelia fascicularisPhoto-Sclerencoelia_fascicularis_2023_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Sclerencoelia fascicularis, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/03/2023Sclerencoelia fascicularisPhoto-Sclerencoelia_fascicularis_2023_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Sclerencoelia fascicularis, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/03/2023Sclerencoelia fascicularisPhoto-Sclerencoelia_fascicularis_2023_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Sclerencoelia fascicularis, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/03/2023Sclerencoelia fascicularisPhoto-Sclerencoelia_fascicularis_2023_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Sclerencoelia fascicularis, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/03/2023Sclerencoelia fascicularisPhoto-Sclerencoelia_fascicularis_2023_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Sclerencoelia fascicularis, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
26/03/2023Sclerencoelia fascicularisPhoto-Sclerencoelia_fascicularis_2023_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Sclerencoelia fascicularis, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
23/03/2023Hebeloma crustuliniformeRéférencesBon p. 229 ; BK 5 105 ; CD 993 ; Eyssartier et Roux p. 858Bon p. 229 ; BK 5 105 ; CD 993 ; Eyssartier et Roux p. 858, ed. 4 p. 886 ; LP p. 686-
23/03/2023Lactarius uvidusRéférencesBK 6 76 ; Bon p. 87 ; CD 1566-448, 97 ; Cetto 184 ; Galli p. 93 ; Marchand 530 ; FE 7 209 ; Eyssartier et Roux p. 128, 134 4eme éditionBK 6 76 ; Bon p. 87 ; CD 1566-448, 97 ; Cetto 184 ; Galli p. 93 ; Marchand 530 ; FE 7 209 ; Eyssartier et Roux p. 128, 134 4eme édition ; LP p. 434-
23/03/2023Hebeloma crustuliniformeChapeau Description-Chapeau convexe à aplani à mamelon obtus, ochracé pâle avec une zone marginale blanchâtre puis brun roussâtre, très visqueux par temps humide. Marge lisse, incurvée.-
23/03/2023Hebeloma crustuliniformeChair Description-Chair épaisse, blanchâtre. Odeur raphanoïde. Saveur amère et astringente.-
23/03/2023Hebeloma crustuliniformeLames Description-Lames serrées, échancrées, beige café au lait exsudant des gouttelettes laiteuses opalescentes qui laissent des taches brunes à la dessication;.-
23/03/2023Hebeloma crustuliniformeStipe Description-Pied 4-10 x 0,6-2,5 cm, cylindrique, creux avec l'âge, cassant, plus ou moins bulbeux, floconneux méchuleux blanchâtre.-
23/03/2023Hebeloma crustuliniformeSpores Description-Spores elliptiques à amygdaliformes, finement verruqueuses, jaune pâle, plus ou moins dextrinoïdes, 10-13 x 6-7,5 µm. Sporée brun ochracé. Cheilocystides cylindriques à légèrement renflées au sommet, 30-80 x 5-11 µm. Cuticule faite d'hyphes bouclées, gélifiées larges de 1,5-6 µm.-
23/03/2023Hebeloma crustuliniformeEcologie Description-Grégaires. En lignes ou ronds de sorcière sous feuillus et conifères. Répandu.-
23/03/2023Lactarius uvidusCommentairesChapeau visqueux. Chapeau visqueux. Dominante lilacine; devient nettement violet dans les blessures. -
23/03/2023Lactarius uvidusChapeau Description-Chapeau 3-10 cm, convexe puis aplani légèrement déprimé, lisse, gras au toucher sur le frais, collant par temps sec, beige lilacin avec nuances roses ou grisâtres et parfois légère zonation brune lilacin. Marge infléchie, lisse.-
23/03/2023Lactarius uvidusLames Description-Lames adnées, légèrement décurrentes, crème se tachant de violet dans les blessures.-
23/03/2023Lactarius uvidusStipe Description-Pied 2-10 x 0,5-2 cm, cylindrique, creux, lisse, crème pâle, violacé dans les blessures.-
23/03/2023Lactarius uvidusChair Description-Chair blanche devenant violette à la coupe. Odeur fruitée. Saveur amarescente astringente. Lait assez abondant, blanc, violet en séchant, plus ou moins piquant. -
23/03/2023Lactarius uvidusSpores Description-Spores 8,5-11,5 x 6,5-8,5 µm, subglobuleuses avec verrues et crêtes peu connectées. Basides plutôt ventrues, tétrasporiques. Cheilomacrocystides nombreuses, fusiformes à lagéniformes, 30-65 x 6-10 µm. Pleuromacrocystides éparses, fusiformes, 50-100 x 10-12 µm Cuticule gélifiée faite d'hyphes enchevêtrées plus ou moins noduleuses.-
23/03/2023Lactarius uvidusEcologie Description-Sous bouleaux et épiceas en terrain humide détrempé et acide.-
22/03/2023Lactarius pubescensRéférencesBK 6 50 ; CD 1523 ; Cetto 1495 ; Galli p. 49 ; Marchand 509 ; FE 7 380 ; Bon p. 82 ; Eyssartier et Roux p. 109, 118, 4eme édition 124BK 6 50 ; CD 1523 ; Cetto 1495 ; Galli p. 49 ; Marchand 509 ; FE 7 380 ; Bon p. 82 ; Eyssartier et Roux p. 109, 118, 4eme édition 124 ; LP p. 419-
22/03/2023Lactarius pubescensConfusions possibles-Lactarius torminosus: chapeau nettement zoné et d'un crème saumoné marqué.-
22/03/2023Lactarius pubescensChapeau Description-Chapeau 3-10 cm, convexe puis aplani profondément déprimé au centre, lisse, très peu zoné, orné de fibrilles apprimées blanchâtres à crème rosé de plus en plus pâles en vieillissant. Marge enroulée bordée d'une frange laineuse blanchâtre de moins en moins marquée avec l'âge.-
22/03/2023Lactarius pubescensLames Description-Lames adnées à brièvement décurrentes, souvent fourchues près du pied, assez serrées, crème à ochracé.-
22/03/2023Lactarius pubescensStipe Description-Pied 2,5-6 x 1-2 cm, cylindrique, plein, creux la fin, finement laineux au début puis poudré d'une pruine blanche sur fond rosâtre.-
22/03/2023Lactarius pubescensChair Description-Chair blanc rosâtre. Odeur faible. Saveur âcre. Lait blanc, immuable, très piquant.-
22/03/2023Lactarius pubescensSpores Description-Spores largement elliptiques, 6-8 x 5-6 µm à verrues et crêtes fines peu reliées formant un début de réseau. Basides clavées à ventrues, tétrasporiques. Macrocystides plus ou moins fusiformes, mucronées. Cheilocystides: 40-60 x 6-8 µm. Pleurocystides: 37-53 x 7-11 µm. Cuticule faite d'hyphes couchées parallèles, large de 3-8 µm, mêlées à des laticifères, le tout gélifié.-
22/03/2023Lactarius pubescensEcologie Description-En lignes ou ronds de sorcière sous bouleaux-
22/03/2023Lactarius circellatusRéférencesBK 6 14 ; Bon p. 85 ; CD 1540-444, 98 ; Cetto 1500 ; Galli p. 61-62 ; FE 7 85 ; Marchand 537 ; Eyssartier et Roux p. 138, 144 4eme éditionBK 6 14 ; Bon p. 85 ; CD 1540-444, 98 ; Cetto 1500 ; Galli p. 61-62 ; FE 7 85 ; Marchand 537 ; Eyssartier et Roux p. 138, 144 4eme édition ; LP p. 424-
22/03/2023Lactarius circellatusConfusions possiblesLactarius pyrogalus Lactarius flexuosusLactarius pyrogalus : chapeau peu zoné, sous noisetiers. Lactarius flexuosus-
22/03/2023Lactarius circellatusChapeau Description-Chapeau 3-10 cm, étalé légèrement déprimé, lisse, gras au toucher par temps humide, gris cendré plus ou moins nuancé de rose et marqué de zones concentriques gris brun souvent avec des plages pruineuses.-
22/03/2023Lactarius circellatusLames Description-Lames étroitement adnées souvent fourchues, blanchâtres puis crème ochracé. -
22/03/2023Lactarius circellatusStipe Description-Pied 2,5-4,5 x 1-2 cm, cylindrique, fistuleux avec l'âge, crème puis gris ochracé, plus ou moins taché de brun rougeâtre en bas.-
22/03/2023Lactarius circellatusChair Description-Chair blanche. Odeur de polypore. Saveur légèrement amarescente et astringente. Lait blanc virant lentement à verdâtre, amarescent et un peu poivré.-
22/03/2023Lactarius circellatusSpores Description-Spores largement elliptiques, 6-8 x 5-6,5 µm à ornementation constituée de verrues et crêtes isolées organisées en zébrures. Basides clavées, tétrasporiques. Macrocystides fusiformes mucronées: cheilocystides: 22-55 x 5-9 µm, pleurocystides: 45-70 x 8-9 µm.-
22/03/2023Lactarius circellatusEcologie DescriptionSurtout sous charmes.Surtout sous charmes sur sol frais.-
21/03/2023Baeospora myosuraRéférencesBK 3 140 ; Bon p. 177 ; CD 535 ; Eyssartier et Roux p. 350BK 3 140 ; Bon p. 177 ; CD 535 ; Eyssartier et Roux p. 350 , p. 364 ed. 4 ; LP p. 283-
21/03/2023Baeospora myosuraConfusions possibles-Très semblable morphologiquement aux collybies des cônes strictement printanières ( Strobilurus tenacellus - esculentus et stephanocystis) qui possèdent des spores plus grandes, non amyloïdes et des cystides à paroi épaisse et incrustées.-
21/03/2023Baeospora myosuraChapeau Description-Chapeau 0,5-2,5 cm, convexe puis aplati avec mamelon obtus, lisse, mat, hygrophane, brun noisette à centre plus foncé palissant en beige clair avec l'âge. Marge aigüe, légèrement fibrilleuse.-
21/03/2023Baeospora myosuraLames Description-Lames larges, très serrées, presque libres, blanches puis crème.-
21/03/2023Baeospora myosuraChair DescriptionOdeur de moisi.Chair mince, beige pâle. Odeur de moisi. saveur plus ou moins amère.-
21/03/2023Baeospora myosuraStipe Description-Pied 2-6 x 0,1-0,2 cm, cylindrique, lisse, plus ou moins radicant, brun ochracé recouvert d'une pruine blanche entouré à la base d'un feutrage mycélien blanc.-
21/03/2023Baeospora myosuraSpores Description-Spores cylindriques à elliptiques, lisses, hyalines, amyloïdes, très petites: 3-4,5 x 1,5-2 µm. Sporée blanche. Basides cylindriques, tétrasporiques bouclées. Cheilocystides et pleurocystides (peu nombreuses) fusiformes à clavées, 20-40 x 7,5-11 µm. Cuticule formée d'hyphes couchées parallèles de 4-14 µm de large, pigmentées de brunâtre.-
21/03/2023Hygrophorus hypothejusRéférencesBon p. 119 ; FE 6 p. 229 ; CD 271-210, 104 ; Cetto 656 ; Marchand 153 ; Eyssartier et Roux p. 460. 474 (4eme édition)Bon p. 119 ; FE 6 p. 229 ; CD 271-210, 104 ; Cetto 656 ; Marchand 153 ; Eyssartier et Roux p. 460. 474 (4eme édition) ; LP p. 169-
21/03/2023Hygrophorus hypothejusConfusions possibles-Hygrophorus olivaceoalbus: Pied blanc chiné de brunâtre Hygrophorus discoïdeus: chapeau plus ocre et à centre orangé plus marqué.-
21/03/2023Hygrophorus hypothejusChapeau Description-Chapeau 3-5 cm, convexe puis aplani à centre déprimé, fibrilleux, très visqueux, brun olivâtre puis jaune ocre en séchant.-
21/03/2023Hygrophorus hypothejusChair Description-Chair blanche, jaunâtre sous la cuticule, épaisse. Odeur nulle. saveur douce.-
21/03/2023Hygrophorus hypothejusLames Description-Lames larges, décurrentes et espacées, blanches puis jaune d'oeuf pâle passant ensuite à orangé.-
21/03/2023Hygrophorus hypothejusStipe Description-Pied 8-10 x 0,5-1 cm, cylindrique, plein puis creux, rigide, visqueux, blanc puis jaune vif avec l'âge. Présence d'une zone annulaire dans la jeunesse sous forme d'un manchon brunâtre.-
21/03/2023Hygrophorus hypothejusSpores Description-Spores elliptiques, hyalines, lisses, 6,5-9 x 4-5,5 µm. Sporée blanche. Basides tétrasporiques bouclées. Cystides absentes. Cuticule constituée d'hyphes enchevêtrées, certaines ramifiées, bouclées, larges de 3-7 µm, gélifiées.-
21/03/2023Hygrophorus hypothejusEcologie Description-Sous pins sur sol maigre, acide. Fin de l'automne hiver.-
20/03/2023Amanita strobiliformisRéférencesBK 4 159 ; Bon p. 299 ; CD 843-318, 105 ; Cetto 1265 ; Galli p. 163 ; MT 120 ; FE 9 photo 49 A à D ; Eyssartier et Roux p. 290. (4eme édition) 304 BK 4 159 ; Bon p. 299 ; CD 843-318, 105 ; Cetto 1265 ; Galli p. 163 ; MT 120 ; FE 9 photo 49 A à D ; Eyssartier et Roux p. 290. (4eme édition) 304 ; LP p. 356. -
20/03/2023Amanita strobiliformisChapeau Description-Chapeau 15-25 cm, convexe à aplani étalé, très charnu, plus ou moins recouvert de lambeaux de voile formant des plaques épaisses apprimées, floconneuses, blanchâtres plus ou moins nuancées de gris sur fond beige. Marge aigüe appendiculée de débris crémeux et abondants du voile qui collent aux doigts.-
20/03/2023Amanita strobiliformisLames Description-Lames adnées à libres, larges, ventrues, blanches à crème. Arête entière souvent finement floconneuse. -
20/03/2023Amanita strobiliformisChair Description-Chair blanche, épaisse. Odeur et saveur faibles, agréables.-
20/03/2023Amanita strobiliformisStipe Description-Pied 12-20 x 2-3 cm, cylindrique, plein, ferme, plus ou moins bulbeux, orné de squames fibrilleuses blanches à crème qui adhèrent aux doigts. Anneau blanc fugace.-
20/03/2023Amanita strobiliformisSpores Description-Spores largement elliptiques, lisses, hyalines, 10-12,5 x 7,5-9 µm. Sporée blanche. Basides clavées tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides vésiculeuses, peu nombreuses, 20-40 x 15-25 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule faite d'hyphes couchées parallèles, larges de 2-7 µm, non bouclées, les superficielles gélifiées.-
20/03/2023Amanita strobiliformisEcologie Description-Forêts de feuillus et bois mêlés, parcs, sur sol humide. Estival.-
20/03/2023Butyriboletus appendiculatusRéférencesFE 2 pl. 12 ; BK 3 4 ; Bon p. 37 ; CD 1664-468, 67 ; Cetto 261 ; Engel (2) 14 ; Galli p. 177 ; Marchand 156 ; MRT 76 ; Phillips p. 194 ; Eyssartier et Roux p. 86, 90, 96 ,4eme édition 92, 94, 100FE 2 pl. 12 ; BK 3 4 ; Bon p. 37 ; CD 1664-468, 67 ; Cetto 261 ; Engel (2) 14 ; Galli p. 177 ; Marchand 156 ; MRT 76 ; Phillips p. 194 ; Eyssartier et Roux p. 86, 90, 96 ,4eme édition 92, 94, 100 ; LP p. 774. -
20/03/2023Butyriboletus appendiculatusChapeau Description-Chapeau 6-15-(20) cm, convexe pulviné, finement feutré, brun roussâtre uniforme plus ou moins foncé. Marge aigüe incurvée légèrement débordante.-
20/03/2023Butyriboletus appendiculatusChair Description-Chair épaisse, ferme, blanchâtre à jaune pâle légèrement bleuissante surtout au-dessus des tubes. Odeur de noix, de viande fraîche pour certains. Saveur de noisette.-
20/03/2023Butyriboletus appendiculatusPores Description-Pores adnés échancrés, jaune vif au début puis jaune olive à brunâtre avec l'âge, bleuissant au toucher. Tubes longs de 5-15 mm, jaunes à bleuissement immédiat.-
20/03/2023Butyriboletus appendiculatusStipe Description-Pied 5-15 x 2-5 cm, cylindrique légèrement ventru vers le bas puis radicant. De couleur jaune citron en haut, davantage ocre en bas, orné d'un fin réseau incomplet jaune brunâtre.-
20/03/2023Butyriboletus appendiculatusSpores Description-Spores fusiformes, lisses, guttulées, 9-13 x 4-5 µm. Sporée brun olive. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilo et pleurocystides clavées, fusiformes ou vésiculeuses, 28-70 x 10-17 µm. Cuticule trichodermique faite d'hyphes enchevêtrées de 2-6 µm de large, pigmentées de brun, non bouclées.-
20/03/2023Butyriboletus appendiculatusEcologie Description-Sous feuillus surtout hêtres et chênes, sur sol calcaire. Peu fréquent.-
20/03/2023Mycena galopusRéférencesBon p. 181 ; BK 3 339 ; CD 595 ; Eyssartier et Roux p. 408Bon p. 181 ; BK 3 339 ; CD 595 ; Eyssartier et Roux p. 408 ; LP p. 205.-
20/03/2023Mycena galopusChapeau Description-Chapeau 1-3 cm, campanulé, mat, strié jusqu'au milieu. Couleur variable allant de beige blanchâtre à gris brunâtre, finement poudré de blanc chez le jeune. Marge claire, lisse ou finement crénelée.-
20/03/2023Mycena galopusChair Description-Chair mince, blanche. Odeur et saveur raphanoïdes.-
20/03/2023Mycena galopusLames Description-Lames ascendantes adnées, blanches à gris blanchâtre. Arête floconneuse.-
20/03/2023Mycena galopusStipe Description-Pied 5-7 x 0,1-0,2 cm, cylindrique, légèrement radicant, lisse, mat, creux, élastique, blanchâtre en haut allant jusqu'à gris brun vers le bas recouvert d'un manchon mycélien blanc. La base du pied exsude un lait blanc à la cassure surtout dans la jeunesse.-
20/03/2023Mycena galopusSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 9-12 x 4,5-6 µm. Sporée crème pâle. Basides étroitement clavées à 2-4 stérigmates, bouclées. Cheilocystides et pleurocystides (rares) fusiformes à légèrement ventrues, 55-75 x 8-13 µm. Cuticule constituée d'hyphes enchevêtrées larges de 1-5 µm, les supérieures diverticulées, hyalines à légèrement brunâtres, bouclées.-
20/03/2023Mycena galopusEcologie Description-Sur débris divers dans les forêts de feuillus et de conifères. Fréquent.-
20/03/2023Agaricus bitorquisRéférencesCD 725, édition 2017 723-290, 155 ; Galli p. 68 ; Bon p. 275 ; Marchand 109 ; Eyssartier et Roux p. 276, 286 4éme éditionCD 725, édition 2017 723-290, 155 ; Galli p. 68 ; Bon p. 275 ; Marchand 109 ; Eyssartier et Roux p. 276, 286 4éme édition ; LP p. 512-
19/03/2023Agaricus bitorquisVaréiétés/formesAgaricus bitorquis var. validusAgaricus bitorquis var. validus : fort rougissement de la chair à la coupe.-
19/03/2023Agaricus bitorquisChapeau Description-Chapeau 5-15 cm, hémisphérique puis convexe à aplani légèrement déprimé au centre, lisse, plus ou moins craquelé sur le sec, très ferme, blanchâtre à blanc grisâtre. Souvent recouvert de débris terreux du substrat.-
19/03/2023Agaricus bitorquisLames Description-Lames étroites, libres, roses dans la jeunesse puis brun foncé purpuracé à maturité.-
19/03/2023Agaricus bitorquisChair Description-Chair blanchâtre, épaisse, dure à rougissement lent à la coupe. Odeur agréable de champignon. Saveur douce de noisette.-
19/03/2023Agaricus bitorquisStipe DescriptionDouble anneau membraneux.Pied 4-6 x 1,5-2,5 cm, cylindrique, plein, rigide, lisse, très ferme pourvu d'un double anneau membraneux ascendant en "roue de poulie".-
19/03/2023Agaricus bitorquisSpores Description-Spores largement elliptiques, lisses, brunâtres, à paroi épaisse, 5-7 x 4-5,5 µm. Sporée brun pourpre foncé. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides clavées, 16-30 x 9-13 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule formée d'hyphes couchées, parallèles, larges de 4-8 µm, non bouclées, en partie pigmentées de brun.-
19/03/2023Entoloma hebesConfusions possibles-Entoloma papillatum: très proche morphologiquement mais acystidié.-
19/03/2023Entoloma hebesChapeau Description-Chapeau 0,7-2-(3) cm, campanulé toujours papillé, lisse, mat à reflet soyeux brillant, brun noisette à brun foncé plus ou moins rougeâtre, plus sombre au centre. Marge plus pâle, longtemps incurvée, striée par transparence à l'état imbu.-
19/03/2023Entoloma hebesLames Description-Lames étroitement adnées à presque libres, blanchâtres puis gris rose sale. Arête entière.-
19/03/2023Entoloma hebesChair DescriptionOdeur faible mais légèrement farineuse.Chair blanchâtre, brune sous la cuticule, mince. Odeur faible mais légèrement farineuse. Saveur douce.-
19/03/2023Entoloma hebesStipe Description-Pied 3-6,5 x 0,2 cm, cylindrique, creux avec l'âge, rigide, élastique. Surface lisse, mate, ornée de fibrilles blanchâtres longitudinales, brun clair en haut et de plus en plus foncée vers la base. Sommet poudré de blanc et base avec feutrage mycélien blanc.-
19/03/2023Entoloma hebesEcologie Description-En forêt et en lisière, sur terre nue, dans la mousse et les herbes en milieu humide. Automnal. Peu fréquent.-
19/03/2023Entoloma hebesSpores Description-Spôres anguleuses à 5-7 sommets, 9-11,5 x 6-7,5 µm. Sporée brun rose. Basides cylindriques, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides cylindriques, certaines légèrement capitées, 20-45 x 5-11 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule constituée d'hyphes parallèles de 3-10 µm de large, non bouclées, pigmentées de brun. -
19/03/2023Hypholoma lateritiumConfusions possiblesHypholoma fasciculare: jaune soufre verdâtre dans son ensemble. Saveur nettement amère.Hypholoma fasciculare: jaune soufre verdâtre dominant. Saveur nettement amère.-
19/03/2023Hypholoma lateritiumRéférencesBon p. 253 ; CD 1287 ; Eyssartier et Roux p. 828Bon p. 253 ; CD 1287 ; Eyssartier et Roux p. 828, p. 856 Ed. 4, LP p.584.-
19/03/2023Hypholoma lateritiumConfusions possibles-Hypholoma fasciculare: jaune soufre verdâtre dans son ensemble. Saveur nettement amère.-
19/03/2023Hypholoma lateritiumChapeau Description-Chapeau 3-8 cm, convexe à aplani, lisse, mat, rouge brique au centre, ochracé jaunâtre au bord orné de restes du voile sous forme de flocons fibrilleux jaune soufre disposés plus ou moins concentriquement.-
19/03/2023Hypholoma lateritiumChair Description-Chair crème à jaune pâle, mince. Odeur agréable. Saveur non typique légèrement amère et astringente.-
19/03/2023Hypholoma lateritiumLames Description-Lames larges, adnées, émarginées, crème puis grises à reflet olivacé.-
19/03/2023Hypholoma lateritiumStipe Description-Pied 4-12 x 0,4-1,2 cm, cylindrique, creux avec l'âge, rigide, élastique, fibrilleux, crème en haut, brun ochracé à brun rouge en bas. Souvent présence d'une zone annulaire cortiniforme.-
19/03/2023Hypholoma lateritiumSpores Description-Spores elliptiques, lisses, jaune clair à paroi épaisse avec un pore germinatif net, 5-7,5 x 3,5-4,5 µm. Sporée brun pourpre. Basides cylindriques à clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides ventrues plus ou moins lagéniformes, 20-36 x 7-12 µm. Pleurocystides de type chrysocystides, fusiformes à ventrues à sommet appendiculé. Cuticule formée dans la couche supérieure d'hyphes couchées, parallèles de 2,5-9 µm de large, bouclées, finement incrustées. Les sous-jacentes sont à paroi épaisse, de 10-15 µm de large, lachement incrustées et pigmentées de brun.-
19/03/2023Hypholoma lateritiumEcologie Description-Fasciculés sur bois mort de feuillus. Très fréquent.-
22/02/2023Marasmiellus confluensRéférencesBon p. 179 ; CD 533 ; Eyssartier et Roux p. 426Bon p. 179 ; CD 533 ; Eyssartier et Roux p. 426 , p. 440 ed.4 ; BK 3 n°187 p. 174 ; LP p. 292-
22/02/2023Marasmiellus confluensChapeau Description-Chapeau 1-4 cm, convexe campanulé puis plus ou moins aplati, lisse, finement fibrilleux, soyeux, mat, brun chez le jeune puis vite de plus en plus clair pour finir par blanchâtre.-
22/02/2023Marasmiellus confluensLames Description-Lames adnées, très serrées, crème à blanchâtres. Arête finement ciliée, blanche.-
22/02/2023Marasmiellus confluensChair DescriptionOdeur coumarinique.Chair brunâtre, aqueuse, coriace, mince. Odeur agréable coumarinique. Saveur douce.-
22/02/2023Marasmiellus confluensStipe Description-Pied 3-12 x 0,2-0,8 cm, tenace, cartilagineux, nettement velouté souvent comprimé latéralement, concolore au chapeau mais brun rougeâtre en bas. Base ornée d'un feutrage mycélien blanc.-
22/02/2023Marasmiellus confluensSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, 7,5-9,5 x 3-4 µm. Sporée crème pâle. Basides étroitement clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides irrégulières, plus ou moins toruleuses, 25-60 x 3-7 µm. Pleurocystides isolées, cylindriques, émergentes jusqu'à 30 µµm. Cuticule constituée d'hyphes plus ou moins parallèles larges de 2,5-5 µm à excroissances isolées verruqueuses ou épineuses. Poils du pied cylindriques, onduleux, longs de 300µm, fasciculés, cloisonnés bouclés.-
22/02/2023Marasmiellus confluensEcologie Description-En touffes denses dans les forêts de feuillus et de conifères -
22/02/2023Chalciporus piperatusRéférencesFE 2 pl. 67 ; BK 3 27 ; Bon p. 45 ; CD 1632 ; Cetto 283 ; Galli p. 139 ; Marchand 213 ; MRT 33 ; Phillips p. 194 ; Eyssartier et Roux p. 64FE 2 pl. 67 ; BK 3 27 ; Bon p. 45 ; CD 1632 ; Cetto 283 ; Galli p. 139 ; Marchand 213 ; MRT 33 ; Phillips p. 194 ; Eyssartier et Roux p. 64 ; LP p. 812-
22/02/2023Chalciporus piperatusChapeau Description-Chapeau 2-8 cm, hémisphérique puis pulviné et étalé, lisse, mat, un peu visqueux par temps humide, ocre brunâtre à brun rougeâtre. -
22/02/2023Chalciporus piperatusChair DescriptionChair de la base du stipe jaune vif. Saveur nettement poivrée.Chair ferme, un peu spongieuse avec l'âge, crème dans le chapeau et jaune vif à la base du pied. Saveur nettement poivrée. Odeur faible.-
22/02/2023Chalciporus piperatusPores Description-Pores largement adnés, sub-décurrents, arrondis à anguleux vers le pied, de couleur brun rouge cuivré.-
22/02/2023Chalciporus piperatusStipe Description-Pied 2-7 x 0,6-1,2 cm, cylindrique, atténué à la base, plein, glabre et lisse, brun rouge à base couverte de mycélium jaune de chrome.-
22/02/2023Chalciporus piperatusSpores Description-Spores elliptiques, lisses, jaunâtres, 8,5-11,5 x 3,5-5 µm. Sporée brun rougeâtre. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilo et pleurocystides cylindriques à faiblement ventrues, 40-65 x 6-9 µm, partiellement incrustées. Cuticule constituée d'hyphes non bouclées irrégulièrement enchevêtrées, en partie dressées, larges de 4-11 µm finement incrustées et pigmentées.-
21/02/2023Russula sardoniaRéférencesBK 6 199 ; CD 1393-416, 94, 95 ; Cetto 647 ; Galli p. 254 ; Sarnari 633 ; Bon p. 75 ; Marchand 453 ; Eyssartier et Roux p. 238, 248 4eme éditionBK 6 199 ; CD 1393-416, 94, 95 ; Cetto 647 ; Galli p. 254 ; Sarnari 633 ; Bon p. 75 ; Marchand 453 ; Eyssartier et Roux p. 238, 248 4eme édition ; LP p. 413-
21/02/2023Russula sardoniaChapeau Description-Chapeau 6-10 x 1-2 cm, convexe puis aplani, plus ou moins déprimé au centre, parfois mamelonné, lisse, rose violacé vif à pourpre noirâtre au centre.-
21/02/2023Russula sardoniaLames Description-Lames adnées, fourchues, d'abord jaune crème puis d'un jaune citron caractéristique juste avant la maturation et d'intensité variable selon les récoltes.-
21/02/2023Russula sardoniaStipe Description-Pied 6-10 x 1-2 cm, cylindrique, plein, lisse, veiné sillonné longitudinalement, lavé de violacé pourpre.-
21/02/2023Russula sardoniaChair DescriptionChair jaunissant à la coupe après quelques instants et saumonée dans KOH ainsi que les lames.Chair blanche, jaunissant à la coupe après quelques instants et saumonée dans KOH ainsi que les lames.-
21/02/2023Russula sardoniaSpores Description-Spores subglobuleuses, 7-9 x 6-7,5 µm. Ornementation constituée de verrues atteignant 0,5 µm de haut, coniques, en partie étirées, partiellement réticulées. Basides clavées, tétrasporiques. Cheilocystides fusiformes prolongées par un appendice apical, 38-100 x 6-11 µm. Pleurocystides semblables légèrement plus petites. Cuticule faite de poils cylindriques onduleux, larges de 2,5-4 µm à paroi gélifiée entremêlés de pileocystides cylindriques larges de 3-5 µm, SBA+-
21/02/2023Russula sardoniaEcologie Description-Sous pins essentiellemnt sur sol pauvre, acide.-
16/02/2023Amanita croceaStipe DescriptionPied 12-15 x 1,2-2 cm, cylindrique, creux cassant, légèrement aminci au sommet zébré de peluches fibreuses jaune orangé sur fond blanchâtre. Réaction couleur groseille (caract.) au phénol. Volve membraneuse, engainante, ample, fragile, blanche à l'extérieur, jaune orangé à l'intérieur.Pied 12-15 x 1,2-2 cm, cylindrique, creux cassant, légèrement aminci au sommet zébré de peluches fibreuses jaune orangé sur fond blanchâtre à maturité. Réaction couleur groseille (caract.) au phénol. Volve membraneuse, engainante, ample, fragile, blanche à l'extérieur, jaune orangé à l'intérieur.-
16/02/2023Amanita croceaRéférencesBon p. 294 ; BK 4 137 ; CD 829 ; Cetto 394 ; Galli p. 71 ; Marchand 101 ; MT 38 ; Eyssartier et Roux p. 284. (4eme édition) 296Bon p. 294 ; BK 4 137 ; CD 829 ; Cetto 394 ; Galli p. 71 ; Marchand 101 ; MT 38 ; Eyssartier et Roux p. 284. (4eme édition) 296 ; LP p. 365-
16/02/2023Amanita croceaChapeau Description-Chapeau 6-10 cm, campanulé puis convexe aplani avec souvent un petit mamelon. Surface visqueuse sur le frais, lisse, brillante,jaune orangé safrané à ocre orangé. Marge aiguë, brièvement cannelée.-
16/02/2023Amanita croceaLames Description-Lames larges, libres, crème. Arête légèrement floconneuse.-
16/02/2023Amanita croceaChair Description-Chair blanche, mince, brun orange sous la cuticule. Odeur nulle. Saveur douce.-
16/02/2023Amanita croceaStipe Description-Pied 12-15 x 1,2-2 cm, cylindrique, creux cassant, légèrement aminci au sommet zébré de peluches fibreuses jaune orangé sur fond blanchâtre. Réaction couleur groseille (caract.) au phénol. Volve membraneuse, engainante, ample, fragile, blanche à l'extérieur, jaune orangé à l'intérieur.-
16/02/2023Amanita croceaSpores Description-Spores globuleuses, lisses, hyalines, 9-11 x 8,5-10,5 µm. Sporée blanche. Basides à (2) 4 stérigmates, clavées, non bouclées. Cheilocystides piriformes, 25-45 x 17-26 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule faite d'hyphes couchées, parallèles larges de 1-6 µm gélifiées dans la couche supérieure.-
16/02/2023Amanita croceaEcologie DescriptionDans les forêts de feuillus comme de conifères. Thermophile. Juin-octobre (mai-novembre). Assez fréquent.Dans les forêts de feuillus comme de conifères (Bouleaux - épiceas). Thermophile. Juin-octobre (mai-novembre). Assez fréquent.-
16/02/2023Macrolepiota excoriataRéférencesCD 709-288, 106 ; Bon p. 291 ; Marchand 114 ; Eyssartier et Roux p. 304. (4eme édition) 318 CD 709-288, 106 ; Bon p. 291 ; Marchand 114 ; Eyssartier et Roux p. 304. (4eme édition) 318 ; LP p. 345-
16/02/2023Macrolepiota excoriataCommentairesFeuillus et lieux herbeux. Excoriation vers le bord,Feuillus et lieux herbeux. Excoriation vers le bord.-
16/02/2023Macrolepiota excoriataChapeau Description-Chapeau 5-8-10 cm, campanulé à convexe aplani, mamelonné, finement pelucheux s'excoriant en étoile ou en plaques concentriques de couleur crème café au lait sur fond blanchâtre. Disque restant brun et lisse. Marge plus ou moins aiguë.-
16/02/2023Macrolepiota excoriataChair Description-Chair blanche. Odeur faible. Saveur douce de noisette.-
16/02/2023Macrolepiota excoriataLames Description-Lames blanchâtres à crème, larges, libres. Arête finement floconneuse.-
16/02/2023Macrolepiota excoriataStipe DescriptionAnneau: Simple, Stipe: lissePied 8-10 x 1-1,5 cm, cylindrique, légèrement bulbeux, creux avec l'âge, lisse, mat, velouté, crème blanchâtre plus ou moins teinté de rose. Anneau membraneux, simple, ascendant et conique, coulissant, blanc, légèrement frangé et brunâtre en bordure.-
16/02/2023Macrolepiota excoriataSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, à paroi épaisse, dextrinoïdes à pore germinatif net, 15-19 x 9-11 µm. Basides tétrasporiques non bouclées. Cheilocystides clavées à fusiformes, 30-60 x 9-15 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule trichodermique faite d'hyphes non bouclées aux extrémités plus ou moins fusiformes et à pigmentation brune.-
16/02/2023Macrolepiota excoriataEcologie Description-Dans les prairies sèches, les lisières herbeuses sur sol sablonneux et maigre.-
15/02/2023Lactarius necatorChapeau DescriptionChapeau 4-15 cm, convexe puis déprimé, finement bosselé veiné. Surface brun olivâtre au centre puis progressivement jaune sur le pourtour chez le jeune, devenant brun noir avec l'âge tandis que la marge reste toujours jaune. Marge enroulée.Chapeau 4-15 cm, convexe puis déprimé, finement bosselé veiné. Surface brun olivâtre au centre puis progressivement jaune verdâtre sur le pourtour chez le jeune, devenant brun noir avec l'âge tandis que la marge reste toujours jaune. Marge enroulée.-
15/02/2023Lactarius necatorLames DescriptionLames adnées, courtement décurrentes, crème grisâtre, se tachant de brun olive au froissementLames adnées, courtement décurrentes, blanches puis crème grisâtre, se tachant de brun olive au froissement-
15/02/2023Lactarius necatorChapeau Description-Chapeau 4-15 cm, convexe puis déprimé, finement bosselé veiné. Surface brun olivâtre au centre puis progressivement jaune sur le pourtour chez le jeune, devenant brun noir avec l'âge tandis que la marge reste toujours jaune. Marge enroulée.-
15/02/2023Lactarius necatorLames Description-Lames adnées, courtement décurrentes, crème grisâtre, se tachant de brun olive au froissement-
15/02/2023Lactarius necatorStipe DescriptionParfois scrobiculé.Pied 2-7 x 1-3 cm, cylindrique, plein puis creux, vert olivacé progressivement brun noir à partir de la base, parfois scrobiculé.-
15/02/2023Lactarius necatorChair DescriptionKOH : rouge vineux, ammoniaque : violet.Chair blanche virant au brun rougeâtre à l'air. KOH : rouge vineux, ammoniaque : violet.-
15/02/2023Lactarius necatorSpores Description-Spores subglobuleuses, 6,5-8,5 x 6-7 µm. Basides cylindriques ou clavées, tétrasporiques. Macrocystides nombreuses, fusiformes à subulées, souvent mucronées, 30-60 x 6-10. Pleurocystides identiques, moins nombreuses. Cuticule constituée d'hyphes couchées larges de 2,5-6 µm, gélifiées entremêlées de laticifères-
15/02/2023Lactarius necatorEcologie Description-Feuillus acidophiles-
11/02/2023Sistotrema coroniferumPhoto-Sistotrema_coroniferum_2023_df_9.jpgAjout photo type Micro pour Sistotrema coroniferum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/02/2023Sistotrema coroniferumPhoto-Sistotrema_coroniferum_2023_df_8.jpgAjout photo type Micro pour Sistotrema coroniferum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/02/2023Sistotrema coroniferumPhoto-Sistotrema_coroniferum_2023_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Sistotrema coroniferum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/02/2023Sistotrema coroniferumPhoto-Sistotrema_coroniferum_2023_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Sistotrema coroniferum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/02/2023Sistotrema coroniferumPhoto-Sistotrema_coroniferum_2023_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Sistotrema coroniferum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/02/2023Sistotrema coroniferumPhoto-Sistotrema_coroniferum_2023_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Sistotrema coroniferum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/02/2023Sistotrema coroniferumPhoto-Sistotrema_coroniferum_2023_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Sistotrema coroniferum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/02/2023Sistotrema coroniferumPhoto-Sistotrema_coroniferum_2023_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Sistotrema coroniferum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/02/2023Sistotrema coroniferumPhoto-Sistotrema_coroniferum_2023_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Sistotrema coroniferum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/02/2023Sistotrema coroniferumRéférencesFE 12 p. 604FE 12 p. 604 ; ER vol. 7 p. 1329 ; BK 2 n° 190 p. 176.-
11/02/2023Sistotrema coroniferumChapeau/Dessus Description-Fructification résupinée, facilement détachable, mince (50-100µm). Surface lisse à floconneuse plus ou moins granuleuse, blanche et le reste en herbier. Marge indéterminée.-
11/02/2023Sistotrema coroniferumChair Description-Chair très mince. Consistance membraneuse pulvérulente, molle.-
11/02/2023Sistotrema coroniferumSpores Description5-6 x 2-2,5 μmSpores elliptiques à faiblement allantoïdes, lisses, hyalines, à paroi mince, (4,5)-5-6-(7) x (2)-2,5-3 μm. Basides urniformes, bouclées, 15-20 x 4-5 µm, le plus souvent à 6-7-8 stérigmates, rarement 4. Cystides de type gloéocystides, 60-100 x 6-10 µm, incluses ou peu émergentes, flexueuses souvent avec des constrictions et à sommet arrondi. Contenu cytoplasmique plutôt d'aspect huileux, hyalin quelquefois jaunâtre. Ces cystides sont difficiles à mettre en évidence car plutôt rares et réparties irrégulièrement dans l'hyménium. Hyphes bouclées, les subhyméniales très ramifiées, à paroi mince, larges de 3-4 µm, les basales plus rectilignes et à paroi légèrement épaissie, larges de 4-6 µm.-
11/02/2023Sistotrema coroniferumEcologie DescriptionSur feuillus et conifères.Sur bois mort décortiqué surtout de feuillus mais aussi sur conifères essentiellement Picea. Tout au long de l'année. Peu fréquent.-
09/02/2023Phanerochaete sordidaPhoto-Phanerochaete_sordida_2023_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete sordida, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/02/2023Phanerochaete sordidaPhotoPhanerochaete_sordida_2023_df_6.jpg-Suppression photo : double
09/02/2023Phanerochaete sordidaPhoto-Phanerochaete_sordida_2023_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete sordida, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/02/2023Phanerochaete sordidaPhoto-Phanerochaete_sordida_2023_df_5.jpgAjout photo type Macro pour Phanerochaete sordida, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/02/2023Phanerochaete sordidaPhoto-Phanerochaete_sordida_2023_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete sordida, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/02/2023Phanerochaete sordidaPhoto-Phanerochaete_sordida_2023_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete sordida, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/02/2023Phanerochaete sordidaPhoto-Phanerochaete_sordida_2023_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete sordida, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/02/2023Phanerochaete sordidaPhoto-Phanerochaete_sordida_2023_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete sordida, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/02/2023Phanerochaete sordidaPhotoPhanerochaete_sordida_2016_df_2.jpg-Suppression photo : remplacée
05/02/2023Hyphodontia argutaSpores DescriptionObovales, 4,5-6x3,5-4µm, hyalines, lisses, non amyloïdes. Basides cylindriques, clavées, 10-15-18 x 3-4-6 µm, tétrasporiques, bouclées. Cystides : Lagénocystides coniques à ventrues, incrustées au sommet, cloison basale bouclée. Leptocystides cylindriques, à parois minces, souvent à une seule cloison, bouclées. Monomitique : Hyphes larges de 1,5-4 µm, à parois + ou - épaisses, cloisonnées, bouclées et cyanophiles.Obovales, 4,5-6x3,5-4µm, hyalines, lisses, non amyloïdes. Basides cylindriques, clavées, 10-15-18 x 3-4-6 µm, tétrasporiques, bouclées. Cystides : Lagénocystides coniques à ventrues, incrustées au sommet, cloison basale bouclée. Cystides cylindriques, à paroi épaissie, souvent à une seule cloison, bouclées. Monomitique : Hyphes larges de 1,5-4 µm, à parois + ou - épaisses, cloisonnées, bouclées et cyanophiles.-
05/02/2023Hyphodontia argutaSpores DescriptionObovales, 4,5-6x3,5-4µm, hyalines, lisses, non amyloïdes. Basides cylindriques, clavées, 10-15-18 x 3-4-6 µm, tétrasporiques, bouclées. Cystides : Lagénocystides coniques à ventrues, incrustées au sommet, cloison basale bouclée. Leptocystides cylindriques, à parois épaisses, souvent à une seule cloison, bouclées. Monomitique : Hyphes larges de 1,5-4 µm, à parois + ou - épaisses, cloisonnées, bouclées et cyanophiles.Obovales, 4,5-6x3,5-4µm, hyalines, lisses, non amyloïdes. Basides cylindriques, clavées, 10-15-18 x 3-4-6 µm, tétrasporiques, bouclées. Cystides : Lagénocystides coniques à ventrues, incrustées au sommet, cloison basale bouclée. Leptocystides cylindriques, à parois minces, souvent à une seule cloison, bouclées. Monomitique : Hyphes larges de 1,5-4 µm, à parois + ou - épaisses, cloisonnées, bouclées et cyanophiles.-
23/01/2023Botryobasidium conspersumFructification DescriptionCarpophore ipocnoïde, cotonneux, blanchâtre ou pâle au début, puis velouté , fauve ou tabac.Carpophore hypochnoïde, cotonneux, blanchâtre ou pâle au début, puis velouté , fauve ou tabac.-
22/01/2023Chlorophyllum brunneumRéférencesBon p. 291 ; CD 715-288 ; Eyssartier et Roux p. 304, 4eme édition 318, 320Bon p. 291 ; CD 715-288 ; Eyssartier et Roux p. 304, 4eme édition 318, 320 ; LP p. 343-
22/01/2023Chlorophyllum brunneumChapeau Description-Chapeau 6-15 cm, globuleux puis hémisphérique à convexe aplani non mamelonné, charnu, recouvert au centre de larges plaques se dilacérant en écailles grossières rayonnantes de couleur brun rouge sombre sur fond crème blanchâtre.-
22/01/2023Chlorophyllum brunneumChair Description-Chair épaisse, blanche, rougissant à la coupe et dans les blessures puis devenant vite brunâtre. Saveur douce. Odeur faible.-
22/01/2023Chlorophyllum brunneumLames Description-Lames larges, libres, collariées, blanc sale puis plus ou moins crème rosé. Arête finement fimbriée.-
22/01/2023Chlorophyllum brunneumStipe Description-Pied 15-20 x 2-5 cm muni d'un gros bulbe souvent marginé et excentré, blanc, lisse, rouge safran au grattage. Anneau simple, épais, coulissant.-
22/01/2023Chlorophyllum brunneumSpores Description-Spores 10-12 x 7-9 µm, ovoïdes, à paroi épaisse, guttulées, à pore germinatif large et tronqué, dextrinoïdes. Basides largement clavées, tétrasporiques. Cheilocystides vésiculeuses, 25-50 x 8-20 µm. Cuticule constituée d'hyphes dressées à articles terminaux renflés.-
22/01/2023Chlorophyllum brunneumEcologie Description-Souvent en touffes sur lieux riches en azote: détritus, composts dans les parcs et jardins.-
21/01/2023Lepiota clypeolariaConfusions possibles-Lepiota ventriospora à pied gainé laineux jaunâtre à orange et spores plus grandes: 20 x 5 µm. Lepiota ochraceosulfurescens à calotte plus diffuse et chair brunâtre.-
21/01/2023Lepiota clypeolariaChapeau Description-Chapeau 4-6 cm, conique campanulé puis aplani avec mamelon obtus. Calotte délimitée, lisse, brun ocre, se déchirant vers la marge en fines squames concentriques beige sur fond blanchâtre. Marge floconneuse à la fin striée et incisée.-
21/01/2023Lepiota clypeolariaChair Description-Chair blanche, mince. Odeur fongique. Saveur douce.-
21/01/2023Lepiota clypeolariaLames Description-Lames larges, libres, blanches, hygrophanes blanc crème par temps humide.-
21/01/2023Lepiota clypeolariaStipe Description-Pied 5-10 x 0,5-1 cm, blanc, cylindrique, rigide, cassant, creux, à base engainée laineuse, ouateuse, pourvu de peluches blanchâtres. Zone annulaire diffuse.-
21/01/2023Lepiota clypeolariaSpores Description-Spores elliptiques à naviculaires, lisses, hyalines, dextrinoïdes, 11,5-16 x 4,5-6,5 µm. Sporée jaune crème. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides vésiculeuses plus ou moins clavées, 22-35 x 10-16 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule faite d'hyphes plus ou moins dressées larges de 8-12 µm pigmentées de brun clair, en partie bouclées.-
21/01/2023Botryobasidium candicansFructification DescriptionrésupinéFructification résupinée très mince, très peu adhérente, d'aspect farineux, blanc jaunâtre plus ou moins grisâtre. Marge finement aranéeuse.-
21/01/2023Botryobasidium candicansChair Description fragile pellicule Chair fragile, pelliculaire.-
21/01/2023Botryobasidium candicansSpores DescriptionBasides obovales épaisses à 6 stérigmates, hyphes larges non bouclées ; spores naviculaires d'en moyenne 6-8 x 3-4 μmBasides obovales, suburniformes, à 6 stérigmates, non bouclées, 11-20 x 6-9 µm. Spores naviculaires, lisses, hyalines d'en moyenne 6-8 x 3-4 μm. Hyphes basilaires à paroi épaisse, hyalines, non bouclées, larges de 5-10 µm. Les sous hyméniales à paroi plus mince larges de 4-5 µm.-
12/01/2023Botryobasidium candicansPhoto-Botryobasidium_candicans_2023_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Botryobasidium candicans, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
12/01/2023Botryobasidium candicansPhoto-Botryobasidium_candicans_2023_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Botryobasidium candicans, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
12/01/2023Botryobasidium candicansPhoto-Botryobasidium_candicans_2023_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Botryobasidium candicans, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
12/01/2023Botryobasidium candicansRéférencesEriksson vol2 156-157ER vol 2 156-157 ; BK 2 n° 62 p. 90-
12/01/2023Botryobasidium candicansVaréiétés/formes-Présence d'un stade imparfait: Haplotrichum candicans : surface floconneuse, aranéeuse à allure de moisissure, ochracée. Longs conidiophores ramifiés à la base, cloisonnés, hyalins. Conidies ovales à paroi épaisse naissant en majorité au niveau des derniers articles surtout le dernier qui est court et renflé présentant les cicatrices correspondant à l'insertion des conidies sous forme de fines excroissances.-
11/01/2023Hyphodontia argutaRéférencesJülich p. 173 ; BK 2 100 ; BG p. 427 n° 669Jülich p. 173 ; BK 2 100 ; BG p. 427 n° 669 ; ER 4 p. 609-
11/01/2023Haplotrichum conspersumRéférencesEllis p. 47 pl. 167 ; BK 2 68 ; Jülich 2 p. 227 Ellis p. 47 pl. 167 ; BK 2 68 ; Jülich 2 p. 227 ; ER 2 p. 161-
11/01/2023Haplotrichum conspersumFructification DescriptionEntièrement résupinée,lâchement fixée au substrat et formant de très minces revêtements ressemblant à des moisissures s'étalant sur quelques centimètres.Surface floconneuse,araéneuse,filamenteuse ,gris-blanchâtre,avec une teinte olive.Entièrement résupinée,lâchement fixée au substrat et formant de très minces revêtements ressemblant à des moisissures s'étalant sur quelques centimètres. Surface floconneuse,aranéeuse, filamenteuse, gris-blanchâtre, avec une teinte olive.-
11/01/2023Haplotrichum conspersumSpores Description(Conidies) ovales,à parois épaisses,hyalines 15-18 x 11-13µm. Conidiospores cloisonnées transversalement ,hyalins,en forme d'hyphes larges.Basides tétrasporiques non bouclées.Hyphes basales larges,cloisonnées,non bouclées.(Conidies) ovales,à parois épaisses,hyalines 15-18 x 11-13µm. Conidiospores cloisonnées transversalement ,hyalins, en forme d'hyphes larges. Les conidies sont produites au niveau des 5-7 derniers articles. A cet endroit persiste une cicatrice sous forme d'une petite cicatrice cylindrique. Forme sexuée: basides tétrasporiques non bouclées. Hyphes basales larges,cloisonnées,non bouclées.-
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhotoHaplotrichum_conspersum_2023_df_2.jpg-Suppression photo
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhotoHaplotrichum_conspersum_2023_df_1.jpg-Suppression photo
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhoto-Haplotrichum_conspersum_2023_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Haplotrichum conspersum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhoto-Haplotrichum_conspersum_2023_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Haplotrichum conspersum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhoto-Haplotrichum_conspersum_2023_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Haplotrichum conspersum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhoto-Haplotrichum_conspersum_2023_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Haplotrichum conspersum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhoto-Haplotrichum_conspersum_2023_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Haplotrichum conspersum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhotoHaplotrichum_conspersum_2023_df_2.jpg-Suppression photo
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhotoHaplotrichum_conspersum_2023_df_1.jpg-Suppression photo
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhoto-Haplotrichum_conspersum_2023_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Haplotrichum conspersum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhoto-Haplotrichum_conspersum_2023_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Haplotrichum conspersum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhoto-Haplotrichum_conspersum_2023_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Haplotrichum conspersum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhotoHaplotrichum_conspersum_2023_df_2.jpg-Suppression photo : erreur de détermination
11/01/2023Haplotrichum conspersumPhotoHaplotrichum_conspersum_2023_df_1.jpg-Suppression photo : erreur de détermination
10/01/2023Hyphodontia argutaPhoto-Hyphodontia_arguta_2023_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia arguta, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/01/2023Hyphodontia argutaPhotoHyphodontia_arguta_2023_df_7.jpg-Suppression photo
10/01/2023Hyphodontia argutaPhotoHyphodontia_arguta_2023_df_8.jpg-Suppression photo
10/01/2023Hyphodontia argutaPhoto-Hyphodontia_arguta_2023_df_9.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia arguta, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/01/2023Hyphodontia argutaPhoto-Hyphodontia_arguta_2023_df_8.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia arguta, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/01/2023Hyphodontia argutaPhoto-Hyphodontia_arguta_2023_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia arguta, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/01/2023Hyphodontia argutaPhoto-Hyphodontia_arguta_2023_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia arguta, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/01/2023Hyphodontia argutaPhoto-Hyphodontia_arguta_2023_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia arguta, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/01/2023Hyphodontia argutaPhoto-Hyphodontia_arguta_2023_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia arguta, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/01/2023Hyphodontia argutaPhoto-Hyphodontia_arguta_2023_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia arguta, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/01/2023Hyphodontia argutaPhoto-Hyphodontia_arguta_2023_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Hyphodontia arguta, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/01/2023Hyphodontia argutaPhoto-Hyphodontia_arguta_2023_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Hyphodontia arguta, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/01/2023Haplotrichum conspersumPhoto-Haplotrichum_conspersum_2023_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Haplotrichum conspersum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
10/01/2023Haplotrichum conspersumPhoto-Haplotrichum_conspersum_2023_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Haplotrichum conspersum, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/01/2023Xylodon pruniSpores DescriptionSpores elliptiques, lisses, non amyloïdes, la majorité uniguttulées,5-6,5 x 3.5-4.5 µm. Basides subcylindriques souvent avec une constriction, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides mais mêlées aux basides, présence de quelques terminaisons d'hyphes obtuses ou légèrement capitées Hyphes aux parois légèrement épaissies surtout les basilaires, bouclées, richement ramifiées et incrustées, plus ou moins collapses. Terminaisons d'hyphes émergentes en bouquet, la plupart fusiformes, au sommet et ça et là le long des aiguillonsSpores elliptiques, lisses, non amyloïdes, la majorité uniguttulées,5-6,5 x 3.5-4.5 µm. Basides subcylindriques souvent avec une constriction, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides mais mêlées aux basides, présence de quelques terminaisons d'hyphes obtuses ou légèrement capitées Hyphes aux parois légèrement épaissies surtout les basilaires, bouclées, richement ramifiées et incrustées, plus ou moins collapses. Des bouquets d'hyphes fusiformes émergent au sommet des aiguillons d'où leur aspect fimbrié.-
09/01/2023Xylodon pruniPhoto-Xylodon_pruni_2023_df_8.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon pruni, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/01/2023Xylodon pruniPhoto-Xylodon_pruni_2023_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon pruni, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/01/2023Xylodon pruniPhoto-Xylodon_pruni_2023_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon pruni, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/01/2023Xylodon pruniPhoto-Xylodon_pruni_2023_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon pruni, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/01/2023Xylodon pruniPhoto-Xylodon_pruni_2023_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon pruni, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/01/2023Xylodon pruniPhoto-Xylodon_pruni_2023_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Xylodon pruni, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/01/2023Xylodon pruniPhoto-Xylodon_pruni_2023_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Xylodon pruni, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/01/2023Xylodon pruniPhoto-Xylodon_pruni_2023_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Xylodon pruni, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
09/01/2023Xylodon pruniSpores DescriptionSpores elliptiques, lisses, non amyloïdes, la majorité uniguttulées,5-6,5 x 3.5-4.5 µm. Basides subcylindriques souvent avec une constriction, tétrasporiques, boiuclées. Pas de cystides mais mêlées aux basides, présence de quelques terminaisons d'hyphes obtuses ou légèrement capitées Hyphes aux parois légèrement épaissies surtout les basilaires, bouclées, richement ramifiées et incrustées, plus ou moins collapses. Terminaisons d'hyphes émergentes en bouquet, la plupart fusiformes, au sommet et ça et là le long des aiguillonsSpores elliptiques, lisses, non amyloïdes, la majorité uniguttulées,5-6,5 x 3.5-4.5 µm. Basides subcylindriques souvent avec une constriction, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides mais mêlées aux basides, présence de quelques terminaisons d'hyphes obtuses ou légèrement capitées Hyphes aux parois légèrement épaissies surtout les basilaires, bouclées, richement ramifiées et incrustées, plus ou moins collapses. Terminaisons d'hyphes émergentes en bouquet, la plupart fusiformes, au sommet et ça et là le long des aiguillons-
09/01/2023Xylodon pruniRéférencesFunghi Europaei Bernicchia 2005, Polyporaceae s.l. : 741Funghi Europaei Bernicchia 2005, Polyporaceae s.l. : 741 ; ER 4 p. 663 -
09/01/2023Xylodon pruniConfusions possibles-Espèce voisine de Xylodon nespori et Xylodon brevisetus qui possèdent des spores plus petites et surtout moins larges de l'ordre de 4-5 x 2,5-3-3,5 µm.-
09/01/2023Xylodon pruniFructification DescriptionrésupinéeFructification résupinée, orbiculaire puis confluente, adhérente, légèrement céracée sur le frais, blanche avec plages crème puis entièrement pâle ochracée. Hyménium odontoïde pourvu de minuscules aiguillons coniques à sommet pénicillié. Subiculum visible entre les aiguillons, craquelé en polygones sur le sec. Marge variable quelquefois finement fimbriée sous la loupe.-
09/01/2023Xylodon pruniChair Descriptionsubéracéesubéracée, blanche, peu épaisse.-
09/01/2023Xylodon pruniSpores Description5-6 x 3.5-4.5 µmSpores elliptiques, lisses, non amyloïdes, la majorité uniguttulées,5-6,5 x 3.5-4.5 µm. Basides subcylindriques souvent avec une constriction, tétrasporiques, boiuclées. Pas de cystides mais mêlées aux basides, présence de quelques terminaisons d'hyphes obtuses ou légèrement capitées Hyphes aux parois légèrement épaissies surtout les basilaires, bouclées, richement ramifiées et incrustées, plus ou moins collapses. Terminaisons d'hyphes émergentes en bouquet, la plupart fusiformes, au sommet et ça et là le long des aiguillons-
09/01/2023Xylodon pruniEcologie DescriptionSur bois de feuillusSur bois de feuillus souvent décortiqué surtout Prunus, orme, noisetier, frêne, saule, sorbier. Commun -
05/01/2023Helvella leucomelaenaRéférencesBK 1 27 ; CD 24 ; Marchand 195 ; Bon p. 329BK 1 27 ; CD 24 ; Marchand 195 ; Bon p. 329 ; LP p. 1298-
05/01/2023Helvella leucomelaenaChapeau/Tête Description-Fructification cupuliforme de 4-5 cm de diamètre portée par un pied court. Hyménium lisse, gris brun foncé à noirâtre. Marge s'étalant et se déchirant avec l'âge. La face externe est concolore nettement plus claire vers la base, duveteuse.-
05/01/2023Helvella leucomelaenaStipe Description-Pied court, souvent lacuneux, plus ou moins enfoui dans le sol, sillonné de courtes côtes arrondies jusqu'à la base de l'apothécie. Surface finement duveteuse gris brunâtre au sommet puis de plus en plus claire et blanche à la base.-
05/01/2023Helvella leucomelaenaSpores Description-Spores lisses, largement elliptiques, hyalines, uniguttulées, 18-23 x 10-14 µm. Asques octosporés, non amyloïdes, 250-300 x 13-16 µm. Paraphyses cylindriques, élargies au sommet jusqu'à 8 µm.-
05/01/2023Helvella leucomelaenaEcologie DescriptionSous Pinus spp. (pins) sur sol calcaire.Sous Pinus spp. (pins) sur sol calcaire pauvre et pierreux. Printanier.-
05/01/2023Agrocybe pediadesRéférencesBon p. 263 ; CD 1304 ; Eyssartier et Roux p. 838 ; FuNo2012 p. 931 ; Ludwig 1 n° 1.13Bon p. 263 ; CD 1304 ; Eyssartier et Roux p. 838, p. 866 ed.4 ; FuNo2012 p. 931 ; Ludwig 1 n° 1.13 ; BK 4 p. 294 ; LP p. 626-
05/01/2023Agrocybe pediadesCommentaires-Espèce très variable d'où de nombreuses espèces décrites toutes rattachées maintenant à pediades.-
05/01/2023Agrocybe pediadesChapeau Description-Chapeau 1-3,5 cm, convexe aplani, lisse, mat et soyeux à l'état sec, visqueux gélatineux par temps humide. De couleur brun chocolat puis vite jaune à jaune ochracé. Marge aiguë appendiculée des restes blancs ouateux du voile chez le jeune.-
05/01/2023Agrocybe pediadesLames Description-Lames larges, ascendantes, adnées, gris brunâtre au début puis brun rouillé.-
05/01/2023Agrocybe pediadesChair DescriptionOdeur et saveur farineuses.Chair ochracée, brune à la base du pied. Odeur et saveur farineuses.-
05/01/2023Agrocybe pediadesStipe Description-Pied 2-7 x 0,2-0,5 cm, cylindrique, creux avec l'âge, concolore, poudré de blanc dans son ensemble chez le jeune avec souvent une trace annulaire.-
05/01/2023Agrocybe pediadesSpores DescriptionOvoïdes à pore germinatif marqué. Cheilocystides lagéniformes à ventrues, apicalement étranglées ou capitées. 25-65 x 7-11 µm. Pleurocystides semblables mais rares.Ovoïdes à pore germinatif marqué, lisses à paroi épaisse, 10-12-17 x 8,5-11 µm. Sporée brun tabac foncé. Cheilocystides lagéniformes à ventrues, apicalement étranglées ou capitées. 25-65 x 7-11 µm. Pleurocystides semblables mais rares. Cuticule gélatineuse avec un hypocutis cellulaire.-
05/01/2023Coniophora puteanaRéférencesBon p. 323 ; BK 2 238Bon p. 323 ; BK 2 238 ; LP p. 1034-
05/01/2023Coniophora aridaRéférencesJülich 234 ; BK 2 236Jülich 234 ; BK 2 236 ; LP p. 1034-
05/01/2023Coniophora aridaVaréiétés/formes-Var. suffocata: possède des hyphes très incrustées surtout les basilaires.-
05/01/2023Coniophora aridaEcologie DescriptionSur bois mort de Pinus à la face infère des branches tombées et décortiquées. (in litt., également sur feuillus et conifères/.Sur bois mort de Pinus à la face infère des branches tombées et décortiquées le plus souvent mais aussi sur écorce. (in litt., également sur feuillus et conifères/.-
04/01/2023Cabalodontia subcretaceaSpores DescriptionSpores allantoïdes, lisses, à paroi mince, non amyloïdes, (5,5)-6-7- (8) x 1,5-2 μm Basides clavées à (2)-4 stérigmates, bouclées, 25-35 x 4-5 µm Système monomitique: hyphes irrégulières, bouclées, à paroi mince larges de 1-2 µm, très ramifiées et présentant des zones de constrictions ou de dilatations parfois importantes.Spores allantoïdes, lisses, à paroi mince, non amyloïdes, (5,5)-6-7- (8) x 1,5-2 μm Basides clavées à 2-4 stérigmates, bouclées, 25-35 x 4-5 µm Système monomitique: hyphes irrégulières, bouclées, à paroi mince larges de 1-2 µm, très ramifiées et présentant des zones de constrictions ou de dilatations parfois importantes.-
04/01/2023Cabalodontia subcretaceaPhoto-Cabalodontia_subcretacea_2023_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Cabalodontia subcretacea, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
04/01/2023Cabalodontia subcretaceaPhoto-Cabalodontia_subcretacea_2023_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Cabalodontia subcretacea, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
04/01/2023Cabalodontia subcretaceaPhoto-Cabalodontia_subcretacea_2023_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Cabalodontia subcretacea, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
04/01/2023Cabalodontia subcretaceaPhoto-Cabalodontia_subcretacea_2023_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Cabalodontia subcretacea, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
04/01/2023Cabalodontia subcretaceaPhoto-Cabalodontia_subcretacea_2023_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Cabalodontia subcretacea, Copyright (c) 2023 Daniel Ferre
04/01/2023Cabalodontia subcretaceaRéférencesFE 12 p. 534FE 12 p. 534 ; ER p. 1167-
04/01/2023Cabalodontia subcretaceaCommentaires-L'examen microscopique car les différentes structures sont englobées dans une masse gélatineuse à maturité.-
04/01/2023Cabalodontia subcretaceaFructification Description-Fructification résupinée, crustacée, adhérente, lisse, très mince, translucide, céracée, plus ou moins gélatineuse sur le frais puis cornée sur le sec. De couleur blanc grisâtre avec parfois une touche verdâtre. Marge indistincte, quelquefois une très fine zone fimbriée sous la loupe.-
04/01/2023Cabalodontia subcretaceaSpores Description6-7 x 1,5-2 μmSpores allantoïdes, lisses, à paroi mince, non amyloïdes, (5,5)-6-7- (8) x 1,5-2 μm Basides clavées à (2)-4 stérigmates, bouclées, 25-35 x 4-5 µm Système monomitique: hyphes irrégulières, bouclées, à paroi mince larges de 1-2 µm, très ramifiées et présentant des zones de constrictions ou de dilatations parfois importantes.-
04/01/2023Cabalodontia subcretaceaEcologie DescriptionSur conifères montagnards, mais aussi sur branches de Juniperus communis.Sur conifères montagnards mais aussi en plaine, également trouvé sur branches de Juniperus communis.-
02/01/2023Coniophora aridaPhoto-Coniophora_arida_2022_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Coniophora arida, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
02/01/2023Coniophora aridaPhoto-Coniophora_arida_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Coniophora arida, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
02/01/2023Coniophora aridaPhoto-Coniophora_arida_2022_df_4.jpgAjout photo type Macro pour Coniophora arida, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
02/01/2023Coniophora aridaPhoto-Coniophora_arida_2022_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Coniophora arida, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
02/01/2023Coniophora aridaPhoto-Coniophora_arida_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Coniophora arida, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
02/01/2023Coniophora aridaPhoto-Coniophora_arida_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Coniophora arida, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
02/12/2022Exidiopsis calceaPhoto-Exidiopsis_calcea_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Exidiopsis calcea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
02/12/2022Tricholoma ustalePhoto-Tricholoma_ustale_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Tricholoma ustale, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
02/12/2022Entoloma rhodopoliumPhoto-Entoloma_rhodopolium_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Entoloma rhodopolium, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
20/11/2022Osteina undosaPhoto-Osteina_undosa_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Osteina undosa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
20/11/2022Osteina undosaPhoto-Osteina_undosa_2022_df_4.jpgAjout photo type Macro pour Osteina undosa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
20/11/2022Osteina undosaPhoto-Osteina_undosa_2022_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Osteina undosa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
20/11/2022Osteina undosaPhoto-Osteina_undosa_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Osteina undosa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
20/11/2022Osteina undosaPhoto-Osteina_undosa_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Osteina undosa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
20/11/2022Osteina undosaPhotoOsteina_undosa_2022_df_1.jpg-Suppression photo
20/11/2022Osteina undosaPhoto-Osteina_undosa_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Osteina undosa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
20/11/2022Osteina undosaChapeau/Dessus DescriptionFructification sessile, molle, étalée-réfléchie pourvue de chapeaux individualisés, plus ou moins nombreux et de petite taille mesurant 2 à 4 cm de long, 1 à 1,5 cm de large et de 0,2 à 1 cm d'épaisseur. Surface blanche à blanc crème, finement ouateuse dans la jeunesse puis glabre et lisse avec l'âge marquée de quelques sillons irréguliers. Marge libre, infléchie, lobulée, flexueuse onduleuse.Fructification sessile, molle, étalée-réfléchie pourvue de chapeaux individualisés, plus ou moins nombreux et de petite taille mesurant 2 à 4 cm de long, 1 à 1,5 cm de large et 0,2 à 1 cm d'épaisseur. Surface blanche à blanc crème, finement ouateuse dans la jeunesse puis glabre et lisse avec l'âge marquée de quelques sillons irréguliers. Marge libre, infléchie, lobulée, flexueuse onduleuse.-
20/11/2022Osteina undosaPores/Dessous DescriptionHyménium irrégulier, bosselé, en pertie en gradins, blanc à crème pâle taché de rose orangé par contact puis vite envahi de brun rouille avec l'âge et la dessication. Pores 2-3/mm, anguleux, irréguliers. Hyménium irrégulier, bosselé, en partie en gradins, blanc à crème pâle taché de rose orangé par contact puis vite envahi de brun rouille avec l'âge et la dessication. Pores 2-3/mm, anguleux, irréguliers. -
17/11/2022Steccherinum lacerumPhoto-Steccherinum_lacerum_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Steccherinum lacerum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
17/11/2022Steccherinum lacerumPhoto-Steccherinum_lacerum_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Steccherinum lacerum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
17/11/2022Steccherinum lacerumPhoto-Steccherinum_lacerum_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Steccherinum lacerum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
15/11/2022Cristinia helveticaPhoto-Cristinia_helvetica_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Cristinia helvetica, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
15/11/2022Gloiothele lactescensPhoto-Gloiothele_lactescens_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Gloiothele lactescens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
15/11/2022Gloiothele lactescensPhoto-Gloiothele_lactescens_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Gloiothele lactescens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
15/11/2022Gloiothele lactescensPhoto-Gloiothele_lactescens_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Gloiothele lactescens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
14/11/2022Tomentella bryophilaPhoto-Tomentella_bryophila_2022_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Tomentella bryophila, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
14/11/2022Tomentella bryophilaPhoto-Tomentella_bryophila_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Tomentella bryophila, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
14/11/2022Tomentella bryophilaPhoto-Tomentella_bryophila_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Tomentella bryophila, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
14/11/2022Tomentella bryophilaPhoto-Tomentella_bryophila_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Tomentella bryophila, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
14/11/2022Tomentella bryophilaPhoto-Tomentella_bryophila_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Tomentella bryophila, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
14/11/2022Tomentella bryophilaPhoto-Tomentella_bryophila_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Tomentella bryophila, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
14/11/2022Tomentella puniceaPhoto-Tomentella_punicea_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Tomentella punicea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
11/11/2022Hemipholiota populneaPhoto-Hemipholiota_populnea_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Hemipholiota populnea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
11/11/2022Crepidotus mollisPhoto-Crepidotus_mollis_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Crepidotus mollis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
11/11/2022Crepidotus mollisPhotoCrepidotus_mollis_2020_df_4.jpg-Suppression photo : remplacée
11/11/2022Efibula tuberculataPhoto-Efibula_tuberculata_2022_df_5.jpgAjout photo type Macro pour Efibula tuberculata, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/11/2022Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/11/2022Mycena erubescensPhoto-Mycena_erubescens_2022_df_6.jpgAjout photo type Macro pour Mycena erubescens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/11/2022Stereum ochraceoflavumPhoto-Stereum_ochraceoflavum_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Stereum ochraceoflavum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/11/2022Stereum ochraceoflavumPhoto-Stereum_ochraceoflavum_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Stereum ochraceoflavum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/11/2022Xenasmatella vagaPhoto-Xenasmatella_vaga_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Xenasmatella vaga, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/11/2022Xenasmatella vagaPhoto-Xenasmatella_vaga_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Xenasmatella vaga, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/10/2022Botryobasidium laevePhoto-Botryobasidium_laeve_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Botryobasidium laeve, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/10/2022Laxitextum bicolorPhoto-Laxitextum_bicolor_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Laxitextum bicolor, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/10/2022Ceraceomyces sublaevisPhoto-Ceraceomyces_sublaevis_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Ceraceomyces sublaevis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/10/2022Ceraceomyces sublaevisPhoto-Ceraceomyces_sublaevis_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Ceraceomyces sublaevis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/10/2022Ceraceomyces sublaevisPhoto-Ceraceomyces_sublaevis_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Ceraceomyces sublaevis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/10/2022Antrodia xanthaPhotoAntrodia_xantha_2022_df_2.jpg-Suppression photo : pas assez nette
30/10/2022Antrodia xanthaPhoto-Antrodia_xantha_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Antrodia xantha, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/10/2022Antrodia xanthaPhoto-Antrodia_xantha_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Antrodia xantha, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/10/2022Tyromyces kmetiiPhoto-Tyromyces_kmetii_2022_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Tyromyces kmetii, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/10/2022Tyromyces kmetiiPhoto-Tyromyces_kmetii_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Tyromyces kmetii, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/10/2022Ceraceomyces sublaevisPhoto-Ceraceomyces_sublaevis_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Ceraceomyces sublaevis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/10/2022Ceraceomyces sublaevisSpores DescriptionSubsphériques ou guttiformes, lisses, hyaline, uniguttulées, 2-3,5-4,5 x 2,2-2,5-(3,5)µm. I-. Basides étroitement clavées, 9-15-28 x 3,5-4,5-6 µm, tétrasporiques, stérigmates longs de 3-6 µm. Septocystides cylindriques, obtuses, le plus souvent septées et bouclées, 50-65 x 4,5-6 µm. Monomitique : Hyphes larges 1,5-3-4,5 µm, régulières, à parois minces, cloisonnées, bouclées.Subsphériques ou guttiformes, lisses, hyaline, uniguttulées, 2-3,5-4,5 x 2,2-2,5-(3,5)µm. I-. Basides étroitement clavées, 9-15-28 x 3,5-4,5-6 µm, tétrasporiques, stérigmates longs de 3-6 µm. Septocystides cylindriques, obtuses, le plus souvent septées et bouclées, 50-65 x 4,5-6 µm, plutôt rares voire absentes. Monomitique : Hyphes larges 1,5-3-4,5 µm, régulières, à parois minces, cloisonnées, bouclées.-
24/10/2022Abortiporus biennisPhoto-Abortiporus_biennis_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Abortiporus biennis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/10/2022Mycena erubescensPhoto-Mycena_erubescens_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Mycena erubescens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/10/2022Mycena erubescensPhoto-Mycena_erubescens_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Mycena erubescens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/10/2022Mycena erubescensPhoto-Mycena_erubescens_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Mycena erubescens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/10/2022Mycena erubescensPhoto-Mycena_erubescens_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Mycena erubescens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/10/2022Mycena erubescensPhoto-Mycena_erubescens_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Mycena erubescens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/10/2022Mycena erubescensRéférencesBK 3 333 ; CD 594 ; Eyssartier et Roux p. 394BK 3 331 ; CD 594 ; Eyssartier et Roux p. 394, p. 408 éd.4 ; LP p. 204-
24/10/2022Mycena erubescensCommentairesChair amère. Sur écorces de feuillus.Seule mycène à posséder une chair aussi amère. Cette amertume, la présence d'un lait incolore et l'habitat sont des caractères essentiels permettant la détermination sur le terrain. -
24/10/2022Mycena erubescensChapeau Description-Chapeau 3-10-(15) mm, campanulé, strié par transparence avec souvent une petite papille obtuse au sommet. Surface mate, lisse, recouverte dans la jeunesse d'une pruine grisâtre sur fond gris brun à brun roux plus ou moins rosé. Marge aiguë.-
24/10/2022Mycena erubescensChair Description-Chair membraneuse, aqueuse, blanche à brune. Odeur nulle. Saveur très amère (caract.)-
24/10/2022Mycena erubescensLames TypeAdnéesAdnées, Ascendantes-
24/10/2022Mycena erubescensLames Description-Lames blanchâtres puis crème grisâtre à arête blanche entière.-
24/10/2022Mycena erubescensStipe Description-Pied 1,5-5 x 0,1 cm, cylindrique souvent arqué, creux, cassant, brun grisâtre à sommet blanchâtre. Exsude sur le frais un latex aqueux incolore peu abondant.-
24/10/2022Mycena erubescensSpores Description-Spores subglobuleuses, lisses, hyalines, guttulées, 8-11 x 7-8 µm, amyloïdes. Sporée blanche. Basides clavées, bisporiques, non bouclées. Pleurocystides fusiformes émergentes, 40-100 x 4,5-15 µm. Cheilocystides cylindriques à clavées à excroissances digitées très denses, 15-25 x 4-6 µm. Cuticule formée d'hyphes non bouclées, parallèles de 2-3 µm de large fortement diverticulées.-
24/10/2022Mycena erubescensEcologie Description-Petite espèce poussant sur les troncs moussus vivants ou morts de divers feuillus. Automnal, croît pendant les périodes très humides .-
24/10/2022Abortiporus biennisPhoto-Abortiporus_biennis_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Abortiporus biennis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
20/10/2022Lactifluus piperatusRéférencesBK 6 46 ; Bon p. 95 ; CD 1509-438, 97 ; Cetto 187 ; Galli p. 281 ; Marchand 501 ; FE 7 729 ; Eyssartier et Roux p. 114 , 118 4eme éditionBK 6 46 ; Bon p. 95 ; CD 1509-438, 97 ; Cetto 187 ; Galli p. 281 ; Marchand 501 ; FE 7 729 ; Eyssartier et Roux p. 114 , 118 4eme édition ; LP p. 417-
20/10/2022Lactifluus piperatusConfusions possibles-Lactarius vellereus : chapeau velouté feutré et lames moins serrées. Lactarius glaucescens : lait verdissant à l'air et réagissant à la potasse. Lames non décurrentes. Lactarius controversus : Lames nettement rosées. Sous peuplier.-
20/10/2022Lactifluus piperatusChapeau Description-Chapeau 4-15 cm, aplani et déprimé au centre, lisse, mat, souvent soyeux brillant, plus ou moins ridé. De couleur blanc à crème pâle avec l'âge, il présente souvent des taches ochracées. Marge longtemps infléchie, lisse.-
20/10/2022Lactifluus piperatusLames Description-Lames légèrement décurrentes, très serrées, crème pâle plus ou moins orangé.-
20/10/2022Lactifluus piperatusStipe Description-Pied 4-10 x 1,5-3 cm, plein, cylindrique à base amincie, blanc mat taché d'ochracé avec l'âge.-
20/10/2022Lactifluus piperatusChair Description-Chair blanchâtre. Lait blanc virant légèrement à crème à l'air, immuable au contact de KOH. Odeur faible. Saveur brûlante.-
20/10/2022Lactifluus piperatusSpores Description-Spores elliptiques, 7-10 x 5-7 µm ornées de crêtes formant un réseau incomplet. Basides cylindriques à clavées, sinueuses, à (2)4 stérigmates. Cheilocystides nombreuses, cylindriques à clavées, de grande taille : 25-65 x 6-10 µm. Pleurocystides semblables : 55-85 x 10-15 µm. Cuticule constituée de cellules globuleuses de 6-25 x 5-20 µm générant des piléocystides larges de 2-6 µm.-
20/10/2022Lactifluus piperatusEcologie Description-Principalement sous feuillus surtout chêne et hêtre sur sol riche, frais et calcaire. Plus ou moins fréquent. Estival.-
20/10/2022Psathyrella pronaRéférencesCD 787 ; Eyssartier et Roux p. 892, 896CD 787 ; Eyssartier et Roux p. 892, 896 ; BK 4 p. 282 ; LP p. 564-
20/10/2022Psathyrella pronaVaréiétés/formes-Variété prona forme picta : pied nettement brun, chapeau non rougissant, arête des lames rouge. Variété prona forme cana : chapeau gris beige peu strié, lames grises et arête non rouge. Variété utriformis : cystides utriformes.-
20/10/2022Psathyrella pronaChapeau Description-Chapeau 10-15 mm, campanulé, lisse, mat, hygrophane, strié par transparence jusqu'à mi-rayon. De couleur brun rouge foncé ou gris brun plus ou moins sombre par temps humide, beige ochracé sur le sec où il peut prendre aussi une teinte plus ou moins rosée. Orné çà et là de restes du voile évanescent.-
20/10/2022Psathyrella pronaLames Description-Lames blanchâtres puis gris brun pourpré, larges, adnées décurrentes en filet. Arête blanche soulignée de rouge.-
20/10/2022Psathyrella pronaChair Description-Chair mince, blanchâtre à gris brun. Odeur faible désagréable. Saveur douce.-
20/10/2022Psathyrella pronaStipe Description-Pied 30-70 x 2-3 mm, cylindrique, fistuleux et cassant, à base bulbeuse. Crème pâle recouvert de fibrilles blanches, le haut est souvent poudré de blanc et la base strigueuse.-
20/10/2022Psathyrella pronaSpores Description-Spores elliptiques, lisses, brun rouge foncé à pore germinatif net, 11,5-14 x 6-8 µm. Sporée noir violacé. Basides clavées à (2)4 stérigmates, en partie bouclées. Cheilocystides fusiformes ou lagéniformes, 27-55 x 7-15 µm, entremêlées de cellules piriformes. Pleurocystides semblables, 40-70 x 12-16 µm. Cuticule faite de cellules hyalines arrondies à piriformes non bouclées.-
20/10/2022Psathyrella pronaEcologie DescriptionDans l'herbeEn lisières, bordures de chemin sur terre nue ou dans l'herbe. Répandu.-
19/10/2022Daedaleopsis tricolorRéférencesJülich 380 ; Marchand 285 ; Eyssartier et Roux p. 1024 p. 1056 ed.4 ; BK 2 n° 385 p. 306 ; LP 910 ; RI p. Jülich 380 ; Marchand 285 ; Eyssartier et Roux p. 1024 p. 1056 ed.4 ; BK 2 n° 385 p. 306 ; LP 910 ; RI p. 323. -
19/10/2022Daedaleopsis tricolorRéférencesJülich 380 ; Marchand 285 ; Eyssartier et Roux p. 1024Jülich 380 ; Marchand 285 ; Eyssartier et Roux p. 1024 p. 1056 ed.4 ; BK 2 n° 385 p. 306 ; LP 910 ; RI p. -
19/10/2022Daedaleopsis tricolorChapeau/Dessus Description-Chapeau dimidié en éventail de 4-15 cm de long et 5-10 de projection, largement fixé à son support. Surface lisse à faiblement ridulée, zonée concentriquement, brun rouge sombre à brun acajou assez vif alternant avec des zones plus foncées rouge noirâtre. Marge aiguë, ondulée, crème blanchâtre dans la jeunesse.-
19/10/2022Daedaleopsis tricolorPores/Dessous DescriptionPores lamelliformes.Hyménium constitué de pores lamelliformes (caract.). Lames fourchues, entremêlées, larges de 5-10 mm, gris brun à arête ondulée.-
19/10/2022Daedaleopsis tricolorChair Description-Chair mince, coriace subéreuse, ochracée à brun rouge. Odeur de champignon. Saveur douce.-
19/10/2022Daedaleopsis tricolorSpores Description-Spores allantoïdes, lisses, hyalines, guttulées, 7-10 x 2-2,5 µm. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Système hyphal trimitique : hyphes génératrices à paroi mince larges de 1,5-3 µm, cloisonnées bouclées. Hyphes squelettiques à paroi épaisse larges de 2-8 µm. Hyphes conjonctives à paroi épaisse, très ramifiées, larges de 4 µm. -
19/10/2022Daedaleopsis tricolorEcologie Description-Grégaires, plus ou moins imbriqués sur troncs morts de feuillus en particulier hêtre, merisier et noisetier. Répandu-
19/10/2022Crepidotus variabilisSpores DescriptionSpores plus ou moins cylindriques et verruqueuses de 5,5-7 x 2,5-4μm, gris jaunâtre pâle. Sporée gris brun foncé.Spores plus ou moins cylindriques et verruqueuses de 5,5-7 x 2,5-4μm, gris jaunâtre pâle. Sporée gris brun foncé. Basides cylindriques à clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides polymorphes: clavées, cylindriques souvent très noduleuses sinueuses, 20-45 x 4,5-11 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule faite d'hyphes bouclées, enchevêtrées, larges de 2,5-5 µm.-
19/10/2022Crepidotus variabilisRéférencesBon p. 245 ; CD 1231-386, 99 ; Eyssartier et Roux p. 986, 1018 4eme éditionBon p. 245 ; CD 1231-386, 99 ; Eyssartier et Roux p. 986, 1018 4eme édition ; LP p. 92-
19/10/2022Crepidotus variabilisConfusions possiblesCrepidotus cesatii possède des spores presque globuleuses.Crepidotus cesatii possède des lames espacées à reflet rosâtre et des spores presque globuleuses. Crepidotus mollis : possède une cuticule membraneuse gélatineuse détachable et des spores ovoïdes lisses.-
19/10/2022Crepidotus variabilisChapeau Description-Chapeau 0,5-2,5 cm, hémisphérique à réniforme, fixé latéralement, à marge aiguë, lisse, ondulée à plissée. Surface veloutée, feutrée au point d'insertion, blanche à blanc crème.-
19/10/2022Crepidotus variabilisLames Descriptionassez serrées, blanches puis brun rosâtre.Lames larges, adnées,assez serrées, blanches puis brun rosâtre. Arête blanche finement ciliée.-
19/10/2022Crepidotus variabilisChair Descriptionblancheblanche, mince. Odeur faible. Saveur fongique douce plus ou moins astringente.-
19/10/2022Crepidotus variabilisSpores Descriptionplus ou moins cylindriques et verruqueuses de 5,5-7 x 2,5-4μmSpores plus ou moins cylindriques et verruqueuses de 5,5-7 x 2,5-4μm, gris jaunâtre pâle. Sporée gris brun foncé.-
19/10/2022Crepidotus variabilisEcologie Description-Imbriqués sur bois et brindilles de feuillus.-
18/10/2022Basidiodendron cinereumPhoto-Basidiodendron_cinereum_2022_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Basidiodendron cinereum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/10/2022Basidiodendron cinereumPhoto-Basidiodendron_cinereum_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Basidiodendron cinereum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/10/2022Basidiodendron cinereumPhoto-Basidiodendron_cinereum_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Basidiodendron cinereum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/10/2022Basidiodendron cinereumPhoto-Basidiodendron_cinereum_2022_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Basidiodendron cinereum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/10/2022Basidiodendron cinereumPhoto-Basidiodendron_cinereum_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Basidiodendron cinereum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/10/2022Basidiodendron cinereumPhoto-Basidiodendron_cinereum_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Basidiodendron cinereum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/10/2022Basidiodendron cinereumRéférencesJülich p. 405, BG n°76 p. 49Jülich p. 405, BG n°76 p. 49 -
18/10/2022Basidiodendron cinereumSpores DescriptionSpores largement ellipsoïdes, certaines légèrement arquées, lisses, à paroi mince et à apicule bien net, 7-10-13 x5-7-9 µm. Basides obovales, 10-20 x 8-12-15 µm à 2-4 stérigmates cylindriques mesurant 15 x 3µm. Gléocystides nombreuses, irrégulièrement cylindriques, à contenu jaunâtre granuleux à maturité, dextrinoïdes (Melzer), 15-25-60 x 4-6 µm. Hyphes plutôt indistinctes, diamètre: 1,5 µm.Spores largement ellipsoïdes, certaines légèrement arquées, lisses, à paroi mince et à apicule bien net, 7-10-13 x5-7-9 µm. Basides obovales, 10-20 x 8-12-15 µm à 2-4 stérigmates cylindriques mesurant 15 x 3µm. Les basides sont étagées le long des hyphes génératrices, les plus jeunes se formant à un niveau supérieur par rapport aux anciennes. Gléocystides nombreuses, irrégulièrement cylindriques, à contenu jaunâtre granuleux à maturité, dextrinoïdes (Melzer), 15-25-60 x 4-6 µm. Hyphes plutôt indistinctes, diamètre: 1,5 µm.-
18/10/2022Basidiodendron cinereumPhotoBasidiodendron_cinereum_2020_df_2.jpg-Suppression photo : remplacée
10/10/2022Hyphoderma cremeoalbumRéférencesJülich 2 p. 183 ; BG p. 205 n° 319Jülich 2 p. 183 ; BG p. 205 n° 319 ; ER vol. 3 p. 452-
10/10/2022Hyphoderma cremeoalbumSpores DescriptionOblongues-ellipsoïdes, ou subcylindriques, parfois brièvement atténuées à la base, 8-15 x 5-6,5 µm. Basides à 2 - 4 stérigmates 24-36 x 8-10 µm,( in litt. 35-50 X 7-10 µm ), longs de 6-9µm, accompagnées d'hyphes paraphysoïdes peu émergentes. Pas de cystide. Hyphes à parois minces, 3-6 µm,, à boucles éparses, en trame assez lâche. Oblongues-ellipsoïdes, ou subcylindriques, parfois brièvement atténuées à la base, 8-15 x 5-6,5 µm. Basides à 2 - 4 stérigmates 24-36 x 8-10 µm,( in litt. 35-50 X 7-10 µm ), longs de 6-9µm, accompagnées d'hyphes paraphysoïdes peu émergentes. Pas de cystide. Hyphes à parois minces, 3-6 µm,, à boucles éparses, en trame assez lâche, très élargies jusqu'à 12-15 µm dans le sous-hyménium. -
10/10/2022Aureoboletus gentilisPhoto-Aureoboletus_gentilis_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Aureoboletus gentilis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/10/2022Aureoboletus gentilisPhoto-Aureoboletus_gentilis_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Aureoboletus gentilis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/10/2022Pholiota gummosaPhoto-Pholiota_gummosa_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Pholiota gummosa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/10/2022Pholiota gummosaPhoto-Pholiota_gummosa_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Pholiota gummosa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/10/2022Pholiota gummosaPhoto-Pholiota_gummosa_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Pholiota gummosa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/10/2022Hyphoderma cremeoalbumPhoto-Hyphoderma_cremeoalbum_2022_df_4.jpgAjout photo type Macro pour Hyphoderma cremeoalbum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/10/2022Hyphoderma cremeoalbumPhoto-Hyphoderma_cremeoalbum_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Hyphoderma cremeoalbum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/10/2022Hyphoderma cremeoalbumPhoto-Hyphoderma_cremeoalbum_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Hyphoderma cremeoalbum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
10/10/2022Hyphoderma cremeoalbumPhoto-Hyphoderma_cremeoalbum_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Hyphoderma cremeoalbum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
06/10/2022Scopuloides rimosaPhoto-Scopuloides_rimosa_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Scopuloides rimosa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
06/10/2022Scopuloides rimosaPhoto-Scopuloides_rimosa_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Scopuloides rimosa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
06/10/2022Phanerochaete laevisPhoto-Phanerochaete_laevis_2022_df_7.jpgAjout photo type Macro pour Phanerochaete laevis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
05/10/2022Mycena crocataPhotoMycena_crocata_2022_df_2.jpg-Suppression photo
05/10/2022Mycena crocataPhoto-Mycena_crocata_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Mycena crocata, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
05/10/2022Mycena crocataSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 8,5-10,5 x 4,5-6,5 µm. Sporée crème pâle. Basides clavées à (2)-4 stérigmates, bouclées. Cheilocystides clavées à sommet orné d'excroissances verruqueuses à cylindriques, 15-35 x 9-12 µm. Pleurocystides clavées à paroi légèrement épaissie, 25-30 x 10 µm. Cuticule faite d'hyphes parallèles, bouclées, finement verruqueuses larges de 2-3 µm.-
05/10/2022Mycena crocataPhoto-Mycena_crocata_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Mycena crocata, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
05/10/2022Phanerochaete laevisPhoto-Phanerochaete_laevis_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete laevis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
05/10/2022Phanerochaete laevisPhotoPhanerochaete_laevis_2022_df_2.jpg-Suppression photo : double
05/10/2022Phanerochaete laevisPhoto-Phanerochaete_laevis_2022_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete laevis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
05/10/2022Phanerochaete laevisPhoto-Phanerochaete_laevis_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete laevis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
05/10/2022Phanerochaete laevisPhoto-Phanerochaete_laevis_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete laevis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
05/10/2022Phanerochaete laevisPhoto-Phanerochaete_laevis_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete laevis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
05/10/2022Phanerochaete laevisPhoto-Phanerochaete_laevis_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete laevis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
05/10/2022Phanerochaete laevisPhoto-Phanerochaete_laevis_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete laevis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
05/10/2022Phanerochaete laevisRéférencesBK 2 158BK 2 158 ; ER vol. 5 p. 1007-
05/10/2022Phanerochaete laevisSpores DescriptionElliptiques, lisses, hyalines, guttulées 4,5-6(7,5) x 2,5 (3,5 )µm, l-.Basides clavées, tétrasporiques non bouclées. Lamprocystides cylindriques.Elliptiques, lisses, hyalines, guttulées 4,5-6(7,5) x 2,5 (3,5 )µm, l-.Basides clavées, tétrasporiques non bouclées. Lamprocystides cylindriques acuminées, à paroi épaisse densément incrustées sauf au sommet. Les cystides jeunes sont à paroi mince et non incrustées. Système hyphal monomitique : Les hyphes du subiculum sont paralèlles, peu ramifiées, à paroi plus ou moins épaissie, larges de 4-6 µm, en majorité non bouclées Les sous hyméniales sont à paroi mince, richement et irrégulièrement ramifiées, non bouclées.-
03/10/2022Trichoderma citrinumPhoto-Trichoderma_citrinum_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Trichoderma citrinum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
03/10/2022Trichoderma citrinumPhoto-Trichoderma_citrinum_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Trichoderma citrinum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
03/10/2022Trichoderma citrinumPhoto-Trichoderma_citrinum_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Trichoderma citrinum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
03/10/2022Trichoderma citrinumPhoto-Trichoderma_citrinum_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Trichoderma citrinum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
01/10/2022Kuehneromyces mutabilisPhoto-Kuehneromyces_mutabilis_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Kuehneromyces mutabilis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
01/10/2022Kuehneromyces mutabilisPhoto-Kuehneromyces_mutabilis_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Kuehneromyces mutabilis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
01/10/2022Kuehneromyces mutabilisPhotoKuehneromyces_mutabilis_2022_df_1.jpg-Suppression photo : peu nette
01/10/2022Hyphodontia pallidulaPhoto-Hyphodontia_pallidula_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia pallidula, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
01/10/2022Hyphodontia pallidulaPhoto-Hyphodontia_pallidula_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia pallidula, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Hyphodontia subalutaceaPhotoHyphodontia_subalutacea_2010_df_2.jpg-Suppression photo : mauvaise qualité
30/09/2022Hyphodontia subalutaceaPhoto-Hyphodontia_subalutacea_2022_df_10.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia subalutacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Hyphodontia subalutaceaPhoto-Hyphodontia_subalutacea_2022_df_9.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia subalutacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Hyphodontia subalutaceaPhoto-Hyphodontia_subalutacea_2022_df_8.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia subalutacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Hyphodontia subalutaceaPhoto-Hyphodontia_subalutacea_2022_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia subalutacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Hyphodontia subalutaceaPhoto-Hyphodontia_subalutacea_2022_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia subalutacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Hyphodontia subalutaceaPhoto-Hyphodontia_subalutacea_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia subalutacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Hyphodontia subalutaceaPhoto-Hyphodontia_subalutacea_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia subalutacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Hyphodontia subalutaceaPhoto-Hyphodontia_subalutacea_2022_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Hyphodontia subalutacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Hyphodontia subalutaceaPhoto-Hyphodontia_subalutacea_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Hyphodontia subalutacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Hyphodontia subalutaceaPhoto-Hyphodontia_subalutacea_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Hyphodontia subalutacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Hyphodontia subalutaceaPhotoHyphodontia_subalutacea_2020_df_1.jpg-Suppression photo : remplacée par meilleure qualité
30/09/2022Phlebia rufaPhoto-Phlebia_rufa_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Phlebia rufa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Phlebia rufaPhoto-Phlebia_rufa_2022_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Phlebia rufa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Phlebia rufaPhoto-Phlebia_rufa_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Phlebia rufa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/09/2022Phlebia rufaPhoto-Phlebia_rufa_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Phlebia rufa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
29/09/2022Clitopilus prunulusPhoto-Clitopilus_prunulus_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Clitopilus prunulus, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
29/09/2022Kuehneromyces mutabilisPhoto-Kuehneromyces_mutabilis_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Kuehneromyces mutabilis, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
29/09/2022Paxillus involutusPhoto-Paxillus_involutus_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Paxillus involutus, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
29/09/2022Amanita rubescensPhoto-Amanita_rubescens_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Amanita rubescens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
29/09/2022Amanita rubescensPhoto-Amanita_rubescens_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Amanita rubescens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
27/09/2022Paralepista flaccidaRéférencesCD 287-214, 114 ; Eyssartier et Roux p. 572, 588 4eme éditionCD 287-214, 114 ; Eyssartier et Roux p. 572, 588 4eme édition ; LP p. 112-
27/09/2022Paralepista flaccidaConfusions possiblesSous feuillus (var. inversa sous conifères).Sous feuillus (var. inversa sous conifères). Pour de nombreux auteurs, synonymisé avec Clitocybe inversa. Clitocybe flaccida n'en serait qu'une forme molle.-
27/09/2022Paralepista flaccidaChapeau CouleurOrangeCrème, Orange-
27/09/2022Paralepista flaccidaChapeau Surface-Sublisse-
27/09/2022Paralepista flaccidaChapeau Description-Chapeau 3-10 cm, d'abord convexe puis vite déprimé infundibuliforme, flasque. Surface lisse, mate, soyeuse, rousse à brun rouge par temps humide, légèrement hygrophane, crème orangé pâle par temps sec. Marge aiguë, longtemps enroulée, souvent ondulée.-
27/09/2022Paralepista flaccidaChair Immuable-Oui-
27/09/2022Paralepista flaccidaChair Description-Chair mince, crème blanchâtre. Odeur et saveur de champignon.-
27/09/2022Paralepista flaccidaLames Couleur-Crème-
27/09/2022Paralepista flaccidaLames Description-Lames serrées, très décurrentes, crème à roussâtres.-
27/09/2022Paralepista flaccidaStipe Couleur-Crème, Orange-
27/09/2022Paralepista flaccidaStipe Anneau/Armille-Non-
27/09/2022Paralepista flaccidaStipe Description-Pied 2-6 x 0,5-1 cm, cylindrique, lisse, concolore recouvert d'un feutrage blanchâtre.-
27/09/2022Paralepista flaccidaSaveur-Douce-
27/09/2022Paralepista flaccidaOdeur-Faible/Nulle-
27/09/2022Paralepista flaccidaSpores Description-Spores globuleuses, hyalines, finement verruqueuses, 4-5 x 3,5-4,5 µm. Sporée crème pâle. Basides cylindriques à clavées à (2)-4 stérigmates. Pas de cystides. Cuticule faite d'hyphes bouclées, couchées ramifiées et fourchues de 1,5-6 µm de large, pigmentées de jaunâtre.-
27/09/2022Paralepista flaccidaEcologie Habitat-Sous feuillus-
27/09/2022Paralepista flaccidaEcologie Description-En groupes, ronds de sorcière sous feuillus.-
27/09/2022Pholiota gummosaRéférencesBK 4 426 ; Bon p. 259 ; CD 1245 ; Marchand 593 ; Eyssartier et Roux p. 686BK 4 426 ; Bon p. 259 ; CD 1245 ; Marchand 593 ; Eyssartier et Roux p. 686 ; LP p. 611-
27/09/2022Pholiota gummosaChapeau Description-Chapeau 2-7 cm, convexe à aplani, visqueux par temps humide, vite sec et mat. De couleur beige ochracé lavé de verdâtre orné de squamules apprimées brunâtres devenant brun rougeâtre avec l'âge. Marge longtemps infléchie appendiculée par les restes d'un voile fibrilleux qui la relie au pied dans la jeunesse.-
27/09/2022Pholiota gummosaChair Description-Chair blanchâtre, brun ochracé à la base du pied. Odeur nulle. saveur douce.-
27/09/2022Pholiota gummosaLames Description-Lames adnées décurrentes en filet, beige puis davantage brunâtres avec l'âge.-
27/09/2022Pholiota gummosaStipe Description-Pied 3-8 x 0,4-0,7 cm, cylindrique, creux avec l'âge, blanchâtre recouvert de fibrilles brunâtres. Base brun rouge foncé.-
27/09/2022Pholiota gummosaSpores Description-Spores 6-8 x 3,5-4,5 µm, elliptiques, lisses, à paroi épaisse à petit pore germinatif net. Sporée brun rouge. Basides clavées tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides cylindriques, sinueuses, subcapitées, 30-47 x 4-8 µm. Pleurocystides de type chrysocystides, fusiformes, 35-50 x 10-12 µm. Cuticule filamenteuse faite d'hyphes couchées, parallèles, bouclées, en partie gélifiées, larges de 3-10 µm.-
27/09/2022Pholiota gummosaEcologie Description-En fascicules dans les clairières herbeuses, prés, parcs, sur terre nue, racines enfouies sur sol frais et humide. Rare en forêt.-
26/09/2022Peziza variaPhoto-Peziza_varia_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Peziza varia, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
26/09/2022Peziza variaNoms français-Pézize variable-
26/09/2022Peziza variaRéférencesDonad. 21 ; Gr. 103 ; Boud. 267 ; BK 1 53 ; Dennis V ; Cetto 1219Donad. 21 ; Gr. 103 ; Boud. 267 ; BK 1 53 ; Dennis V ; Cetto 1219 ; LP p. 1320-
26/09/2022Peziza variaApothécie Description-Fructification de 2-6 cm de diamètre en forme de coupe s'étalant à maturité. Marge ondulée, légèrement crénelée. Hyménium lisse, couleur ochracé noisette. Face externe blanchâtre finement furfuracée.-
26/09/2022Peziza variaChair Description-Chair blanchâtre présentant une trame stratifiée dont la couche centrale apparaît sous l'aspect d'une ligne foncée à la loupe. -
26/09/2022Peziza variaStipe DescriptionCourt.Court, pratiquement inexistant.-
26/09/2022Peziza variaSpores DescriptionParaphyses souvent moniliformes.Spores elliptiques, lisses, hyalines, non guttulées, 14-16 x 8-10 µm. Asques octosporés amyloïdes, 250-300 x 12-13 µm. Paraphyses septées, plus ou moins moniliformes avec l'âge et à cellule terminale étroite.-
26/09/2022Peziza variaEcologie Habitat-Bois-
26/09/2022Peziza variaEcologie DescriptionSur le sol avec débris organiques. Sur le sol avec débris organiques, bois en décomposition. -
26/09/2022Morchella esculentaRéférencesBon p. 327 ; CD 13 ; BK 1 3 ; BK 1 5 ; BK 1 6 ; Marchand 90 ; Marchand 188 ; Marchand 190 ; Eyssartier et Roux p. 1070Bon p. 327 ; CD 13 ; BK 1 3 ; BK 1 5 ; BK 1 6 ; Marchand 90 ; Marchand 188 ; Marchand 190 ; Eyssartier et Roux p. 1070 ; LP p. 1281-
26/09/2022Morchella esculentaVaréiétés/formes-Espèce très variable tant par l'aspect du chapeau que par la couleur. De nombreuses formes même élevées au nom d'espèces ont été décrites. Ce ne sont pour beaucoup que des variations de la même espèce selon le lieu de récolte et le substrat.-
26/09/2022Morchella esculentaChapeau/Tête Description-Chapeau 3,5-8 cm, grossièrement sphérique à ovale, rattaché au pied sans vallécule. Alvéoles irréguliers relativement grands de couleur brun crème plus ou moins cendré bordés par des côtes plus pâles.-
26/09/2022Morchella esculentaChair Description-Chair blanc grisâtre, élastique. Odeur faible. Saveur douce.-
26/09/2022Morchella esculentaStipe Description-Pied 3-4 x 1-2 cm, blanchâtre taché de rouille, plus ou moins difforme, peu sillonné, creux, farci de lambeaux furfuracé à la base.-
26/09/2022Morchella esculentaSpores Description-Spores largement elliptiques, lisses, hyalines, 18-23 x 11-14 µm avec souvent de fines goutelettes externes aux 2 extrémités. Asques octosporés, non amyloïdes, 330-380 x 17-22 µm. Paraphyses septées, ramifiées et renflées au sommet.-
26/09/2022Morchella semiliberaRéférencesBon p. 327 ; CD 14 ; Marchand 191 ; Eyssartier et Roux p. 1070 ; Clowez & Moreau p. 147Bon p. 327 ; CD 14 ; Marchand 191 ; Eyssartier et Roux p. 1070 ; Clowez & Moreau p. 147 ; LP p. 1283-
26/09/2022Morchella semiliberaChapeau/Tête Description-Chapeau 2-4 cm, campanulé, pourvu de côtes longitudinales et transversales délimitant des alvéoles plus ou moins réguliers. Les côtes sont de couleur brune sur fond ochracé miellé à plus ou moins olivâtre. Elles se rétractent et noircissent avec l'âge. Le chapeau n'est pas fixé au pied au niveau de la marge mais bien en deçà si bien qu'une large partie de son poutour est libre (caract.)-
26/09/2022Morchella semiliberaChair Description-Chair peu épaisse, tendre, fragile. Odeur fongique. saveur douce.-
26/09/2022Morchella semiliberaStipe Description-Pied 6-8 x 1-2 cm, cylindracé, renflé à la base et au sommet, blanc crème furfuracé, creux et fragile. -
26/09/2022Morchella semiliberaSpores Description-Spores lisses, largement elliptiques, hyalines, 22-25 x 12-15 µm avec souvent de fines goutelettes externes à chaque extrémité. Asques octosporés, non amyloïdes, 250-300 x 17-20 µm. Paraphyses septées, renflées aux extrémités jusque 12-14 µm.-
25/09/2022Mycoacia udaPhotoMycoacia_uda_2022_df_3.jpg-Dépublication photo : double
25/09/2022Mycoacia udaPhoto-Mycoacia_uda_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Mycoacia uda, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
25/09/2022Mycoacia udaPhoto-Mycoacia_uda_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Mycoacia uda, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
25/09/2022Mycoacia udaPhoto-Mycoacia_uda_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Mycoacia uda, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
30/08/2022Hygrophorus pudorinusChapeau Description-Chapeau 2-12 cm, convexe à aplati avec mamelon obtus, lisse, visqueux par temps humide, soyeux mat sur le sec. De couleur jaune orangé ochracé plus ou moins rosâtre. Marge pâle, blanchâtre légèrement côtelée.-
30/08/2022Hygrophorus pudorinusChair Description-Chair blanche, jaune orangé sous la cuticule. Odeur faible ou plus intense dite de térébenthine. Saveur douce désagréable, résineuse.-
30/08/2022Hygrophorus pudorinusLames Description-Lames adnées à légèrement décurrentes, larges, espacées, blanchâtres puis rose orangé.-
30/08/2022Hygrophorus pudorinusStipe Description-Pied 3-12 x 1-3 cm, cylindrique, plein, ferme, légèrement visqueux par temps humide, blanc avec parfois des reflets orangés surtout à la base.-
30/08/2022Hygrophorus pudorinusSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 9-11 x 5-7 µm. Sporée blanchâtre. Basides clavées à (2) -4 stérigmates, bouclées Pas de cystides. Cuticule formée d'hyphes lâchement enchevêtrées érigées et ramifiées noyées dans une masse gélatineuse. (Ixocutis)-
30/08/2022Hygrophorus pudorinusEcologie Description-Isolé à grégaires sous conifères de montagne surtout Abies sur sol calcaire.-
28/08/2022Inocybe dulcamaraMicroscopie DescriptionSpores largement elliptiques, lisses, à paroi épaisse, brun jaune, 7,5-10 x 5-6,5 µm. Sporée brun ocre. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides à 2-3 cloisons à extrémité clavée, 25-40 x 9-17 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule trichodermique faite d'hyphes bouclées larges de 6-12 µm, pigmentées de brun jaune et partiellement incrustéesSpores largement elliptiques, lisses, à paroi épaisse, brun jaune, 7,5-10 x 5-6,5 µm. Sporée brun ocre. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides à 2-3 cloisons à extrémité renflée, 25-40 x 9-17 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule trichodermique faite d'hyphes bouclées larges de 6-12 µm, pigmentées de brun jaune et partiellement incrustées-
28/08/2022Inocybe dulcamaraPhoto-Inocybe_dulcamara_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe dulcamara, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
28/08/2022Inocybe dulcamaraPhoto-Inocybe_dulcamara_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe dulcamara, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
28/08/2022Inocybe dulcamaraRéférencesBon p. 235 ; BK 5 14 ; CD 1011 ; Eyssartier et Roux p. 876Bon p. 235 ; BK 5 14 ; CD 1011 ; Eyssartier et Roux p. 876 ; LP p. 679-
28/08/2022Inocybe dulcamaraChapeau Description-Chapeau 2-5 cm, hémisphérique puis convexe à aplani à mamelon obtus. Surface mate, finement feutrée veloutée, brun pâle, brun jaune à couleur cannelle. Marge longtemps incurvée, lisse, aiguë.-
28/08/2022Inocybe dulcamaraChair Description-Chair mince, crème blanchâtre. Odeur désagréable de moisi. Saveur plus ou moins amère.-
28/08/2022Inocybe dulcamaraLames Description-Lames larges, adnées échancrées, jaune ochracé pâle puis brun olivacé.-
28/08/2022Inocybe dulcamaraStipe Description-Pied 3-5 x 0,4-0,6 cm, cylindrique, creux avec l'âge, élastique, blanchâtre puis brun ochracé orné de fibrilles longitudinales. Zone cortiniforme fibrilleuse et ténue, uniquement dans la jeunesse.-
28/08/2022Inocybe dulcamaraMicroscopie Description-Spores largement elliptiques, lisses, à paroi épaisse, brun jaune, 7,5-10 x 5-6,5 µm. Sporée brun ocre. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides à 2-3 cloisons à extrémité clavée, 25-40 x 9-17 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule trichodermique faite d'hyphes bouclées larges de 6-12 µm, pigmentées de brun jaune et partiellement incrustées-
28/08/2022Inocybe dulcamaraEcologie Description-Grégaire sous feuillus et conifères et aussi à découvert dans les parcs sur terre sablonneuse.-
28/08/2022Inosperma cookeiRéférencesBK 5 12 ; Bon p. 235 ; CD 1020 ; Eyssartier et Roux p. 866, 868 ; FuNo2012 p. 989 ; Ludwig 4 n° 129.15BK 5 12 ; Bon p. 235 ; CD 1020 ; Eyssartier et Roux p. 866, 868 ; FuNo2012 p. 989 ; Ludwig 4 n° 129.15 ; LP p. 654-
28/08/2022Inosperma cookeiChapeau Description-Chapeau 2-5 cm, conique puis convexe plus ou moins mamelonné, lisse, fibrilleux à rimeux, jaune paille à jaune ochracé-
28/08/2022Inosperma cookeiChair Description-Chair blanche, mince. Odeur de miel. Saveur douce terreuse.-
28/08/2022Inosperma cookeiLames Description-Lames échancrées, larges, blanc grisâtre puis brunes.-
28/08/2022Inosperma cookeiStipe Description-Pied 3-7 x 0,3-0,8 cm, cylindrique, plein ferme et cassant. Surface entièrement pruineuse, blanchâtre au début puis jaune brunâtre pâle avec un bulbe marginé blanchâtre.-
28/08/2022Inosperma cookeiMicroscopie Description-Spores elliptiques à amygdaliformes, lisses, brun clair, à paroi épaisse, 7-9 x 4-5,5 µm. Sporée brun olivacé. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides clavées, 24-48 x 9-15 µm. Cuticule filamenteuse faite d'hyphes couchées larges de 5-12 µm, bouclées, pigmentées de brun jaune et partiellement incrustées. Caulocystides au sommet du pied.-
28/08/2022Inosperma cookeiEcologie Description-Sous feuillus essentiellemnt, plus rare sous conifères. Sur sol calcaire riche en humus.-
28/08/2022Imperator rhodopurpureusRéférencesFE 2 pl. 28 ; BK 3 18 ; Bon p. 39 ; CD 1690-474, 67 ; CD 1691-474, 67 ; CD 1692-474, 67 ; Cetto 1971 ; Engel (2) 33 ; Galli p. 223-225 ; Marchand 163 ; MRT 89 ; Eyssartier et Roux p. 100, 104 4eme éditionFE 2 pl. 28 ; BK 3 18 ; Bon p. 39 ; CD 1690-474, 67 ; CD 1691-474, 67 ; CD 1692-474, 67 ; Cetto 1971 ; Engel (2) 33 ; Galli p. 223-225 ; Marchand 163 ; MRT 89 ; Eyssartier et Roux p. 100, 104 4eme édition ; LP p. 807-
28/08/2022Imperator rhodopurpureusChapeau Description-Chapeau 5-20 cm, convexe, mat, finement feutré, à surface souvent irrégulière grumeleuse. Ordinairement brun rose pâle dit "vieux rose" au début puis pourpre à vineux ou crème à jaune plus ou moins vif envahi de rose ensuite. Vire au bleu sombre au moindre contact. Marge légèrement incurvée.-
28/08/2022Imperator rhodopurpureusChair Description-Chair jaune, rougeâtre sous la cuticule, épaisse, pourpre à la base du pied, très bleuissante. Odeur acidulée. Saveur douce de champignon.-
28/08/2022Imperator rhodopurpureusPores Description-Pores fins, d'abord jaune puis vite rouge orangé, bleuissants. Restent plus longtemps jaune au bord du chapeau. Tubes largement adnés longs de 10-25 mm, bleuissants.-
28/08/2022Imperator rhodopurpureusStipe Description-Pied 5-15 x 1,5-5 cm, cylindrique clavé plus ou moins ventru, plein, ferme, orné d'un fin réseau pourpre sur fond jaune.-
28/08/2022Imperator rhodopurpureusSpores Description-Spores elliptiques, lisses, guttulées, jaune verdâtre, 10,5-15 x 4,5-6 µm. Sporée brun olive. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides fusiformes, 40-60 x 10-14 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule trichodermique faite d'hyphes non bouclées, larges de 4-6 µm, pigmentées de brun.-
28/08/2022Imperator rhodopurpureusEcologie Description-Surtout sous chênes sur sol argilo-siliceux.-
28/08/2022Caloboletus calopusStipe DescriptionPied 5-13 x 1,5-4 cm, ventru, atténué à la base, jaune au sommet et d'un beau rouge carmin dans le tiers inférieur sauf à la base souvent jaune à brunâtre. Orné d'un réseau blanchâtre. Pied 5-13 x 1,5-4 cm, ventru, atténué à la base, jaune au sommet et d'un beau rouge carmin dans le tiers inférieur, orné d'un réseau blanchâtre. -
28/08/2022Caloboletus calopusRéférencesFE 2 pl. 16 ; BK 3 5 ; Bon p. 37 ; CD 1663-468, 67 ; Cetto 279 ; Engel (2) 11 ; Galli p. 201 ; Marchand 205 ; MRT 83 ; Phillips p. 202 ; Eyssartier et Roux p. 96, 100 4eme éditionFE 2 pl. 16 ; BK 3 5 ; Bon p. 37 ; CD 1663-468, 67 ; Cetto 279 ; Engel (2) 11 ; Galli p. 201 ; Marchand 205 ; MRT 83 ; Phillips p. 202 ; Eyssartier et Roux p. 96, 100 4eme édition ; LP p. 772-
28/08/2022Caloboletus calopusCommentaires-Les pores toujours jaune, le chapeau argilacé, le pied réticulé d'un beau rouge et la saveur amère sont caractéristiques de cette espèce.-
28/08/2022Caloboletus calopusChapeau Description-Chapeau 5-15 cm, hémisphérique puis pulviné, mat, velouté, le plus souvent gris argilacé mais aussi brun clair. Marge aiguë.-
28/08/2022Caloboletus calopusChair DescriptionBleuissant modérément à la coupe. Chair épaisse, ferme au début, blanchâtre, vineuse à la base du pied, bleuissant modérément à la coupe. Odeur nulle. Saveur amère.-
28/08/2022Caloboletus calopusPores Description-Pores toujours jaune, bleuissant au toucher. Pores adnés longs de 5-15 mm.-
28/08/2022Caloboletus calopusStipe DescriptionRouge carmin à réseau blanchâtre. Pied 5-13 x 1,5-4 cm, ventru, atténué à la base, jaune au sommet et d'un beau rouge carmin dans le tiers inférieur sauf à la base souvent jaune à brunâtre. Orné d'un réseau blanchâtre. -
28/08/2022Caloboletus calopusSpores Description-Spores fusiformes, lisses à paroi épaisse, guttulées, jaunâtres, 11-16 x 4-5 µm. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides fusiformes, 35-50 x 7-12 µm. Pleurocystides identiques, plus grandes: 50-80 x 8-10 µm. Cuticule constituée d'hyphes enchevêtrées plus ou moins émergentes, non bouclées, larges de 3-7 µm, pigmentées de brunâtre. Caulocystides fusiformes ou terminées en bec au centre du pied.-
28/08/2022Caloboletus calopusEcologie DescriptionTendance continentale à submontagnarde. Tendance continentale à submontagnarde sur sols pauvres acides et secs. -
20/08/2022Panaeolina foeniseciiRéférencesBon p. 265 ; CD 1342 ; Eyssartier et Roux p. 912Bon p. 265 ; CD 1342 ; Eyssartier et Roux p. 912 , p. 942 éd.4 ; LP p. 555-
20/08/2022Panaeolina foeniseciiChapeau Description-Chapeau 1-3 cm, conique campanulé, lisse, mat et hygrophane, brun tabac à brun rougeâtre par temps humide, beige par temps sec avec quelques plages brunâtres persistantes du fait d'une déshydratation irrégulière. Marge lisse, infléchie dans la jeunesse.-
20/08/2022Panaeolina foeniseciiLames Description-Lames ascendantes échancrées, brun gris pâle puis de plus en plus foncées jusqu'à noirâtres avec l'âge. Arête blanche finement ciliée.-
20/08/2022Panaeolina foeniseciiChair DescriptionOdeur faible, saveur douceChair crème, brune dans le pied. Odeur fongique faible, saveur douce de champignon.-
20/08/2022Panaeolina foeniseciiStipe Description-Pied 2,5-8 x 0,2-0,4 cm, cylindrique fistuleux, élastique, crème blanchâtre à base plus foncée, recouvert de fines fibrilles blanches lui conférant un aspect soyeux et brillant. -
20/08/2022Panaeolina foeniseciiSpores Description-Spores elliptiques amygdaliformes à citriformes, brun rouge, à paroi épaisse, verruqueuses et à pore germinatif net. Sporée brun foncé. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides lagéniformes à ventrues, sinueuses, 30-40 x 5-11 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule hyméniformes à cellules piriformes en partie bouclées et à pigmentation jaunâtre, 35-60 x 15-35 µm. Caulocystides présentes au sommet du pied.-
20/08/2022Panaeolina foeniseciiEcologie DescriptionDans l'herbe des pelousesEn troupes dans l'herbe des pelouses des parcs et jardins fraîchement tondues. Fréquent.-
20/08/2022Trochila ilicinaPhoto-Trochila_ilicina_2022_df_5.jpgAjout photo type Macro pour Trochila ilicina, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
20/08/2022Trochila ilicinaPhoto-Trochila_ilicina_2022_df_4.jpgAjout photo type Macro pour Trochila ilicina, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
19/08/2022Trochila ilicinaPhoto-Trochila_ilicina_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Trochila ilicina, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
19/08/2022Trochila ilicinaPhoto-Trochila_ilicina_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Trochila ilicina, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
19/08/2022Trochila ilicinaPhoto-Trochila_ilicina_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Trochila ilicina, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
16/08/2022Tricholomopsis rutilansSpores DescriptionSpores globuleuses, lisses, hyalines, guttulées, 5-7 x 4,5-6 µm. Sporée blanc crème. Basides étroites, clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides clavées à fusiformes, 25-100 x 8-18 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule faite d'hyphes couchées, parallèles, bouclées, larges de 5-15 µm, à pigmentation brune.Spores globuleuses, lisses, hyalines, guttulées, 5-7 x 4,5-6 µm. Sporée blanc crème. Basides étroites, clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides clavées à fusiformes, 25-100 x 8-18 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule faite d'hyphes couchées, parallèles, redressées aux extrémités, bouclées, larges de 5-15 µm, à pigmentation brune.-
16/08/2022Tricholomopsis rutilansRéférencesBK 3 445 ; CD 420-238, 114 ; Bon p. 151 ; Eyssartier et Roux p. 352, 366 4eme éditionBK 3 445 ; CD 420-238, 114 ; Bon p. 151 ; Eyssartier et Roux p. 352, 366 4eme édition ; LP p. 236-
16/08/2022Tricholomopsis rutilansConfusions possibles-Tricolomopsis decora : Chapeau brun olive sur fond jaune d'or sans traces de rouge. Pied concolore.-
16/08/2022Tricholomopsis rutilansChapeau Description-Chapeau 4-15 cm, convexe à aplati avec le centre souvent pourvu d'un mamelon obtus. Surface couverte de fines squames rouge vineux à nuance rosée laissant apparaître entre elles le fond jaune du chapeau. Marge longtemps enroulée, squamuleuse.-
16/08/2022Tricholomopsis rutilansChair Description-Chair crème, épaisse sauf à la marge. Odeur de moisi. Saveur douce de noisette.-
16/08/2022Tricholomopsis rutilansLames Description-Lames larges, adnées échancrées de couleur jaune soufre à arête plus foncée, floconneuse.-
16/08/2022Tricholomopsis rutilansStipe Description-Pied 3-10 cm x 1-2 cm, cylindrique clavé, creux avec l'âge, blanc jaunâtre couvert de mèches identiques à celles du chapeau.-
16/08/2022Tricholomopsis rutilansSpores Description-Spores globuleuses, lisses, hyalines, guttulées, 5-7 x 4,5-6 µm. Sporée blanc crème. Basides étroites, clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides clavées à fusiformes, 25-100 x 8-18 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule faite d'hyphes couchées, parallèles, bouclées, larges de 5-15 µm, à pigmentation brune.-
16/08/2022Tricholomopsis rutilansEcologie Habitat-Sous conifères-
16/08/2022Tricholomopsis rutilansEcologie DescriptionSur souches de conifères. Sur souches de conifères. Répandu.-
05/08/2022Tricholoma ustaleChair DescriptionChair blanchâtre à crème, brunissant à la coupe.Chair blanchâtre à crème, brunissant à la coupe. Odeur faible de farine à la coupe. Saveur amarescente.-
05/08/2022Tricholoma ustaleRéférencesBK 3 439 ; Bon p. 159 ; CD 410 ; Cetto 1920 ; Galli p. 205 ; Marchand 882 ; Marchand 883 ; FE 3 p. 549 ; Eyssartier et Roux p. 514BK 3 439 ; Bon p. 159 ; CD 410 ; Cetto 1920 ; Galli p. 205 ; Marchand 882 ; Marchand 883 ; FE 3 p. 549 ; Eyssartier et Roux p. 514 , p. 528 éd. 4 ; LP p. 262-
05/08/2022Tricholoma ustaleConfusions possibles-Tricholoma ustaloïdes: présence d'une zone annulaire blanche. Cuticule du chapeau très amère. Dégage une forte odeur de concombre.-
05/08/2022Tricholoma ustaleChapeau Description-Chapeau 3-10 cm, convexe à aplati, lisse, visqueux à l'état humide, collant à l'état sec, brillant, brun ocre à brun roux, plus foncé au centre, à marge crème, aiguë, plus ou moins ondulée, plus ou moins cannelée.-
05/08/2022Tricholoma ustaleChair Description-Chair blanchâtre à crème, brunissant à la coupe.-
05/08/2022Tricholoma ustaleLames Description-Lames adnées échancrées, blanc crème puis ochracé pâle tachetée de brunâtre avec l'âge.-
05/08/2022Tricholoma ustaleStipe Description-Pied 6-12 x 1-2 cm, cylindrique souvent élargi à la base, rigide, élastique. Surface lisse, mate, fibrilleuse, sans zone annulaire. De couleur blanche sous les lames puis crème brunissant vers la base. -
05/08/2022Tricholoma ustaleSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 6-8 x 4-5 µm. Sporée crème pâle. Basides cylindriques, clavées, tétrasporiques, non bouclées. Pas de cystides. Cuticule faite d'hyphes couchées enchevêtrées, larges de 5-6 µm incrustées de brun, faiblement gélifiées.-
05/08/2022Tricholoma ustaleEcologie Description-Surtout sous hêtres et chênes.-
04/08/2022Clitocybe dealbataRéférencesCD 295-216,111, 112, 114 ; Bon p. 137 ; Marchand 33 ; Eyssartier et Roux p. 40, 554, 4eme édition p 570CD 295-216,111, 112, 114 ; Bon p. 137 ; Marchand 33 ; Eyssartier et Roux p. 40, 554, 4eme édition p 570 ; LP p. 121-
04/08/2022Clitocybe dealbataChapeau Surface-Sublisse-
04/08/2022Clitocybe dealbataChapeau Description-Chapeau 1,5-6 cm, plat puis légèrement déprimé, lisse, mat, soyeux, recouvert d'une pruine blanche interrompue par endroits pour former des marbrures concentriques ocre rosâtre.-
04/08/2022Clitocybe dealbataChair Description-Chair élastique, aqueuse, molle, crème ochracé. Odeur faible de farine. Saveur herbacée ou de moisi.-
04/08/2022Clitocybe dealbataLames Description-Lames adnées à faiblement décurrentes, assez serrées, blanches à crème ochracé.-
04/08/2022Clitocybe dealbataStipe Description-Pied 15-40 x 0,3-0,6 cm, cylindrique, blanchâtre puis ocre rosé brunâtre, fibrilleux, farci, plein, plus ou moins élastique.-
04/08/2022Clitocybe dealbataSaveur-Désagréable-
04/08/2022Clitocybe dealbataSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, 4-5 x 3-3,5 µm. Sporée blanche. Basides cylindriques clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Cuticule constituée d'hyphes plus ou moins parallèles bouclées, larges de 2-4 µm, finement granuleuses.-
04/08/2022Clitocybe dealbataEcologie Habitat-Sous feuillus-
04/08/2022Clitocybe dealbataEcologie Description-Graminicole parmi les herbes des prés, bordures de chemins. Répandu.-
04/08/2022Suillus bovinusRéférencesFE 2 pl. 65 ; BK 3 42 ; Bon p. 49 ; CD 1648-464, 67 ; Cetto 299 2800 ; Galli p. 81 ; Marchand 228 ; MRT 32 ; Phillips p. 215 ; Eyssartier et Roux p. 60 idem 4 eme éditionFE 2 pl. 65 ; BK 3 42 ; Bon p. 49 ; CD 1648-464, 67 ; Cetto 299 2800 ; Galli p. 81 ; Marchand 228 ; MRT 32 ; Phillips p. 215 ; Eyssartier et Roux p. 60 idem 4 eme édition ; LP p. 802-
04/08/2022Suillus bovinusChapeau Description-Chapeau 4-10 cm, convexe puis aplati, visqueux et brillant en période humide, brillant et collant sur le sec, brun jaune parfois nuancé de rose.-
04/08/2022Suillus bovinusChair DescriptionRelativement ferme et gommeuse.Relativement ferme et gommeuse, épaisse, élastique, bleuissant parfois légèrement, jaunâtre à reflet brunâtre, rosissant avec l'ammoniaque. Odeur faible. Saveur douce acidulée.-
04/08/2022Suillus bovinusPores Description-Pores amples, anguleux, irréguliers et allongés, jaune gris à olivâtres. Tubes longs de 3-10 mm, largement adnés ou légèrement décurrents.-
04/08/2022Suillus bovinusStipe DescriptionParfois rosé en bas. Pïed 3-10 x 0,5-1,5 cm, cylindrique, souvent arqué, fibrilleux et finement ponctué concolore au chapeau parfois rosé en bas.-
04/08/2022Suillus bovinusSpores Description-Spores elliptiques, lisses, jaunâtres à paroi épaisse, 7,5-9,5 x 2,5-4 µm. Sporée brun olive. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilo et pleurocystides peu fréquentes, cylindriques clavées, hyalines, ornées de cristaux brunâtres épars. Cuticule faite d'hyphes plus ou moins parallèles enchevêtrées, gélifiées aux cloisons rares non bouclées-
04/08/2022Suillus luteusRéférencesFE 2 pl. 58 ; BK 3 47 ; Bon p. 47 ; CD 1640 ; Cetto 296 ; Engel (3) 16 ; Galli p. 75 ; Marchand 167 ; MRT 42 ; Phillips p. 215 ; Eyssartier et Roux p. 15, 16, 56FE 2 pl. 58 ; BK 3 47 ; Bon p. 47 ; CD 1640 ; Cetto 296 ; Engel (3) 16 ; Galli p. 75 ; Marchand 167 ; MRT 42 ; Phillips p. 215 ; Eyssartier et Roux p. 15, 16, 56 ; LP p. 800-
04/08/2022Suillus luteusChapeau Description-Chapeau 4-15 cm, convexe, très visqueux, soyeux mat et brillant sur le sec, brun chocolat uniforme à brun rouge. Cuticule séparable jusqu'à mi-rayon. Marge débordante.-
04/08/2022Suillus luteusChair Description-Chair épaisse, ferme, blanchâtre, jaune pâle à la base du pied.-
04/08/2022Suillus luteusPores Description-Pores fins et serrés, jaune citron puis jaune olive. Tubes longs de 8-12 mm, jaune citron, adnés à faiblement décurrents.-
04/08/2022Suillus luteusStipe Description-Pied 4-12 x 1-3 cm, cylindrique, plein, ferme orné d'un anneau ample et membraneux, blanc au-dessus, violacé en dessous. Au dessus de l'anneau, présence de ponctuations glandulaires brunâtres sur fond jaune pâle et en dessous granulations roussâtres sur fond plus blanchâtre.-
04/08/2022Suillus luteusSpores Description-Spores elliptiques, fusiformes, lisses, guttulées, jaune pâle, 7-9,5 x 2,7-3,5 µm. Basides cylindriques clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides cylindriques clavées, 37-52 x 5-7,5 µm. Cuticule constituée d'hyphes parallèles couchées pigmentées de brun, de 2-5 µm de large enrobées dans une masse gélatineuse.-
04/08/2022Suillus luteusEcologie Description-Surtout sous pins sylvestres. Répandu.-
04/08/2022Leccinum duriusculumRéférencesFE 2 pl. 75 ; BK 3 32 ; Bon p. 41 ; CD 1704-478, 67 ; Cetto 1565 ; Galli p. 268 ; LE 26 ; Marchand 72 ; MRT 107 ; Phillips p. 212 ; Eyssartier et Roux p. 70 idem 4eme éditionFE 2 pl. 75 ; BK 3 32 ; Bon p. 41 ; CD 1704-478, 67 ; Cetto 1565 ; Galli p. 268 ; LE 26 ; Marchand 72 ; MRT 107 ; Phillips p. 212 ; Eyssartier et Roux p. 70 idem 4eme édition ; LP p. 767-
04/08/2022Leccinum duriusculumChapeau Description-Chapeau 7-15 cm, hémisphérique puis convexe pulviné. Surface lisse ou finement verruqueuse, mate, visqueuse par temps humide, gris brun à brun rougeâtre. Marge obtuse légèrement débordante.-
04/08/2022Leccinum duriusculumChair Description-Chair blanchâtre, épaisse, rose à la coupe puis finalement gris noirâtre, rouge intense au formol. Odeur faible. Saveur douce.-
04/08/2022Leccinum duriusculumPores Description-Pores fins, blancs puis grisâtres, brunissant au toucher. Tubes longs de 15-30 mm, concolores, largement adnés.-
04/08/2022Leccinum duriusculumStipe Description-Pied 7-16 x 2,5-5 cm, cylindrique à ventru à base amincie, plein puis farci avec l'âge orné de squames grisâtres sur fond blanchâtre à ocre sale. Base souvent tachée de bleu vert.-
04/08/2022Leccinum duriusculumSpores Description-Spores elliptiques, lisses, guttulées, jaune pâle aux dimensions variables selon les récoltes et les auteurs : 9,2-12,6 x 3,4-5,8 (Breitenbach) ; 13-17 x 5-6 (Moser) ; 16-20 x 5-7 (Bon). Sporée jaune brunâtre. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilo et pleurocystides fusiformes ventrues à sommet légèrement incrusté. Cuticule trichodermique à hyphes non bouclées enchevêtrées à extrémités dressées, larges de 6-12 µm, incrustées de brun au sommet.-
04/08/2022Leccinum duriusculumEcologie Description-Surtout sous peuplier tremble-
03/08/2022Exidia truncataRéférencesBon p. 325 ; CD 51 ; Eyssartier et Roux p. 1040Bon p. 325 ; CD 51 ; Eyssartier et Roux p. 1040 , p. 970 éd. 4 ; LP p. 236-
03/08/2022Exidia truncataConfusions possibles-Exidia repanda également en forme de bouton vient sur bouleau. Exidia recisa en forme de toupie vient surtout sur saule Exidia plana forme des masses irrégulières agglutinées, vient surtout sur hêtres et sur saules.-
03/08/2022Exidia truncataFructification Description-Fructification arrondie discoïde en forme de bouton de 1-4 cm de diamètre, plus ou moins stipitée sur les branches tombées, sessile sur les troncs encore debout. Surface hyméniale noire à brun noir, mate mais brillante par temps humide, lisse à ondulée ponctuée de verrues isolées. Face externe plus ou moins concolore garnies de dents obtuses.-
03/08/2022Exidia truncataChair Description-Chair gélatineuse plus ou moins coriace. A l'état sec, le champignon devient méconnaissable sous forme d'une mince croûte noirâtre irrégulière recouvrant le substrat.-
03/08/2022Exidia truncataSpores DescriptionSpores cylindriques, parfois en forme de haricot, lisses, hyalines, souvent guttulées et de 14-19 X 4.5-5.5 µmSpores cylindriques, parfois en forme de haricot, lisses, hyalines, souvent guttulées et de 14-19 X 4.5-5.5 µm. Basides constituées d'hypobasides ovales à clavées, septées longitudinalement 15-25 x 8-13 µm surmontées de 4 longues épibasides. Hyphes larges de 1,5-3,5 µm bouclées, gélatinisées.-
03/08/2022Exidia truncataEcologie DescriptionSur bois mort de feuillus.Sur bois mort de feuillus surtout chênes et noisetiers. Reviviscent pendant les périodes humides.-
03/08/2022Clitocybe odoraRéférencesCD 292-216, 111 ; Bon p. 137 ; Marchand 128 ; Eyssartier et Roux p. 566, 582 4eme éditionCD 292-216, 111 ; Bon p. 137 ; Marchand 128 ; Eyssartier et Roux p. 566, 582 4eme édition ; LP p. 126-
03/08/2022Clitocybe odoraChapeau Description-Chapeau 3-9 cm, convexe puis aplati, souvent ondulé, lisse, mat, gris bleu verdâtre puis ochracé grisâtre à reflets verdâtres avec l'âge. Marge aiguë enroulée dans la jeunesse.-
03/08/2022Clitocybe odoraChair Description-Chair mince, molle, blanche à verdâtre pâle. Odeur forte d'anis. Saveur douce anisée.-
03/08/2022Clitocybe odoraLames Description-Lames larges, adnées à faiblement décurrentes, crème puis gris verdâtre.-
03/08/2022Clitocybe odoraStipe Description-Pied 2,5-7 x 0,4-1 cm, cylindrique, plein, cortiqué, lisse, fibrilleux, blanchâtre puis légèrement vert bleuâtre orné d'un feutrage blanc à la base.-
03/08/2022Clitocybe odoraSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 6-8,8 x 4-5,5 µm. Sporée crème. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Hyphes de la cuticule parallèles enchevêtrées, bouclées, faiblement pigmentées.-
03/08/2022Entoloma rhodopoliumRéférencesBon p. 193 ; CD 910 ; Eyssartier et Roux p. 642 ; FE 5 p. 141Bon p. 193 ; CD 910 ; Eyssartier et Roux p. 642 , p. 664 éd. 4 ; FE 5 p. 141 ; LP p. 482-
03/08/2022Entoloma rhodopoliumConfusions possibles-Entoloma sericatum : lieux humides, odeur faible farineuse à la coupe. Pigment des hyphes de la cuticule à la fois vacuolaire et membranaire. Entoloma lividoalbum : légèrement plus grisâtre et plus charnu. Odeur faible de farine. Entoloma politum : vient sous saules, aulnes, frênes en milieu humide.-
03/08/2022Entoloma rhodopoliumChapeau Description-Chapeau 2-10 cm, convexe puis aplani à déprimé, à port de collybie, brun jaunâtre assez uniforme, palissant sur le sec. Marge plus ou moins strié souvent très onduleuse.-
03/08/2022Entoloma rhodopoliumLames Description-Lames adnées échancrées, crème puis rosâtres.-
03/08/2022Entoloma rhodopoliumChair Description-Chair blanche. Odeur faible . Saveur nulle ou très faiblement farineuse.-
03/08/2022Entoloma rhodopoliumStipe Description-Pied 4-15 x 0,5-1 cm, fibrilleux, blanc grisâtre puis brunâtre-
03/08/2022Entoloma rhodopoliumEcologie Description-Sous feuillus hygrophiles.-
03/08/2022Entoloma rhodopoliumOdeurNitreuse--
03/08/2022Entoloma rhodopoliumSpores Description-Spores globuleuses, bosselées (5-7 bosses obtuses), 7,5-10 x 7-8,5 µm. Sporée rose. Hyphes de la cuticule à pigment brun uniquement vacuolaire.-
03/08/2022Tricholoma terreumRéférencesBK 3 438 ; Bon p. 155 ; CD 393-234, 540 ; Galli p. 111 ; FE 3 p. 449 ; Marchand 43 ; Eyssartier et Roux p. 526, 540 4eme éditionBK 3 438 ; Bon p. 155 ; CD 393-234, 540 ; Galli p. 111 ; FE 3 p. 449 ; Marchand 43 ; Eyssartier et Roux p. 526, 540 4eme édition ; LP p. 265-
03/08/2022Tricholoma terreumChapeau Description-Chapeau 2-8 cm, convexe à aplani, flexueux avec un mamelon obtus. Surface mate, finement feutrée à fibrilleuse avec l'âge, gris souris foncé à gris brunâtre. Marge aiguë légèrement incurvée.-
03/08/2022Tricholoma terreumChair Description-Chair blanche, ferme, mince. Odeur faible non farineuse. Saveur douce.-
03/08/2022Tricholoma terreumLames Description-Lames larges, échancrées à arête crénelée, blanchâtres puis gris perle.-
03/08/2022Tricholoma terreumStipe Description-Pied 4-7 x 1-1,5 cm, cylindrique, blanc plus ou moins grisâtre, lisse, creux avec l'âge, cassant.-
03/08/2022Tricholoma terreumSpores Description-Spores elliptiques à globuleuses, lisses, hyalines, guttulées, 6-8 x 4-6 µm. Sporée blanchâtre. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Pas de cystides. Cuticule faite d'hyphes non bouclées, parallèles, couchées larges de 1,5-3 µm munies d'incrustations foncées.-
03/08/2022Tricholoma terreumEcologie Description-Dans forêts de pins sur sol calcaire. Répandu.-
02/08/2022Brefeldia maximaMyxocarpe DescriptionFructification en général de grande taille, de quelques cm2 à quelques dm2 et de 5 à 15 mm d'épaisseur. Construite sur le modèle d'un Aethalium, la surface est finement granuleuse papillée composée d'une myriade de sporocarpes juxtaposés subcylindriques, de 0,3-0,5 mm de diamètre reposant sur un tissu spongieux. De couleur brun pourpre passant rapidement à noir pourpré avec la maturation. Les sporocarpes renferment, un capillitium réticulé composé de fins filaments bruns parcourus de renflements cloisonnés longitudinalement et transversalement délimitant des sortes de vésicules composés environ d'une dizaine de cellules. Les filaments du capilittium étant très fins, ils se rompent facilemenf si bien que les vésicules apparaissent le plus souvent isolées sur la préparation avec un fragment de filament à chaque extrémité, le tout noyé dans une multitude de spores. Le stade Aethalium est précédé d'un stade plasmode souvent très développé, blanc, de consistance molle, finement granuleux dentelé qualifié de "stade tapioca" car présente l'aspect d'un pudding au tapioca ou pour certains d'un gâteau de semoule. Fructification en général de grande taille, de quelques cm2 à quelques dm2 et de 5 à 15 mm d'épaisseur. Construite sur le modèle d'un Aethalium, la surface est finement granuleuse papillée composée d'une myriade de sporocarpes juxtaposés subcylindriques, de 0,3-0,5 mm de diamètre reposant sur un tissu spongieux. De couleur brun pourpre passant rapidement à noir pourpré avec la maturation. Les sporocarpes renferment, un capillitium réticulé composé de fins filaments bruns parcourus de renflements cloisonnés longitudinalement et transversalement délimitant des sortes de vésicules composés d'une dizaine de cellules au plus. Les filaments du capillitium étant très fins, ils se rompent facilemenf si bien que les vésicules apparaissent le plus souvent isolées sur la préparation avec un fragment de filament à chaque extrémité, le tout noyé dans une multitude de spores. Le stade Aethalium est précédé d'un stade plasmode souvent très développé, blanc, de consistance molle, finement granuleux dentelé qualifié de "stade tapioca" car présente l'aspect d'un pudding au tapioca ou pour certains d'un gâteau de semoule. -
02/08/2022Brefeldia maximaPhoto-Brefeldia_maxima_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Brefeldia maxima, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
02/08/2022Brefeldia maximaPhoto-Brefeldia_maxima_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Brefeldia maxima, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
02/08/2022Brefeldia maximaPhoto-Brefeldia_maxima_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Brefeldia maxima, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
02/08/2022Brefeldia maximaPhoto-Brefeldia_maxima_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Brefeldia maxima, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
02/08/2022Brefeldia maximaPhoto-Brefeldia_maxima_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Brefeldia maxima, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
02/08/2022Brefeldia maximaMyxocarpe DescriptionFructification en général de grande taille, de quelques cm2 à 1m2 et de 5 à 15 mm d'épaisseur. Construite sur le modèle d'un Aethalium, la surface est finement granuleuse papillée composée d'une myriade de sporocarpes juxtaposés subcylindriques, fusionnés à leur base, de 0,3-0,5 mm de diamètre reposant sur un tissu spongieux. De couleur brun pourpre passant rapidement à noir pourpré avec la maturation. Les sporocarpes renferment, un capillitium réticulé composé de fins filaments bruns parcourus de renflements cloisonnés longitudinalement et transversalement délimitant des sortes de vésicules composés environ d'une dizaine de cellules. Les filaments du capilittium étant très fins, ils se rompent facilemenf si bien que les vésicules apparaissent le plus souvent isolées sur la préparation avec un fragment de filament à chaque extrémité, le tout noyé dans une multitude de spores. Le stade Aethalium est précédé d'un stade plasmode souvent très développé, blanc, de consistance molle, finement granuleux dentelé qualifié de "stade tapioca" car présente l'aspect d'un pudding au tapioca ou pour certains d'un gâteau de semoule. Fructification en général de grande taille, de quelques cm2 à quelques dm2 et de 5 à 15 mm d'épaisseur. Construite sur le modèle d'un Aethalium, la surface est finement granuleuse papillée composée d'une myriade de sporocarpes juxtaposés subcylindriques, de 0,3-0,5 mm de diamètre reposant sur un tissu spongieux. De couleur brun pourpre passant rapidement à noir pourpré avec la maturation. Les sporocarpes renferment, un capillitium réticulé composé de fins filaments bruns parcourus de renflements cloisonnés longitudinalement et transversalement délimitant des sortes de vésicules composés environ d'une dizaine de cellules. Les filaments du capilittium étant très fins, ils se rompent facilemenf si bien que les vésicules apparaissent le plus souvent isolées sur la préparation avec un fragment de filament à chaque extrémité, le tout noyé dans une multitude de spores. Le stade Aethalium est précédé d'un stade plasmode souvent très développé, blanc, de consistance molle, finement granuleux dentelé qualifié de "stade tapioca" car présente l'aspect d'un pudding au tapioca ou pour certains d'un gâteau de semoule. -
02/08/2022Brefeldia maximaEcologie DescriptionBois mort ou vivant, litière.Bois mort ou vivant, litière. Occasionnel.-
02/08/2022Xerocomus ferrugineusRéférencesFE 2 pl. 41 ; Bon p. 43 ; CD 1651 ; Cetto 284 ? ; Galli p. 125 ; MRT 48 ; Eyssartier et Roux p. 82FE 2 pl. 41 ; Bon p. 43 ; CD 1651 ; Cetto 284 ? ; Galli p. 125 ; MRT 48 ; Eyssartier et Roux p. 82 éd. 4 ; LP p. 784-
02/08/2022Xerocomellus pruinatusRéférencesGalli p. 109 ; Phillips p. 204 ; Bon p. 42 ; Eyssartier et Roux p. 82Galli p. 109 ; Phillips p. 204 ; Bon p. 42 ; Eyssartier et Roux p. 82, p. 88 éd.4 ; LP 792.-
02/08/2022Scleroderma areolatumRéférencesBon p. 303 ; CD 1727 ; Eyssartier et Roux p. 1048 ; BK 2 504Bon p. 303 ; CD 1727 ; Eyssartier et Roux p. 1048, p. 1080 éd.4 ; BK 2 504 ; LP 1231-
02/08/2022Chroogomphus rutilusRéférencesCD 1618 ; Marchand 173 ; Bon p. 51 ; Eyssartier et Roux p. 940CD 1618 ; Marchand 173 ; Bon p. 51 ; Eyssartier et Roux p. 940, p. 970 éd. 4 ; LP p. 597-
02/08/2022Brefeldia maximaNoms français-Bréfeldie étendue-
02/08/2022Brefeldia maximaRéférencesPoulain Meyer p. 221Poulain Meyer p. 221 ; LP p. 1650-
02/08/2022Brefeldia maximaCommentaires-Cette espèce est la plus grande espèce de Myxomycètes connue se développant autant que son substrat lui est favorable.-
02/08/2022Brefeldia maximaMyxocarpe Description-Fructification en général de grande taille, de quelques cm2 à 1m2 et de 5 à 15 mm d'épaisseur. Construite sur le modèle d'un Aethalium, la surface est finement granuleuse papillée composée d'une myriade de sporocarpes juxtaposés subcylindriques, fusionnés à leur base, de 0,3-0,5 mm de diamètre reposant sur un tissu spongieux. De couleur brun pourpre passant rapidement à noir pourpré avec la maturation. Les sporocarpes renferment, un capillitium réticulé composé de fins filaments bruns parcourus de renflements cloisonnés longitudinalement et transversalement délimitant des sortes de vésicules composés environ d'une dizaine de cellules. Les filaments du capilittium étant très fins, ils se rompent facilemenf si bien que les vésicules apparaissent le plus souvent isolées sur la préparation avec un fragment de filament à chaque extrémité, le tout noyé dans une multitude de spores. Le stade Aethalium est précédé d'un stade plasmode souvent très développé, blanc, de consistance molle, finement granuleux dentelé qualifié de "stade tapioca" car présente l'aspect d'un pudding au tapioca ou pour certains d'un gâteau de semoule. -
02/08/2022Brefeldia maximaStipe Descriptionnonabsent-
02/08/2022Brefeldia maximaSpores Description9-12 μm, densément verruqueuses.Spores rondes de 9-12 µm de diamètre, densément verruqueuses couvertes de fines épines courtes et obtuses. Sporée noire brunâtre bistrée.-
01/08/2022Craterium minutumPhoto-Craterium_minutum_2018_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Craterium minutum, Copyright (c) 2018 Daniel Ferre
31/07/2022Volvariella pusillaPhoto-Volvariella_pusilla_2022_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Volvariella pusilla, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
31/07/2022Volvariella pusillaPhoto-Volvariella_pusilla_2022_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Volvariella pusilla, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
31/07/2022Volvariella pusillaPhoto-Volvariella_pusilla_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Volvariella pusilla, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
31/07/2022Volvariella pusillaPhoto-Volvariella_pusilla_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Volvariella pusilla, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
31/07/2022Volvariella pusillaPhotoVolvariella_pusilla_2022_df_4.jpg-Suppression photo : double
31/07/2022Volvariella pusillaPhoto-Volvariella_pusilla_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Volvariella pusilla, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
31/07/2022Volvariella pusillaPhoto-Volvariella_pusilla_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Volvariella pusilla, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
31/07/2022Volvariella pusillaPhoto-Volvariella_pusilla_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Volvariella pusilla, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
31/07/2022Volvariella pusillaPhoto-Volvariella_pusilla_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Volvariella pusilla, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
31/07/2022Volvariella pusillaRéférencesCD 898 ; Eyssartier et Roux p. 250, 252CD 898 ; Eyssartier et Roux p. 250, 252 ; BK 4 n° 133 p. 138 ; LP p. 190-
31/07/2022Volvariella pusillaConfusions possibles-Volvariella hypopithys : espèce des conifères au pied finement mais nettement feutré et non glabre comme l'est celui de V. pusilla.-
31/07/2022Volvariella pusillaCommentaires-Les spores deviennent brun rouille dans KOH.-
31/07/2022Volvariella pusillaChapeau Description-Chapeau de petite taille: 0,5-3 cm, globuleux puis convexe à étalé légèrement mamelonné, viscidule puis vite sec. Surface fibrilleuse, mate, blanche puis beige plus ou moins grisâtre surtout au disque. Marge aiguë incisée striée avec l'âge.-
31/07/2022Volvariella pusillaChair Description-Chair mince blanche puis teintée de rose. Saveur et odeur faibles.-
31/07/2022Volvariella pusillaLames Description-Lames libres, larges, plus ou moins serrées, blanchâtres puis roses.-
31/07/2022Volvariella pusillaStipe DescriptionLissePied 1-5 x 0,1-0,5 cm, cylindrique, rigide, cassant, plein puis creux, glabre et sec. Base clavée entourée d'une volve en sac large à 2-4-(5) lobes, lisse, légèrement fibrilleuse puis vite glabre de couleur blanche puis plus ou moins grisâtre.-
31/07/2022Volvariella pusillaSpores Description-Spores elliptiques, lisses, à paroi épaisse, hyalines, 5,5-8 x 4-5,5 µm. Sporée brun rosé. Basides clavées tétrasporiques non bouclées. Pleuro et cheilocystides fréquentes, fusiformes ventrues à lagéniformes avec col plus ou moins allongé, env. 40-70 x 10-30 µm. Cuticule constituées d'hyphes hyalines non bouclées, parallèles à articles longs, larges de 4-10 µm, aux extrémités émergentes renflées, lisses ou partiellement couvertes de fines incrustations-
31/07/2022Volvariella pusillaEcologie Description-Souvent solitaire en forêt sous feuillus ou dans l'herbe des parcs et jardins sur terre nue riche en humus. Rencontré également dans les pots de fleurs des serres, sur les paillis en décomposition et le compost. Occasionnel-
30/07/2022Hydnum rufescensCommentairesChapeau roux vif à fauve rouillé, plus grêle que Hydnum repandum.Chapeau roux vif à fauve rouillé, plus grêle que Hydnum repandum. Considéré par certains comme une forme d'Hydnum repandum.-
30/07/2022Hydnum rufescensChapeau Description-Chapeau 2-4 cm, pulviné, arrondi souvent irrégulier à centre non déprimé. Surface lisse, mate, orangée à roux orangé. Marge peu enroulée, flexueuse.-
30/07/2022Hydnum rufescensChair Description-Chair ferme, très cassante, blanche. Odeur agréable fruitée. Saveur douce plus ou moins amère.-
30/07/2022Hydnum rufescensAiguillons Description-Aiguillons adnés, cassants, mous, crème à reflets orangés.-
30/07/2022Hydnum rufescensStipe Description-Pied 3-6,5 x 0,5-1,5 cm, cylindrique, plein, crème roussissant.-
30/07/2022Hydnum rufescensSpores Description-Spores subglobuleuses, lisses, hyalines , guttulées, 6,5-9 x 5,5-7 µm. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides.-
30/07/2022Hydnum rufescensEcologie Description-Sous feuillus et conifères.-
30/07/2022Xerocomus ferrugineusChapeau Description-Chapeau 5-15 cm, hémisphérique puis aplati pulviné, finement feutré, brun ocre à brun rouge à reflets plus ou moins verdâtres.-
30/07/2022Xerocomus ferrugineusChair Description-Chair blanche à crème plus ou moins bleuissante. Saveur douce. Odeur faible.-
30/07/2022Xerocomus ferrugineusPores Description-Pores larges, jaune plus ou moins vif puis jaune olivâtre.-
30/07/2022Xerocomus ferrugineusStipe Description-Pied 3-10 x 1-3 cm, crème jaunâtre puis brun roux. Surface uniforme ou pourvue d'un réseau grossier brun longitudinal. Mycélium à la base jaune vif.-
30/07/2022Xerocomus ferrugineusSpores Description-Spores fusiformes, lisses, à paroi épaisse, brun olive, 10,5-15 x 4-5 µm. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilo et pleurocystides fusiformes. Cuticule trichodermique faite d'hyphes dressées de 5-15 µm à pigmentation brune.-
30/07/2022Chroogomphus rutilusChapeau Description-Chapeau 2-10 cm, hémisphérique puis aplati turbiné. Surface lisse, soyeuse, brillante, visqueuse par temps humide, brun rouge à reflets cuivrés à brun gris. Marge aiguë.-
30/07/2022Chroogomphus rutilusLames Description-Lames larges, décurrentes, espacées, brun rouge à brun gris plus ou moins olivâtre puis pourpre noirâtre.-
30/07/2022Chroogomphus rutilusChair Description-Chair épaisse, crème à jaune orangé. Saveur douce. Odeur faible.-
30/07/2022Chroogomphus rutilusStipe Description-Pied 4-10 x 1-2,5 cm, cylindrique à base amincie, plein. Surface fibrilleuse, chinée zonée, concolore au chapeau avec reste de voile formant une zone annulaire cortiniforme colorée de pourpre par les spores.-
30/07/2022Chroogomphus rutilusSpores Description-Spores fusiformes, lisses, jaune brun, 19-23 x 6-7,5 µm. Sporée brun olive. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilo et pleurocystides nombreuses, cylindriques, partiellement incrustées, 100-160 x 12-20 µm. Cuticule constituée d'hyphes non bouclées, parallèles plus ou moins enchevêtrées, larges de 3-7 µm, légèrement gélifiées, pigmentées de brun et amyloïdes.-
30/07/2022Chroogomphus rutilusEcologie Description-Surtout sous pins sur sol calcaire.-
30/07/2022Cyathus striatusPhoto-Cyathus_striatus_2018_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Cyathus striatus, Copyright (c) 2018 Daniel Ferre
30/07/2022Cyathus striatusPhoto-Cyathus_striatus_2018_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Cyathus striatus, Copyright (c) 2018 Daniel Ferre
30/07/2022Scleroderma areolatumPhoto-Scleroderma_areolatum_2019_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Scleroderma areolatum, Copyright (c) 2019 Daniel Ferre
30/07/2022Scleroderma areolatumPhoto-Scleroderma_areolatum_2019_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Scleroderma areolatum, Copyright (c) 2019 Daniel Ferre
30/07/2022Scleroderma areolatumConfusions possibles-Scleroderma verrucosum à verrues peu marquées et pied beaucoup plus développé. Spores plus petites: 7-11 µm. -
30/07/2022Scleroderma areolatumExopéridium Description-Fructification tuberculeuse ou piriforme plus ou moins stipitée de 1-4 cm de large. Surface mince, coriace craquelée en squames apprimées plates, régulières, brunâtres laissant apparaître le fond crème ochracé.-
30/07/2022Scleroderma areolatumGléba Description-Gléba blanche et ferme chez le jeune puis brun noirâtre marbrée de blanc, pulvérulente à maturité, sans capillitium.-
30/07/2022Scleroderma areolatumStipe Description-Pied court enfoui dans le sol, en continuité avec l'exopéridium, formé essentiellement par la réunion de cordons mycéliens. De couleur jaunâtre, glabre ou finement squameux-
30/07/2022Scleroderma areolatumSpores Description-Spores globuleuses, échinulées, brunes, 11-13 µm avec aiguillons de 2µm de long. Hyphes de la gléba brunes à paroi plus ou moins épaissie de 2-10 µm de large, non bouclées, parfois moniliformes avec extrémités clavées.-
30/07/2022Scleroderma areolatumEcologie Description-Isolé à grégaire sous feuillus et conifères.-
30/07/2022Xerocomellus pruinatusChapeau DescriptionChapeau 4-12 cm, sec, feutré, typiquement pruineux, brun noirâtre mais aussi nettement rouge, vite craquelé laissant apparaître la chair rose.Chapeau 4-12 cm, sec, feutré, typiquement pruineux, brun noirâtre mais aussi nettement rouge, vite craquelé laissant apparaître la chair rose sous la cuticule.-
30/07/2022Xerocomellus pruinatusChapeau Description-Chapeau 4-12 cm, sec, feutré, typiquement pruineux, brun noirâtre mais aussi nettement rouge, vite craquelé laissant apparaître la chair rose.-
30/07/2022Xerocomellus pruinatusChair Description-Chair jaune vif, bleuissant seulement en bas du pied. -
30/07/2022Xerocomellus pruinatusPores Description-Pores larges, jaune plus ou moins vif à jaune verdâtre. Tubes concolores.-
30/07/2022Xerocomellus pruinatusStipe Description-Pied 3-10 x 1-3 cm, jaune vif au début puis rouge plus ou moins orangé.-
30/07/2022Xerocomellus pruinatusSpores Description-Spores fusiformes, 12,5-15,5 x 4,5-6 µm, striées longitudinalement.-
30/07/2022Xerocomellus pruinatusEcologie Description-Automnal (septembre - novembre)-
16/07/2022Lentinus tigrinusChapeau/Dessus Description-Chapeau 3-10 cm, coriace, plat au début puis très vite infundibuliforme, recouvert de squames brun noir sur fond blanchâtre à crème. Squames plus denses au centre.-
16/07/2022Lentinus tigrinusPores/Dessous Description-Lames larges, serrées, très décurrentes, crème à jaunâtre à arête finement dentée.-
16/07/2022Lentinus tigrinusChair Description-Chair blanchâtre, mince, tenace. Odeur très fruitée. Saveur douce agréable puis âcre à la mastication.-
16/07/2022Lentinus tigrinusStipe Description-Pied 1-5 x 0,4-0,8 cm, cylindrique à aplati, plus ou moins excentré, plein, tenace, finement squamuleux,crème blanchâtre, brunâtre vers la base.-
16/07/2022Lentinus tigrinusSpores Description-Spores cylindriques à elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 6-8 x 3-3,5 µm. Sporée blanche. Basides cylindriques clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Cuticule constituée d'hyphes parallèles bouclées larges de 2-6 µm faiblement gélifiées et aussi d'hyphes courtes pigmentées de brun formant les squames.-
16/07/2022Lentinus tigrinusOdeur-Fruitée-
15/07/2022Cyathus striatusExtérieur CouleurCrème, GrisBrun, Crème, Gris-
15/07/2022Cyathus striatusExtérieur Description-Fructification en forme de nid de 0,5-1,5 cm de haut sur env 1 cm de large constituée d'un péridium ovoïde à cylindro-conique fermé par un opercule blanchâtre membraneux qui se déchire à maturité. Face externe strigueuse couverte de poils brun foncé. Face interne striée cannelée, gris brunâtre, luisante. Pas de pied Consistance molle puis coriace.-
15/07/2022Cyathus striatusIntérieur Description-Au fond du péridium de développent de 12 à 16 péridioles blanchâtres lenticulaires de 1 à 2 mm contenant les spores qui font penser à des petits oeufs. Ces péridioles sont fixés au fond de la coupe par un filament fin: le funicule.-
15/07/2022Cyathus striatusSpores Description-Spores contenues dans les péridioles, elliptiques, lisses, hyalines, à paroi épaisse, 16-20 x 8-10 µm. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Poils du péridium bruns, moniliformes de 3 à 16 µm de large, cloisonnés avec boucles de petite taille.-
15/07/2022Cyathus striatusEcologie Description-Grégaires ou en touffes sur brindilles décomposées sur sol riche en matière organique-
13/07/2022Clavulina cinereaPhoto-Clavulina_cinerea_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Clavulina cinerea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
13/07/2022Clavulina cinereaPhotoClavulina_cinerea_2020_df_1.jpg-Suppression photo : remplacée par photo plus nette
13/07/2022Artomyces pyxidatusPhoto-Artomyces_pyxidatus_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Artomyces pyxidatus, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
13/07/2022Artomyces pyxidatusPhoto-Artomyces_pyxidatus_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Artomyces pyxidatus, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
13/07/2022Clavulina cinereaPhoto-Clavulina_cinerea_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Clavulina cinerea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
13/07/2022Clavulina rugosaCarpophore Description-Fructification 1,5-10 x 0,4-2 cm, clavée ou aplatie, blanc sale non ramifiée ou avec des ramifications rudimentaires réduites à des moignons. Surface rugueuse sillonnée longitudinalement, bosselée et ridulée voire torsadée. -
13/07/2022Clavulina rugosaChair Description-Chair blanche, élastique, molle et cassante. Odeur faible. Saveur douce.-
13/07/2022Clavulina rugosaSpores Description-Spores subglobuleuses, 9-13,5 x 7,5-10 µm, lisses, hyalines avec une grosse guttule. Basides cylindriques, allongées, flexueuses, mono ou bisporiques, 60-75 x 5-8 µm. Pas de cystides. Système monomitique: hyphes de 5-12 µm de large, renflées aux cloisons. Présence de boucles de petite taille.-
13/07/2022Clavulina rugosaEcologie Description-Sous conifères et feuillus mêlés sur terre nue ou parmi les mousses en bordure de chemin. Isolé ou grégaire. Répandu.-
12/07/2022Gyroporus castaneusPores DescriptionPores fins, blancs puis crème. Tubes longs de 5-10 mm blancs puis jaunâtres avec l'âge.Pores fins, paraissant isolés, blancs puis crème. Tubes longs de 5-10 mm blancs puis jaunâtres avec l'âge.-
12/07/2022Gyroporus castaneusRéférencesFE 2 pl. 4 ; BK 3 29 ; Bon p. 33 ; CD 1623 ; Cetto 278 ; Galli p. 43 ; Marchand 168 ; MRT 17 ; Phillips p. 206 ; Eyssartier et Roux p. 74FE 2 pl. 4 ; BK 3 29 ; Bon p. 33 ; CD 1623 ; Cetto 278 ; Galli p. 43 ; Marchand 168 ; MRT 17 ; Phillips p. 206 ; Eyssartier et Roux éd. 4 p. 74 , LP p. 782.-
12/07/2022Gyroporus castaneusChapeau Description-Chapeau 4-10 cm, charnu, convexe puis aplati à pulviné. Surface sèche, lisse, mate, finement veloutée dans la jeunesse, brun bai plus ou moins pâle avec une nuance orangée. Marge aiguë.-
12/07/2022Gyroporus castaneusChair DescriptionImmuable. Chair blanche, épaisse, immuable. Odeur légèrement acidulée. Saveur douce. -
12/07/2022Gyroporus castaneusPores Description-Pores fins, blancs puis crème. Tubes longs de 5-10 mm blancs puis jaunâtres avec l'âge.-
12/07/2022Gyroporus castaneusStipe Description-Pied 4-8 x 1,5-3 cm, concolore au chapeau, légèrement ventru et souvent cabossé, fragile creux et caverneux (caract.)-
12/07/2022Gyroporus castaneusSpores Description-Spores elliptiques, lisses, jaunâtres, à paroi épaisse, guttulées. Sporée jaune pâle. Basides clavées, tétrasporiques bouclées. Cheilocystides fusiformes, 25-43 x 5-7,5 µm. Cuticule trichodermique faite d'hyphes bouclées à articles courts larges de 8-18 µm, aux extrémités cylindriques à subulées, pigmentées de brun.-
12/07/2022Gyroporus castaneusEcologie Description-Souvent sous chênes. Parfois cespiteux.-
11/07/2022Stropharia coronillaRéférencesBon p. 251 ; CD 1272 Le Monde Secret des Champignons (Editions Atlas) : Stophaire coronille Guide Ecologique des Champignons - Région Périgord Quercy - Editions Bacofin - Août 2008 p. 52 ; Eyssartier et Roux p. 818Bon p. 251 ; CD 1272 ; ER éd. 4 p. 846 ; LP p. 590. Le Monde Secret des Champignons (Editions Atlas) : Strophaire coronille Guide Ecologique des Champignons - Région Périgord Quercy - Editions Bacofin - Août 2008 p. 52 ; Eyssartier et Roux p. 818-
11/07/2022Stropharia coronillaCommentairesOdeur raphanoïde forte. La toxicité de ce champignon est mal connue. Toutefois, deux personnes auraient été intoxiquées après l'avoir consommé. Elles ont souffert de crampes abdominales, de diarrées, de troubles nerveux et de douleurs osseuses dans le dos et les jambes. Une bonne précaution est de le considérer comme toxiqueOdeur raphanoïde forte. La toxicité de ce champignon est mal connue. Toutefois, deux personnes auraient été intoxiquées après l'avoir consommé. Elles ont souffert de crampes abdominales, de diarrhées, de troubles nerveux et de douleurs osseuses dans le dos et les jambes. Une bonne précaution est de le considérer comme toxique-
11/07/2022Stropharia coronillaChapeau Description-Chapeau 2-5 cm, hémisphérique puis convexe à aplani, sec, lisse, légèrement visqueux par temps humide. Couleur jaune ochracé, plus clair au bord puis décoloré en crème. Marge longtemps incurvée.-
11/07/2022Stropharia coronillaChair Description- Chair blanche. Saveur douce. Odeur faible.-
11/07/2022Stropharia coronillaLames Description-Lames larges, étroitement adnées à échancrées, gris brun pâle puis violacées à maturité. Arête pâle.-
11/07/2022Stropharia coronillaStipe Description-Pied 3-5 x 0,6-1 cm, cylindrique, rigide, cassant, lisse, blanc à anneau membraneux strié.-
11/07/2022Stropharia coronillaSpores Description-Spores elliptiques, lisses, brun jaune, à paroi épaisse à pore germinatif réduit, 7-9 x 4,5-6 µm. Sporée brun pourpre. Basides cylindriques, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides à structure de chrysocystides, 25-35 x 8-12 µm. Pleurocystides semblables 33-40 x 10-13 µm. Hyphes couchées, enchevêtrées, bouclées, larges de 4-7 µm avec des extrémités pigmentées de jaune pâle-
11/07/2022Stropharia coronillaEcologie Description-Dans l'herbe des lisières, les mousses. Egalement dans les pelouses des parcs. Peu fréquent.-
11/07/2022Psathyrella gracilisRéférencesBon p. 267 ; CD 784 ; BK 4 330 ; Eyssartier et Roux p. 892Bon p. 267 ; CD 784 ; BK 4 330 ; Eyssartier et Roux p. 892, p. 922 ed. 4-
11/07/2022Psathyrella gracilisConfusions possibles-Psathyrella pseudogracilis très proche. Se différencie surtout au microscope par ses cystides davantage utriformes.-
11/07/2022Psathyrella gracilisChapeau Description-Chapeau 1-4 cm, conique campanulé, lisse, mat, hygrophane, strié, brun ochracé à brun grisâtre; crème jaunâtre à partir du centre en séchant puis plus ou moins rosâtre surtout vers la marge. Marge aiguë sans reste de voile.-
11/07/2022Psathyrella gracilisLames Description-Lames larges, adnées, souvent décurrentes en filet, d'abord grisâtres puis brun gris à arête ciliée plus ou moins rosée.-
11/07/2022Psathyrella gracilisChair Description-Chair gris brun à blanchâtre, jaunâtre sous la cuticule, mince. Odeur faible de champignon. saveur douce.-
11/07/2022Psathyrella gracilisStipe Description-Pied 5-15 x 0,1-0,4 cm cylindrique, fistuleux, élastique, plus ou moins radicant. Surface lisse, mate, légèrement fibrilleuse, blanchâtre à base brunâtre strigueuse.-
11/07/2022Psathyrella gracilisSpores Description-Spores elliptiques, lisses, brun rouge foncé avec pore germinatif développé, 10-14 x 5,5-7 µm. Sporée noir pourpré. Basides clavées à ventrues, tétrasporiques. Cheilocystides étroitement fusiformes lagéniformes, 30-75 x 9-13 µm entremêlées d'articles piriformes. Pleurocystides semblables, 35-80 x 6-13 µm. Cuticule constituée de cellules vésiculeuses à piriformes non bouclées, 25-60 x 14-40 µm.-
11/07/2022Psathyrella gracilisEcologie Description-Isolé à grégaire dans les forêts de feuillus, en bordure de chemins dans l'herbe et souvent sur fragments ligneux enfouis sur sol riche en matière organique.-
20/06/2022Tricholoma sulphureumChapeau Description-Chapeau 2-9 cm, convexe, lisse, mat, jaune soufre à brun pourpre avec parfois des reflets verdâtres et des flocons pourpres épars.-
20/06/2022Tricholoma sulphureumChair DescriptionOdeur forte de gaz d'éclairage. Chair jaune soufre. Odeur forte de gaz d'éclairage. Saveur désagréable.-
20/06/2022Tricholoma sulphureumLames Description-Lames larges, échancrées, espacées, jaune soufre.-
20/06/2022Tricholoma sulphureumStipe Description-Pied 4-12 x 0,5-1 cm, cylindrique à légèrement clavé, plein, cortiqué, fibrilleux, jaune soufre à base blanchâtre.-
20/06/2022Tricholoma sulphureumSpores Description-Spores elliptiques à amygdaliformes, lisses, hyalines, guttulées, 8-11 x 6-7 µm. Sporée blanche. Basides cylindriques à clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Cuticule formée d'hyphes enchevêtrées non bouclées, de 3-8 µm de large. Certaines émergentes pigmentées de brun.-
20/06/2022Tricholoma sulphureumEcologie Description-Fréquent-
19/06/2022Gliophorus psittacinusChapeau Description-Chapeau 1-5 cm, campanulé puis convexe à aplati avec un mamelon obtus. Surface très visqueuse, brillante à l'état humide, soyeuse et mate sur le sec. Couleurs bariolées: vert, vert jaune, orange vert, rougeâtre, plus ou moins lavées. Marge striée, incurvée dans la vieillesse.-
19/06/2022Gliophorus psittacinusChair Description-Chair concolore. Odeur nulle. Saveur douce.-
19/06/2022Gliophorus psittacinusLames Description-Lames larges, adnées à échancrées, jaunes, vertes ou bariolées.-
19/06/2022Gliophorus psittacinusStipe Description-Pied 3-6 x 0,4-0,8 cm, cylindrique, élastique, très visqueux, concolore au chapeau.-
19/06/2022Gliophorus psittacinusSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines,7-9 x 4-6 µm. Basides étroitement clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Cuticule faite d'hyphes couchées larges de 1-5 µm, bouclées, les supérieures gélatinisées.-
19/06/2022Gliophorus psittacinusEcologie Description-Dans l'herbe des prés maigres et pâturages. Peu fréquent.-
19/06/2022Pseudoclitocybe cyathiformisRéférencesCD 318-220, 110 ; Bon p. 131 ; Eyssartier et Roux p. 564 , 580 4eme éditionCD 318-220, 110 ; Bon p. 131 ; Eyssartier et Roux p. 564 , 580 4eme édition ; LP p. 104-
19/06/2022Pseudoclitocybe cyathiformisChapeau Description-Chapeau 3-8 cm, circulaire à centre déprimé papillé puis infundibuliforme et ondulé. Surface mate et soyeuse ou brillante et lardacée, hygrophane, marron grisâtre foncé, brun ochracé vers la marge, plus clair à l'état sec. Marge longtemps enroulée, aiguë, non striée.-
19/06/2022Pseudoclitocybe cyathiformisLames Description-Lames larges, faiblement décurrentes, serrées, fourchues en partie anastomosées, entremêlées de lamellules, à arête crénelée. De couleur beige grisâtre puis brun clair avec l'âge.-
19/06/2022Pseudoclitocybe cyathiformisChair DescriptionSaveur douce, odeur faible. Chair spongieuse, cassante, beige grisâtre. Saveur douce, odeur faible.-
19/06/2022Pseudoclitocybe cyathiformisStipe Description-Pied 5-10 x 0,5-1 cm, cylindrique, plein, farci, aqueux et cortiqué parcouru de fibrilles blanchâtres. Base élargie souvent recouverte d'un feutrage mycélien blanc.-
19/06/2022Pseudoclitocybe cyathiformisSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, amyloïdes. Sporée crème blanchâtre. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Pas de cystides. Cuticule constituée d'hyphes parallèles enchevêtrées non bouclées de 3-7 µm de large aux extrémités émergentes pourvues en partie d'excroissances noduleuses, à pigmentation brunâtre.-
19/06/2022Pseudoclitocybe cyathiformisEcologie DescriptionSous feuillus ou conifères, dans la mousse ou sur brindilles. Tardif ou hivernal.Sous feuillus ou conifères, dans la mousse ou sur brindilles sur sol riche en humus. Fréquent. Tardif ou hivernal.-
18/06/2022Russula violeipesRéférencesBK 6 214 ; CD 1418-420, 92,1419-420 ; Cetto 642 ; Galli p. 93 ; Sarnari 398 ; Bon p. 59 ; Marchand 411, 412 ; Eyssartier et Roux p. 182 ,188 4eme éditionBK 6 214 ; CD 1418-420, 92,1419-420 ; Cetto 642 ; Galli p. 93 ; Sarnari 398 ; Bon p. 59 ; Marchand 411, 412 ; Eyssartier et Roux p. 182 ,188 4eme édition ; LP p. 387-
18/06/2022Russula turciRéférencesBK 6 206 ; CD 1499-436, 95, 96 ; Cetto 217 ; Galli p. 289 ; Sarnari 1365 ; Bon p. 61 ; Marchand 462 ; Eyssartier et Roux p. 216, 224 4eme éditionBK 6 206 ; CD 1499-436, 95, 96 ; Cetto 217 ; Galli p. 289 ; Sarnari 1365 ; Bon p. 61 ; Marchand 462 ; Eyssartier et Roux p. 216, 224 4eme édition ; LP p. 403-
18/06/2022Russula fragilisRéférencesBK 6 138 ; CD 1376-414, 92 ; CD 1377 ; Cetto 1079 ; Galli p. 214 ; Sarnari 503 ; Bon p. 73 ; Marchand 445 ; Eyssartier et Roux p. 232, 242 4eme éditionBK 6 138 ; CD 1376-414, 92 ; CD 1377 ; Cetto 1079 ; Galli p. 214 ; Sarnari 503 ; Bon p. 73 ; Marchand 445 ; Eyssartier et Roux p. 232, 242 4eme édition ; LP p. 392-
18/06/2022Sparassis crispaRéférencesBK 2 478 ; Bon p. 309 ; Marchand 79 ; Eyssartier et Roux p. 1014BK 2 478 ; Bon p. 309 ; Marchand 79 ; Eyssartier et Roux p. 1014 ; LP p. 950.-
18/06/2022Sparassis crispaCarpophore Description-Fructification globuleuse de 15-30 cm de diamètre à base constituée d'un tronc blanc très ramifié en lanières foliacées courtes et compactes, très sinueuses de couleur blanc crème puis ochracé roussâtre. -
18/06/2022Sparassis crispaHyménophore Description-Hyménium situé sur la face externe des folioles tournée vers le sol.-
18/06/2022Sparassis crispaChair Description-Chair blanche, consistante, élastique. Odeur agréable de champignon. Saveur douce.-
18/06/2022Sparassis crispaSpores Description-Spores ovales, lisses, hyalines, guttulées, 4,5-6 x 3,5-4,5 µm. Basides longues, étroitement clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Système hyphal monomitique: hyphes à paroi mince ou épaissie larges de 2 à 10 µm; celles de la trame jusqu'à 30 µm de large.-
18/06/2022Sparassis crispaEcologie DescriptionHumus ou troncs de conifères.Isolé sur l'humus ou les troncs de conifères surtout pins. En relation avec les racines.-
18/06/2022Amanita franchetiiRéférencesBK 4 150 ; Bon p. 297 ; Cetto 388 ; Galli p. 145 ; MT 112 ; FE 9 photo 81 A et B ; Eyssartier et Roux p. 298. (4eme édition) 312BK 4 150 ; Bon p. 297 ; Cetto 388 ; Galli p. 145 ; MT 112 ; FE 9 photo 81 A et B ; Eyssartier et Roux p. 298. (4eme édition) 312 ; LP p. 360-
18/06/2022Amanita franchetiiChapeau Description-Chapeau 4-8 cm, hémisphérique, vite convexe, étalé et légèrement déprimé avec l'âge. Surface recouverte du voile déchiré en petites squames plus ou moins concentriques jaunâtres et planes. Cuticule jaune plus ou moins brunâtre, soyeuse à l'état sec, légèrement visqueuse par temps humide. Marge aiguë avec des restes jaune ocre du voile dans la jeunesse.-
18/06/2022Amanita franchetiiLames Description-Lames larges, libres, blanches à arête finement floconneuse.-
18/06/2022Amanita franchetiiChair DescriptionBlanche, immuable. Odeur un peu terreuse.Blanche, jaunâtre sous la cuticule, immuable. Odeur un peu terreuse. Saveur douce.-
18/06/2022Amanita franchetiiStipe Description-Pied 5-8 x 1-1,5 cm, cylindrique à base bulbeuse, blanc à crème, lisse, zoné sous l'anneau de flocons et squamules jaunâtres avec squames plus grossières à la base. Anneau pendant, membraneux, blanc à blanchâtre à marge jaune à brunâtre, floconneuse.-
18/06/2022Amanita franchetiiSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, 8-11,5 x 6-8 µm. Sporée blanche. Basides clavées à ventrues, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides nombreuses, arrondies à piriformes, 22-40 x 13-27 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule faite d'hyphes couchées, parallèles, non bouclées de 1,5-3 µm de large.-
18/06/2022Inocybe curvipesRéférencesBon p. 243 ; CD 1073 ; DM N° 111 ; Eyssartier et Roux p. 874Bon p. 243 ; CD 1073 ; DM N° 111 ; Eyssartier et Roux p. 874, p. 904 ed.4 .-
18/06/2022Inocybe curvipesChapeau Description-Chapeau 1-4 cm, convexe, à revêtement constitué de petites mèches courtes brun chatain sur fond plus pâle. Marge souvent blanchâtre.-
18/06/2022Inocybe curvipesChair Description-Chair blanche. Saveur douce. Odeur plus ou moins spermatique.-
18/06/2022Inocybe curvipesLames Description-Lames échancrées beige puis gris brunâtre.-
18/06/2022Inocybe curvipesStipe Description-Pied 3-8 x 0,5-1 cm, fibrilleux, floconneux au sommet, pâle en haut et brun à la base plus ou moins brunissant par détersion.-
18/06/2022Inocybe curvipesMicroscopie Description-Spores 9-11 x 6-7 µm, à bosses obtuses, plus ou moins triangulaires ou pentagonales de profil. Cheilo et pleurocystides nombreuses de type métuloïde ventrues à presque globuleuses et à sommet terminé le plus souvent par un col court marqué.-
18/06/2022Inocybe curvipesEcologie Description-Sous feuillus sur sol humide, ornières des chemins, près des mares.-
17/06/2022Russula turciChapeau Description-Chapeau 3-10 cm, hémisphérique puis plus ou moins déprimé au centre. Surface lisse, mate plus ou moins pruineuse, très visqueuse par temps humide.De couleur non uniforme et variable, violet à centre noirâtre ou au contraire plus pâle, souvent avec une zone annulaire plus foncée lui donnant un aspect cocardé. Quelquefois avec des tons brunâtres vineux et même franchement rougeâtres. Marge striée cannelée. Cuticule séparable jusqu'au tiers du rayon.-
17/06/2022Russula turciLames Description-Lames étroitement adnées, blanchâtres puis nuancées de jaune plus ou moins orangé.-
17/06/2022Russula turciStipe Description-Stipe 3-8 x 1-2 cm, cylindrique, vite creux, finement ridulé longitudinalement, blanc pur, quelquefois lavé de rose.-
17/06/2022Russula turciChair Description-Chair blanche à odeur forte d'iode à la base du pied. Saveur douce.-
17/06/2022Russula turciSpores Description-Spores subglobuleuses, 7-9 x 6-7,5 µm à verrues globuleuses à étirées de 0,8 µm de haut, en majorité réticulées. Sporée IIId-IVa. Basides clavées à (1-2)-4 stérigmates. Cheilocystides nombreuses et pleurocystides fusiformes avec ou sans prolongement apical. SBA faible. Cuticule formée de poils courts, cloisonnés et ramifiés de 3-5 µm de large mêlés à des hyphes primordiales cloisonnées, très incrustées de 3,5-9 µm de large.-
17/06/2022Russula turciEcologie DescriptionSurtout sous pins.Surtout sous pins, plus rarement sous épicéas, sur sol plus ou moins acide.-
17/06/2022Russula fragilisSpores DescriptionSpores subglobuleuses, 7,5-10 x 6-8,5 µm à ornementation basse (0,5 µm) faite de verrues connectées formant un réseau presque complet. Basides clavées tétrasporiques. Cheilocystides et pleurocystides fusiformes prolongées par un appendice apical. Cuticule faite de poils cylindriques ramifiés uniseptés larges de 2-3 µm entremêlés de pileocystides cylindriques à clavées multiseptées de 4-7 µm de large faiblement positives dans le SBA.Spores subglobuleuses, 7,5-10 x 6-8,5 µm à ornementation basse (0,5 µm) faite de verrues connectées formant un réseau presque complet. Sporée Ib. Basides clavées tétrasporiques. Cheilocystides et pleurocystides fusiformes prolongées par un appendice apical. Cuticule faite de poils cylindriques ramifiés uniseptés larges de 2-3 µm entremêlés de pileocystides cylindriques à clavées multiseptées de 4-7 µm de large faiblement positives dans le SBA.-
17/06/2022Russula violeipesChapeau Description-Chapeau 5-10 cm, hémisphérique puis aplani à centre déprimé, lisse, mat et velouté, jaune citron pâle au début puis olivacé au centre avec souvent des nuances lilacines en périphérie. Marge lisse à courtement striée. Cuticule séparable jusqu'à mi-rayon. -
17/06/2022Russula violeipesLames Description-Lames blanches puis crème étroitement adnées à très faiblement décurrentes.-
17/06/2022Russula violeipesStipe DescriptionCylindrique, plein, enfumé de violacé.Pied 5-10 x 1-2 cm, élancé, cylindrique, évasé sous le chapeau, plein puis caverneux. Surface lisse à faiblement veinée longitudinalement, finement pruineuse, enfumée de violacé.-
17/06/2022Russula violeipesChair DescriptionOdeur de poisson. Chair blanche, fragile. Odeur de poisson mais aussi dite de topinambour ou d'artichaut. Saveur douce légèrement astringente. Fer: rose pâle, Gayac: vert foncé. -
17/06/2022Russula violeipesSpores Description-Spores subglobuleuses, 7-9 x 6-8 µm ornées de crêtes de 0,7 µm de haut en partie réticulées. Sporée IIa. Basides ventrues térasporiques. Cleilo et pleurocystides nombreuses, fusiformes, SBA négatif. Cuticule constituée de nombreux poils émergents lancéolés formés de chaînes de cellules globuleuses ( 7-25 x 5-15 µm) terminées par un article en baïonnette (caract.) -
17/06/2022Russula violeipesEcologie Description-Sous feuillus sur sols pauvres peu calcaires surtout sous Hêtre.-
17/06/2022Russula fragilisChapeau Description-Chapeau 2-6 cm, pulviné puis aplani à centre déprimé, mat, céracé par temps sec, visqueux et humide par temps pluvieux. Couleurs variées: typiquement violet lilacin plus ou moins décoloré à centre sombre mais souvent avec des plages verdâtres, rosâtres à jaunâtres plus ou moins étendues. Marge lisse, aiguë. Cuticule séparable jusqu'à mi-rayon.-
17/06/2022Russula fragilisLames DescriptionFinement crénelées.Lames blanches à arête le plus souvent finement crénelée.-
17/06/2022Russula fragilisStipe DescriptionJaunissant à la pression.Pied 2-5 x 0,5-1,5 cm, cylindrique à faiblement clavé, plein puis creux, de consistance molle, blanc jaunissant à la pression et en séchant.-
17/06/2022Russula fragilisChair Description-Chair blanche. Odeur agréable, fruitée rappelant le bonbon anglais. Saveur très piquante. -
17/06/2022Russula fragilisSpores Description-Spores subglobuleuses, 7,5-10 x 6-8,5 µm à ornementation basse (0,5 µm) faite de verrues connectées formant un réseau presque complet. Basides clavées tétrasporiques. Cheilocystides et pleurocystides fusiformes prolongées par un appendice apical. Cuticule faite de poils cylindriques ramifiés uniseptés larges de 2-3 µm entremêlés de pileocystides cylindriques à clavées multiseptées de 4-7 µm de large faiblement positives dans le SBA.-
17/06/2022Russula fragilisEcologie Description-Sous feuillus et conifères sur sols pauvres neutres à acides. Fréquent.-
05/06/2022Cantharellus pallensRéférencesBSMF 116 Fascicule 2 ; Eyssartier et Roux p. 590BSMF 116 Fascicule 2 ; Eyssartier et Roux p. 590 , p. 610 vol. 4 ; LP 52.-
05/06/2022Cantharellus pallensConfusions possibles-Cantharellus cibarius : Teinte jaune orangé plus vif. Chair non roussissante. Couleur des plis jaune orangé vif uniforme. Odeur plus forte d'abricot.-
05/06/2022Cantharellus pallensCommentaires-Espèce très souvent confondue et assimilée à Cantharellus cibarius.-
05/06/2022Cantharellus pallensChapeau Description-Chapeau 2-10 cm, charnu, pâle, recouvert dans la jeunesse d'une pruine blanche puis jaune assez vif avec l'âge. Jaunissement intense au toucher.-
05/06/2022Cantharellus pallensFausses lames Description-PLis décurrents, fourchus, jaune ochracé à jaune orangé plus colorés vers la marge.-
05/06/2022Cantharellus pallensChair Description-Chair blanchâtre roussissante . Odeur agréable, fruitée, légère. Saveur douce.-
05/06/2022Cantharellus pallensStipe Description-Pied trapu, 2-8 x 1-3 µm, blanchâtre ou jaune pâle jaunissant fortement au toucher.-
05/06/2022Cantharellus pallensSpores Description-Spores elliptiques, 7,5-9,5 x 4-5,5 µm.-
05/06/2022Cantharellus pallensEcologie Description-Sous feuillus et conifères. Fréquent.-
05/06/2022Lactarius deliciosusSpores Description-Spores elliptiques, 7-9 x 6-7 µm à crêtes basses (0,5 µm de haut) connectées en un réseau presque complet. Basides clavées, tétrasporiques. Cheilocystides peu nombreuses, de 2 types: les unes fusiformes à subulées, 25-35 x 4-6 µm ; les autres cylindriques à étroitement clavées, cloisonnées, 33-70 x 4-7 µm. Pleurocystides rares fusiformes à subulées, 45-60 x 6-8 µm. Cuticule faite d'hyphes couchées, parallèles, de 2-6 µm de large, gélifiées.-
05/06/2022Lactarius deliciosusEcologie Description-Sous pins sur sol calcaire à légèrement acide.-
05/06/2022Lactarius deliciosusRéférencesBK 6 17 ; Bon p. 81 ; CD 1550-446 ; CD 1551-446, 97 ; Cetto 166 ; Galli p. 167 ; Marchand 51 ; FE 7 253 ; Eyssartier et Roux p. 109, 124 4eme édition 113,130BK 6 17 ; Bon p. 81 ; CD 1550-446 ; CD 1551-446, 97 ; Cetto 166 ; Galli p. 167 ; Marchand 51 ; FE 7 253 ; Eyssartier et Roux p. 109, 124 4eme édition 113,130 ; LP 444.-
05/06/2022Lactarius deliciosusConfusions possibles-Lactarius deterrimus: Vient sous épiceas, taché de vert dès le plus jeune âge. Périphérie du chapeau non zonée et pied non scobiculé. Lait virant d'orange à rouge vineux. Souvent présence d'un anneau blanc dépigmenté en haut du pied.-
05/06/2022Lactarius deliciosusChapeau Description-Chapeau 10-15 cm, déprimé à infundibuliforme, lisse, mat, visqueux par temps humide. Surface inégale, orange saumonée avec plages plus pâles et une zonation concentrique marquée avec des taches scrobidulées brun orange. Marge longtemps enroulée, lisse.-
05/06/2022Lactarius deliciosusLames Description-Lames largement adnées à subdécurrentes, souvent fourchues, d'abord crème orangé puis franchement orangées tachées de vert.-
05/06/2022Lactarius deliciosusStipe DescriptionA scrobicules orangé vif.Pied 30-60 x 1-3 cm, cylindrique, vite creux, concolore avec scrobicules orangé vif.-
05/06/2022Lactarius deliciosusChair DescriptionLait virant au verdâtre après 1-2 heures. Chair blanchâtre, orange saturé sous la cuticule, dans le cortex du pied et à la base des lames. Odeur fruitée. Saveur douce. Lait doux, orange rougeâtre virant au verdâtre après 1-2 heures. -
05/06/2022Lactarius semisanguifluusRéférencesBK 6 65 ; Bon p. 81 ; CD 1555 ; Cetto 172 ; Galli p. 165 ; Marchand 523 ; FE 7 287 ; Eyssartier et Roux p. 126, 132 4eme éditionBK 6 65 ; Bon p. 81 ; CD 1555 ; Cetto 172 ; Galli p. 165 ; Marchand 523 ; FE 7 287 ; Eyssartier et Roux p. 126, 132 4eme édition ; LP 466.-
05/06/2022Lactarius semisanguifluusChapeau Description-Chapeau 5-10cm, étalé déprimé, légèrement ridulé bosselé, mat mais visqueux par temps humide. De couleur orange saumon à orange brunâtre souvent avec des reflets vineux en périphérie. Verdissement (vert jade) très rapide.-
05/06/2022Lactarius semisanguifluusLames Description-Lames légèrement décurrentes orange clair à carnées.-
05/06/2022Lactarius semisanguifluusStipe Description-Pied 3-5 x 1-1,5 cm, cylindrique, creux, finement fibrilleux, orange clair taché de vert, quelquefois avec scrobicules orange.-
05/06/2022Lactarius semisanguifluusChair Description-Chair orangée virant en brun rougeâtre vineux en 5-10 mn puis verdissant à la longue. Odeur de carottes fraîches. Saveur amarescente. Lait légèrement poivré, orange, virant rapidement à rouge vineux puis verdissant fortement.-
05/06/2022Lactarius semisanguifluusLait Saveur du laitAcre, Amère, DouceAcre, Amère-
05/06/2022Lactarius semisanguifluusSaveurAcre, Amère, DouceAcre, Amère-
05/06/2022Lactarius semisanguifluusSpores Description-Spores elliptiques, 7,5-10 x 6,5-8 µm à ornementation basse formée de crêtes de 0,5 µm de haut, peu connectées (réseau incomplet). Basides clavées, tétrasporiques. Cheilo et pleurocystides fusiformes à clavées. Cuticule formée d'hyphes couchées, parallèles, plus ou moins enchevêtrées de 2-5 µm de large, gélifiées; -
05/06/2022Lactarius semisanguifluusEcologie Description-Sous pins sur sol calcire souvent dans les endroits herbeux. Peu fréquent.-
05/06/2022Lactarius chrysorrheusRéférencesBK 6 13 ; Bon p. 93 ; CD 1579-452, 98 ; Cetto 623 ; Galli p. 135 ; Marchand 552 ; FE 7 317 ; Eyssartier et Roux p. 136, 142 4eme éditionBK 6 13 ; Bon p. 93 ; CD 1579-452, 98 ; Cetto 623 ; Galli p. 135 ; Marchand 552 ; FE 7 317 ; Eyssartier et Roux p. 136, 142 4eme édition ; LP 439.-
05/06/2022Lactarius chrysorrheusChapeau Description-Chapeau 5-10 cm, convexe puis déprimé. Surface lisse, jaune orangé avec zonation diffuse ocre rougeâtre.-
05/06/2022Lactarius chrysorrheusLames Description-Lames adnées à légèrement décurrentes, crème pâle puis ochracées rougeâtres.-
05/06/2022Lactarius chrysorrheusStipe Description-Pied 5-7 x 6-10 µm, plein, cylindrique d'abord blanc pruineux puis concolore plus ou moins taché de brunâtre.-
05/06/2022Lactarius chrysorrheusChair Description-Chair blanchâtre virant instantanément au jaune vif à la coupe. Odeur faible. Saveur douce puis amarescente. Lait blanc de suite jaune à l'air.-
05/06/2022Lactarius chrysorrheusSpores Description-Spores subglobuleuses, 6-9 x 5-7 µm. Ornementation d'environ 0,8 µm de haut, faite de crêtes et de verrues étirées presque toutes connectées réticulées. Basides clavées tétrasporiques. Cheilo et pleurocystides nombreuses, fusiformes à subulées. Cuticule faite d'hyphes irrégulièrement enchevêtrées de 2,5-6 µm de large avec extrémités redressées et émergentes.-
05/06/2022Lactarius chrysorrheusEcologie Description-Sous feuillus surtout chênes et bois mêlés. Plutôt calcicole.-
05/06/2022Lactarius zonariusRéférencesBK 6 82 ; Bon p. 83 ; CD 1529-442, 98 ; Cetto 1936 ; Galli p. 151 ; Marchand 517 ; FE 7 364 ; Eyssartier et Roux p. 140, 146 4eme éditionBK 6 82 ; Bon p. 83 ; CD 1529-442, 98 ; Cetto 1936 ; Galli p. 151 ; Marchand 517 ; FE 7 364 ; Eyssartier et Roux p. 140, 146 4eme édition ; LP 420.-
05/06/2022Lactarius zonariusConfusions possibles-Lactarius acerrimus : lames très anastomosées, basides bisporiques, spores plus grandes : 10-14 x 6-11 µm Lactarius evosmus : très pâle, non ou très peu zoné, en bordure seulement. Pied non scrobiculé. Odeur de pomme.-
05/06/2022Lactarius zonariusVaréiétés/formesLactarius zonarius f. scrobipes.Lactarius zonarius f. scrobipes. -
05/06/2022Lactarius zonariusChapeau Description-Chapeau 5-15 cm, convexe puis étalé, déprimé puis infundibuliforme avec l'âge. Surface lisse, mate; soyeuse, brillante légèrement visqueuse, présentant des zones concentriques crème ochracé rosâtre sur fond jaunâtre. Marge longtemps infléchie finement floconneuse dans la jeunesse.-
05/06/2022Lactarius zonariusLames Description-Lames largement adnées à faiblement décurrentes, souvent fourchues, assez serrées, crème pâle puis ochracées.-
05/06/2022Lactarius zonariusStipe DescriptionSouvent orné de scrobicules.Pied 2-5 x 1-3 cm, cylindrique, caverneux, blanchâtre, lisse, souvent orné de scrobicules jaunâtres à ochracés.-
05/06/2022Lactarius zonariusChair DescriptionRosissante à grisonnante.Chair blanchâtre rosissante à la coupe puis grisonnante. Odeur faible fruitée. Saveur très piquante.-
05/06/2022Lactarius zonariusSpores Description-Spores subglobuleuses, 7-9 x 6-7,5 µm, à ornementation de 0,8 µm de haut faite de crêtes et de verrues étirées isolées peu ou pas connectées. Basides cylindriques à ventrues, tétrasporiques; Cheilo et pleurocystides peu nombreuses, fusiformes et sinueuses. Cuticule faite d'hyphes couchées larges de 1-4,5 µm, gélifiées.-
05/06/2022Lactarius zonariusEcologie Description-Sous taillis argilo-calcaires.-
05/06/2022Lactarius salmonicolorRéférencesBK 6 61 ; Bon p. 81 ; CD 1557-446, 97 ; Cetto 167 ; Galli p. 161 ; Marchand 52 ; FE 7 282 ; Eyssartier et Roux p. 124, 130 4eme éditionBK 6 61 ; Bon p. 81 ; CD 1557-446, 97 ; Cetto 167 ; Galli p. 161 ; Marchand 52 ; FE 7 282 ; Eyssartier et Roux p. 124, 130 4eme édition ; LP 444-
05/06/2022Lactarius salmonicolorChapeau Description-Chapeau 10-15 cm, convexe puis déprimé, flexueux. Surface mate par temps sec, brillante par temps humide, orange assez vif avec nuance saumonée, peu zonée avec des taches éparses plus foncées.-
05/06/2022Lactarius salmonicolorLames Description-Lames largement adnées ou un peu décurrentes, crème puis ocre orangé pâle.-
05/06/2022Lactarius salmonicolorStipe Description-Pied 6-10 x 1,5-2 cm, cylindrique, vite creux, jaune orangé avec des taches scrobiculées orange brunâtres.-
05/06/2022Lactarius salmonicolorChair Description-Chair blanchâtre, virant à l'orange à la coupe puis au brun vineux. Odeur fruitée. Saveur amère. Lait amarescent, peu abondant orangé virant au brun vineux en 10 mn.-
05/06/2022Lactarius salmonicolorSpores Description-Spores subsphériques, 9-12 x 7-9 µm à ornementation basse (0,5 µm) faite de crêtes et verrues étirées isolées. Basides clavées, tétrasporiques. Cheilo et pleurocystides nombreuses, cylindriques ou fusiformes à subulées. Cuticule à hyphes couchées, parallèles, en partie redressées, larges de 1-7 µm, gélifiées.-
05/06/2022Lactarius salmonicolorEcologie Description-Sous Abies, sur sol frais riche et alcalin.-
26/04/2022Subulicystidium longisporumPhoto-Subulicystidium_longisporum_2022_df_5.jpgAjout photo type Macro pour Subulicystidium longisporum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
26/04/2022Subulicystidium longisporumPhoto-Subulicystidium_longisporum_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Subulicystidium longisporum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
26/04/2022Subulicystidium longisporumPhoto-Subulicystidium_longisporum_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Subulicystidium longisporum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
26/04/2022Subulicystidium longisporumPhoto-Subulicystidium_longisporum_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Subulicystidium longisporum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
26/04/2022Subulicystidium longisporumPhoto-Subulicystidium_longisporum_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Subulicystidium longisporum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
26/04/2022Subulicystidium longisporumPhotoSubulicystidium_longisporum_2021_df_4.jpg-Suppression photo : remplacée par plus belle
26/04/2022Hypoxylon semi-immersumPhoto-Hypoxylon_semi-immersum_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Hypoxylon semi-immersum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
26/04/2022Hypoxylon semi-immersumPhoto-Hypoxylon_semi-immersum_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Hypoxylon semi-immersum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
26/04/2022Hypoxylon semi-immersumPhoto-Hypoxylon_semi-immersum_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Hypoxylon semi-immersum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
22/04/2022Efibula tuberculataPhoto-Efibula_tuberculata_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Efibula tuberculata, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
22/04/2022Efibula tuberculataPhoto-Efibula_tuberculata_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Efibula tuberculata, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
22/04/2022Efibula tuberculataPhoto-Efibula_tuberculata_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Efibula tuberculata, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
22/04/2022Efibula tuberculataPhoto-Efibula_tuberculata_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Efibula tuberculata, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
08/04/2022Mycena maculataRéférencesBK 3 347 ; CD 589 ; Eyssartier et Roux p. 404, 406BK 3 347 ; CD 589 ; Eyssartier et Roux p. 404, 406 ; LP p. 222-
08/04/2022Mycena maculataChapeau Description-Chapeau 1-4 cm, campanulé puis aplati, mat à l'état sec, brillant à l'état humide, strié, brun gris rougeâtre à centre plus foncé. Marge aiguë claire, striée.-
08/04/2022Mycena maculataChair Description-Chair aqueuse, blanchâtre. saveur douce. Odeur nulle.-
08/04/2022Mycena maculataLames Description-Lames adnées, décurrentes en filet, anastomosées à la base, gris blanchâtre carné avec des taches foncées brun rouge.-
08/04/2022Mycena maculataStipe Description-Pied 2-6-(9) x 0,2-0,3 cm, cylindrique, creux, cassant, brun rouge vineux, plus clair au sommet.-
08/04/2022Mycena maculataSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 7-9,5 x 4-5,5 µm. Sporée blanchâtre. Basides étroitement clavées, bouclées, à (2)-4 stérigmates. Cheilocystides clavées avec excroissances digitées, 25-35 x 5-8 µm disposées en groupes intercalées de zones fertiles. Cuticule faite d'hyphes parallèles bouclées lisses ou pourvues de courtes excroissances, légèrement gélatinisées.-
08/04/2022Mycena maculataEcologie Description-Cespiteux. Sur bois mort de feuillus et de conifères.-
08/04/2022Mycena seyniiNoms françaisMycène de De SeynesMycène de De Seynes -
08/04/2022Mycena seyniiChapeau Description-Chapeau 1-4 cm, campanulé, strié, souvent ridulé, brun pourpré pâlissant avec l'âge, à centre plus sombre.-
08/04/2022Mycena seyniiChair Description-Chair blanche. Odeur de radis. Saveur douce.-
08/04/2022Mycena seyniiLames Description-Lames ascendantes, adnées, gris rosâtre pâle à arête pourpre.-
08/04/2022Mycena seyniiStipe Description-Pied 3-10 x 0,2-0,5 cm, concolore au chapeau à base recouverte d'un feutrage mycélien.-
08/04/2022Mycena seyniiSpores Description-Spores elliptiques à cylindriques, lisses, à paroi mince, 10-15 x 6-7,5 µm. Cuticule constituée d'hyphes parallèles lisses ou avec quelques courts diverticules.-
08/04/2022Mycena seyniiEcologie Description-Sur cônes de pin. Rarement sur le bois.-
08/04/2022Hebeloma sinapizansRéférencesBon p. 229 ; BK 5 122 ; CD 1005 ; Eyssartier et Roux p. 856Bon p. 229 ; BK 5 122 ; CD 1005 ; Eyssartier et Roux p. 856, p. 884 ed.4 . -
08/04/2022Hebeloma sinapizansChapeau Description-Chapeau 4-12 cm, convexe puis aplani, souvent ondulé avec un mamelon obtus. Surface lisse, soyeuse, collante et légèrement visqueuse par temps humide, beige ochracé jaunâtre plus claire en périphérie. Marge pâle longtemps enroulée puis striée sillonnée.-
08/04/2022Hebeloma sinapizansChair Description-Chair blanche, épaisse au centre et mince au bord. Odeur raphanoïde. Saveur amère, astrigente.-
08/04/2022Hebeloma sinapizansLames Description-Lames étroitement adnées à arête floconneuse blanche, non larmoyante; de couleur gris rosâtre pâle puis brun cannelle.-
08/04/2022Hebeloma sinapizansStipe Description-Pied 4-8 x 1-1,5 cm, cylindrique bulbeux, rigide, cassant, creux avec l'âge et présentant au sommet, en coupe longitudinale, une mèche pendante conique évoquant une stalactite (caract.).-
08/04/2022Hebeloma sinapizansSpores Description-Spores amygdaliformes, à paroi mince, plus ou moins finement verruqueuses, jaune ochracées, fortement dextrinoïdes, 10-14 x 6-8,5 µm. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides cylindriques à base souvent irrégulièrement renflée et à extrémité légèrement capitée, 35-70 x 7-12 µm. Pas de pleurocystides. Caulocystides au sommet du pied identiques aux cheilocystides. Cuticule de type ixocutis constitué d'hyphes larges de 1-5 µm, bouclées, très gélifiées.-
08/04/2022Hebeloma sinapizansEcologie Description-Grégaire. Fasciculés ou en ronds de sorcière dans les forêts de feuillus ou de conifères. Répandu.-
25/03/2022Dichostereum effuscatumPhoto-Dichostereum_effuscatum_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Dichostereum effuscatum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
25/03/2022Dichostereum effuscatumPhoto-Dichostereum_effuscatum_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Dichostereum effuscatum, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
17/03/2022Mycena rosellaRéférencesBon p. 181 ; BK 3 362 ; CD 560 ; Eyssartier et Roux p. 390Bon p. 181 ; BK 3 362 ; CD 560 ; Eyssartier et Roux p. 390, p. 404 ed.4 ; LP p. 200.-
17/03/2022Mycena rosellaChapeau Description-Chapeau 0,5-1 cm, conique campanulé, strié cannelé, d'un joli rose pâle à centre plus sombre avec des tons orangés avec l'âge.-
17/03/2022Mycena rosellaChair Description-Chair aqueuse, mince, blanchâtre. Odeur et saveur nulles.-
17/03/2022Mycena rosellaLames DescriptionArêtes des lames teintées de rose foncé.Lames adnées à faiblement décurrentes, entremêlées de lamellules, rose pâle à arête teintée de rouge foncé.-
17/03/2022Mycena rosellaStipe Description-Pied 25-40 x 1-2 mm, cylindrique, lisse, creux, chiné transversalement par transparence, rose brunâtre. Base porvue d'un mycélium blanc.-
17/03/2022Mycena rosellaSpores Description-Spores cylindriques à elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 7-10 x 4-5 µm. Sporée blanchâtre. Basides clavées à (2)4 stérigmates, bouclées. Trame des lames dextrinoïde. Cheilocystides clavées à ventrues, faiblement capitées, lisses ou ornées d'excroissances verruqueuses, 20-6 x 8- 18 µm. Pleurocystides fusiformes lisses, 40-60 x 10-14 µm. Cuticule constituée d'hyphes bouclées, enchevêtrées, verruqueuses à diverticulées. -
17/03/2022Mycena rosellaEcologie DescriptionParmi les aiguilles de conifères.Parmi les aiguilles de conifères surtout épicea en milieu acide.-
17/03/2022Mycena polygrammaRéférencesBon p. 185 ; BK 3 355 ; CD 579 ; Eyssartier et Roux p. 404Bon p. 185 ; BK 3 355 ; CD 579 ; Eyssartier et Roux p. 404, p. 418 ed.4 ; LP p.224.-
17/03/2022Mycena polygrammaChapeau Description-Chapeau 2-5 cm, conique puis aplani mamelonné, strié, pruineux soyeux à l'état jeune, gris brun à gris argenté. Marge aiguë.-
17/03/2022Mycena polygrammaChair Description-Chair blanche dans le chapeau, grise dans le pied. Saveur et odeur faibles légèrement raphanoïdes.-
17/03/2022Mycena polygrammaLames Description-Lames blanchâtres à grisâtres parfois avec des tons rosés et des taches rouillées avec l'âge.-
17/03/2022Mycena polygrammaStipe Description-Pied 4-10 x 2-4 cm, cylindrique, rigide, cassant, creux. Surface finement mais nettement sillonnée (caract.) grisâtre à gris brun parfois avec des reflets lilacins. Pruineux au moins au sommet et base recouverte d'un fin mycélium blanc. -
17/03/2022Mycena polygrammaSpores Description-Spores légèrement elliptiques, lisses, hyalines, finement guttulées, amyloïdes, 8-11 x 6-7,5 µm. Sporée blanche. Basides étroitement clavées, tétrasporiques, bouclées. Trame des lames dextrinoïde. Cheilocystisdes polymorphes, lisses, fusiformes à ventrues avec excroissances digitées., 30-45 x 5-8 µm. Cuticule filamenteuse à hyphes bouclées, couchées, parallèles et enchevêtrées faiblement gélifiées ornées d'excroissances diverticulées. -
17/03/2022Mycena polygrammaEcologie Description-En troupes sur souches de feuillus surtout, moins fréquent sur conifères.-
13/03/2022Mycena pelianthinaRéférencesBon p. 181 ; BK 3 352 ; CD 600 ; Eyssartier et Roux p. 378Bon p. 181 ; BK 3 352 ; CD 600 ; Eyssartier et Roux p. 378, 392 ed.4 ; LP p. 198.-
13/03/2022Mycena pelianthinaConfusions possibles-Mycena pura dépourvu de ligne foncée au niveau de l'arête des lames.-
13/03/2022Mycena pelianthinaChapeau Description-Chapeau 1,5-5 cm, convexe puis aplati, lisse, hygrophane, gris violacé brunâtre puis beige avec tons violets à l'état sec. Marge aiguë, striée.-
13/03/2022Mycena pelianthinaChair Description-Chair mince, aqueuse, brunâtre puis blanchâtre. Odeur raphanoïde, herbacée. Saveur douce.-
13/03/2022Mycena pelianthinaLames Description-Lames adnées décurrentes en filet, larges, ventrues, gris lilacin blanchâtre à arête brun pourpre sombre.(caract.)-
13/03/2022Mycena pelianthinaStipe Description-Pied 5-7 x 0,5-1 cm, cylindrique à légèrement aplati, creux, concolore, plus foncé au sommet avec la base recouverte d'un feutrage mycélien.-
13/03/2022Mycena pelianthinaSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, amyloïdes, 6-8 x 3-4 µm. Sporée blanche. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Trame des lames dextrinoïde. Cheilocystides fusiformes à clavées, 55-90 x 5-7 µm. Pleurocystides identiques, plus petites. Cuticule faite d'hyphes parallèles brunâtres, bouclées de 1,5-2,5 µm de large. -
13/03/2022Mycena pelianthinaEcologie Description-Isolé ou en groupes dans litière sous feuillus surtout hêtre en terrain calcaire riche en matière organique.-
13/03/2022Mycena vulgarisRéférencesBon p. 183 ; CD 593 ; Eyssartier et Roux p. 382Bon p. 183 ; CD 593 ; Eyssartier et Roux p. 382, 396 ed.4 ; LP p. 216-
13/03/2022Mycena vulgarisCommentairesConifères parmi les aiguilles.Conifères parmi les aiguilles. -
13/03/2022Mycena vulgarisChapeau Description-Chapeau 0,5-1,5 cm, convexe mamelonné, très strié, visqueux recouvert d'une pellicule gélatineuse séparable. De couleur brun grisâtre sombre puis beige ochracé avec l'âge.-
13/03/2022Mycena vulgarisChair Description-Chair très mince, concolore. Odeur faible. Saveur douce.-
13/03/2022Mycena vulgarisLames Description-Lames décurrentes, espacées, grisâtres à arête recouverte d'un fil gélatineux séparable.-
13/03/2022Mycena vulgarisStipe Description-Pied 5-6 x 0,1-0,2 cm, lisse, visqueux, brun grisâtre à sommet plus pâle et à base pourvue de poils mycéliens blancs.-
13/03/2022Mycena vulgarisSpores Description-Spores 6,5-8,5 x 4-5 µm, elliptiques, lisses, amyloïdes. Cheilocystides cylindriques, 18-35 x 2-4,5 µm à sommet diverticulé constitué d'excroissances très ramifiées. Pleurocystides absentes. Cuticule filamenteuse constituée d'hyphes bouclées lisses à diverticulées ramifiées englobées dans une matière gélatineuse.-
13/03/2022Mycena vulgarisEcologie Description-En troupes parmi les aiguilles des conifères.-
11/03/2022Mycena abramsiiRéférencesBK 3 311 ; Cetto 2751 ; Eyssartier et Roux p. 410BK 3 311 ; Cetto 2751 ; Eyssartier et Roux p. 410, p. 424 ed.4 ; LP p. 218-
11/03/2022Mycena abramsiiChapeau Description-Chapeau 1-2,5 cm, campanulé conique souvent mamelonné, lisse, mat soyeux, finement fibrilleux, strié, gris brun foncé dans la jeunesse puis gris pâle.-
11/03/2022Mycena abramsiiChair Description-Chair mince, grisâtre. Odeur et saveur faiblement raphanoïdes.-
11/03/2022Mycena abramsiiLames Description-Lames ascendantes adnées décurrentes en filet, assez espacées, blanches plus ou moins grisâtres.-
11/03/2022Mycena abramsiiStipe Description-Pied 2-7 x 0,2-0,3 cm, cylindrique, lisse, chiné par transparence. Sommet blanchâtre puis gris sombre brunâtre de plus en plus foncé vers la base.-
11/03/2022Mycena abramsiiSpores Description-Spores cylindriques plus ou moins elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 7,5-11 x 5-6 µm, amyloïdes. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Trame de lames dextrinoïde. Cheilocystides fusiformes ventrues prolongées en bec, 35-60 x 7-12 µm. Pleurocystides plus rares morphologiquement identiques. Cuticule constituée d'hyphes parallèles, bouclées, peu cloisonnées, larges de 2-12 µm, verruqueuses pourvues d'excroissances digitées-
10/03/2022Mycena aetitesRéférencesBon p. 185 ; BK 3 315 ; CD 572 ; Eyssartier et Roux p. 392, 408Bon p. 185 ; BK 3 315 ; CD 572 ; Eyssartier et Roux p. 392, 408, 422 ed.4 ; LP p.219.-
10/03/2022Mycena aetitesChapeau Description-Chapeau 1-2 cm, conique à aplati parfois mamelonné, lisse, mat, strié jusqu'à mi-chapeau, hygrophane, gris brun sombre plus foncé au centre, beige à l'état sec. Marge claire, striée côtelée.-
10/03/2022Mycena aetitesChair Description-Chair mince, gris brunâtre. Odeur et saveur légères de rave.-
10/03/2022Mycena aetitesLames Description-Lames étroites, adnées ascendantes, grises assez sombre à arête blanchâtre.-
10/03/2022Mycena aetitesStipe Description-Pied 2-6 x 0,2 cm, fragile, cylindrique, creux et cassant, soyeux mat, gris. Sommet plus clair légèrement poudré et base feutrée recouverte de poils mycéliens blancs.-
10/03/2022Mycena aetitesSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, amyloïdes, 6-10,5 x 5-6 µm. Sporée blanche. Basides clavées à (2)-4 stérigmates, bouclées. Trame des lames dextrinoïde. Cheilo et pleurocystides nombreuses, fusiformes ventrues, certaines terminées en bec, 30-55 x 10-15 µm. Cuticule filamenteuse constituée d'hyphes parallèles enchevêtrées ramifiées larges de 2-6 µm à excroissances digitées.-
10/03/2022Mycena aetitesEcologie Description-Dans l'herbe des prés, pâturages et gazons.-
09/03/2022Mycena zephirusRéférencesBon p. 185 ; CD 583 ; Eyssartier et Roux p. 410Bon p. 185 ; CD 583 ; Eyssartier et Roux p. 410 , p. 424 éd.4 ; LP p. 222-
09/03/2022Mycena zephirusChapeau Description-Chapeau 2-4 cm, conique, vite plat mais restant mamelonné, ridulé, plus ou moins strié, hygrophane, brun dans la jeunesse puis beige pâle rosé avec çà et là des taches éparses brun rosâtre vineux. Mamelon également brun vineux. Marge claire, striée.-
09/03/2022Mycena zephirusChair Description-Chair blanchâtre. Saveur douce. Odeur faible légèrement raphanoïde.-
09/03/2022Mycena zephirusLames Description-Lames ascendantes adnées, décurrentes par une dent, assez espacées, blanc rosé grisâtre puis teintées de brun rouge.-
09/03/2022Mycena zephirusStipe Description-Pied 6-8 x 0,2-0,4 cm, cylindrique, lisse, pruineux, crème rosé grisâtre puis violeté à rouge vineux à partir de la base.-
09/03/2022Mycena zephirusSpores Description-Spores elliptiques, lisses, guttulées, amyloïdes, 10-13 x 4-5 µm. Basides clavées, tétrasporiques. trame des lames dextrinoïde. Cheilocystides cylindriques à fusiformes ventrues, mucronées ou avec diverticules apicaux, 45-80 x 6-20 µm. Pleurocystides identiques plus rares. Cuticule filamenteuse constituée d'hyphes parallèles enchevêtrées larges de 2-9 µm, lisses ou avec de simples excroisances éparses. -
09/03/2022Mycena zephirusEcologie DescriptionPlutôt sous conifères.En troupes denses parmi les aiguilles de conifères. Assez commun. Rare sous feuillus.-
07/03/2022Mycena puraPhoto-Mycena_pura_2016_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Mycena pura, Copyright (c) 2016 Daniel Ferre
07/03/2022Mycena roseaPhoto-Mycena_rosea_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Mycena rosea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
07/03/2022Mycena metataPhoto-Mycena_metata_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Mycena metata, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
07/03/2022Mycena metataPhoto-Mycena_metata_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Mycena metata, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
07/03/2022Mycena metataPhoto-Mycena_metata_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Mycena metata, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
07/03/2022Mycena epipterygiaPhoto-Mycena_epipterygia_2018_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Mycena epipterygia, Copyright (c) 2018 Daniel Ferre
07/03/2022Mycena inclinataPhoto-Mycena_inclinata_2018_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Mycena inclinata, Copyright (c) 2018 Daniel Ferre
07/03/2022Mycena galericulataPhoto-Mycena_galericulata_2018_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Mycena galericulata, Copyright (c) 2018 Daniel Ferre
07/03/2022Mycena leptocephalaChapeau DescriptionChapeau 1-1,5 cm, conique campanulé, mat, strié, finement pruineux, hygrophane, brun gris sombre à reflets plus ou moins bleutés puis brun cendré pâle avec l'âge. Marge aiguë, faiblement denticulée.Chapeau 1-1,5 cm, conique campanulé, mat, strié, finement pruineux, hygrophane, brun gris sombre à reflets plus ou moins bleutés puis brun cendré pâle à centre plus foncé avec l'âge. Marge aiguë, faiblement denticulée.-
07/03/2022Mycena leptocephalaRéférencesBon p. 185 ; BK 3 345 ; CD 577 ; Eyssartier et Roux p. 414Bon p. 185 ; BK 3 345 ; CD 577 ; Eyssartier et Roux p. 414, p. 428 Ed. 4 ; LP p. 218.-
07/03/2022Mycena leptocephalaChapeau Description-Chapeau 1-1,5 cm, conique campanulé, mat, strié, finement pruineux, hygrophane, brun gris sombre à reflets plus ou moins bleutés puis brun cendré pâle avec l'âge. Marge aiguë, faiblement denticulée.-
07/03/2022Mycena leptocephalaChair Description-Chair grisâtre, mince. Odeur vireuse ou de pétales de coquelicots. Saveur raphanoïde.-
07/03/2022Mycena leptocephalaLames Description-Lames larges, ascendantes étroitement adnées, blanc grisâtre.-
07/03/2022Mycena leptocephalaStipe Description-Pied 3-10 x 0,1-0,2 cm, cylindrique, lisse, mat, vite creux, fragile, blanc jaunâtre à brun, pruineux blanchâtre au sommet et à base ornée d'un mycélium blanc.-
07/03/2022Mycena leptocephalaSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, amyloïdes, 9-10 x 4,5-5,5 µm. Sporée blanche. Basides clavées à (2)-4 stérigmates, bouclées. Trame des lames dextrinoïde. Cheilo et pleurocystides clavées à fusiformes ventrues, 30-50 x 8-15 µm. Pleurocystides rares. Cuticule filamenteuse constituée d'hyphes parallèles, bouclées de 2-10 µm de large avec excroissances verruqueuses ou digitées.-
07/03/2022Mycena leptocephalaEcologie Description-Isolé ou en groupes parmi les aiguilles de conifères, les mousses, bois enfouis. Commun. Rare sous feuillus. -
07/03/2022Mycena metataRéférencesBon p. 183 ; BK 3 349 ; CD 555 ; Eyssartier et Roux p. 410, 412Bon p. 183 ; BK 3 349 ; CD 555 ; Eyssartier et Roux p. 410, 412, 424 éd. 4. ; LP p. 221.-
07/03/2022Mycena metataChapeau Description-Chapeau 1-3 cm, conique campanulé, très strié, légèrement hygrophane, brun rose pâle à carné, plus sombre au centre. Marge claire, lisse ou légèrement frangée.-
07/03/2022Mycena metataChair DescriptionOdeur d'iode en séchant.Chair membraneuse, brunâtre, aqueuse à odeur d'iode en séchant. Saveur douce de pharmacie.-
07/03/2022Mycena metataLames Description-Lames ascendantes adnées ou un peu décurrentes en filet, beiges à carnées.-
07/03/2022Mycena metataStipe Description-Pied 3-10 x 0,1-0,2 cm, cylindrique, lisse, creux, cassant, beige brunâtre à sommet blanchâtre et faiblement farineux.-
07/03/2022Mycena metataSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, amyloïdes, 8-10 x 4-5 µm. Sporée blanchâtre. Basides cylindriques à clavées à (2)-4 stérigmates, bouclées. Trame des lames dextrinoïde. Cheilo et pleurocystides clavées, souvent pédicellées, verruqueuses au sommet. Cuticule filamenteuse constituée d'hyphes parallèles bouclées larges de 4-6 µm, verruqueuses à excroissances digitées.-
07/03/2022Mycena metataEcologie Description-En troupes dans les forêts de feuillus et de conifères parmi les feuilles, aiguilles et débris végétaux.-
06/03/2022Mycena diosmaRéférencesBK 3 328 ; CD 602 ; Eyssartier et Roux p. 378, 380BK 3 328 ; CD 602 ; Eyssartier et Roux p. 378, 380 ; -
06/03/2022Mycena diosmaConfusions possibles-Mycena pura . Mycena diosma, outre ses couleurs sombres avec une certaine zonation s'en distingue surtout par son odeur double. (Pas toujours évidente!)-
06/03/2022Mycena diosmaChapeau Description-Chapeau 1,5-4,5 cm, convexe avec mamelon obtus, lisse, finement fibrilleux, hygrophane, strié vers la marge, brun violet sombre à pourpre vineux ou violet profond, plus ou moins zoné.-
06/03/2022Mycena diosmaChair Description-Chair aqueuse, mince, blanchâtre à brun lilas. Odeur double de radis et de tabac froid dite de "boîte de cigares". Saveur douce.-
06/03/2022Mycena diosmaLames Description-Lames adnées échancrées, gris violacé assez pâle.-
06/03/2022Mycena diosmaStipe Description-Pied 4-5 x 0,2-0,6 cm, cylindrique, à base aqueuse recouverte d'un mycélium blanc. Surface lisse, soyeuse brillante, gris brun violacé à sommet pruineux dans la jeunesse puis plus pâle avec l'âge.-
06/03/2022Mycena diosmaSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, amyloïdes, 7-9,5 x 4-5,5 µm. Sporée blanche. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Trame des lames dextrinoïde. Cheilo et pleurocystides fusiformes ventrues, 30-80 x 10-22 µm. Cuticule filamenteuse faite d'hyphes enchevêtrées parallèles, bouclées, larges de 3-6 µm, faiblement gélifiées.-
06/03/2022Mycena diosmaEcologie Description-Grégaires à fasciculés sur tapis épais de feuilles mortes de feuillus surtout hêtres sur sol humide calcaire. Apparition tardive. Peu fréquent.-
06/03/2022Mycena haematopusRéférencesBon p. 181 ; BK 3 340 ; CD 597 ; Eyssartier et Roux p. 388Bon p. 181 ; BK 3 340 ; CD 597 ; Eyssartier et Roux p. 388 ; LP 203-
06/03/2022Mycena epipterygiaRéférencesBon p. 183 ; BK 3 329 ; CD 584 ; Eyssartier et Roux p. 380 ; Robich 1 p. 388 ; Robich 2 p. 1269Bon p. 183 ; BK 3 329 ; CD 584 ; Eyssartier et Roux p. 380 ; Robich 1 p. 388 ; Robich 2 p. 1269 ; LP p. 216-
06/03/2022Mycena filopesRéférencesBon p. 183 ; BK 3 334 ; CD 553 ; Eyssartier et Roux p. 410Bon p. 183 ; BK 3 334 ; CD 553 ; Eyssartier et Roux p. 410 : LP 221-
06/03/2022Mycena roseaRéférencesBon p. 181 ; BK 3 361 ; CD 603 ; Eyssartier et Roux p. 378Bon p. 181 ; BK 3 361 ; CD 603 ; Eyssartier et Roux p. 378 ; LP 197-
06/03/2022Mycena puraRéférencesBon p. 181 ; BK 3 358 ; CD 601 ; Eyssartier et Roux p. 380 ; BSM 2/2006 p. 64-67Bon p. 181 ; BK 3 358 ; CD 601 ; Eyssartier et Roux p. 380 ; BSM 2/2006 p. 64-67 ; LP 196-
05/03/2022Mycena haematopusConfusions possibles-Mycena sanguinolenta: plus grêle. Arête des lames bordée de rouge. Surtout sous pins, sur le sol et jamais en touffe.-
05/03/2022Mycena haematopusChapeau Description-Chapeau 1-3 cm, conique campanulé, mat à soyeux, brillant, brun rouge carné puis crème rosâtre avec l'âge. Marge striée finement dentelée.-
05/03/2022Mycena haematopusChair Description-Chair aqueuse, brun ocre dans le chapeau, brun vineux dans le pied. Saveur de radis. Odeur de moisi.-
05/03/2022Mycena haematopusLames Description-Lames ascendantes adnées, décurrentes en filet, crème rosâtre, se tachant à la blessure. Arête des lames souvent teintée de rouge près de la marge.-
05/03/2022Mycena haematopusStipe Description-Pied 4,5-10 x 0,2-0,3 cm, cylindrique, lisse, creux et cassant, pruineux, brun rougeâtre. Exsude un lait rouge brunâtre à la cassure (caract).-
05/03/2022Mycena haematopusSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, amyloïdes, 7-10 x 5-6 µm. Basides clavées à (2)-4 stérigmates, bouclées. Trame des lames dextrinoïde. Cheilocystides majoritaires fusiformes ventrues, 50-80 x 10-17 µm. Cuticule constituée d'hyphes bouclées, couchées, parallèles, diverticulées, larges de 2-3 µm. Les sous-jacentes, lisses, larges de 6 µm, pigmentées de brun. Pseudo poils en haut du pied.-
05/03/2022Mycena haematopusEcologie Description-En touffes sur troncs de feuillus surtout hêtre. Répandu. Rare sur conifères.-
05/03/2022Mycena epipterygiaChapeau Description-Chapeau 1-2 cm,campanulé et mamelonné, lisse à sillonné, strié par transparence, visqueux, couvert d'une pellicule gélatineuse séparable (caract.). Couleur jaune citron grisâtre au centre passant à crème blanchâtre vers la périphérie avec souvent des taches brun rouge éparses. Marge blanchâtre, crénelée.-
05/03/2022Mycena epipterygiaChair Description-Chair mince blanchâtre. Odeur faible légèrement farineuse. Saveur variable douce à piquante.-
05/03/2022Mycena epipterygiaLames Description-Lames adnées, décurrentes en filet, larges, blanches à crème grisâtre. Arête pourvue d'un fil gélatineux séparable.-
05/03/2022Mycena epipterygiaStipe Description-Pied 10-12 x 0,2-0,4 cm, cylindrique, flexible, creux lisse poudré de blanc dans la jeunesse, visqueux . Couleur jaune citron palissant à crème avec des tons brunâtres. Zone corticale élastique séparable.-
05/03/2022Mycena epipterygiaSpores Description-Spores étroitement elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, amyloïdes, 8-11 x 4,5-6 µm. Sporée crème pâle. Cheilocystides très ornementées de diverticules digités et ramifiés. Cuticule faite d'hyphes hyalines très diverticulées larges de 1-2,5 µm, très gélifiées.-
04/03/2022Mycena filopesConfusions possibles-Mycena vitilis : pied lisse, poli se brisant avec un bruit sec. Chair inodore même sec. Mycena metata: chapeau aux tons roses. Lames n'atteignant pas le bord du chapeau.-
04/03/2022Mycena filopesChapeau Description-Chapeau 0,5-2 cm, conique campanulé, lisse, mat, finement pruineux, hygrophane, strié par transparence jusqu'à mi-rayon, brun gris dans la jeunesse puis avec nuances beiges, le centre plus foncé et la marge blanchâtre. -
04/03/2022Mycena filopesChair Description-Chair membraneuse, grisâtre. Odeur faible d'iode à la coupe, beaucoup plus nette à la dessication.-
04/03/2022Mycena filopesLames CouleurBlanc, Brun, CrèmeBlanc, Brun, Crème, Gris-
04/03/2022Mycena filopesLames TypeAdnéesAdnées, Ascendantes-
04/03/2022Mycena filopesLames Description-Lames ascendantes adnées, larges, assez espacées, blanc crème grisâtre. -
04/03/2022Mycena filopesStipe Description-Pied cylindrique, creux, cassant, lisse, soyeux, mat, gris brun plus pâle vers le sommet, parfois à faibles reflets lilacins à bleuâtres.-
04/03/2022Mycena filopesSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 9-11 x 5-6 µm, amyloïdes. Sporée blanche. Basides clavées, bisporiques, bouclées. Cheilocystides clavées, vésiculeuses, à sommet verruqueux ou brièvement diverticulé, 20-35 x 8-20 µm. Pleurocystides identiques rares. Cuticule filamenteuse constituée d'hyphes couchées parallèles bouclées, les supérieures verruqueuses à diverticulées.-
04/03/2022Mycena filopesEcologie Description-Sous feuillus et conifères; sur feuilles, branches, bois pourri, mousses et plantes herbacées.-
03/03/2022Lepista irinaRéférencesBK 3 245 ; CD 422 ; Bon p. 145 ; Marchand 137 ; Eyssartier et Roux p. 610BK 3 245 ; CD 422 ; Bon p. 145 ; Marchand 137 ; Eyssartier et Roux p. 610 ; LP p. 249-
03/03/2022Lepista irinaChapeau Description-Chapeau 4-15 cm, convexe, charnu, plus ou moins mamelonné, lisse, mat, hygrophane, gras au toucher par temps humide, crème ochracé à reflets rosâtres plus prononcés avec l'âge.-
03/03/2022Lepista irinaChair Description-Chair blanchâtre, épaisse, ferme, aqueuse. Odeur aromatique agréable dite d'iris ou de violette. Saveur douce.-
03/03/2022Lepista irinaLames Description-Lames assez serrées, adnées échancrées, facilement séparables, crème à reflets gris rose.-
03/03/2022Lepista irinaStipe Description-Pied 5-10 x 1-2 µm, cylindrique, plus ou moins creux, cortiqué avec fibrilles longitudinales blanchâtres sur fond crème brunissant à la base et au toucher.-
03/03/2022Lepista irinaSpores Description-Spores elliptiques, hyalines, guttulées, finement verruqueuses, 6-8 x 3,5-4,5 µm. Sporée jaune crème nuancée d'orange. Basides étroitement clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Cuticule lilamenteuse faite d'hyphes parallèles plus ou moins enchevêtrées larges de 2-4 µm.-
03/03/2022Lepista irinaEcologie Description-En troupe dans les bois de feuillus et conifères, parcs, jardins sur sol calcaire.-
03/03/2022Lactarius controversusChapeau Description-Chapeau 8-15 cm, étalé déprimé au centre, finement velu et soyeux par le sac, gras et visqueux par temps humide. Surface blanchâtre vite tachée de rose par plaques (caract.) avec des zones concentriques brun rosâtres diffuses plus marquées au centre. Marge enroulée, lisse, finement veloutée au début. -
03/03/2022Lactarius controversusLames Description-Lames adnées et légèrement décurrentes, crème pâle puis rosées (caract.)-
03/03/2022Lactarius controversusStipe Description-Pied court, 2-5 x 1-2 cm, cylindrique, plein, à base amincie, blanc plus ou moins taché de crème jaunâtre.-
03/03/2022Lactarius controversusChair Description-Chair blanchâtre. Odeur agréable faible de pélargonium. Saveur brûlante. -
03/03/2022Lactarius controversusSpores Description-Spores elliptiques, 5,5-7,5 x 4,5-6 µm avec ornementation réticulée constituée de verrues et crêtes basses de 0,6 µm de haut formant un réseau incomplet. Sporée jaune. Basides clavées, tétrasporiques. Cheilo et pleurocystides peu nombreuses, subulées à lagéniformes. Cuticule constituée d'hyphes irrégulièrement enchevêtrées larges de 1-4 µm, gélifiées.-
03/03/2022Lactarius controversusEcologie Description-En troupe ou ronds de sorcière dans les forêts riveraines sur sol riche et alcalin sous peupliers et saules.-
02/03/2022Lepista glaucocanaRéférencesBK 3 243 ; CD 423 ; Bon p. 145 ; Marchand 809 ; Eyssartier et Roux p. 610BK 3 243 ; CD 423 ; Bon p. 145 ; Marchand 809 ; Eyssartier et Roux p. 610 ; LP p. 251-
02/03/2022Lepista glaucocanaConfusions possibles-Lepista nuda: couleur franchement bleutée Lepista irina: odeur d'Iris prononcée.-
02/03/2022Lepista glaucocanaChapeau Description-Chapeau 5-10 cm, convexe à aplani ondulé, lisse, mat, gras au toucher par temps humide, blanchâtre à ochracé avec teintes pâles gris violacé.-
02/03/2022Lepista glaucocanaChair Description-Chair blanchâtre à lilas pâle, épaisse, molle. Odeur aromatique mentholée avec note farineuse. Saveur douce.-
02/03/2022Lepista glaucocanaLames Description-Lames adnées échancrées, blanchâtres puis lilas pâle plus ou moins ochracé.-
02/03/2022Lepista glaucocanaStipe Description-Pied 5-8 x 1-2 cm, cylindrique, plein, farci, fibreux, cortiqué, concolore aux lames.-
02/03/2022Lepista glaucocanaSpores Description-Spores elliptiques, très finement verruqueuses, hyalines, 6,5-8,5 x 3,5-5 µm. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cystides absentes. Cuticule faite d'hyphes enchevêtrées de 2-4 µm de large, quelques-unes dressées et émergentes.-
02/03/2022Russula parazureaConfusions possibles-Russula azurea : Chapeau plus violacé, sporée blanche, spores plus grandes (7-11 x 6-8 µm). Sous conifères.-
02/03/2022Russula parazureaChapeau Description-Chapeau 4-10 cm, pulviné à aplani à centre déprimé, mat et pruineux. Couleur gris bleuâtre plus ou moins sombre mêlé de vert glauque. Marge lisse. Cuticule séparable jusqu'à mi-rayon.-
02/03/2022Russula parazureaLames Description-Lames peu serrées, adnées, blanches puis crème pâle-
02/03/2022Russula parazureaStipe Description-Pied 3-6 x 1-2 cm, cylindrique, finement veiné, blanc puis taché de brun à partir de la base.(Rose ou violacé dans la forme dibapha).-
02/03/2022Russula parazureaChair Description-Chair blanche, ferme. Odeur nulle sur le frais, de fromage en séchant. Saveur douce. Fe: rose orangé pâle ; Gayac: vert clair ; phénol : brun rosé.-
02/03/2022Russula parazureaSpores Description-Spores subglobuleuses 6-7,5 x 5-6 µm ornées de verrues de 0,5 µm de haut, étirées réticulées à réseau incomplet. Sporée IIa. Basides clavées, tétrasporiques. Cheilocystides nombreuses, fusiformes avec appendice apical, SBA+, 50-80 x 7-10 µm. Pleurocystides semblables. Cuticule formée de poils cylindriques ramifiés et cloisonnés à paroi gélifiée mêlés à des pileocystides de 3-8 µm de large, SBA+.-
02/03/2022Russula parazureaEcologie Description-Surtout sur sol sablonneux frais et acide à neutre.-
02/03/2022Russula integraRéférencesBK 6 148 ; CD 1474-430, 96 ; Cetto 191 ; Sarnari 1087 ; Bon p. 67 ; Marchand 142 ; Eyssartier et Roux p. 212, 220 4eme édition ; Romagnési p. 763 ; LP p. 407.BK 6 148 ; CD 1474-430, 96 ; Cetto 191 ; Sarnari 1087 ; Bon p. 67 ; Marchand 142 ; Eyssartier et Roux p. 212, 220 4eme édition ; Romagnesi p. 763 ; LP p. 407.-
02/03/2022Russula integraRéférencesBK 6 148 ; CD 1474-430, 96 ; Cetto 191 ; Sarnari 1087 ; Bon p. 67 ; Marchand 142 ; Eyssartier et Roux p. 212, 220 4eme éditionBK 6 148 ; CD 1474-430, 96 ; Cetto 191 ; Sarnari 1087 ; Bon p. 67 ; Marchand 142 ; Eyssartier et Roux p. 212, 220 4eme édition ; Romagnési p. 763 ; LP p. 407.-
02/03/2022Russula integraChapeau Description-Chapeau 6-12 cm, pulviné puis aplani, déprimé au centre, lisse, soyeux et brillant par le sec, légèrement visqueux par temps humide. Couleur très variable: brun jaunâtre dominant avec des nuances pourprées (f. purpurella), verdâtres (f. pseudo-ololivascens) grisâtres (f. grisella). Marge lisse, striée au bord. Cuticule séparable sur la moitié du rayon. -
02/03/2022Russula integraLames Description-Lames adnées souvent fourchues, blanches puis jaune ochracé à arête plus pâle.-
02/03/2022Russula integraStipe Description-Pied 4-9 x 1,5-3 µm, plein, cylindrique à légèrement clavé, finement veiné, blanc puis plus ou moins taché de brun.-
02/03/2022Russula integraChair Description-Chair blanche, ferme. Souvent pourpre sous la cuticule. Odeur faiblement fruitée. Saveur douce de noisette.-
02/03/2022Russula integraSpores Description-Spores subglobuleuses, 8-11 x 7-9 µm ornementées d'épines apparaissant isolées. Sporée IVc - IVd. Basides clavées, tétrasporiques. Pleurocystides nombreuses, fusiformes, 55-110 x 8-13 µm, faiblement positives dans le SBA. Cheilocystides identiques moins nombreuses. Cuticule formée de poils pointus souvent ramifiés de 3-5 µm de large mêlés à des piléocystides cylindriques à clavées SBA+.-
02/03/2022Russula integraEcologie DescriptionTendance submontagnarde ou continentale. Tendance submontagnarde ou continentale. De préférence sous les conifères: sapins et épiceas.-
01/03/2022Marasmiellus peronatusRéférencesBon p. 179 ; CD 534 ; Eyssartier et Roux p. 424Bon p. 179 ; CD 534 ; Eyssartier et Roux p. 424 ; BK3 n° 98-
01/03/2022Marasmiellus peronatusChapeau Description-Chapeau 3-5 cm, convexe puis aplati, finement fibrilleux, d'aspect plus ou moins pruineux, soyeux, mat. Brun ochracé roussâtre, plus jaune dans la jeunesse.-
01/03/2022Marasmiellus peronatusLames Description-Lames espacées, brun jaune puis concolores.-
01/03/2022Marasmiellus peronatusChair Description-Chair jaunâtre pâle. Odeur de vinaigre au froissement. Saveur poivrée.-
01/03/2022Marasmiellus peronatusStipe Description-Pied 50-80 x 3-5 mm, cylindrique, cortiqué, farci, lisse ou feutré. Concolore à base épaissie recouverte d'un abondant feutrage mycélien jaunâtre caractéristique. -
01/03/2022Marasmiellus peronatusSpores Description-Spores elliptiques à fusiformes, lisses, hyalines, 7,5-11 x 3,5-4,5 µm. Sporée crème ochracé clair. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides nombreuses,fusiformes, étroitement terminées en bec ou courtement ramifiées, 70-100 x 4-7 µm. Pleurocystides identiques mais moins nombreuses. Cuticule filamenteuse faite d'hyphes bouclées couchées, parallèles, en partie fourchues à pigmentation brune, larges de 2-4 µm.-
01/03/2022Marasmiellus peronatusEcologie DescriptionDans la litière des forêts de feuillus, plus rarement sous conifères. Juillet-octobre (tout l'année). Fréquent.Dans la litière des forêts de feuillus pref. hêtres, plus rarement sous conifères. Juillet-octobre (tout l'année). Fréquent.-
01/03/2022Mycena inclinataChapeau Description-Chapeau 3-5 cm, conique à mamelon obtus, lisse à fibrilles innées radiales, strié jusqu'à moitié, brun gris beige à centre plus foncé. Légèrement gras au toucher par temps humide. Marge plus claire, débordante ou crénelée. -
01/03/2022Mycena inclinataChair DescriptionOdeur de bougie ou de farine.Chair aqueuse, brunâtre, mince. Odeur de bougie, d'huile rance ou de farine. Saveur douce.-
01/03/2022Mycena inclinataLames Description-Lames larges, adnées décurrentes en filet, blanches à blanc grisâtre.-
01/03/2022Mycena inclinataStipe Description-Pied 4-11 x 0,2-0,4 cm, cylindrique, lisse, creux et cassant, brillant, poudré au sommet. Typiquement blanc en haut puis progressivement jaune et brun orange de plus en plus foncé jusqu'à la base qui peut être recouverte d'un feutrage blanchâtre.-
01/03/2022Mycena inclinataSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 8-11 x 5,5-6,5 µm. Sporée crème. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides cylindriques à clavées, à sommet très diverticulé, 20-30 x 5,5-9 µm. Cuticule constituée d'hyphes bouclées, les supérieures diverticulées, larges de 1,5-3 µm.-
01/03/2022Mycena inclinataEcologie Description-En touffes sur souches de feuillus, surtout chênes.-
28/02/2022Craterellus cornucopioidesRéférencesCD 109 ; Bon p. 307 ; Marchand 178 ; Eyssartier et Roux p. 594CD 109 ; Bon p. 307 ; Marchand 178 ; Eyssartier et Roux p. 594 ; LP p. 47.-
28/02/2022Craterellus cornucopioidesChapeau Description-Fructification en forme de trompette, de cornet étroit, creuse jusqu'à la base, de 5 à 10 cm de haut et de 2 à 5 cm de large. Intérieur noir à bistre sombre et hyménium (extérieur) mat, pruineux, gris foncé plus ou moins brunâtre.-
28/02/2022Craterellus cornucopioidesFausses lames DescriptionHym. sublisse gris à noir (jaune pour la var. flavicans Sacc.).Hym. sublisse gris à noir (jaune pour la var. flavicans Sacc.) avec des veines grossières longitudinales.-
28/02/2022Craterellus cornucopioidesChair Description-Chair gris noirâtre, mince (1-2 mm), élastique. Odeur forte aromatique agréable. Saveur douce.-
28/02/2022Craterellus cornucopioidesSpores Description-Spores ovoïdes, lisses, hyalines, guttulées, à contenu granuleux, 12-17 x 9-11 µm. Basides clavées, bisporiques, non bouclées. Pas de cystides. Hyphes non bouclées , les sous- hyméniales larges de 3-5 µm et jusqu'à 20 µm pour les hyphes de la trame.-
28/02/2022Craterellus cornucopioidesEcologie DescriptionSous feuillus.Sous feuillus sur sol peu calcaire.-
28/02/2022Pleurotus ostreatusCommentaires-Champignon facilement et largement cultivé.-
28/02/2022Pleurotus ostreatusChapeau Description-Chapeau latéral 4-20 cm de large 6-20 cm de projection, convexe, conchoïde, déprimé vers le point d'insertion. Surface lisse, soyeuse, mate ou brillante selon les conditions climatiques. Couleur également variable: beige à gris brun bleuté plus ou moins sombre. -
28/02/2022Pleurotus ostreatusChair Description-Chair blanche plus ou moins grisâtre, mince, fibrilleuse et tenace. Odeur et saveur de polypore.-
28/02/2022Pleurotus ostreatusLames Description-Lames blanchâtres à crème, décurrentes, confluentes au point d'attache.-
28/02/2022Pleurotus ostreatusStipe Description-Pied rudimentaire, latéral, tenace, plein, concrescent, blanc, villeux.-
28/02/2022Pleurotus ostreatusSpores Description-Spores cylindriques à elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 7-10 x 3-4 µm. Sporée gris sale. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cuticule faite d'hyphes irrégulières, ramifiées, très enchevêtrées à pigmentation brune, larges de 2-4 µm.-
28/02/2022Pleurotus ostreatusEcologie Description-En touffes sur bois mort de feuillus souvent peuplier, plus rare sue conifères. Répandu-
28/02/2022Lepiota josserandiiConfusions possiblesLepiota kuehneri : même chapeau mais base du pied blanchâtre. Inodore Lepiota severiana : odeur typique de persil. Souvent sous robiniers. Lepiota kuehneri : même chapeau mais base du pied blanchâtre. Inodore Lepiota severiana : moins rosée, calotte plus marquée, squames plus claires, odeur typique de persil. Souvent sous robiniers. -
28/02/2022Lepiota josserandiiConfusions possibles-Lepiota kuehneri : même chapeau mais base du pied blanchâtre. Inodore Lepiota severiana : odeur typique de persil. Souvent sous robiniers. -
28/02/2022Lepiota josserandiiChapeau Description-Chapeau 2-6 cm, convexe puis aplani avec mamelon obtus. Surface presque lisse et feutrée ou ornée de squames concentriques brun rose saumon sur fond pâle. Mamelon uniforme plus sombre;-
28/02/2022Lepiota josserandiiChair Description-Chair blanche. Saveur douce. Odeur agréable fruitée de mandarine.-
28/02/2022Lepiota josserandiiLames Description-Lames libres, crème.-
28/02/2022Lepiota josserandiiStipe Description-Pied 2,5-6 x 0,3-1 cm, blanchâtre au sommet, rose en bas avec de fines guirlandes concolores sous une zone annulaire ouateuse cortiniforme.-
28/02/2022Lepiota josserandiiSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, à paroi mince, 6 x 3 µm.-
28/02/2022Lepiota josserandiiEcologie Description-Dans les zones herbeuses des bois, parc et jardins.-
27/02/2022Cuphophyllus virgineusChapeau Description-Chapeau 15-40 mm, aplati avec mamelon obtus, hygrophane. Surface lisse faiblement lardacée, soyeuse, mate à l'état sec, visqueuse à l'état humide, blanc pur à blanc crème parfois avec des reflets rosâtres au disque.-
27/02/2022Cuphophyllus virgineusChair Description-Chair mince, aqueuse, blanchâtre. Saveur douce. Odeur faible.-
27/02/2022Cuphophyllus virgineusLames Description-Lames très décurrentes, blanches à crème.-
27/02/2022Cuphophyllus virgineusStipe Description-Pied 3-7 x 0,3-0,7 mm, cylindrique à base amincie, souvent arqué, plein puis farci, blanc à base parfois rosée.-
27/02/2022Cuphophyllus virgineusSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, 7-10 x 4-5,5µm. Sporée blanche. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cystides absentes. Cuticule formée d'hyphes bouclées, enchevêtrées, plus ou moins parallèles, larges de 2-4 µm, englobées dans une masse gélatineuse.-
27/02/2022Cuphophyllus virgineusEcologie Description-Dans l'herbe plutôt rase des prés et pâturages sur sol argilo-calcaire. Assez répandu.-
27/02/2022Inosperma maculatumRéférencesBon p. 235 ; BK 5 36 ; CD 1019 ; Eyssartier et Roux p. 864, 882Bon p. 235 ; BK 5 36 ; CD 1019 ; Eyssartier et Roux p. 864, 882 ; LP p. 677-
27/02/2022Inosperma maculatumCommentairesOdeur de pain d'épice (voir Coutecuisse) .Les restes du voile sur le chapeau, la zone médiane brune sur le pied et l'odeur de pain d'épice (voir Coutecuisse) sont caractéristiques. -
27/02/2022Inosperma maculatumChapeau Description-Chapeau 2-6 cm, conique puis aplani mais mamelonné. Surface fibrilleuse rimeuse, brun châtain, brun chocolat, plus foncée au centre. Le mamelon est souvent recouvert de restes du voile sous forme d'une tache blanchâtre (caract.). Marge lisse incisée avec l'âge.-
27/02/2022Inosperma maculatumChair DescriptionOdeur de pain d'épice.Chair blanchâtre, mince. Odeur légèrement spermatique puis agréable de pain d'épices. Saveur douce. -
27/02/2022Inosperma maculatumLames Description-Lames étroitement adnées échancrées, blanc grisâtre puis gris brun olivacé.-
27/02/2022Inosperma maculatumStipe Description-Pied 4-6 x 0,4-0,8 cm, cylindrique, plein, rigide à base épaissie. Surface blanchâtre au sommet puis brun roussâtre au milieu et de nouveau blanche à la base.-
27/02/2022Inosperma maculatumMicroscopie Description-Spores elliptiques amygdaliformes ou phaséoliformes, lisses, brun jaune pâle, 8-10 x 4,5-6 µm. Sporée brun olivacé. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides clavées, à paroi mince, 40-65 x 11-18 µm. Cuticule filamenteuse faite d'hyphes couchées, parallèles, bouclées de 4-6 µm de large, pigmentées de brun clair. Caulocystides présentes. -
27/02/2022Inosperma maculatumEcologie Description-Dans les forêts mêlées au bord des chemins forestiers. Répandu-
26/02/2022Marasmiellus ramealisChapeau Description-Chapeau 0,3-1,5 cm, convexe puis aplati. Surface mate, finement feutrée, blanchâtre à ochracée, plus foncée au centre parfois avec des reflets carnés. Marge aiguë, incurvée, striée.-
26/02/2022Marasmiellus ramealisLames Description-Lames adnées, entremêlées de lamellules, peu serrées, crème blanchâtre avec reflets incarnats.-
26/02/2022Marasmiellus ramealisChair Description-Chair blanche, molle, membraneuse. Odeur et saveur nulles.-
26/02/2022Marasmiellus ramealisStipe Description-Pied 5-20 x 0,3-1 mm, cylindrique, plein, élastique, floconneux à sommet blanchâtre progressivement brun roussâtre puis brun noir à la base.-
26/02/2022Marasmiellus ramealisSpores Description-Spores fusiformes, lisses, hyalines, guttulées, 8-10 x 3-4 µm. Sporée blanchâtre. Basides clavées, bouclées à (2)-4 stérigmates. Cheilocystides clavées, vésiculeuses avec diverticules obtus et courts au sommet, 27-40 x 12-20 µm. Cuticule formée d'hyphes bouclées enchevêtrées très verruqueuses et diverticulées larges de 4-8 µm. Extrémités d'hyphes ramifiées noueuses en haut du pied. -
26/02/2022Marasmiellus ramealisEcologie Description-Grégaire sur brindilles de feuillus le plus souvent. Rare sur conifères. Répandu. -
26/02/2022Leccinum scabrumRéférencesFE 2 pl. 72 ; BK 3 37 ; Bon p. 41 ; CD 1709 ; Cetto 302 ; Galli p. 271 ; LE 4 ; Marchand 169 ; MRT 103 ; Phillips p. 212 ; Eyssartier et Roux p. 70FE 2 pl. 72 ; BK 3 37 ; Bon p. 41 ; CD 1709 ; Cetto 302 ; Galli p. 271 ; LE 4 ; Marchand 169 ; MRT 103 ; Phillips p. 212 ; Eyssartier et Roux p. 70 ; LP p. 764-
26/02/2022Leccinum scabrumChapeau Description-Chapeau 5-15 cm, hémisphérique puis convexe, lisse, glabre à finement feutré, brunâtre plus ou moins foncé. Marge aiguë.-
26/02/2022Leccinum scabrumChair Description-Chair ferme puis molle, blanchâtre plus ou moins grisâtre, immuable sans aucune trace de vert. Saveur douce. Odeur faible.-
26/02/2022Leccinum scabrumPores Description-Pores blanchâtres dans la jeunesse puis gris clair, brunâtres au toucher. Tubes 15-20-(30) mm de long, blanc sale, adnés, émarginés.-
26/02/2022Leccinum scabrumStipe Description-Pied 6-10 x 1,5-3 cm plein, épaissi vers la base, couvert de fines squames serrées gris brun sur fond blanchâtre.-
26/02/2022Leccinum scabrumSpores Description-Spores fusiformes, lisses, à paroi épaissie, guttulées, jaunâtres, 15-20 x 5-7µm. Sporée brun olive. Basides clavées, tétrasporiques non bouclées. Cheilo et pleurocystides à paroi mince terminées plus ou moins en bec, 36-55 x 8-11 µm. Cuticule formée d'hyphes ramifiées, irrégulièrement enchevêtrées en partie érigées larges de 3-7 µm.-
26/02/2022Leccinum scabrumEcologie Description-Isolés ou en groupes sous bouleaux.-
18/02/2022Megacollybia platyphyllaRéférencesBon p. 177 ; CD 625 ; Eyssartier et Roux p. 354Bon p. 177 ; CD 625 ; Eyssartier et Roux p. 354 éd.4 p. 368 ; LP p. 238-
18/02/2022Megacollybia platyphyllaCommentaires-Les cordons mycéliens très développés à la base du pied sont caractéristiques.-
18/02/2022Megacollybia platyphyllaChapeau Description-Chapeau 5-12-(15) cm, convexe campanulé puis aplati, souvent légèrement mamelonné. Surface lisse avec fibrilles radiales brunâtres plus ou moins foncées sur fond pâle. Marge aiguë, crénélée puis déchirée-
18/02/2022Megacollybia platyphyllaLames Description-Lames très larges, assez espacées, adnées plus ou moins échancrées, blanches puis crème grisâtre, entremêlées de lamellules.-
18/02/2022Megacollybia platyphyllaChair Description-Chair blanche, mince, cassante. Odeur faible, terreuse, herbacée. Saveur douce.-
18/02/2022Megacollybia platyphyllaStipe Description-Pied 4-12 x 1-2 cm, cylindrique, légèrement épaissi à la base, plein puis creux et tenace, blanc à crème grisâtre prolongé par de très grands rhizomorphes blancs pouvant atteindre 1m de long.-
18/02/2022Megacollybia platyphyllaSpores Description-Spores subglobuleuses, lisses, hyalines, guttulées, 6-10 x 5-8 µm. Sporée crème pâle. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides clavées à vésiculeuses, 33-45 x 12-20 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule filamenteuse faite d'hyphes couchées parallèles à pigmentation vacuolaire brune. Au centre du chapeau, hyphes clavées à cylindriques en partie dressées.-
18/02/2022Megacollybia platyphyllaEcologie Description-Surtout sous feuillus en relation avec souches pourries et racines enfouies. Fréquent.-
17/02/2022Mycena vitilisRéférencesBon p. 185 ; BK 3 371 ; CD 580 ; Eyssartier et Roux p. 410Bon p. 185 ; BK 3 371 ; CD 580 ; Eyssartier et Roux p. 410 ; LP p. 223.-
17/02/2022Mycena vitilisConfusions possibles-Mycena filopes avec le plus souvent des basides bisporiques.-
17/02/2022Mycena vitilisCommentairesStipe se brisant avec un petit bruit sec.Stipe se brisant avec un petit bruit sec caractéristique.-
17/02/2022Mycena vitilisChapeau Description-Chapeau 2-3 cm, campanulé puis aplati à centre mamelonné. Surface lisse, mate, finement fibrilleuse, beige clair à gris brun. Marge plus claire, aiguë, striée par transparence, un peu visqueuse.-
17/02/2022Mycena vitilisChair Description-Chair mince, gris blanchâtre. Odeur nulle. saveur douce.-
17/02/2022Mycena vitilisLames Description-Lames blanchâtres se teintant de brun par endroits.-
17/02/2022Mycena vitilisStipe Description-Pied 4-10 x 1-3 mm, cylindrique, creux, tenace se brisant par un bruit sec caractéristique (clic) quand on tire dessus. De couleur blanc grisâtre à sommet plus clair, graduellement rose brunâtre clair vers la base.-
17/02/2022Mycena vitilisSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 9-12 x 5-7 µm. Basides tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides ornées d'excroissances digitées, 15-30 x 4-5 µm. Cuticule filamenteuse formée d'hyphes parallèles bouclées, les supérieures diverticulées et gélifiées. -
17/02/2022Mycena vitilisEcologie Description-Sur branches et écorces enfouies de feuillus. Souvent solitaire. Très répandu.-
17/02/2022Plicaturopsis crispaRéférencesBon p. 323 ; BK 2 183 ; CD 65 ; Marchand 332 ; Eyssartier et Roux p. 1034 ; LR p. 63Bon p. 323 ; BK 2 183 ; CD 65 ; Marchand 332 ; Eyssartier et Roux p. 1034 ; LP p. 63-
17/02/2022Plicaturopsis crispaFructification DescriptionFructification formée de petits chapeaux de 1-2,5 cm, dimidiés, en éventail fixés au substrat par un pied très court. Surface feutrée, zonée concentriquement brun fauve à brun jaunâtre, plus claire en allant vers la périphérie. Marge sinueuse, crenelée, blanchâtre. Hyménium blanc à blanc grisâtre constitué de veines irrégulières anastomosées et crispées évoquant des pseudo lames.Fructification formée de petits chapeaux de 1-2,5 cm, dimidiés, en éventail, fixés au substrat par un pied très court. Surface feutrée, zonée concentriquement brun fauve à brun jaunâtre, plus claire en allant vers la périphérie. Marge sinueuse, crenelée, blanchâtre. Hyménium blanc à blanc grisâtre constitué de veines irrégulières anastomosées et crispées évoquant des pseudo lames.-
17/02/2022Plicaturopsis crispaEcologie DescriptionSur feuillus. Entroupes denses sur branches mortes de feuillus surtout hêtre et noisetier.Sur feuillus. En troupes denses sur branches mortes de feuillus surtout hêtre et noisetier.-
17/02/2022Plicaturopsis crispaRéférencesBon p. 323 ; BK 2 183 ; CD 65 ; Marchand 332 ; Eyssartier et Roux p. 1034Bon p. 323 ; BK 2 183 ; CD 65 ; Marchand 332 ; Eyssartier et Roux p. 1034 ; LR p. 63-
17/02/2022Plicaturopsis crispaFructification CouleurBlancBlanc, Brun, Jaune-
17/02/2022Plicaturopsis crispaFructification Description-Fructification formée de petits chapeaux de 1-2,5 cm, dimidiés, en éventail fixés au substrat par un pied très court. Surface feutrée, zonée concentriquement brun fauve à brun jaunâtre, plus claire en allant vers la périphérie. Marge sinueuse, crenelée, blanchâtre. Hyménium blanc à blanc grisâtre constitué de veines irrégulières anastomosées et crispées évoquant des pseudo lames.-
17/02/2022Plicaturopsis crispaChair Description-Chair très fine, pelliculaire, molle et élastique sur le frais, cassante sur le sec. Saveur douce. Odeur nulle.-
17/02/2022Plicaturopsis crispaSpores Description-Spores allantoïdes, lisses, hyalines, biguttulées, 3,5-4 x 1-1,3 µm. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Hyphes de la trame et du sous hyménium très ramifiées, à paroi mince, bouclées ornées de chinures.-
17/02/2022Plicaturopsis crispaEcologie DescriptionSur feuillus.Sur feuillus. Entroupes denses sur branches mortes de feuillus surtout hêtre et noisetier.-
06/02/2022Tricholoma saponaceumLames DescriptionLames peu serrées, adnées échancrées, larges, crème à jaune verdâtre légèrement rosissante.Lames peu serrées, adnées échancrées, larges, crème à jaune verdâtre légèrement rosissantes.-
06/02/2022Tricholoma saponaceumChapeau Description-Chapeau jusqu'à 3-10 cm, convexe à marge incurvée. Revêtement lisse, sec à plus ou moins gras au toucher, visqueux par temps humide. Couleur très variable: gris brun olivâtre ou jaunâtre rosissant avec l'âge à partir de la marge. Centre plus foncé. Marge débordante, blanchâtre avec des plages rougeâtres.-
06/02/2022Tricholoma saponaceumChair Description-Chair ferme, pâle, blanchâtre, rosissante à la base. Odeur acidulée, désagréable de savon, de lessive. Saveur douce-
06/02/2022Tricholoma saponaceumLames Description-Lames peu serrées, adnées échancrées, larges, crème à jaune verdâtre légèrement rosissante.-
06/02/2022Tricholoma saponaceumStipe Description-Pied 8-12 x 1-3 cm, plein, à base souvent fusiforme. Surface lisse, blanc jaunâtre à base rosissante.-
06/02/2022Tricholoma saponaceumSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, en partie guttulées, 5-6 x 3-4 µm. Sporée blanche. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Cuticule formées d'hyphes bouclées enchevêtrées, larges de 3-8 µm à pigmentation brune.-
06/02/2022Tricholoma saponaceumEcologie Description-Sous feuillus et conifères plutôt sur sol siliceux. Répandu.-
04/02/2022Inocybe fastigiataRéférencesBon p. 235 ; BK 5 53 ; CD 1018 ; DM 105 p. 42 ; Eyssartier et Roux p. 886Bon p. 235 ; BK 5 53 ; CD 1018 ; DM 105 p. 42 ; Eyssartier et Roux p. 886 ; LR p. 676-
04/02/2022Inocybe fastigiataChapeau Description-Chapeau 4-8 cm, conique, campanulé mamelonné. Surface fibrilleuse vergetée, brun jaune à brun ochracé fauvâtre. Chair pâle visible entre les fibrilles; Marge longtemps incurvée, lisse puis incisée avec l'âge.-
04/02/2022Inocybe fastigiataChair DescriptionOdeur spermatique. Chair blanchâtre, épaissie au centre. Odeur spermatique. Saveur douce à amère.-
04/02/2022Inocybe fastigiataLames Description-Lames échancrées ascendantes, blanchâtres puis brun jaunâtre à reflet olivâtre. Arête floconneuse blanche.-
04/02/2022Inocybe fastigiataStipe SurfaceLisse non poudré, Lisse poudréLisse poudré-
04/02/2022Inocybe fastigiataStipe Description-Pied 5-10 x 0,5-1 cm, cylindrique, fibrilleux, blanchâtre puis jaune ochracé avec l'âge. Pruine blanche au sommet.-
04/02/2022Inocybe fastigiataMicroscopie Description-Spores elliptiques, lisses, jaunes à paroi épaisse, 10-13 x 6-7 µm. Sporée brun olivacé. Basides tétrasporiques bouclées. Cheilocystides clavées à pyramidales, à paroi mince, 35-50 x 12-20 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule filamenteuse constituée d'hyphes couchées bouclées, pigmentées de jaune, en partie incrustées.-
04/02/2022Inocybe fastigiataEcologie Description-Sous feuillus surtout chênes et bois mêlés, sur terre nue ou humus souvent en bords de chemins. Répandu. -
24/01/2022Valsa ambiensPhoto-Valsa_ambiens_2022_df_10.jpgAjout photo type Macro pour Valsa ambiens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/01/2022Valsa ambiensPhoto-Valsa_ambiens_2022_df_9.jpgAjout photo type Micro pour Valsa ambiens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/01/2022Valsa ambiensPhoto-Valsa_ambiens_2022_df_8.jpgAjout photo type Micro pour Valsa ambiens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/01/2022Valsa ambiensPhoto-Valsa_ambiens_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Valsa ambiens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/01/2022Valsa ambiensPhotoValsa_ambiens_2022_df_5.jpg-Suppression photo
24/01/2022Valsa ambiensPhoto-Valsa_ambiens_2022_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Valsa ambiens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/01/2022Valsa ambiensPhoto-Valsa_ambiens_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Valsa ambiens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/01/2022Valsa ambiensPhoto-Valsa_ambiens_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Valsa ambiens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/01/2022Valsa ambiensPhoto-Valsa_ambiens_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Valsa ambiens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/01/2022Valsa ambiensPhoto-Valsa_ambiens_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Valsa ambiens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/01/2022Valsa ambiensPhoto-Valsa_ambiens_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Valsa ambiens, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
24/01/2022Valsa ambiensRéférencesMedardi p. 380Medardi p. 380 ; Dennis p. 301-
24/01/2022Valsa ambiensCommentaires-Présence d'un stade conidien souvent associé précédant le stade sexué.-
24/01/2022Valsa ambiensSpores Description15-18 x 3-4 µmAscospores allantoïdes, hyalines, lisses, à paroi mince, 15-20 x 3-4 µm Asques renflés, octosporés, bisériés, 60 x 10 µm. Conidies allantoïdes, lisses, hyalines, pourvues de 2 minuscules guttulles distales, 7-8 x 1 µm.-
24/01/2022Valsa ambiensEcologie DescriptionSur bois de feuillus.Sur petites branches de feuillus divers, arbustes essentiellement des Rosacées.-
24/01/2022Valsa ambiensFructification Description-Fructifications érumpantes de 0,5-1 mm de diamètre. Périthèces regroupés en 1-12 exemplaires à l'intérieur de l'écorce. Leurs cols convergent vers l'extérieur à travers un tissu stromatique constitué d'hyphes peu denses ayant l'aspect en surface d'un disque ochracé grisâtre au niveau duquel les ostioles des périthèces apparaissent sous forme de minuscules ponctuations noires souvent agencées en cercle.-
21/01/2022Athelia neuhoffiiSpores DescriptionSphériques à largement elliptiques, lisses, hyalines, parfois guttulées, 6-7,5 x 5-5,5 µm. Basides clavées, tetrasporiques. Pas de cystides. Hyphes larges, souvent ramifiées à angle droit et bouclées au niveau des cloisons dans la majorité des cas.Sphériques à largement elliptiques, lisses, hyalines, parfois guttulées, 6-7,5 x 5-5,5 µm. Basides clavées, tétrasporiques disposées en candélabre (caract. Athelia). Pas de cystides. Hyphes larges, souvent ramifiées à angle droit et bouclées au niveau des cloisons dans la majorité des cas.-
21/01/2022Tubulicrinis subulatusPhotoTubulicrinis_subulatus_2022_df_3.jpg-Suppression photo : double
21/01/2022Tubulicrinis subulatusPhoto-Tubulicrinis_subulatus_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Tubulicrinis subulatus, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
21/01/2022Tubulicrinis subulatusPhoto-Tubulicrinis_subulatus_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Tubulicrinis subulatus, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
21/01/2022Tubulicrinis subulatusPhoto-Tubulicrinis_subulatus_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Tubulicrinis subulatus, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
21/01/2022Tubulicrinis subulatusPhoto-Tubulicrinis_subulatus_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Tubulicrinis subulatus, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
21/01/2022Tubulicrinis subulatusPhoto-Tubulicrinis_subulatus_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Tubulicrinis subulatus, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
21/01/2022Scytinostromella olivaceoalbaPhoto-Scytinostromella_olivaceoalba_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Scytinostromella olivaceoalba, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
21/01/2022Scytinostromella olivaceoalbaPhoto-Scytinostromella_olivaceoalba_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Scytinostromella olivaceoalba, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
21/01/2022Scytinostromella olivaceoalbaPhoto-Scytinostromella_olivaceoalba_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Scytinostromella olivaceoalba, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
21/01/2022Scytinostromella olivaceoalbaPhoto-Scytinostromella_olivaceoalba_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Scytinostromella olivaceoalba, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
21/01/2022Scytinostromella olivaceoalbaPhoto-Scytinostromella_olivaceoalba_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Scytinostromella olivaceoalba, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
21/01/2022Scytinostromella olivaceoalbaRéférencesJülich p. 140Jülich p. 140 ; BK 2 n°55 p. 86 ; ER p. 259-
21/01/2022Scytinostromella olivaceoalbaCommentaires-Le subiculum brun est caractéristique.-
21/01/2022Scytinostromella olivaceoalbaFructification Description-Fructification résupinée pelliculaire, mince, blanche à crème pâle dans la jeunesse puis plus foncée avec des tons olivâtres avec l'âge. Hyménium légèrement verruqueux, floconneux aranéeux ainsi que la marge. Présence d'un subiculum brunâtre pourvu de rhizomorphes.-
21/01/2022Scytinostromella olivaceoalbaChair Description-Consistance molle, membraneuse.-
21/01/2022Scytinostromella olivaceoalbaSpores Description3.5-4 x 1.8-2.3 μmSpores elliptiques, lisses, hyalines, à paroi mince, non amyloïdes, 3,5-4,5 x 2-2,5 µm. Basides tétrasporiques clavées, bouclées avec une disposition en candélabre comme chez les Athelia. Cystides absentes; Système hyphal monomitique: hyphes sous hyméniales toutes boiuclées, à paroi mince ou légèrement épaissie de 2-4 µm de large, éventuellement lâchement incrustées. Hyphes du subiculum brunes à paroi plus ou moins épaisse, certaines couvertes de fines incrustations, de 2-5 µm de large.-
21/01/2022Scytinostromella olivaceoalbaEcologie Description-Sur bois et écorce de conifères. Rare.-
19/01/2022Peniophora polygoniaPhoto-Peniophora_polygonia_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Peniophora polygonia, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
19/01/2022Peniophora cinereaPhoto-Peniophora_cinerea_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Peniophora cinerea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Plicaturopsis crispaPhoto-Plicaturopsis_crispa_2022_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Plicaturopsis crispa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Plicaturopsis crispaPhoto-Plicaturopsis_crispa_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Plicaturopsis crispa, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Peniophora cinereaPhoto-Peniophora_cinerea_2022_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Peniophora cinerea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Radulomyces molarisPhotoRadulomyces_molaris_2022_df_7.jpg-Suppression photo : double
18/01/2022Radulomyces molarisPhotoRadulomyces_molaris_2022_df_4.jpg-Suppression photo : double
18/01/2022Radulomyces molarisPhoto-Radulomyces_molaris_2022_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Radulomyces molaris, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Radulomyces molarisPhoto-Radulomyces_molaris_2022_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Radulomyces molaris, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Radulomyces molarisPhoto-Radulomyces_molaris_2022_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Radulomyces molaris, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Radulomyces molarisPhoto-Radulomyces_molaris_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Radulomyces molaris, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Radulomyces molarisPhoto-Radulomyces_molaris_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Radulomyces molaris, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Radulomyces molarisPhoto-Radulomyces_molaris_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Radulomyces molaris, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Coniophora olivaceaPhoto-Coniophora_olivacea_2022_df_8.jpgAjout photo type Macro pour Coniophora olivacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Coniophora olivaceaPhoto-Coniophora_olivacea_2022_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Coniophora olivacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Coniophora olivaceaPhoto-Coniophora_olivacea_2022_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Coniophora olivacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Coniophora olivaceaPhoto-Coniophora_olivacea_2022_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Coniophora olivacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Coniophora olivaceaPhoto-Coniophora_olivacea_2022_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Coniophora olivacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Coniophora olivaceaPhoto-Coniophora_olivacea_2022_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Coniophora olivacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Coniophora olivaceaPhoto-Coniophora_olivacea_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Coniophora olivacea, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Sidera vulgarisPhoto-Sidera_vulgaris_2022_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Sidera vulgaris, Copyright (c) 2022 Daniel Ferre
18/01/2022Russula griseaSpores DescriptionSpores subsphériques, 6-8,5 x 5,5-6,5 µm. Ornementation amyloïde constituée de verrues de 0,8 µm de haut reliées partiellement par des connectifs et de côtes. Sporée IIC. Basides tétraspopriques, clavées. Cystides nombreuses, fusiformes à sommet plus ou moins mamelonné, SBA+ : cheilocystides 30-60 x 4-9 µm; pleurocystides 50-100 x 9-13 µm. Cuticule faite d'hyphes plus ou moins ramifiées larges de 3-5 µm entremêlées de pileocystides polymorphes larges de 4-8 µm, SBA+. Spores subsphériques, 6-8,5 x 5,5-6,5 µm. Ornementation amyloïde constituée de verrues de 0,8 µm de haut reliées partiellement par des connectifs et de côtes. Sporée IIc. Basides tétraspopriques, clavées. Cystides nombreuses, fusiformes à sommet plus ou moins mamelonné, SBA+ : cheilocystides 30-60 x 4-9 µm; pleurocystides 50-100 x 9-13 µm. Cuticule faite d'hyphes plus ou moins ramifiées larges de 3-5 µm entremêlées de pileocystides polymorphes larges de 4-8 µm, SBA+. -
18/01/2022Russula auroraComestibilité-Sans intérêt-
18/01/2022Russula auroraChapeau Description-Chapeau jusqu'à 12 cm, pulviné puis aplani creusé au centre. Surface lisse, mate, veloutée brillante par temps humide, rouge rosée plus claire vers la marge; centre rose pâle à ochracé, souvent décoloré. Cuticule peu séparable. Marge lisse, obtuse.-
18/01/2022Russula auroraLames Description-Lames blanches puis crème pâle, adnées quelquefois fourchues.-
18/01/2022Russula auroraStipe Description-Pied 4-10 x 1-3 cm, souvent en massue, blanc pur lavé de rose par endroits, farineux au sommet, glabre et veiné au milieu.-
18/01/2022Russula auroraChair Description-Chair blanche, molle, rose vif avec la sulfovanilline.(Caractéristique des Roséinées). Saveur plutôt douce de bois de cèdre après mastication.-
18/01/2022Russula auroraSpores Description-Spores subsphériques, 6-8 x 5,5-6,5 µm, ornementation constituée de verrues fines de 0,5 µm de haut reliées par de fins connectifs. Sporée Ib. Basides clavées, tétrasporiques. Cheilocystides fusiformes à clavées avec souvent un appendice apical, 35-80 x 8-9 µm. Pleurocystides identiques, 55-80 x 10-12 µm. Cuticule formée de poils cylindriques ramifiés, cloisonnés, noduleux de 2,5-4 µm de large. Présence de pileocystides fusiformes larges de 4-8 µm, SBA négatif et d'hyphes primordiales cylindriques finement incrustées larges de 2-5 µm.-
18/01/2022Russula auroraEcologie Description-Sur sol frais, plutôt neutre à alcalin plus spécialement sous hêtres, bouleaux et pins.-
18/01/2022Hebeloma mesophaeumStipe DescriptionPied 20-80 x 3-8 mm, cylindrique, creux avec l'âge, élastique, crème mais brun à la base, recouvert de fibrilles longitudinales brunes délimitant une zone annulaire plus ou moins persistante. Abondante cortine fibreuse dans la jeunesse.Pied 20-80 x 3-8 mm, cylindrique, creux avec l'âge, élastique, crème mais brun à la base, recouvert de fibrilles longitudinales délimitant une zone annulaire plus ou moins persistante. Abondante cortine fibreuse dans la jeunesse.-
18/01/2022Hebeloma mesophaeumCommentairesOdeur raphanoïde chocolatée.Chapeau bicolore crème à centre brun délimité caractéristique. Odeur raphanoïde chocolatée.-
18/01/2022Hebeloma mesophaeumChapeau Description-Chapeau 2-6 cm, hémisphérique puis convexe à étalé souvent mamelonné. Surface lisse, mate, sèche mais très visqueuse par temps humide, crème à centre brun roux. Marge beige clair, lisse, aiguë avec restes de voile argentés à jaunâtres. -
18/01/2022Hebeloma mesophaeumChair Description-Chair blanche, gris brun dans le pied. Odeur et saveur raphanoïdes.-
18/01/2022Hebeloma mesophaeumLames Description-Lames peu serrées, étroites, ascendantes, adnées décurrentes en filet, d'abord crème puis brun ochracé.-
18/01/2022Hebeloma mesophaeumStipe Description-Pied 20-80 x 3-8 mm, cylindrique, creux avec l'âge, élastique, crème mais brun à la base, recouvert de fibrilles longitudinales brunes délimitant une zone annulaire plus ou moins persistante. Abondante cortine fibreuse dans la jeunesse.-
18/01/2022Hebeloma mesophaeumSpores Description-Spores elliptiques, faiblement verruqueuses, jaune pâle, 8-10 x 4-5 µm. Sporée brun olivacé. Basides tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides cylindriques, 30-60 x 6-10 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule constituée d'hyphes bouclées gélifiées de 1,5-5 µm de large.-
18/01/2022Hebeloma mesophaeumEcologie Description- Pins, saules, aulnes et surtout bouleaux.-
17/01/2022Russula griseaConfusions possibles-Russula cyanoxantha peut avoir des couleurs proches mais ses lames sont lardacées, sa chair blanche ne rosit pas et la réaction au sulfate de fer est nulle ou presque (verdâtre).-
17/01/2022Russula griseaChapeau Description-Chapeau jusqu'à 10 cm, convexe puis déprimé au centre. Surface lisse, mate et faiblement pruineuse par temps sec, visqueuse par temps humide, gris bleu plus ou moins lilacin ou dans des tons plus olivacés nuancés de pourpre. Marge faiblement striée.-
17/01/2022Russula griseaLames Description-Lames fragiles, assez serrées, blanc puis crème, adnées à faiblement décurrentes.-
17/01/2022Russula griseaStipe Description-Pied 4-8 x 1-2,5 cm, plein, cylindrique, à base un peu rétrécie, veiné longitudinalement. Surface blanche ou teintée de rosâtre se tachant de brun à partir de la base.-
17/01/2022Russula griseaChair DescriptionChair rose sous la cuticule et dans les morsures.Chair blanche, rose sous la cuticule et dans les morsures.-
17/01/2022Russula griseaSpores Description-Spores subsphériques, 6-8,5 x 5,5-6,5 µm. Ornementation amyloïde constituée de verrues de 0,8 µm de haut reliées partiellement par des connectifs et de côtes. Sporée IIC. Basides tétraspopriques, clavées. Cystides nombreuses, fusiformes à sommet plus ou moins mamelonné, SBA+ : cheilocystides 30-60 x 4-9 µm; pleurocystides 50-100 x 9-13 µm. Cuticule faite d'hyphes plus ou moins ramifiées larges de 3-5 µm entremêlées de pileocystides polymorphes larges de 4-8 µm, SBA+. -
17/01/2022Russula griseaEcologie Description-Surtout sous chênes et hêtres sur sol frais, neutre ou alcalin. Peu fréquent.-
16/01/2022Mycena arcangelianaChapeau Description-Chapeau jusqu'à 2 cm, campanulé avec souvent un mamelon obtus. Surface lisse, mate, hygrophane, faiblement striée, blanche à jaune soufre avec des reflets olivâtres; brun olive foncé au centre selon la maturité et l'hygrométrie. Marge aiguë.-
16/01/2022Mycena arcangelianaChair Description-Chair mince, blanc jaunâtre. Saveur douce. Odeur raphanoïde fugace puis d'iode à la dessication.-
16/01/2022Mycena arcangelianaLames Description-Lames ascendantes, adnées, décurrentes par une dent, blanches à jaune pâle. Arête légèrement ondulée crénelée.-
16/01/2022Mycena arcangelianaStipe Description-Pied 30-80 x 1-2-(3) mm, cylindrique, lisse, creux, ferme, rigide. Surface soyeuse, mate, blanchâtre au sommet brun olivâtre avec des reflets lilas vers la base hérissée de poils blancs.-
16/01/2022Mycena arcangelianaSpores Description-Spores largement elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, amyloïdes, 6-9 x 5-6 µm. Sporée blanche. Basides cylindriques plus ou moins clavées, tétrasporiques, bouclées. Trame des lames dextrinoïde. Cheilo et pleurocystides clavées à vésiculeuses, à excroissances apicales verruqueuses, 18-45 x 15-25 µm. Cuticule faite d'hyphes bouclées, couchées, parallèles enchevêtrées larges de 2-6 µm, les supérieures finement verruqueuses.-
16/01/2022Mycena arcangelianaEcologie Description-En touffes sur souches et bois de feuillus. Peu fréquent.-
15/01/2022Lactarius quietusLames Description-Lames adnées, serrées, crème, parsemées de taches brunes avec l'âge.-
15/01/2022Lactarius quietusChapeau Description-Chapeau jusqu'à 8-10 cm de diamètre, convexe puis aplani et enfin infundibuliforme. Surface lisse à légèrement bosselée, brun rougeâtre terne avec des fossettes concentriques plus sombres recouverte souvent de plages givrées.-
15/01/2022Lactarius quietusStipe Description-Pied 4-9 x 1-1,5-(2) cm, cylindrique, plein. Surface lisse, crème rosâtre au sommet, passant progressivement à brun vineux vers la base.-
15/01/2022Lactarius quietusChair Description-Chair crème, rougeâtre à la base du pied. Odeur épicée très désagréable dite de punaise renforcée à la dessication. Saveur douce plus ou moins désagréable et amère. Lait assez abondant, blanchâtre immuable.-
15/01/2022Lactarius quietusLait Couleur du lait isolé-Blanc-
15/01/2022Lactarius quietusSpores Description-Spores globuleuses 6-9 x 6-7,5 µm à ornementation amyloïde constituée de verrues et d'épaisses crêtes noduleuses de 0,5-1 µm de haut, formant un réseau incomplet. Basides tétrasporiques non bouclées. Cheilo et pleurocystides éparses, clavées à fusiformes ou subulées mucronées. Cuticule faite d'hyphes enchevêtrées de 3-10 µm de large à extrémité émergente souvent arquée.-
15/01/2022Lactarius quietusEcologie Description-Sous chênes exclusivement.-
15/01/2022Suillus granulatusChapeau Description-Chapeau jusqu'à 10 cm, convexe à pulviné. Surface visqueuse à l'état humide, mate et soyeuse à l'état sec, brun roux puis brun jaune verdâtre. Cuticule séparable. Marge enroulée débordante.-
15/01/2022Suillus granulatusChair Description-Chair blanche dans le chapeau, jaune dans le pied, immuable. Odeur et saveur épicées.-
15/01/2022Suillus granulatusPores DécurrentsOui ou NonNon-
15/01/2022Suillus granulatusPores Description-Pores fins ne dépassant pas 1 mm, crème puis jaune pâle à jaune olivâtre, exsudant dans la jeunesse de fines gouttelettes opalescentes. Tubes concolores, de 5-10 mm de long.-
15/01/2022Suillus granulatusStipe Description-Pied 40-100 x 10-30 mm, cylindrique, plein, ferme, blanchâtre à jaune clair, roussâtre à la base. Le sommet est couvert de fines granulations blanchâtres puis roussâtres caractéristiques de l'espèce. Mycélium blanc. -
15/01/2022Suillus granulatusSpores Description-Spores elliptiques fusoîdes, lisses, brun jaunâtre, 7-10 x 3,5-4,5 µm. Sporée brun orange à reflet olive. Basides tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides clavées, brunes, fasciculées, 45-60 x 9-12 µm. Pleurocystides absentes. -
15/01/2022Suillus granulatusEcologie Description-Exclusivement sous pins sur sol calcaire. Répandu.-
31/12/2021Bombardia bombardaPhoto-Bombardia_bombarda_2000_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Bombardia bombarda, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
31/12/2021Alutaceodontia alutaceaPhoto-Alutaceodontia_alutacea_2010_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Alutaceodontia alutacea, Copyright (c) 2010 Daniel Ferre
31/12/2021Alutaceodontia alutaceaPhoto-Alutaceodontia_alutacea_2010_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Alutaceodontia alutacea, Copyright (c) 2010 Daniel Ferre
31/12/2021Alutaceodontia alutaceaPhoto-Alutaceodontia_alutacea_2010_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Alutaceodontia alutacea, Copyright (c) 2010 Daniel Ferre
30/12/2021Bombardia bombardaRéférencesEllis p. 21Ellis p. 21 ; LP 1594.-
30/12/2021Bombardia bombardaFructification Description-Périthèces denses de 1 à 2 mm de haut, en forme d'obus, plus ou moins arrondis au sommet, coriaces, à paroi épaisse. Surface lisse, noire ayant l'aspect de cuir.-
30/12/2021Bombardia bombardaSpores Description30-40 x 3-4 μm, avec un appendice à chaque extrémité.Spores d'abord serpentiformes, hyalines, terminées aux extrémités par de longs appendices pointus, 12 x 2 µm. A maturité, elles deviennent bi-cellulaires. L'une des cellules est ovoïde, brun foncé, à paroi épaissie, 11-15 x 7-9,5 µm avec un pore germinatif net tandis que l'autre reste hyaline et allongée, 20-25 x 4-5 µm. Asques octosporés, plus ou moins cylindriques.-
30/12/2021Bombardia bombardaEcologie DescriptionSur bois mort.Sur bois de feuillus, principalement sur souches de hêtre récentes, copeaux de bois. Rare.-
30/12/2021Lepiota brunneoincarnataChapeau Description-Chapeau jusqu'à 5 cm, couvert de mèches concentriques brun rougeâtre sur fond crème. Disque plus sombre.-
30/12/2021Lepiota brunneoincarnataChair Description-Chair blanche à vineuse. Saveur douce. Odeur légèrement fruitée-
30/12/2021Lepiota brunneoincarnataLames Description-Lames libres, blanches.-
30/12/2021Lepiota brunneoincarnataStipe Description-Pied 3-6 x 0,5-1 cm, blanc au sommet, guirlandé rosâtre en bas à partir d'une fine zone annulaire peu marquée.-
30/12/2021Lepiota brunneoincarnataSpores Description-Spores elliptiques, 7,5-10 x 4,5-5,5 µm. Sporée blanche.-
30/12/2021Lepiota brunneoincarnataEcologie Description-Dans l'herbe des pelouses ou à terre sous feuillus.-
26/11/2021Inocybe pusioPhoto-Inocybe_pusio_2021_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe pusio, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
26/11/2021Inocybe pusioPhoto-Inocybe_pusio_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe pusio, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
26/11/2021Inocybe pusioPhoto-Inocybe_pusio_2021_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe pusio, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
26/11/2021Inocybe pusioPhoto-Inocybe_pusio_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe pusio, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
26/11/2021Inocybe pusioPhoto-Inocybe_pusio_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe pusio, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
26/11/2021Inocybe pusioRéférencesBon p. 239 ; BK 5 47 ; CD 1035Bon p. 239 ; BK 5 47 ; CD 1035 ; LP 670-
26/11/2021Inocybe pusioCommentairesOdeur spermatique.Odeur faiblement spermatique.-
26/11/2021Inocybe pusioChapeau Description-Chapeau jusqu'à 4 cm, conique puis aplani. Surface fibrilleuse à rimeuse, brune plus ou moins grisâtre plus foncée avec l'âge. Marge infléchie, lisse, aiguë avec restes grisâtres du voile dans la jeunesse.-
26/11/2021Inocybe pusioChair DescriptionOdeur spermatique. Chair blanc grisâtre, mince. Odeur faiblement spermatique. saveur douce.-
26/11/2021Inocybe pusioLames Description-Lames adnées, échancrées, grisâtres dans la jeunesse avec une faible nuance violette puis brun gris à arête blanchâtre.-
26/11/2021Inocybe pusioStipe Description-Pied 1,5-5 x 0,3-0,6 cm, cylindrique à base légèrement renflée, rigide cassant puis fistuleux. Surface fibrilleuse très pruineuse au sommet, gris brun avec une nuance violacée plus ou moins marquée surtout dans la jeunesse.-
26/11/2021Inocybe pusioMicroscopie Description-Spores elliptiques à amygdaliformes, lisses, brun jaune à paroi épaisse, 8-11 x 5-6 µm. Sporée brune. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Pleuro et cheilocystides de type métuloïde, à paroi épaisse, la plupart lagéniformes coiffées d'un capuchon cristallin, 47-70 x 13-18 µm. Cuticule de type trichodermique faite d'hyphes couchées bouclées en majorité, parallèles, larges de 7-12 µm, pigmentées et incrustées de brun jaune. Caulocystides de type métuloïde sur le tiers supérieur du pied -
26/11/2021Inocybe pusioEcologie Description-Sous feuillus. Rare-
17/11/2021Tricholoma psammopusPhoto-Tricholoma_psammopus_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Tricholoma psammopus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
17/11/2021Tricholoma psammopusPhoto-Tricholoma_psammopus_2021_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Tricholoma psammopus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
17/11/2021Tricholoma psammopusPhoto-Tricholoma_psammopus_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Tricholoma psammopus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
17/11/2021Tricholoma psammopusPhoto-Tricholoma_psammopus_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Tricholoma psammopus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
13/11/2021Otidea platysporaPhotoOtidea_platyspora_2021_df_10.jpg-Suppression photo : double
05/11/2021Xerocomus ferrugineusPhoto-Xerocomus_ferrugineus_2021_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Xerocomus ferrugineus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
05/11/2021Xerocomus ferrugineusPhoto-Xerocomus_ferrugineus_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Xerocomus ferrugineus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
05/11/2021Bjerkandera adustaPhoto-Bjerkandera_adusta_2021_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Bjerkandera adusta, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
05/11/2021Bjerkandera adustaPhoto-Bjerkandera_adusta_2021_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Bjerkandera adusta, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
05/11/2021Bjerkandera adustaPhoto-Bjerkandera_adusta_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Bjerkandera adusta, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
05/11/2021Inocybe petiginosaPhoto-Inocybe_petiginosa_2021_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe petiginosa, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
05/11/2021Inocybe petiginosaPhoto-Inocybe_petiginosa_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe petiginosa, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
05/11/2021Inocybe petiginosaPhoto-Inocybe_petiginosa_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe petiginosa, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
05/11/2021Inocybe petiginosaRéférencesBon p. 243 ; BK 5 87 ; CD 1076 ; Cetto 1422 ; Eyssartier et Roux p. 884Bon p. 243 ; BK 5 87 ; CD 1076 ; Cetto 1422 ; Eyssartier et Roux p. 884 914. LP 662-
05/11/2021Inocybe petiginosaConfusions possibles-Inocybe jacobi sous Picea surtout. Lames plus espacées et spores plus longues.-
05/11/2021Inocybe petiginosaChapeau Description-Chapeau ne dépassant guère 10 mm, conique puis aplani mamelonné. Surface presque lisse, mate, gris brun avec des zones concentriques plus foncées dans la jeunesse. Zone marginale recouverte d'un voile blanchâtre fibrilleux. Marge aiguë longtemps appendiculée.-
05/11/2021Inocybe petiginosaChair DescriptionOdeur légèrement spermatique. Chair ochracée plus foncée dans le pied. Odeur légèrement spermatique. Saveur astringente.-
05/11/2021Inocybe petiginosaLames Description-Lames jaune moutarde clair puis brun jaune, adnées échancrées-
05/11/2021Inocybe petiginosaStipe Description-Pied 15-30 x 1-2 mm, cylindrique, plein puis fistuleux, élastique, entièrement pruineux, brun rose dans la jeunesse grisonnant dans la vieillesse.-
05/11/2021Inocybe petiginosaMicroscopie Description-Spores 6-8 x 4,5-5,5 µm, plus ou moins oblongues, finement noduleuses, ornées de 7-11 bosses obtuses. Sporée ocre rougeâtre. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. PLeuro et cheilocystides fusiformes à lagéniformes à base arrondie, à paroi épaisse, muriquées, 36-77 x 11-17 µm. Caulocystides présentes. -
05/11/2021Inocybe petiginosaEcologie Description-En groupes sous feuillus sous hêtre ou chêne.-
29/10/2021Bjerkandera fumosaCommentaires-La réaction à l'acide sulfurique à 80 % sur la chair et le dessus du chapeau est négative chez B. fumosa alors qu'elle donne une coloration rougeâtre chez B. adusta.-
28/10/2021Bjerkandera adustaConfusions possiblesBjerkandera fumosa: hyménium plus gris ocracé et aucune réaction de la chair avec l'acide sulfurique à 80%Bjerkandera fumosa: hyménium plus gris ocracé, ligne noire entre la chair et les tubes et aucune réaction de la chair avec l'acide sulfurique à 80%-
28/10/2021Bjerkandera adustaConfusions possibles-Bjerkandera fumosa: hyménium plus gris ocracé et aucune réaction de la chair avec l'acide sulfurique à 80%-
28/10/2021Bjerkandera adustaCommentaires-La chair et le dessus du chapeau prennent une teinte rougeâtre sous l'action de l'acide sulfurique à 80%.-
25/10/2021Pluteus petasatusPhoto-Pluteus_petasatus_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Pluteus petasatus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
25/10/2021Pluteus petasatusPhoto-Pluteus_petasatus_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Pluteus petasatus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
25/10/2021Pluteus petasatusPhoto-Pluteus_petasatus_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Pluteus petasatus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaPhoto-Cystodermella_cinnabarina_2021_df_7.jpgAjout photo type Macro pour Cystodermella cinnabarina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaPhoto-Cystodermella_cinnabarina_2021_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Cystodermella cinnabarina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaPhoto-Cystodermella_cinnabarina_2021_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Cystodermella cinnabarina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaPhoto-Cystodermella_cinnabarina_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Cystodermella cinnabarina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaPhoto-Cystodermella_cinnabarina_2021_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Cystodermella cinnabarina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaPhoto-Cystodermella_cinnabarina_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Cystodermella cinnabarina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaPhoto-Cystodermella_cinnabarina_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Cystodermella cinnabarina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaRéférencesBK 4 208 ; Bon p. 173 ; CD 655 ; Eyssartier et Roux p. 362 ; KR p. 393BK 4 208 ; Bon p. 173 ; CD 655 ; Eyssartier et Roux p. 362 ; KR p. 393 ; LP 319-
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaConfusions possiblesCertains auteurs différencient C. cinnabarina et C. terryi (voir Bellù (2014)Certains auteurs différencient C. cinnabarina et C. terryi (voir Bellù (2014) Cystodermella granulosum au chapeau plus foncé, plus granuleux. Pied muni d'une armille blanche et surtout espèce acystidiée. -
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaVaréiétés/formes-var. claricolor (Romagn.) Bon au chapeau ocre orangé plus pâle.-
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaChapeau Description-Chapeau jusqu'à 8-10 cm de diamètre, convexe puis aplani et onduleux. Surface mate, très finement granuleuse, brun orange vermillon (cinnabre) à rouge brique. Marge excédante, incurvée.-
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaChair Description-Chair épaisse, blanche. Saveur douce. Odeur faible de champignon.-
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaLames Description-Lames blanches puis crème, adnées, plus ou moins échancrées, à arête flexueuse.-
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaStipe Description-Pied 6-8 x 1 cm, cylindrique, farci, élastique, blanchâtre pourvu d'une armille mal délimitée constituée de granulations squamuleuses concolore au chapeau.-
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, 3,5-5 x 2-3 µm. Sporée blanche. Basides tétrasporiqus bouclées. Cheilocystides bouclées, 27-35 x 4,5-6,5 µm, en poil d'ortie à sommet coiffé d'un capuchon cristallin. Pleurocystides identiques mais moins incrustées. Cuticule formée de cellules ovoïdes à paroi plus ou moins épaisse, 12-40 x 10-32 µm, mêlées à des hyphes larges de 3-8 µm en partie bouclées-
25/10/2021Cystodermella cinnabarinaEcologie Description-Conifères et bois mêlés sur sol moussu.-
02/10/2021Clitocybe phyllophilaPhoto-Clitocybe_phyllophila_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Clitocybe phyllophila, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
02/10/2021Clitocybe phyllophilaPhoto-Clitocybe_phyllophila_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Clitocybe phyllophila, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
02/10/2021Lepiota brunneoincarnataPhoto-Lepiota_brunneoincarnata_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Lepiota brunneoincarnata, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
02/10/2021Inocybe pyriodoraPhoto-Inocybe_pyriodora_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe pyriodora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
02/10/2021Inocybe pyriodoraPhoto-Inocybe_pyriodora_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe pyriodora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
02/10/2021Inocybe pyriodoraPhoto-Inocybe_pyriodora_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe pyriodora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
01/10/2021Hebeloma fusisporumRéférencesDM Fascicule 123 ; Eyssartier et Roux p. 860DM Fascicule 123 ; Eyssartier et Roux p. 860 888.-
01/10/2021Hebeloma fusisporumConfusions possibles-Hebeloma sacchariolens: davantage coloré avec le chapeau brunâtre au centre, une odeur de sucre brûlé et des spores plus larges (6-8 µm) avec un rapport L/l toujours inférieur à 1,8.-
01/10/2021Hebeloma fusisporumChapeau Description-Chapeau 1-3 cm, lisse, blanchâtre à crème ochracé pâle.-
01/10/2021Hebeloma fusisporumChair Description-Chair blanche. Saveur légèrement amère. Odeur nette de fleur d'oranger.-
01/10/2021Hebeloma fusisporumLames Description-Lames échancrées, assez espacées, beige.-
01/10/2021Hebeloma fusisporumStipe Description-Pied 1,5-4 x 0,3-0,5 cm, blanc à beige pâle, légèrement fibrilleux.-
01/10/2021Hebeloma fusisporumSpores Description-Spores 10-15 x 5-7,5 µm (L/l: sup. à 1,8), elliptiques plus ou moins fusoïdes, verruqueuses, fortement dextrinoïdes. Cheilocystides plus ou moins cylindriques ou en massue.-
01/10/2021Inosperma bongardiiRéférencesBK 5 6 ; Bon p. 235 ; CD 1023 ; Cetto 516 ; Eyssartier et Roux p. 872BK 5 6 ; Bon p. 235 ; CD 1023 ; Cetto 516 ; Eyssartier et Roux p. 872 900-
01/10/2021Inosperma bongardiiChapeau CouleurBrun, CrèmeBrun, Crème, Rouge-
01/10/2021Inosperma bongardiiChapeau Description-Chapeau 2-6 cm, conique puis aplani plus ou moins mamelonné. Surface fibrilleuse faite de mèches brun ochracé à brun vineux sur fond concolore plus pâle.-
01/10/2021Inosperma bongardiiChair DescriptionOdeur fruitée de baume du Pérou ou de benjoin. Chair blanche rougissant légèrement à la coupe. Odeur complexe, aromatique, fruitée de baume du Pérou ou de benjoin évoquant aussi la peau de saucisson.-
01/10/2021Inosperma bongardiiLames Description-Lames larges, échancrées, adnées, beige au début puis brun rosâtre à arête blanche floconneuse.-
01/10/2021Inosperma bongardiiStipe DescriptionRougissant à la coupe.Pied 3-8 x 0,3-1 cm, cylindrique, rigide, fibrilleux plus ou moins floconneux au sommet, blanchâtre puis brunâtre, rougissant à la fin ou au toucher. -
01/10/2021Inosperma bongardiiOdeurAromatique, Baume du Pérou, Fruitée, PoireAromatique, Baume du Pérou, Fruitée, Poire, Saucisson-
01/10/2021Inosperma bongardiiMicroscopie Présence de cystidesNonOui-
01/10/2021Inosperma bongardiiMicroscopie Description-Spores elliptiques, lisses, brun jaune, à paroi épaisse, 11-14 x 6,5-7,5 µm. Sporée brun olivacé. Basides tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides clavées, 30-73 x 8-12 µm. PLeurocystides absentes. Caulocystides clavées au sommet du pied. Cuticule faite d'hyphes paralèlles couchées larges de 5-12 µm, brun jaune, bouclées.-
01/10/2021Inosperma bongardiiEcologie Description-Sous feuillus et bois mêlés sur sol argileux. Répandu.-
25/09/2021Fistulina hepaticaPhoto-Fistulina_hepatica_2021_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Fistulina hepatica, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
25/09/2021Fistulina hepaticaPhoto-Fistulina_hepatica_2021_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Fistulina hepatica, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
25/09/2021Fistulina hepaticaPhoto-Fistulina_hepatica_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Fistulina hepatica, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Hebeloma sinapizansPhoto-Hebeloma_sinapizans_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Hebeloma sinapizans, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Hebeloma sinapizansPhotoHebeloma_sinapizans_2015_df_1.jpg-Suppression photo : mauvaise qualité
24/09/2021Hebeloma fusisporumPhoto-Hebeloma_fusisporum_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Hebeloma fusisporum, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Hebeloma fusisporumPhotoHebeloma_fusisporum_2021_df_2.jpg-Suppression photo : ajout légende
24/09/2021Hebeloma fusisporumPhoto-Hebeloma_fusisporum_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Hebeloma fusisporum, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Hebeloma fusisporumPhoto-Hebeloma_fusisporum_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Hebeloma fusisporum, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Inosperma bongardiiPhoto-Inosperma_bongardii_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Inosperma bongardii, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Inosperma bongardiiPhoto-Inosperma_bongardii_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Inosperma bongardii, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Inocybe griseolilacinaPhoto-Inocybe_griseolilacina_2021_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe griseolilacina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Inocybe griseolilacinaPhoto-Inocybe_griseolilacina_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe griseolilacina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Inocybe griseolilacinaPhoto-Inocybe_griseolilacina_2021_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe griseolilacina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Inocybe griseolilacinaPhoto-Inocybe_griseolilacina_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe griseolilacina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Inocybe griseolilacinaPhoto-Inocybe_griseolilacina_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Inocybe griseolilacina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Laccaria affinisPhoto-Laccaria_affinis_2021_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Laccaria affinis, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Laccaria affinisPhoto-Laccaria_affinis_2021_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Laccaria affinis, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Laccaria affinisPhoto-Laccaria_affinis_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Laccaria affinis, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Inocybe corydalinaPhoto-Inocybe_corydalina_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe corydalina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Inocybe corydalinaPhoto-Inocybe_corydalina_2021_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Inocybe corydalina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Inocybe corydalinaPhoto-Inocybe_corydalina_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Inocybe corydalina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
24/09/2021Inocybe corydalinaPhoto-Inocybe_corydalina_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Inocybe corydalina, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
28/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_12.jpgAjout photo type Macro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
28/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_10.jpgAjout photo type Macro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
27/07/2021Otidea platysporaPhotoOtidea_platyspora_2021_df_10.jpg-Suppression photo
27/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_11.jpgAjout photo type Micro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
27/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_10.jpgAjout photo type Micro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
27/07/2021Otidea platysporaPhotoOtidea_platyspora_2021_df_10.jpg-Suppression photo
27/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_10.jpgAjout photo type Micro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
27/07/2021Otidea platysporaPhotoOtidea_platyspora_2021_df_10.jpg-Suppression photo : remplacée : terme "ectal" rajouté
27/07/2021Otidea platysporaCommentairesEspèce bien caractérisée par l'aspect morphologique de ses apothécies soudées en fascicules et ses spores de grande taille. C'est un champignon apparemment très rare qui ne serait répertorié qu'en Suède et en France avec un nombre de récoltes très restreint. Espèce bien caractérisée par l'aspect morphologique de ses apothécies soudées en fascicules et ses spores de grande taille. C'est un champignon apparemment très rare qui ne serait répertorié qu'en Suède et en France sur un nombre de récoltes très restreint. -
27/07/2021Otidea platysporaSpores DescriptionSpores unisériées, largement elliptiques, lisses, hyalines, bi-guttulées, quelques-unes uniguttulées, (17)-19-20-(21) x 10-11-(12) µm Asques à crochet, cylindriques, octosporés, 200-250 x 12-15 µm, non amyloïdes. Paraphyses incolores, filiformes, septées, à extrémité le plus souvent enroulée, terminée par un renflement sphérique ou des excroissances noduleuses. Excipulum ectal composé d'hyphes allongées et d'hyphes larges jusque 17-20 µm, à cloisons rapprochées, émergentes en courtes chaînettes.Spores unisériées, largement elliptiques, lisses, hyalines, bi-guttulées, quelques-unes uniguttulées, (17)-19-20-(21) x 10-11-(12) µm Asques à crochet, cylindriques, octosporés, 200-250 x 12-15 µm, non amyloïdes. Paraphyses incolores, filiformes, septées, à extrémité le plus souvent enroulée terminée par un renflement sphérique ou des excroissances noduleuses. Excipulum ectal composé d'hyphes allongées et d'hyphes larges jusque 17-20 µm, à cloisons rapprochées, émergentes en courtes chaînettes.-
27/07/2021Otidea platysporaRéférencesBSLL Tome 74BSLL Tome 74 Bull. mycol. bot. Dauphiné-Savoie, 203, p. 57-62 (2011) : Redécouverte d'Otidea platyspora Nannf. en France. Nicolas Vanvooren, François Armada-
27/07/2021Otidea platysporaCommentaires-Espèce bien caractérisée par l'aspect morphologique de ses apothécies soudées en fascicules et ses spores de grande taille. C'est un champignon apparemment très rare qui ne serait répertorié qu'en Suède et en France avec un nombre de récoltes très restreint. -
27/07/2021Otidea platysporaApothécie DescriptionApothécie sessile à brièvement stipitée, fendue d'un côté. Composée de lobes irréguliers redressés jusqu'à 4 à 7 cm de haut plus ou moins imbriqués donnant un aspect contourné. Marge irrégulière légèrement incurvée. Hyménium brun à brun jaunâtre plus foncé par temps humide. Excipulum finement furfuracé, plus clair.Apothécies brièvement stipitées, fendues d'un côté, fasciculées. Composées de lobes irréguliers redressés jusqu'à 4 à 7 cm de haut plus ou moins imbriqués leur donnant un aspect contourné. Marge irrégulière légèrement incurvée. Hyménium brun à brun jaunâtre plus foncé par temps humide. Excipulum finement furfuracé, plus clair.-
27/07/2021Otidea platysporaChair DescriptionChair brune cassante Chair brune cassante. Odeur banale. Saveur douce -
27/07/2021Otidea platysporaStipe DescriptionRéduit à nulRéduit avec manchon mycélien blanchâtre. -
27/07/2021Otidea platysporaSpores DescriptionSpores largement elliptiques, lisses, hyalines, bi-guttulées, (17)-19-20-(21) x 10-11-(12) µm Asques à crochet, cylindriques, octosporés, 200-250 x 12-15 µm, non amyloïdes. Paraphyses incolores, filiformes, septées, à extrémité le plus souvent enroulée, terminée par un renflement sphérique ou des excroissances noduleuses.Spores unisériées, largement elliptiques, lisses, hyalines, bi-guttulées, quelques-unes uniguttulées, (17)-19-20-(21) x 10-11-(12) µm Asques à crochet, cylindriques, octosporés, 200-250 x 12-15 µm, non amyloïdes. Paraphyses incolores, filiformes, septées, à extrémité le plus souvent enroulée, terminée par un renflement sphérique ou des excroissances noduleuses. Excipulum ectal composé d'hyphes allongées et d'hyphes larges jusque 17-20 µm, à cloisons rapprochées, émergentes en courtes chaînettes.-
27/07/2021Otidea platysporaEcologie DescriptionIsolé ou cespiteux dans bois clair sur sol argileux (récolte sous chêne en orée de bois dans un endroit peu herbeux). Rare.Isolé ou le plus souvent fasciculé dans bois clair sur sol argileux (récolte sous chêne en orée de bois dans un endroit peu herbeux). Rare.-
15/07/2021Otidea platysporaApothécie DescriptionApothécie sessile à brièvement stipitée, fendue d'un côté. Composée de lobes irréguliers redressés jusqu'à 4 à 7 cm de haut plus ou moins imbriqués donnant un aspect contourné. Marge irrégulière légèrement incurvée. Hyménium brun à brun jaunâtre plus foncé par temps humideApothécie sessile à brièvement stipitée, fendue d'un côté. Composée de lobes irréguliers redressés jusqu'à 4 à 7 cm de haut plus ou moins imbriqués donnant un aspect contourné. Marge irrégulière légèrement incurvée. Hyménium brun à brun jaunâtre plus foncé par temps humide. Excipulum finement furfuracé, plus clair.-
15/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_10.jpgAjout photo type Micro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
15/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_9.jpgAjout photo type Micro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
15/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_8.jpgAjout photo type Micro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
15/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
15/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
15/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
15/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_4.jpgAjout photo type Macro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
15/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
15/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
15/07/2021Otidea platysporaPhoto-Otidea_platyspora_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Otidea platyspora, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
15/07/2021Otidea platysporaApothécie CouleurBrun, Gris, VertBrun, Gris-
15/07/2021Otidea platysporaApothécie Description-Apothécie sessile à brièvement stipitée, fendue d'un côté. Composée de lobes irréguliers redressés jusqu'à 4 à 7 cm de haut plus ou moins imbriqués donnant un aspect contourné. Marge irrégulière légèrement incurvée. Hyménium brun à brun jaunâtre plus foncé par temps humide-
15/07/2021Otidea platysporaChair Description-Chair brune cassante -
15/07/2021Otidea platysporaStipe Description-Réduit à nul-
15/07/2021Otidea platysporaSpores Description-Spores largement elliptiques, lisses, hyalines, bi-guttulées, (17)-19-20-(21) x 10-11-(12) µm Asques à crochet, cylindriques, octosporés, 200-250 x 12-15 µm, non amyloïdes. Paraphyses incolores, filiformes, septées, à extrémité le plus souvent enroulée, terminée par un renflement sphérique ou des excroissances noduleuses.-
15/07/2021Otidea platysporaEcologie Description-Isolé ou cespiteux dans bois clair sur sol argileux (récolte sous chêne en orée de bois dans un endroit peu herbeux). Rare.-
15/07/2021Otidea platysporaTaille en cm5-75-10-
30/06/2021Tubaria hiemalisRéférencesBon p. 247 ; CD 1236 ; Cetto 1322 ; Eyssartier et Roux p. 672Bon p. 247 ; CD 1236 ; Cetto 1322 ; Eyssartier et Roux p. 672 ; BK 4 n°464 p. 358-
30/06/2021Tubaria hiemalisConfusions possibles-Tubaria furfuracea rencontré sur terre nue en été et automne et possédant des cystides non capitées. La distinction n'est pas toujours évidente selon les récoltes si bien que certains auteurs synonymisent les 2 espèces.-
30/06/2021Tubaria hiemalisChapeau Description-Chapeau jusqu'à 4 cm, convexe puis aplani avec la marge récurvée dans la vieillesse, striée par transparence jusqu'à mi-rayon. Surface lisse, mate, hygrophane, brun rouge ochracée au bord, plus pâle à l'état sec. Marge non striée avec quelques restes du voile dans la jeunesse.-
30/06/2021Tubaria hiemalisChair Description-Chair brun rouge, mince. Odeur et saveur douces.-
30/06/2021Tubaria hiemalisLames Description-Lames largement adnées, d'abord ochracées puis brunes à maturité. Arête entière.-
30/06/2021Tubaria hiemalisStipe Description-Pied 2-4 x 0,2-0,4 cm,cylindrique, plein. Surface ochracée pâle avec fibrilles longitudinales blanches surtout au début. Quelquefois ébauche de zone annulaire.-
30/06/2021Tubaria hiemalisSpores Description-Spores elliptiques, amygdaliformes, lisses, jaune grisâtre, 6,5-10 x 4,5-5,5 µm. Sporée brun ochracé. Basides tétrasporiques bouclées. Cheilocystides cylindriques, capitées, 25-60 µm de long Pas de pleurocystides. Cuticule trichodermique faite d'hyphes couchées, parallèles, de 3-9 µm de large, brunes, bouclées.-
30/06/2021Tubaria hiemalisEcologie Description-Grégaire, rarement isolé, en forêt, parcs sur terre nue mêlée à des débris végétaux ou bois dégradé. Fréquent pendant l'hiver.-
04/06/2021Peniophorella praetermissaPhoto-Peniophorella_praetermissa_2021_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Peniophorella praetermissa, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
04/06/2021Peniophorella praetermissaPhoto-Peniophorella_praetermissa_2021_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Peniophorella praetermissa, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
22/05/2021Parasola conopilusPhoto-Parasola_conopilus_2021_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Parasola conopilus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
22/05/2021Parasola conopilusPhoto-Parasola_conopilus_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Parasola conopilus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Subulicystidium longisporumPhoto-Subulicystidium_longisporum_2021_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Subulicystidium longisporum, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Subulicystidium longisporumPhoto-Subulicystidium_longisporum_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Subulicystidium longisporum, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Subulicystidium longisporumPhoto-Subulicystidium_longisporum_2021_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Subulicystidium longisporum, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Subulicystidium longisporumPhoto-Subulicystidium_longisporum_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Subulicystidium longisporum, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Subulicystidium longisporumPhoto-Subulicystidium_longisporum_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Subulicystidium longisporum, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Psathyrella spadiceogriseaPhoto-Psathyrella_spadiceogrisea_2021_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Psathyrella spadiceogrisea, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Psathyrella spadiceogriseaPhotoPsathyrella_spadiceogrisea_2021_df_6.jpg-Suppression photo : double
18/05/2021Psathyrella spadiceogriseaPhoto-Psathyrella_spadiceogrisea_2021_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Psathyrella spadiceogrisea, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Psathyrella spadiceogriseaPhoto-Psathyrella_spadiceogrisea_2021_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Psathyrella spadiceogrisea, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Psathyrella spadiceogriseaPhoto-Psathyrella_spadiceogrisea_2021_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Psathyrella spadiceogrisea, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Psathyrella spadiceogriseaPhoto-Psathyrella_spadiceogrisea_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Psathyrella spadiceogrisea, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Psathyrella spadiceogriseaPhoto-Psathyrella_spadiceogrisea_2021_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Psathyrella spadiceogrisea, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Psathyrella spadiceogriseaPhoto-Psathyrella_spadiceogrisea_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Psathyrella spadiceogrisea, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Psathyrella spadiceogriseaPhoto-Psathyrella_spadiceogrisea_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Psathyrella spadiceogrisea, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
18/05/2021Psathyrella spadiceogriseaPhotoPsathyrella_spadiceogrisea_2018_df_1.jpg-Suppression photo : remplacée
15/05/2021Paralepista inversaRéférencesCD 287 ; Bon p. 143 ; Marchand 127 ; Eyssartier et Roux p. 574CD 287 ; Bon p. 143 ; Marchand 127 ; Eyssartier et Roux p. 574 p. 590 ; BK 3 n° 244 p. 212 -
15/05/2021Paralepista inversaConfusions possibles-Paralepiota flaccida : chapeau mat et soyeuix. Vient sous feuillus.-
15/05/2021Paralepista inversaChapeau Description-Chapeau 3-10 cm, vite déprimé puis creusé en entonnoir, arrondi puis ondulé. Surface lisse, brillante, mate, ocre rougeâtre en période humide, davantage beige ochracé en période sèche, toujours avec un reflet orangé. Marge aiguë, longtemps enroulée, légèrement ondulée.-
15/05/2021Paralepista inversaChair Description-Chair blanche à crème. Odeur acidulée. Saveur de champignon.-
15/05/2021Paralepista inversaLames Description-Lames larges, très décurrentes, serrées, crème.-
15/05/2021Paralepista inversaStipe Description-Pied 2-6 x 0,5-1 cm, cylindrique ou légèrement conique, plein puis creux, ochracé, souvent recouvert à la base d'un abondant feutrage blanc.-
15/05/2021Paralepista inversaSaveurDésagréableDouce-
15/05/2021Paralepista inversaSpores Description-Spores globuleuses, finement verruqueuses, hyalines, 3,5-5 x 3-4 µm. Sporée crème clair. Basides cylindriques à étroitement clavées, à (2)4 stérigmates. Absence de cystides. Revêtement trichodermique fait d'hyphes jaunâtres enchevêtrées, couchées, en partie ramifiées et fourchues, bouclées, larges de 1,5-6 µm-
15/05/2021Paralepista inversaEcologie Description-Sous conifères sur divers sols. Eté-automne. Fréquent.-
15/05/2021Tubaria conspersaRéférencesBon p. 247 ; CD 1234 ; Eyssartier et Roux p. 672Bon p. 247 ; CD 1234 ; Eyssartier et Roux p. 672 p. 694 ; BK 4 n° 462 p. 356.-
15/05/2021Tubaria conspersaConfusions possibles-Tubaria furfuracea (Pers : Fr.) Gillet : voile réduit seulement à quelques flocons au bord du chapeau.-
15/05/2021Tubaria conspersaChapeau Description-Chapeau jusqu'à 2,5 cm de diamètre, convexe puis aplani et déprimé au centre, légèrement mamelonné. Surface lisse, mate, finement furfuracée, chamois à brun ochracé plus ou moins rougeâtre, plus foncée au centre, brun chocolat par temps humide. Recouvert d'un voile blanc crème abondant persistant longtemps au niveau de la marge sous forme de flocons. Marge crénelée, récurvée avec l'âge.-
15/05/2021Tubaria conspersaChair Description-Chair mince, blanchâtre, brun ocre sous la cuticule. Saveur douce, fade. Odeur faible.-
15/05/2021Tubaria conspersaLames Description-Lames adnées, légèrement décurrentes, crème puis ocracées. Arête finement frangée, blanche.-
15/05/2021Tubaria conspersaStipe Description-Pied 1-3 x 0,15-0,2 cm, cylindrique, fistuleux, cassant à base bulbeuse blanche, concolore au chapeau, orné vers le haut des restes blanchâtres du voile.-
15/05/2021Tubaria conspersaSpores Description-Spores elliptiques à amygdaliformes, lisses, à paroi mince, jaune clair, 7-10 x 4-5,5 µm. Sporée jaune ochracée. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées en partie. Cheilocystides ondulées, lagéniformes ou légèrement capitées, 30-70 x 6-10 µm. Cuticule trichodermique faite d'hyphes couchées, parallèles, à articles courts, larges de 5-12 µm, en partie bouclées, brun clair, çà et là finement incrustées.-
15/05/2021Tubaria conspersaEcologie Description-Grégaire. Sur terre nue, en sol riche en matière organique (débris herbacés ou ligneux). Répandu. Eté - automne.-
13/05/2021Xylodon brevisetusPhoto-Xylodon_brevisetus_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon brevisetus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
30/04/2021Phanerochaete sordidaPhoto-Phanerochaete_sordida_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete sordida, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
30/04/2021Phanerochaete sordidaPhoto-Phanerochaete_sordida_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Phanerochaete sordida, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
26/04/2021Morchella vulgarisPhoto-Morchella_vulgaris_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Morchella vulgaris, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
21/04/2021Dasyscyphella niveaApothécie DescriptionRéceptacle brièvement stipité, turbiné puis cupulé, large de 0,5 à 1,5-2 mm, entièrement blanc à crème, lisse, jaunissant un peu avec l'âge, totalement velu extérieurement. Marge souvent garnie de fines gouttelettes de guttation aux endroits humides. Réceptacle brièvement stipité, turbiné puis cupulé, large de 0,5 à 1,5-2 mm, entièrement blanc à crème, lisse, devenant un peu orangé avec l'âge, totalement velu extérieurement. Marge souvent garnie de fines gouttelettes de guttation aux endroits humides. -
19/04/2021Diatrypella verruciformisPhoto-Diatrypella_verruciformis_2021_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Diatrypella verruciformis, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
19/04/2021Diatrypella verruciformisPhoto-Diatrypella_verruciformis_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Diatrypella verruciformis, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
19/04/2021Diatrypella verruciformisPhoto-Diatrypella_verruciformis_2021_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Diatrypella verruciformis, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
19/04/2021Diatrypella verruciformisPhoto-Diatrypella_verruciformis_2021_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Diatrypella verruciformis, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
19/04/2021Diatrypella verruciformisPhoto-Diatrypella_verruciformis_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Diatrypella verruciformis, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
19/04/2021Hyphodontia alutariaPhoto-Hyphodontia_alutaria_2021_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia alutaria, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
16/04/2021Xylodon asperusPhoto-Xylodon_asperus_2021_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon asperus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
16/04/2021Xylodon asperusPhoto-Xylodon_asperus_2021_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon asperus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
16/04/2021Xylodon asperusPhoto-Xylodon_asperus_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon asperus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
16/04/2021Xylodon asperusPhoto-Xylodon_asperus_2021_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Xylodon asperus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
16/04/2021Xylodon asperusPhoto-Xylodon_asperus_2021_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Xylodon asperus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
16/04/2021Xylodon asperusPhoto-Xylodon_asperus_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Xylodon asperus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
16/04/2021Xylodon asperusEtymologie-asper = rugueux-
16/04/2021Xylodon asperusRéférencesFE 12 p. 733FE 12 p. 733 ; ER 4 p. 615-
16/04/2021Xylodon asperusConfusions possibles-Xylodon brevisetus : espèce très proche à tendance plus jaunâtre, aux aiguillons également séparés mais plus courts (0,2 mm environ) et aux spores de taille légèrement inférieure: 4-5 x 3-3,5 µm.-
16/04/2021Xylodon asperusFructification CouleurBlanc, Crème, JauneBlanc, Crème-
16/04/2021Xylodon asperusFructification Description-Fructification résupinée, adhérente, crustacée, blanche dans la jeunesse puis blanc crème à ochracé pâle avec l'âge. Surface d'abord lisse, bientôt couverte d'aiguillons courts, coniques, d'abord irrégulièrement répartis (aspect dédaléen), puis plus denses et de répartition plus uniforme. Finement fimbriés sous la loupe, ils ne dépassent pas 0,5 mm de haut à maturité. et sont toujours séparés les uns des autres laissant apparaître le subiculum entre eux.-
16/04/2021Xylodon asperusSpores Description5-6 x 3,5-4 μmSpores elliptiques, lisses, à paroi mince, finement guttulées, non amyloïdes, 5-6 x 3,5-4 μm. Basides subcylindriques avec une constriction médiane, tétrasporiques, bouclées. Pas de vraies cystides. Seulement des extrémités d'hyphes plus ou moins renflées au niveau de la trame et de l'hyménium apparaissant aussi sous forme de basidioles capitées caractéristiques mais difficiles à observer. Hyphes bouclées, hyalines, distinctes, aux parois plus ou moins épaissies selon les exemplaires et la maturité, larges de 2-3 µm. Ramifications denses dans le subiculum, éparses dans l'axe des aiguillons qu'elles dépassent en touffe au sommet, leur donnant un aspect fimbrié. Présence de cristaux épars vers l'extrémité.-
08/04/2021Sidera vulgarisPhoto-Sidera_vulgaris_2021_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Sidera vulgaris, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
08/04/2021Peniophorella praetermissaPhoto-Peniophorella_praetermissa_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Peniophorella praetermissa, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
08/04/2021Peniophorella praetermissaPhoto-Peniophorella_praetermissa_2021_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Peniophorella praetermissa, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
08/04/2021Peniophorella praetermissaPhoto-Peniophorella_praetermissa_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Peniophorella praetermissa, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
08/04/2021Peniophorella praetermissaPhoto-Peniophorella_praetermissa_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Peniophorella praetermissa, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
07/04/2021Hyphodontia alutariaPhoto-Hyphodontia_alutaria_2021_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia alutaria, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
07/04/2021Hyphodontia alutariaPhoto-Hyphodontia_alutaria_2021_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia alutaria, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
07/04/2021Hyphodontia alutariaPhoto-Hyphodontia_alutaria_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia alutaria, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
07/04/2021Hyphodontia alutariaPhoto-Hyphodontia_alutaria_2021_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia alutaria, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
07/04/2021Hyphodontia alutariaPhoto-Hyphodontia_alutaria_2021_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Hyphodontia alutaria, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
07/04/2021Hyphodontia alutariaPhoto-Hyphodontia_alutaria_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Hyphodontia alutaria, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
30/03/2021Xylodon brevisetusPhoto-Xylodon_brevisetus_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Xylodon brevisetus, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
30/03/2021Sidera vulgarisPhoto-Sidera_vulgaris_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Sidera vulgaris, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
30/03/2021Serpula himantioidesPhoto-Serpula_himantioides_2021_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Serpula himantioides, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
30/03/2021Steccherinum bourdotiiPhoto-Steccherinum_bourdotii_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Steccherinum bourdotii, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
30/03/2021Steccherinum bourdotiiPhoto-Steccherinum_bourdotii_2021_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Steccherinum bourdotii, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
30/03/2021Steccherinum bourdotiiPhoto-Steccherinum_bourdotii_2021_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Steccherinum bourdotii, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
30/03/2021Steccherinum bourdotiiPhoto-Steccherinum_bourdotii_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Steccherinum bourdotii, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
28/03/2021Erysiphe euonymicolaPhotoErysiphe_euonymicola_2020_df_1.jpg-Suppression photo : double
28/03/2021Erysiphe euonymicolaPhoto-Erysiphe_euonymicola_2020_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Erysiphe euonymicola, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
28/03/2021Erysiphe euonymicolaPhoto-Erysiphe_euonymicola_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Erysiphe euonymicola, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
28/03/2021Erysiphe euonymicolaPhoto-Erysiphe_euonymicola_2020_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Erysiphe euonymicola, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
28/03/2021Erysiphe euonymicolaPhoto-Erysiphe_euonymicola_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Erysiphe euonymicola, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
28/03/2021Erysiphe euonymicolaPhoto-Erysiphe_euonymicola_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Erysiphe euonymicola, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
28/03/2021Erysiphe euonymicolaPhoto-Erysiphe_euonymicola_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Erysiphe euonymicola, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
28/03/2021Erysiphe euonymicolaSynonymes-Oidium leucoconium f. euonymi-japonici Arcangeli Atti. Soc. Tosc. Sci. Nat. Pisas Proc. Verb. 12 : 109 (1900) Oidium eounymi-japonici (Arcang.) Sacc. Annales Mycol. 3(1) : 5 (1905) Oidium leucoconium var. euonymi-japonici (Arcang.) Sacc. & D. Sacc. Syll. fung. (Abellini) 18 : 506 (1906) Acrosporium euonymi-japonici (Arcang.) Sumst. Mycologia 5(2) : 58 (1913) Microsphaeria euonymi-japonici (Arcang.) Hara (1921) Uncinula euonymi-japonici (Arcang.) Hara Dendropath. ed 1 : 22 (1923) Microsphaeria euonymi-japonici (Vien. - Bourg.) Viennot- bourgin Bull. SMF 82 : 203 (1966) et 84 : 118 (1968) Erysiphe euonymi-japonici (Vienn.-Bourgin) U. Braun & S. Takamatsu (2000). Erysiphe euonymicola Braun (2012) (Nom actuel) -
28/03/2021Erysiphe euonymicolaRéférencesViennot-Bourgin Mildious, oÏdiums, caries, charbons, rouilles des plantes de France -Texte : p. 122 Ellis p. 121 VIEN. Texte : p. 122 Ellis p. 121 -
28/03/2021Erysiphe euonymicolaConfusions possiblesErysiphe euonymi qui croît sur E. atropurpureus, E. europaeus (fusain d'Europe), E. latifolius (fusain à feuilles larges), et E. verrucosum (fusain verruqueux). Possède des fulcres nettement plus longs.Erysiphe euonymi qui croît sur E. atropurpureus, E. europaeus (fusain d'Europe), E. latifolius (fusain à feuilles larges), et E. verrucosum (fusain verruqueux) et possède des fulcres nettement plus longs.-
28/03/2021Erysiphe euonymicolaEcologie DescriptionSur Euonymus japonicus (fusain japonais) et Euonymus fortuneiSur Euonymus japonicus (fusain japonais) et Euonymus fortunei. Répandu. Printemps automne.-
28/03/2021Erysiphe euonymicolaEtymologie-euonymicola: qui pousse sur fusain-
28/03/2021Erysiphe euonymicolaRéférencesViennot-Bourgin Mildious, oÏdiums, caries, charbons, rouilles des plantes de France -Texte : p. 122 Ellis Viennot-Bourgin Mildious, oÏdiums, caries, charbons, rouilles des plantes de France -Texte : p. 122 Ellis p. 121 -
28/03/2021Erysiphe euonymicolaConfusions possibles-Erysiphe euonymi qui croît sur E. atropurpureus, E. europaeus (fusain d'Europe), E. latifolius (fusain à feuilles larges), et E. verrucosum (fusain verruqueux). Possède des fulcres nettement plus longs.-
28/03/2021Erysiphe euonymicolaSpores DescriptionConidies solitaires ou en courtes chaînes elliptiques à cylindriques, 30-40 x 13-14 µm. Cléistothèces 0,1- 0,5 mm de diamètre, pourvus de 4-8 appendices ramifiés plusieurs fois au sommet de façon dichotomique.Conidies solitaires ou en courtes chaînes elliptiques à cylindriques, 30-40 x 13-14 µm. Cléistothèces 0,1- 0,5 mm de diamètre, pourvus de 4-8 appendices ( fulcres) ramifiés plusieurs fois au sommet de façon dichotomique et à peine plus longs que le diamètre de la cleistothèce. -
28/03/2021Erysiphe euonymicolaEcologie DescriptionSur Euonymus japonicusSur Euonymus japonicus (fusain japonais) et Euonymus fortunei-
28/03/2021Erysiphe euonymiApothécie DescriptionColonies circulaires isolées puis confluentes, blanchâtres, pulvérulentes sur les feuilles.Colonies isolées puis confluentes, blanchâtres, pulvérulentes sur les feuilles.-
28/03/2021Erysiphe euonymicolaComestibilité-Sans intérêt-
28/03/2021Erysiphe euonymicolaRéférences-Viennot-Bourgin Mildious, oÏdiums, caries, charbons, rouilles des plantes de France -Texte : p. 122 Ellis -
28/03/2021Erysiphe euonymicolaApothécie Description-Colonies circulaires, isolées puis confluentes, farineuses pulvérulentes, blanc grisâtre, formant des plaques denses sur les feuilles et aussi l'extrémité des jeunes rameaux.-
28/03/2021Erysiphe euonymicolaSpores Description-Conidies solitaires ou en courtes chaînes elliptiques à cylindriques, 30-40 x 13-14 µm. Cléistothèces 0,1- 0,5 mm de diamètre, pourvus de 4-8 appendices ramifiés plusieurs fois au sommet de façon dichotomique.-
28/03/2021Erysiphe euonymicolaEcologie Description-Sur Euonymus japonicus-
28/03/2021Erysiphe euonymiPhotoErysiphe_euonymi_2020_df_3.jpg-Suppression photo
28/03/2021Erysiphe euonymiPhotoErysiphe_euonymi_2020_df_4.jpg-Suppression photo
28/03/2021Erysiphe euonymiPhotoErysiphe_euonymi_2020_df_2.jpg-Suppression photo
28/03/2021Erysiphe euonymiPhotoErysiphe_euonymi_2020_df_1.jpg-Suppression photo : erreur; correspond à E. euonymicola
12/03/2021Laccaria affinisNoms français-Laccaire affine (sous-entendu de Laccaria laccata)-
12/03/2021Laccaria affinisRéférencesCetto 2390 ; Bon p. 147 ; Eyssartier et Roux p. 536Cetto 2390 ; Bon p. 147 ; Eyssartier et Roux p. 536 ; BK 3 n° 232 p. 204-
12/03/2021Laccaria affinisCommentairesProche de Laccaria laccata mais se distingue par son habitat et ses spores rondes.Proche de Laccaria laccata mais s'en distingue par son chapeau nettement strié voire caténulé mais surtout par son habitat et ses spores rondes.-
12/03/2021Laccaria affinisChapeau Description-Chapeau 2-4 cm, hémisphérique puis convexe étalé à centre déprimé. Surface lisse puis floconneuse squamuleuse surtout au centre, hygrophane, brun rosé à brun cuivré sur le frais, palissant en beige sur le sec. Marge ondulée crénelée.-
12/03/2021Laccaria affinisLames Description-Lames épaisses, larges, adnées, espacées, concolore au chapeau.-
12/03/2021Laccaria affinisChair Description-Chair rose pâle, mince, tenace. Odeur et saveur acidulées.-
12/03/2021Laccaria affinisStipe Description-Pied 5-10 x 0,3-0,5 cm, cylindrique, tenace. Surface fibrilleuse floconneuse, concolore. Feutrage blanc à la base.-
12/03/2021Laccaria affinisSpores DescriptionSpores rondes 8-9µmSpores globuleuses, 8-9 µm, couvertes d'épines de 1,2 µm de long. Sporée blanche. Basides tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Cuticules faite d'hyphes plus ou moins parallèles larges de 4 -12 µm, bouclées.-
12/03/2021Laccaria affinisEcologie DescriptionEn tourbièresEn tourbières surtout mais aussi mousses, plantes herbacées des lisières et endroits clairs humides.-
12/03/2021Tricholoma scalpturatumRéférencesBK 3 431 ; Bon p. 155 ; CD 396 ; Cetto 573 + 2411 ; Galli p. 119 ; Marchand 852 ; FE 3 p. 465 ; Eyssartier et Roux p. 526BK 3 431 ; Bon p. 155 ; CD 396 ; Cetto 573 + 2411 ; Galli p. 119 ; Marchand 852 ; FE 3 p. 465 ; Eyssartier et Roux p. 526 ; LP p. 267.-
12/03/2021Tricholoma scalpturatumSpores DescriptionSpores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, I-, 4,5-6 x 3-4 µm. Sporée blanche. Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, I-, 4,5-6 x 3-4 µm. Sporée blanche. Basides tétrasporiques bouclées. Pas de cystides. Cuticule de type trichodermique faite d'hyphes irrégulièrement enchevêtrées, pigmentées de brun, larges de 3_8 µm, bouclées. -
12/03/2021Tricholoma scalpturatumEcologie Description- Dans tout type de sol. Répandu-
12/03/2021Tricholoma scalpturatumChapeau Description-Chapeau jusqu'à 8 cm de diamètre, convexe vite aplati, en général peu mamelonné, finement fibrilleux radialement avec squamules concentriques vers le centre. Gris brun argenté au début puis de plus en plus pâle jusqu'à beige crème. Squamules toujours plus foncées, gris brun avec des nuances rougeâtres. Marge longtemps incurvée, finement fibrilleuse. Avec l'âge, l'ensemble du champignon jaunit de façon caractéristique à partir de la marge.-
12/03/2021Tricholoma scalpturatumChair Description-Chair blanche, mince, jaunissante. Odeur et saveur farineuses.-
12/03/2021Tricholoma scalpturatumLames Description-Lames blanchâtres, échancrées et décurrentes en filet, jaunissant avec l'âge.-
12/03/2021Tricholoma scalpturatumStipe Description-Pied 3-6 x 0,5-1 cm, cylindrique, souvent arqué, plein, soyeux brillant, orné de fines fibrilles longitudinales sur fond blanc grisâtre. Tendance à jaunir. Restes de voile fibrilleux dans la jeunesse.-
12/03/2021Tricholoma scalpturatumSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, I-, 4,5-6 x 3-4 µm. Sporée blanche. -
11/03/2021Fomitopsis officinalisChapeau/Dessus Couleur-Blanc, Gris-
11/03/2021Pseudomerulius aureusNoms français-Mérule dorée-
11/03/2021Pseudomerulius aureusRéférencesBK 2 243 ; Eyssartier et Roux p. 1036BK 2 243 ; Eyssartier et Roux p. 1036 1068-
11/03/2021Pseudomerulius aureusCommentairesSur bois mort et décortiqué de conifères.--
11/03/2021Pseudomerulius aureusFructification Couleur-Jaune, Orange-
11/03/2021Pseudomerulius aureusFructification Description-Fructification résupinée ou courtement réfléchie, membraneuse, lâchement adhérente, formant des revêtements épais jusqu'à 2 mm. Hyménium plus ou moins plissé radialement jusqu'à former des pores rudimentaires anguleux orange à jaune brunâtre. Marge feutrée, jaune soufre à ocre jaune.-
11/03/2021Pseudomerulius aureusChair Description-Chair fine à plus ou moins épaissie. Consistance céracée, molle.-
11/03/2021Pseudomerulius aureusSpores Description-Spores cylindriques, lisses, hyalines, 3,5-4,5 x 1,3-1,8 µm, cyanophiles, I-. Basides étroitement clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Système monomitique: hyphes partiellement bouclées, larges de 1,5-3,5 µm, anastomosées ou pourvues d'excroissances-
11/03/2021Pseudomerulius aureusEcologie Description-Sur bois mort et décortiqué de conifères surtout Pinus. Peu fréquent.-
11/03/2021Phyllotopsis nidulansRéférencesCD 153 ; Bon p. 121 ; Eyssartier et Roux p. 952, 978, 980CD 153 ; Bon p. 121 ; Eyssartier et Roux p. 952, 978, 980 ; BK 3 n° 393 p. 310.-
11/03/2021Phyllotopsis nidulansConfusions possibles- Tapinella panuoïdes : couleurs plus ternes, lames anastomosées facilement séparables du chapeau et sporée brun ochracé.-
11/03/2021Phyllotopsis nidulansChapeau Couleur-Jaune, Orange-
11/03/2021Phyllotopsis nidulansChapeau Description-Chapeau 3-8 cm, pleurotoïde, réniforme à spatulé, fixé latéralement, finement feutré velouté, jaune orangé à l'état humide, couvert d'un duvet blanchâtre dans la jeunesse, jaune ochracé pâle à l'état sec. Marge longtemps enroulée, feutrée villeuse.-
11/03/2021Phyllotopsis nidulansChair Description-Chair jaune, mince, tenace, élastique. Odeur de caramel chez le jeune puis désagréable de chou ou d'eau croupie. Saveur douce désagréable.-
11/03/2021Phyllotopsis nidulansLames Couleur-Jaune, Orange-
11/03/2021Phyllotopsis nidulansLames Description-Lames concolores, larges, confluant au point d'insertion-
11/03/2021Phyllotopsis nidulansStipe Anneau-Non-
11/03/2021Phyllotopsis nidulansStipe Description-Nul. Tout au plus le chapeau forme un pseudostipe au point d'insertion souvent strigueux feutré.-
11/03/2021Phyllotopsis nidulansSpores Description-Spores 5-7 x 2-3 µm, réniformes à allantoïdes, lisses, hyalines. Sporée crème incarnat. Basides tétrasporiques, bouclées. Cystides absentes. Cuticule de type trichodermique faite d'hyphes bouclées irrégulièrement enchevêtrées à paroi épaissie, larges de 2,5-4,5 µm, pigmentées de brun.-
11/03/2021Phyllotopsis nidulansEcologie Description-Sur bois pourri de conifères de préférence Picea. Rare sur feuillus.-
11/03/2021Hohenbuehelia mastrucataRéférencesCD 161 ; Eyssartier et Roux p. 960CD 161 ; Eyssartier et Roux p. 960 992 ; LP p. 172-
11/03/2021Hohenbuehelia mastrucataChapeau Couleur-Brun, Gris-
11/03/2021Hohenbuehelia mastrucataChapeau Description-Chapeau jusqu'à 8 cm, d'aspect pleurotoïde, convexe réniforme, couvert d'un feutrage dense constitué d'écailles épineuses dressées, gris brun devenant blanchâtres en séchant.-
11/03/2021Hohenbuehelia mastrucataChair Description-Chair fine blanchâtre surmontée d'une épaisse couche gélatineuse sous cuticulaire noirâtre. Odeur farineuse. Saveur douce plutôt désagréable.-
11/03/2021Hohenbuehelia mastrucataLames Couleur-Blanc, Crème-
11/03/2021Hohenbuehelia mastrucataLames Description-Lames serrées, blanchâtres puis crème ochracé avec l'arête plus sombre à maturité.-
11/03/2021Hohenbuehelia mastrucataStipe Anneau-Non-
11/03/2021Hohenbuehelia mastrucataStipe Description-Stipe nul-
11/03/2021Hohenbuehelia mastrucataOdeur-Farine-
11/03/2021Hohenbuehelia mastrucataSpores Description-Spores elliptiques, plus ou moins cylindriques, 6-8,5 x 3,5-4,5 µm Lamprocystides fusiformes, 45-x 7µm, à sommet plus ou moins incrusté. Cheilocystides ventrues lagéniformes dont l'extrémité est recouverte d'une goutte de mucus (gliosphex).-
11/03/2021Hohenbuehelia mastrucataEcologie Description-Sur bois mort de feuillus surtout sur hêtre.-
11/03/2021Lentinellus ursinusChapeau Couleur-Brun-
11/03/2021Lentinellus ursinusLames Couleur-Blanc, Crème-
11/03/2021Mycetinis scorodoniusRéférencesBK 3 292 ; CD 499 ; Bon p. 175 ; Eyssartier et Roux p. 418BK 3 292 ; CD 499 ; Bon p. 175 ; Eyssartier et Roux p. 418 -
11/03/2021Mycetinis scorodoniusChapeau Couleur-Brun, Crème-
11/03/2021Mycetinis scorodoniusChapeau Description-Chapeau 1-3 cm, hémisphérique puis aplati, légèrement déprimé au centre avec un mamelon obtus, mat, lisse à finement ridulé, hygrophane, brun ochracé à reflet carné puis crème. Marge aiguë.-
11/03/2021Mycetinis scorodoniusChair DescriptionOdeur d'ail.Chair mince, blanchâtre, tenace. Odeur et saveur d'ail.-
11/03/2021Mycetinis scorodoniusLames Couleur-Blanc-
11/03/2021Mycetinis scorodoniusLames Description-Lames larges, adnées, espacées.-
11/03/2021Mycetinis scorodoniusStipe Couleur-Brun, Rouge-
11/03/2021Mycetinis scorodoniusStipe Anneau-Non-
11/03/2021Mycetinis scorodoniusStipe Description-4-7 x 0,1-0,2 cm, cylindrique, lisse, soyeux brillant, creux, tenace, brun rougeâtre, plus foncé en bas.-
11/03/2021Mycetinis scorodoniusSpores Description-Spores guttuliformes, lisses, hyalines, 7-10 x 3,5-5 µm. Sporée blanche. Basides tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides clavées, à paroi épaisse, à extrémité coralloïde, 25-30 x 10-18 µm. Cuticule hyméniforme à cellules piriformes lisses, pigmentées de brun.-
11/03/2021Mycetinis scorodoniusEcologie DescriptionSurtout sous conifères.Surtout sous conifères de préférence sur sol siliceux sablonneux.-
07/03/2021Microsporum canisConfusions possiblesMicrosporum canis est l'anamorphe de Arthroderma otae ( A. Haseg & Usui) Mc Ginnis, Weitzman, AA Padhye & Ajello (1986) Mycotaxon 25(2) : 514 Microsporum canis est l'anamorphe de Arthroderma otae ( A. Haseg & Usui) Mc Ginnis, Weitzman, AA Padhye & Ajello (1986) Mycotaxon 25(2) : 514. -
07/03/2021Microsporum canisPhoto-Microsporum_canis_2021_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Microsporum canis, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
07/03/2021Microsporum canisPhoto-Microsporum_canis_2021_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Microsporum canis, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
07/03/2021Microsporum canisPhoto-Microsporum_canis_2021_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Microsporum canis, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
07/03/2021Microsporum canisPhoto-Microsporum_canis_2021_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Microsporum canis, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
07/03/2021Microsporum canisPhoto-Microsporum_canis_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Microsporum canis, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
07/03/2021Microsporum canisRéférences-coproweb.free.fr/mycoweb/texte/25.htm Microsporum canis revmed.ch/RMS/2014/RMS-N-424 Dermatophytes transmis par les animaux domestiques. esccap.fr/champignons/teigne-
06/03/2021Strobilurus tenacellusRéférencesBon p. 176 ; CD 623 ; Eyssartier et Roux p. 350Bon p. 176 ; CD 623 ; Eyssartier et Roux p. 350 ; BK 3 p. 320 n° 407-
06/03/2021Strobilurus tenacellusChapeau CouleurBrun, CrèmeBrun, Crème, Rouge-
06/03/2021Strobilurus tenacellusChapeau Description-Chapeau jusqu'à 2,5 cm, convexe puis aplati, parfois légèrement mamelonné, lisse, mat, brun ochracé à brun rougeâtre, parfois avec plages décolorées. Marge striée.-
06/03/2021Strobilurus tenacellusLames Description-Lames blanches, larges, plus ou moins échancrées.-
06/03/2021Strobilurus tenacellusChair DescriptionSaveur désagréable, amariuscule.Chair mince, blanche. Odeur faible, agréable. Saveur désagréable, amariuscule.-
06/03/2021Strobilurus tenacellusStipe Description-Pied 3-8 x 0,1-0,3 cm, cylindrique, ondulé, élastique, lisse, finement pruineux, plus ou moins enraciné, blanc en haut, brun ochracé en bas. Base pourvue de cordons mycéliens.-
06/03/2021Strobilurus tenacellusSpores Description-Spores 5-6 x 2,5-3,5 µm, elliptiques, lisses, hyalines, légèrement arquées, I-. Sporée crème blanchâtre. Basides tétrasporiques, non bouclées. Cheilo et pleurocystides fusiformes, à paroi épaissie, partiellement incrustées au sommet, parfois à contenu granuleux. Hyphes non bouclées. Cuticule hyméniforme à cellules piriformes brunâtres à paroi épaissie non bouclées, mêlées à des dermatocystides étroitement fiusiformes. Caulocystides subulées à base élargie, peu ou non incrustées. -
06/03/2021Strobilurus tenacellusEcologie Description-Sur cônes enfouis de Pinus sylvestris essentiellement. Printemps. Répandu.-
06/03/2021Strobilurus stephanocystisComestibilité-Sans intérêt-
06/03/2021Strobilurus stephanocystisRéférencesCD 622 ; Eyssartier et Roux p. 348CD 622 ; Eyssartier et Roux p. 348 ; BK 3 p. 320 n° 406-
06/03/2021Strobilurus stephanocystisConfusions possibles-Strobilurus tenacellus (Pers.: Fr) Sing. au chapeau strié et à la chair amère et qui possède des cystides fusiformes et non clavées, plus ou moins incrustées.-
06/03/2021Strobilurus stephanocystisChapeau Couleur-Brun, Crème-
06/03/2021Strobilurus stephanocystisChapeau Description-Chapeau jusqu'à 2,5 cm, convexe, plus ou moins mamelonné, lisse, non strié, mat, beige à brun ochracé, plus sombre au centre. Marge lisse.-
06/03/2021Strobilurus stephanocystisLames Couleur-Blanc-
06/03/2021Strobilurus stephanocystisLames Description-Lames blanches, larges, plus ou moins échancrées.-
06/03/2021Strobilurus stephanocystisChair Description-Chair mince, blanche, ochracée dans le pied. Odeur faible, agréable. Saveur douce.-
06/03/2021Strobilurus stephanocystisStipe Couleur-Blanc, Brun-
06/03/2021Strobilurus stephanocystisStipe Anneau-Non-
06/03/2021Strobilurus stephanocystisStipe Description-Pied 3-6 x 0,1-0,3 cm, cylindrique, élastique, lisse, finement pruineux, blanchâtre en haut et brun ochracé en bas. Base pourvue de cordons mycéliens.-
06/03/2021Strobilurus stephanocystisSpores Description-Spores 5,5-10 x 3-4 µm, elliptiques à amygdaliformes, lisses, hyalines, I-. Sporée crème pâle. Basides tétrasporiques, non bouclées. Cheilo et pleurocystides largement clavées à lagéniformes à col large, à paroi épaisse, recouvertes d'une couronne de fins cristaux, 40-50 x 16-25 µm. Cuticule hyméniforme à cellules piriformes aux parois épaisses. Caulocystides subulées, légèrement incrustées au sommet. Hyphes non bouclées. -
06/03/2021Strobilurus stephanocystisEcologie Description-Sur cônes enfouis de Pinus mugo essentiellement des étages montagnard et subalpin. Rare en plaine. Printemps. -
03/03/2021Monilinia fructigenaConfusions possibles-Monilinia laxa rencontré plutôt sur fruits à noyaux-
03/03/2021Monilinia fructigenaSpores DescriptionConidiophores ramifiés, septés se fragmentant en arthrospores produites en chaînes acropétales qui s'individualisent ensuite en conidies elliptiques, unicellulaires de 15-25 x 9-11-15 µm.Conidiophores ramifiés, septés se fragmentant en arthrospores produites en chaînes acropétales qui s'individualisent ensuite en conidies elliptiques, citriformes, unicellulaires de 15-25 x 9-11-15 µm.-
03/03/2021Monilinia fructigenaEcologie DescriptionSur fruits à pépins essentiellement, très fréquent sur pommes encore sur l'arbre ou au sol. Responsable de la maladie nommée Moniliose des fruits.Sur fruits à pépins essentiellement, très fréquent sur pommes encore sur l'arbre ou au sol. Se développe également sur les fleurs et les rameaux. Responsable de la maladie nommée Moniliose. -
03/03/2021Monilinia laxaPhoto-Monilinia_laxa_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Monilinia laxa, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
03/03/2021Monilinia fructigenaPhoto-Monilinia_fructigena_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Monilinia fructigena, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
03/03/2021Monilinia fructigenaPhoto-Monilinia_fructigena_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Monilinia fructigena, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
03/03/2021Monilinia fructigenaPhoto-Monilinia_fructigena_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Monilinia fructigena, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
03/03/2021Monilinia fructigenaPhoto-Monilinia_fructigena_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Monilinia fructigena, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
03/03/2021Monilinia fructigenaEcologie HabitatPlante herbacéeBois-
03/03/2021Monilinia fructigenaNoms français-Monilie des fruits-
03/03/2021Monilinia fructigenaApothécie Couleur-Brun, Crème-
03/03/2021Monilinia fructigenaApothécie Latex-Non-
03/03/2021Monilinia fructigenaApothécie Fendu-Non-
03/03/2021Monilinia fructigenaApothécie Poilu-Non-
03/03/2021Monilinia fructigenaApothécie Description-Stade sexué (téléomorphe) formé d'apothécies brunes, stipitées, de petite taille. Très rarement observé. Stade asexué (anamorphe) très fréquent formé d'un thalle velouté en forme de coussins crème puis brunâtres de quelques mm de diamètre répartis sur le fruit en cercles concentriques caractéristiques. -
03/03/2021Monilinia fructigenaAsques Réaction à l'iode-J--
03/03/2021Monilinia fructigenaSpores Rondes-Non-
03/03/2021Monilinia fructigenaSpores Ornementations-Lisses-
03/03/2021Monilinia fructigenaSpores Guttules-Non-
03/03/2021Monilinia fructigenaSpores Longueur en µm-15-25-
03/03/2021Monilinia fructigenaSpores Description-Conidiophores ramifiés, septés se fragmentant en arthrospores produites en chaînes acropétales qui s'individualisent ensuite en conidies elliptiques, unicellulaires de 15-25 x 9-11-15 µm.-
03/03/2021Monilinia fructigenaEcologie Habitat-Plante herbacée-
03/03/2021Monilinia fructigenaEcologie Description-Sur fruits à pépins essentiellement, très fréquent sur pommes encore sur l'arbre ou au sol. Responsable de la maladie nommée Moniliose des fruits.-
03/03/2021Monilinia fructigenaTaille en cm-1-3-
14/01/2021Neolentinus degenerPhoto-Neolentinus_degener_2021_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Neolentinus degener, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
14/01/2021Neolentinus degenerPhoto-Neolentinus_degener_2021_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Neolentinus degener, Copyright (c) 2021 Daniel Ferre
31/12/2020Lepiota sublaevigataRéférencesBon p. 285 ; CD 671 ; Eyssartier et Roux p. 328 ; Guinberteau p. 68Bon p. 285 ; CD 671 ; Eyssartier et Roux p. 328 342 ; Guinberteau p. 68-
31/12/2020Lepiota sublaevigataChapeau Couleur-Brun, Saumon-
31/12/2020Lepiota sublaevigataChapeau Description-Chapeau 0,6-3,5 cm, feutré au centre et constitué de fines écailles brun rose sur fond crème rosâtre, de plus en plus individualisées en allant ver la marge.-
31/12/2020Lepiota sublaevigataLames Couleur-Brun, Crème-
31/12/2020Lepiota sublaevigataLames Description-Lames libres crème puis beige ochracé-
31/12/2020Lepiota sublaevigataStipe Couleur-Blanc, Brun, Saumon-
31/12/2020Lepiota sublaevigataStipe Anneau-Oui ou Non-
31/12/2020Lepiota sublaevigataStipe Description-Pied 0,6-3,5 x 0,2-0,4 cm, rosâtre recouvert de mèches cotonneuses concolores au chapeau plus ou moins en guirlandes. Anneau oblique fugace.-
31/12/2020Lepiota sublaevigataSpores Description-Spores fusiformes,13-16 x 5-6 µm-
31/12/2020Lepiota sublaevigataEcologie Description-Pelouses dunaires et prairies sèches, bordures de forêts proches du littoral. Automne. -
31/12/2020Thyronectria sinopicaRéférencesDennis p. 243 fig.XXVIIIA ; Ellis p. 145 fig.630Dennis p. 243 fig.XXVIIIA ; Ellis p. 145 fig.630 ; LP p. 1537-
31/12/2020Thyronectria sinopicaVaréiétés/formes-Souvent associé à un stade conidien se développant en général juste avant le stade sexué, plus rarement en même temps, qui se présente sous forme de pycnides rouges renfermant des phialides qui produisent des conidies hyalines de 2-3 x 1 µm.-
31/12/2020Thyronectria sinopicaFructification Couleur-Jaune, Rouge-
31/12/2020Thyronectria sinopicaFructification Description-Fructifications érumpantes constituées de périthèces mesurant 0,25-0,3 mm de diamètre regroupées dans un stroma réduit, globuleux, rouge pâle au début puis ensuite rouge foncé. Sur le frais, le stroma est parsemé de sortes d'écailles couleur miel à jaune verdâtre qui se rétractent par temps sec. Ostioles des périthèces papillés plus foncés.-
31/12/2020Thyronectria sinopicaSpores Description-Spores lisses, hyalines, uniseptées, I-, 10-13 x 5-6,5 µm. Asques 65-70 x 6-8 µm, I--
31/12/2020Thyronectria sinopicaEcologie Description-Sur tiges et racines de lierre exclusivement. Automne - hiver.-
31/12/2020Melanoleuca brevipesRéférencesCD 441 ; Bon p. 165CD 441 ; Bon p. 165 ; BK 3 n° 297 p. 248-
31/12/2020Melanoleuca brevipesChapeau Couleur-Brun, Crème, Gris-
31/12/2020Melanoleuca brevipesChapeau Surface-Sublisse-
31/12/2020Melanoleuca brevipesChapeau Description-Chapeau 5-9 cm, convexe puis plus ou moins déprimé, lisse, mat, soyeux, brun beige à brun gris, plus foncé au centre, palissant avec l'âge. Marge enroulée.-
31/12/2020Melanoleuca brevipesChair Description-Chair pâle, fibreuse, tenace, brune à la base du pied. Saveur et odeur banales. -
31/12/2020Melanoleuca brevipesLames Couleur-Crème, Gris-
31/12/2020Melanoleuca brevipesLames Description-Lames assez larges et serrées, échancrées, crème au début puis grises ochracées.-
31/12/2020Melanoleuca brevipesStipe Couleur-Brun, Crème-
31/12/2020Melanoleuca brevipesStipe Anneau/Armille-Non-
31/12/2020Melanoleuca brevipesStipe Description-Pied trapu, court, 1-3-(5) x 0,6-1,5 cm, ne dépassant pas la moitié du diamètre du chapeau, souvent clavé à la base et élargi au sommet. Surface fibrilleuse ochracée sur fond brun. Sommet poudré de blanc.-
31/12/2020Melanoleuca brevipesSaveur-Douce-
31/12/2020Melanoleuca brevipesOdeur-Faible/Nulle-
31/12/2020Melanoleuca brevipesSpores Description-Spores elliptiques, finement verruqueuses, hyalines guttulées, 7-10 x 4,5-7 µm, amyloïdes. Sporée crème pâle. Basides clavées, térasporiques, non bouclées. Cheilocystides en poil d'ortie, 30-40 x 5-7 µm. Caulocystides au sommet du pied. Cuticule trichodermique enchevêtrée larges de 4-12 µm, non bouclées.-
31/12/2020Melanoleuca brevipesEcologie Habitat-Sous feuillus-
31/12/2020Melanoleuca brevipesEcologie Description-Feuillus gramineux ou terrains incultes, bord des chemins, jardins.-
29/12/2020Antrodiella serpulaChapeau/Dessus Couleur-Blanc, Jaune-
29/12/2020Phlebia subochraceaChapeau/Dessus Couleur-Blanc, Jaune, Orange-
29/12/2020Phlebia subochraceaChapeau/Dessus DescriptionFructification résupinée, adhérente, de 0,1-0,2 mm d'épaisseur, céracée sur le frais, crustacée sur le sec. Marge étroite, blanche, finement fimbriée ou indéterminée.Pas de chapeau; fructification résupinée, adhérente, de 0,1-0,2 mm d'épaisseur, céracée sur le frais, crustacée sur le sec. Marge étroite, blanche, finement fimbriée ou indéterminée.-
29/12/2020Phlebia subochraceaPores/Dessous Couleur-Jaune, Orange-
29/12/2020Pholiota adiposaChapeau Couleur-Brun, Jaune-
29/12/2020Pholiota adiposaLames Couleur-Brun, Jaune-
29/12/2020Pholiota adiposaStipe Couleur-Brun, Jaune-
29/12/2020Pholiota adiposaSpores Longeur en µm-7-10-
29/12/2020Marasmius wynneaeRéférencesCD 503 ; Bon p. 175 ; Eyssartier et Roux p. 430CD 503 ; Bon p. 175 ; Eyssartier et Roux p. 430 444 ; BK 3 n°295 p. 246-
29/12/2020Marasmius wynneaeChapeau Couleur-Blanc, Crème, Gris, Mauve-
29/12/2020Marasmius wynneaeChapeau Description-Chapeau 1-5 cm, conique au début puis aplati, ondulé, à centre déprimé. Surface ridulée, striée par transparence, hygrophane, mate à l'état sec, gris beige à reflets lilas à partir du centre nettement plus foncé.-
29/12/2020Marasmius wynneaeChair Description-Chair blanchâtre, mince. Odeur faible désagréable de moisi. Saveur douce à légèrement désagréable.-
29/12/2020Marasmius wynneaeLames Couleur-Blanc, Crème, Gris-
29/12/2020Marasmius wynneaeLames Description-Lames larges, adnées d'abord blanches puis crème et gris violacé plus ou moins noirâtre.-
29/12/2020Marasmius wynneaeStipe Couleur-Blanc, Brun, Noir, Rouge-
29/12/2020Marasmius wynneaeStipe Anneau-Non-
29/12/2020Marasmius wynneaeStipe Description-Pied 1,5-7 x 0,1-0,5 cm, aminci à la base, strié longitudinalement, élastique, creux, blanchâtre au sommet puis progressivement brun rougeâtre et enfin noirâtre à la base ornée d'un mycélium blanc.-
29/12/2020Marasmius wynneaeSpores Description-Spores amygdaliformes, lisses, hyalines, à paroi mince, guttulées, 5-7 x 3-4 µm, non amyloïdes. Sporée blanche. Basides étroitement cylindriques, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides sous forme de terminaisons d'hyphes à paroi épaisse irrégulières et noueuses. Curticule hyméniforme formée de cellules clavées à paroi épaissie, bouclées.-
29/12/2020Marasmius wynneaeEcologie Description-Sous feuillus surtout hêtre sur sol plutôt calcaire. Commun.-
28/12/2020Neolentinus degenerStipe DescriptionPied trapu, assez court, plus ou moins excentré, 5-10 2-3 cm, dur, légèrement squamuleux, concolore plus sombre en bas.Pied trapu, assez court, plus ou moins excentré, 5-10 x 2-3 cm, dur, légèrement squamuleux, concolore plus sombre en bas.-
28/12/2020Neolentinus degenerChapeau Couleur-Brun, Crème-
28/12/2020Neolentinus degenerChapeau Description-Chapeau jusqu'à 10-15 cm, massif, convexe puis souvent déprimé, velouté à squamuleux, fauve rouillé plus clair vers la marge.-
28/12/2020Neolentinus degenerChair Description-Chair épaisse, blanchâtre, coriace surtout dans la vieillesse. Saveur douce. Odeur agréable de champignon, de sous-bois.-
28/12/2020Neolentinus degenerLames Couleur-Brun, Crème-
28/12/2020Neolentinus degenerLames Description-Lames arquées, décurrentes, à arête denticulée, peu développées chez le jeune et restant étroites à maturité, fourchues et plus ou moins anastomosées à la base, crème ochracé parfois à reflets rosâtres.-
28/12/2020Neolentinus degenerStipe Couleur-Brun, Crème-
28/12/2020Neolentinus degenerStipe Anneau-Non-
28/12/2020Neolentinus degenerStipe Description-Pied trapu, assez court, plus ou moins excentré, 5-10 2-3 cm, dur, légèrement squamuleux, concolore plus sombre en bas.-
28/12/2020Neolentinus degenerSpores Description-Spores elliptiques, 12-15 x 4-6 µm, lisses, à paroi mince, non amyloïdes.-
28/12/2020Neolentinus degenerEcologie Description-Sur feuillus surtout saules et peupliers dans les forêts humides, rare sur conifères. Peu commun.-
26/12/2020Postia ptychogasterPhoto-Postia_ptychogaster_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Postia ptychogaster, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/12/2020Lachnella alboviolascensPhoto-Lachnella_alboviolascens_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Lachnella alboviolascens, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/12/2020Diaporthe pardalotaFructification Descriptionfructifications érumpantes. Stroma noir très mince prenant l'aspect d'une tache grisâtre limité par une ligne noire à la surface de l'écorce. Il renferme dans les couches sous-jacentes des périthèces globuleux, isolés pour la plupart, aux becs légèrement proéminents qui crèvent l'écorce apparaissant sous forme de minuscules ponctuations noires de 1-1,5 x 0,5 mm.fructifications érumpantes. Stroma noir très mince, prenant souvent l'aspect avec l'âge, d'une tache grisâtre limité par une ligne noire à la surface de l'écorce. Il renferme dans les couches sous-jacentes des périthèces globuleux, isolés pour la plupart, aux becs légèrement proéminents qui crèvent l'écorce apparaissant sous forme de minuscules ponctuations noires de 1-1,5 x 0,5 mm.-
16/12/2020Diaporthe pardalotaPhoto-Diaporthe_pardalota_2020_df_9.jpgAjout photo type Micro pour Diaporthe pardalota, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/12/2020Diaporthe pardalotaPhoto-Diaporthe_pardalota_2020_df_8.jpgAjout photo type Micro pour Diaporthe pardalota, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/12/2020Diaporthe pardalotaPhoto-Diaporthe_pardalota_2020_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Diaporthe pardalota, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/12/2020Diaporthe pardalotaPhoto-Diaporthe_pardalota_2020_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Diaporthe pardalota, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/12/2020Diaporthe pardalotaPhoto-Diaporthe_pardalota_2020_df_5.jpgAjout photo type Macro pour Diaporthe pardalota, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/12/2020Diaporthe pardalotaPhoto-Diaporthe_pardalota_2020_df_4.jpgAjout photo type Macro pour Diaporthe pardalota, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/12/2020Diaporthe pardalotaPhoto-Diaporthe_pardalota_2020_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Diaporthe pardalota, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/12/2020Diaporthe pardalotaPhoto-Diaporthe_pardalota_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Diaporthe pardalota, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/12/2020Diaporthe pardalotaPhoto-Diaporthe_pardalota_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Diaporthe pardalota, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/12/2020Diaporthe pardalotaSpores DescriptionSpores elliptiques, 10-15 x 2.5-4 µm, bisériées, hyalines, à paroi mince, uniseptées avec 2 guttules en général dans chaque cellule et une constriction au niveau de la cloison.Spores elliptiques, 10-15 x 2.5-4 µm, bisériées, hyalines, à paroi mince, uniseptées avec 2 guttules en général dans chaque cellule et une constriction au niveau de la cloison. Asques cylindriques, octosporés, avec appareil apical peu visible, I-.-
16/12/2020Diaporthe pardalotaSynonymes Sphaeria pardalota Montagne (1834) , Annales des sciences naturelles, botanique, série 2, 1, p. 304, tab. 12, fig. 1 (' pardolata ') (Basionyme) Diaporthe pardalota (Montagne) Nitschke (1870) [1869-70], in Fuckel, Jahrbücher des nassauischen vereins für naturkunde, 23-24, p. 206 (nom actuel) Sphaeria pardalota Montagne (1834) , Annales des sciences naturelles, botanique, série 2, 1, p. 304, tab. 12, fig. 1 (' pardolata ') (Basionyme) Diaporthe pardalota (Montagne) Nitschke (1870) [1869-70], in Fuckel, Jahrbücher des nassauischen vereins für naturkunde, 23-24, p. 206 (nom actuel) Diaporthe insignis Fuck -
16/12/2020Diaporthe pardalotaRéférencesEllis p. 160 ; Medardi p. 323Ellis p. 160 fig. 703 ; Medardi p. 323 ; Munk p. 172 -
16/12/2020Diaporthe pardalotaCommentaires-Espèce collective dans laquelles ont été regroupées de nombreuses espèces identiques aussi bien morphologiquement que microscopiquement qui jadis étaient différenciées par leur habitat.-
16/12/2020Diaporthe pardalotaFructification Descriptionimmergée, 0.5-0.75 mm, avec un court bec érompant de l'écorce.fructifications érumpantes. Stroma noir très mince prenant l'aspect d'une tache grisâtre limité par une ligne noire à la surface de l'écorce. Il renferme dans les couches sous-jacentes des périthèces globuleux, isolés pour la plupart, aux becs légèrement proéminents qui crèvent l'écorce apparaissant sous forme de minuscules ponctuations noires de 1-1,5 x 0,5 mm.-
16/12/2020Diaporthe pardalotaStipe Descriptionnul--
16/12/2020Diaporthe pardalotaSpores Description10-15 x 2.5-4 µm, hyalines, uniseptées.Spores elliptiques, 10-15 x 2.5-4 µm, bisériées, hyalines, à paroi mince, uniseptées avec 2 guttules en général dans chaque cellule et une constriction au niveau de la cloison.-
16/12/2020Diaporthe pardalotaEcologie Descriptionprincipalement sur bois de Lonicera.Sur brindilles, principalement sur bois de Lonicera, Cornus, Ilex et Rubus mais aussi sur vieilles tiges de plantes herbacées.-
12/12/2020Cystoagaricus sylvestrisChapeau Couleur-Brun, Crème, Gris-
12/12/2020Cystoagaricus sylvestrisChapeau Description3-6 cm, d'abord brun puis rompu en grosses écailles trapézoïdales ou triangulaires laissant apparaître le fond gris beige pâle3-6 cm, d'abord brun puis rompu en grosses écailles trapézoïdales ou triangulaires brunes laissant apparaître le fond gris beige pâle-
12/12/2020Cystoagaricus sylvestrisLames Couleur-Gris, Mauve-
12/12/2020Cystoagaricus sylvestrisStipe Couleur-Blanc, Brun-
12/12/2020Lepiota setulosaChapeau Couleur-Brun, Orange-
12/12/2020Lepiota setulosaLames Couleur-Blanc-
12/12/2020Lepiota setulosaStipe Couleur-Blanc-
12/12/2020Lepiota setulosaStipe Anneau-Oui ou Non-
12/12/2020Cantharellus amethysteusRéférencesSMF Tome 116 fascicule 2 ; Eyssartier et Roux p. 590SMF Tome 116 fascicule 2 ; Eyssartier et Roux p. 590 608-
12/12/2020Cantharellus amethysteusChapeau Couleur-Crème, Jaune, Mauve-
12/12/2020Cantharellus amethysteusChapeau Description-Chapeau jusqu'à 8 cm, convexe puis aplani à centre déprimé, irrégulier, jaune ochracé terne, couvert de petites mèches violacées plus ou moins denses; parfois si abondantes que le chapeau est entièrement violacé. Marge enroulée, irrégulière, lobée, amincie et fragile.-
12/12/2020Cantharellus amethysteusFausses lames Couleur-Crème, Jaune-
12/12/2020Cantharellus amethysteusFausses lames Description-Plis décurrents, fourchus, intervéinés près du pied, jaune ochracés terne.-
12/12/2020Cantharellus amethysteusChair Description-Chair blanche à jaune pâle. Saveur douce à légèrement amère. Odeur faiblement fruitée.-
12/12/2020Cantharellus amethysteusStipe Couleur-Jaune-
12/12/2020Cantharellus amethysteusStipe Description-Pied charnu, plein, à base amincie, jaune pâle, fortement jaunissant au toucher.-
12/12/2020Cantharellus amethysteusSpores Description-Spores elliptiques, 9,5-12 x 4,5-6,5 µm-
12/12/2020Cantharellus amethysteusEcologie Description-Sous feuillus, sur sol peu calcaire. Eté - automne. Peu commun.-
12/12/2020Trichia botrytisSporocarpe Couleur-Brun, Jaune, Rouge-
12/12/2020Hodophilus atropunctusRéférencesCD 624 ; Bon p. 171 ; Eyssartier et Roux p. 560CD 624 ; Bon p. 171 ; Eyssartier et Roux p. 560 576 ; LP p. 164-
12/12/2020Hodophilus atropunctusChapeau Couleur-Brun, Crème, Gris-
12/12/2020Hodophilus atropunctusChapeau Description-Chapeau 1-3 cm, convexe puis déprimé, finement craquelé, gris brun sombre au disque passant à gris beige sale au niveau de la marge.-
12/12/2020Hodophilus atropunctusLames Couleur-Crème, Gris-
12/12/2020Hodophilus atropunctusLames Description-Lames fortement décurrentes, très espacées, épaisses, gris beige à brun ochracé sale à arête blanche.-
12/12/2020Hodophilus atropunctusChair Description-Chair blanchâtre plus ou moins grisâtre. Odeur faible, légèrement farineuse spermatique. Saveur douce.-
12/12/2020Hodophilus atropunctusStipe Couleur-Crème, Gris-
12/12/2020Hodophilus atropunctusStipe Anneau-Non-
12/12/2020Hodophilus atropunctusStipe Description-Stipe 3-5 x 0,5 cm, cylindrique, gris beige pâle parsemé de granulations brun noir.-
12/12/2020Hodophilus atropunctusSpores Description-Spores globuleuses à guttuliformes, lisses, à paroi mince, 4,5-6 x 3,5-4,5 µm-
12/12/2020Hodophilus atropunctusEcologie Description-Sous feuillus sur sol argilo-calcaire, taillis, bords de cours d'eau-
12/12/2020Pholiotina brunneaRéférencesCD 1318 ; Eyssartier et Roux p. 656CD 1318 ; Eyssartier et Roux p. 656 678-
12/12/2020Pholiotina brunneaChapeau Couleur-Brun, Crème-
12/12/2020Pholiotina brunneaChapeau Surface-Sublisse-
12/12/2020Pholiotina brunneaChapeau Visqueux-Non-
12/12/2020Pholiotina brunneaChapeau Description-Chapeau 1-2,5 cm, convexe, brun sombre roussâtre puis ochracé en séchant. Marge striée, appendiculée des restes du voile sous forme de petites dents blanchâtres.-
12/12/2020Pholiotina brunneaChair Description-Chair ochracée. Saveur douce. Odeur faible.-
12/12/2020Pholiotina brunneaLames Couleur-Brun-
12/12/2020Pholiotina brunneaLames Description-Lames adnées, peu serrées, brunes à arête blanche.-
12/12/2020Pholiotina brunneaStipe Couleur-Brun, Crème-
12/12/2020Pholiotina brunneaStipe Surface-Sublisse-
12/12/2020Pholiotina brunneaStipe Anneau/Armille-Oui ou Non-
12/12/2020Pholiotina brunneaStipe Description-Pied 1-4 x 0,1-0,2 cm, ochracé à base brunâtre, parsemé dans la jeunesse de mèches blanches du reste du voile. -
12/12/2020Pholiotina brunneaSpores Longeur en µm-6-9-
12/12/2020Pholiotina brunneaSpores Description-Spores 6,5-8,5 µm, elliptiques, lisses, avec petit pore germinatif. Cheilocystides fusiformes à lagéniformes, plus ou moins lécithiformes.-
12/12/2020Pholiotina brunneaSaveur-Douce-
12/12/2020Pholiotina brunneaEcologie Description-Sous feuillus, parfois massifs, sur sol riche en humus.-
12/12/2020Cantharellus ferruginascensRéférencesBSMF Tome 116 fascicule 2 p. 114 ; Cetto 1142 ; Eyssartier et Roux p. 592BSMF Tome 116 fascicule 2 p. 114 ; Cetto 1142 ; Eyssartier et Roux p. 592 608-
12/12/2020Cantharellus ferruginascensCommentaires-Chanterelle très variable de couleur, surtout caractérisée par son jaunissement marqué au toucher et la consistance flasque de sa chair.-
12/12/2020Cantharellus ferruginascensChapeau Couleur-Blanc, Brun, Jaune, Saumon, Vert-
12/12/2020Cantharellus ferruginascensChapeau Description-Chapeau 2-6 cm, flasque, lobé, souvent jaune citron pâle dans la jeunesse puis de couleur terne ochracé à brun au centre puis de plus en plus pâle vers la marge blanchâtre. Parfois teinté de rosâtre, il est souvent teinté de vert glauque en périphérie surtout au début. Devient nettement jaune rouille au toucher.-
12/12/2020Cantharellus ferruginascensFausses lames Couleur-Blanc, Brun-
12/12/2020Cantharellus ferruginascensFausses lames Description-Plis décurrents, épais, fourchus, blanchâtres, concolores au chapeau-
12/12/2020Cantharellus ferruginascensChair Description-Chair blanchâtre, flasque. Saveur douce. Odeur faible, fruitée.-
12/12/2020Cantharellus ferruginascensStipe Couleur-Blanc, Brun-
12/12/2020Cantharellus ferruginascensStipe Description-Pied 2-6 x 0,5-1,5 cm, blanchâtre plus ou moins ochracé, jaunissant fortement au toucher-
12/12/2020Cantharellus ferruginascensSpores Description-Spores elliptiques, 7,5-10 x 4,5-6,5 µm. Cuticule faite d'hyphes à paroi épaisse.-
12/12/2020Cantharellus ferruginascensEcologie Description-Sous feuillus sur sol non calcaire. De mai au début de l'automne pendant les périodes peu humides. Peu commun.-
12/12/2020Inocybe tenuicystidiataChapeau Couleur-Brun, Rouge-
12/12/2020Inocybe tenuicystidiataLames Couleur-Brun, Gris-
12/12/2020Inocybe tenuicystidiataStipe Couleur-Blanc, Brun, Saumon-
12/12/2020Inocybe tenuicystidiataStipe Surface-Fibrilleux-
12/12/2020Inocybe tenuicystidiataOdeur-Sperme-
11/12/2020Rhodotus palmatusPhoto-Rhodotus_palmatus_2017_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Rhodotus palmatus, Copyright (c) 2017 Daniel Ferre
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensNoms français-Lépiote ochracée jaunissante-
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensComestibilité-Toxique-
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensRéférencesCD 673 ; Eyssartier et Roux p. 332CD 673 ; Eyssartier et Roux p. 332 346-
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensConfusions possibles-Lepiota clypeolaria qui possède un disque plus marqué et plus délimité, une chair blanche non jaunissante et une odeur non caractéristique.-
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensChapeau Couleur-Blanc, Brun-
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensChapeau Description-Chapeau jusqu'à 6 cm de diamètre, hémisphérique puis convexe, à disque roussâtre peu marqué, couvert de mèches blanchâtres sur fond pâle de plus en plus claires vers la marge. Marge appendiculée.-
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensChair Description-Chair blanche, ochracée en périphérie du pied. Saveur douce. Odeur nette de caoutchouc ou de beurre fondu. -
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensLames Couleur-Blanc-
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensLames Description-Lames libres, blanches-
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensStipe Couleur-Blanc-
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensStipe Anneau-Oui-
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensStipe Description-Stipe 5-10 x 0,4 10 cm, couvert d'un voile blanc cotonneux sur fond clair, jaunissant au frottement. Zone annulaire cotonneuse.-
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensSpores Description-Spores de grande taille, fusiformes, 12-17 x 5-6 µm.-
11/12/2020Lepiota ochraceosulfurescensEcologie Description-Sous feuillus et conifères-
11/12/2020Inonotus obliquusChapeau/Dessus Couleur-Noir-
11/12/2020Inonotus obliquusPores/Dessous Couleur-Brun, Gris, Blanc-
08/12/2020Trichia scabraSporocarpe Couleur-Brun, Jaune, Orange-
08/12/2020Panaeolus rickeniiVaréiétés/formes-Considéré par de nombreux auteurs comme une variété de Panaeolus acuminatus (Schaeff.) Gillet . Panaeolus rickenii n'en diffère que par un chapeau plus obtus, un stipe davantage poudré et un habitat non fimicole. Les caractères microscopiques sont les mêmes.-
08/12/2020Panaeolus rickeniiChapeau Couleur-Brun, Rouge-
08/12/2020Panaeolus rickeniiChapeau Description-Chapeau jusquà 2 cm de diamètre, conique campanulé, mat, pruineux, hygrophane, brun foncé rougeâtre à brun sale. Marge aiguë, striolée par transparence et imbibition.-
08/12/2020Panaeolus rickeniiLames Couleur-Brun, Gris, Noir-
08/12/2020Panaeolus rickeniiLames Description-Lames larges, ascendantes, gris brunâtre et pommelées lors de la maturation des spores puis noires. Arête blanche.-
08/12/2020Panaeolus rickeniiChair Description-Chair mince, brun vineux, aqueuse. Odeur faible. Saveur douce.-
08/12/2020Panaeolus rickeniiStipe Couleur-Blanc, Brun, Rouge-
08/12/2020Panaeolus rickeniiStipe Anneau-Non-
08/12/2020Panaeolus rickeniiStipe Description-Pied 10 x 0,2 cm, cylindrique, creux, mat, brun rouge vineux recouvert d'une pruine blanche abondante.-
08/12/2020Panaeolus rickeniiSpores Description-Spores elliptiques à amygdaliformes, lisses, à paroi épaisse et pore germinatif net, brun rouge foncé, 11-16 x 8-11 µm. Sporée noire. Basides clavées, tétrasporiques en partie bouclées. Cheilocystides ventrues, cylindriques à lagéniformes, sinueuses, 25-40 x 7-10 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule hyméniforme à cellules bouclées, pigmentées de brun mêlées à des pileocystides nombreuses, cylindriques et sinueuses. -
08/12/2020Panaeolus rickeniiEcologie Description-Pelouses, prairies, orées.-
07/12/2020Stropharia pseudocyaneaChapeau Couleur-Bleu, Jaune, Vert-
07/12/2020Stropharia pseudocyaneaChapeau Description-chapeau 1-4 cm, convexe, visqueux, jaune ochracé à bleu verdâtre surtout vers la marge.-
07/12/2020Stropharia pseudocyaneaChair Description-Chair blanche dans le chapeau, bleuâtre pâle dans le pied. Saveur douce. Odeur faible.-
07/12/2020Stropharia pseudocyaneaLames Couleur-Brun, Crème-
07/12/2020Stropharia pseudocyaneaLames Description-Lames adnéees, beige puis couleur chocolat à arête blanche.-
07/12/2020Stropharia pseudocyaneaStipe Couleur-Blanc, Bleu, Crème, Jaune-
07/12/2020Stropharia pseudocyaneaStipe Anneau-Oui-
07/12/2020Stropharia pseudocyaneaStipe Description- Pied 2-5 x 0,5 cm, blanc bleuté à ochracé jaunâtre avec une zone annulaire cortiniforme diffuse.-
07/12/2020Stropharia pseudocyaneaSpores Description-Spores elliptiques à ovoïdes, à paroi mince, 6,5-9 x 4-5,5 µm Cheilocystides nombreuses, cylindriques à sommet plus ou moins renflé capité. Chrysocystides sur les faces des lames.-
07/12/2020Stropharia pseudocyaneaEcologie Description- Dans l'herbe des pelouses, des dunes, des lisières.-
06/12/2020Chamaemyces fracidusRéférencesBon p. 283 ; BK 4 200 ; CD 656 ; Eyssartier et Roux p. 342Bon p. 283 ; BK 4 200 ; CD 656 ; Eyssartier et Roux p. 342 356 ; BK 4 n°200 p. 182-
06/12/2020Chamaemyces fracidusChapeau Couleur-Brun, Crème-
06/12/2020Chamaemyces fracidusChapeau Description-Chapeau 2-7 cm, hémisphérique puis étalé restant obtusément umboné. Surface lisse, visqueuse à l'état humide exsudant des gouttelettes jaunâtres, mate à l'état sec, blanc crème avec des taches rougeâtres à l'emplacement des goiuttelettes. Marge aiguë d'abord concolore avec des restes de voile puis brunâtre.-
06/12/2020Chamaemyces fracidusChair Description-Chair blanchâtre, assez épaisse au centre. Odeur et saveur désagréables.-
06/12/2020Chamaemyces fracidusLames Couleur-Blanc, Crème-
06/12/2020Chamaemyces fracidusLames Description-Lames libres à plutôt adnées (déroutantes pour une Lépiote), blanches puis crème.-
06/12/2020Chamaemyces fracidusStipe Couleur-Blanc, Brun-
06/12/2020Chamaemyces fracidusStipe Anneau-Oui-
06/12/2020Chamaemyces fracidusStipe Description-Pied 3-7 x 0,5-1,5 cm, cylindrique, plein puis creux, fibreux, légèrement élargi au sommet, blanchâtre, ponctué de roussâtre sous l'anneau. Anneau blanchâtre, fibrilleux ponctué de brunâtre sur le pourtour.-
06/12/2020Chamaemyces fracidusSpores Description-Spores 4,5-6 x 2,5-4 µm, elliptiques, lisses, hyalines. Sporée crème foncé Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilo et pleurocystides ventrues, fusiformes, clavées ou lagéniformes, 40-60 x 12-18 µm Cuticule hyméniforme à cellules clavées mêlées à des hyphes dressées bouclées, toutes pigmentées de jaunâtre.-
06/12/2020Chamaemyces fracidusEcologie Description-Dans l'herbe en orée de forêts, haies sur sol calcaire.-
06/12/2020Flammulaster carpophilusRéférencesCD 1231CD 1231 ; BK 4 n° 405 p. 318 ; LP p. 650-
06/12/2020Flammulaster carpophilusVaréiétés/formes-var. subincarnatus (Joss. & Kuhn.) Vellinga : plus foncée. Spores plus amygdaliformes. Pas de cystides subulées mais plutôt capitées; var. rhombosporus (Ask.) Vellinga : cystides lagéniformes et spores avec rétrécissement apical.-
06/12/2020Flammulaster carpophilusCommentairesDébris végétaux, parfois faînes ou autres fruits.Espèce très variable surtout en ce qui concerne les caractères microscopiques.-
06/12/2020Flammulaster carpophilusChapeau Couleur-Blanc, Brun, Crème, Rouge-
06/12/2020Flammulaster carpophilusChapeau Surface-Sublisse-
06/12/2020Flammulaster carpophilusChapeau Visqueux-Non-
06/12/2020Flammulaster carpophilusChapeau Description-Chapeau 5-15 mm, hémisphérique puis étalé. Surface lisse, mate, légèrement hygrophane, ochracé rougeâtre, crème à l'état sec, plus ou moins farineuse de blanchâtre. Marge lisse, striée par transparence.-
06/12/2020Flammulaster carpophilusChair Description-Chair mince, ochracée. Odeur faible de Pelargonium. Saveur douce.-
06/12/2020Flammulaster carpophilusLames Couleur-Blanc, Brun-
06/12/2020Flammulaster carpophilusLames Description-Lames larges, étroitement adnées, décurrentes en filet, blanchâtres puis ocre rougeâtre.-
06/12/2020Flammulaster carpophilusStipe Couleur-Blanc, Brun, Gris-
06/12/2020Flammulaster carpophilusStipe Surface-Sublisse-
06/12/2020Flammulaster carpophilusStipe Anneau/Armille-Non-
06/12/2020Flammulaster carpophilusStipe Description-Stipe 10-40 x 1-2 mm, cylindrique, plein, blanchâtre puis gris brunâtre, légèrement poudré de blanc.-
06/12/2020Flammulaster carpophilusSpores Longeur en µm-6-10-
06/12/2020Flammulaster carpophilusSpores Description-Spores elliptiques à amygdaliformes, lisses, à paroi mince, gris brunâtre pâle, 6-10 x 4-5 µm. Sporée ocre jaunâtre. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides subulées ou lagéniformes, 27-40 x 5-11 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule celluleuse: cellules globuleuses à paroi épaisse, incrustées, brunes, en partie caténulées. Caulocystides filiformes au sommet du pied.-
06/12/2020Flammulaster carpophilusSaveur-Douce-
06/12/2020Flammulaster carpophilusOdeurPelargonium--
06/12/2020Flammulaster carpophilusEcologie Description-Surtout sur Fagus parmi les faînes, débris de feuilles et de branches, aussi autres débris de fruits-
05/12/2020Vararia investiensFructification Couleur-Brun, Jaune-
05/12/2020Tremella indecorataFructification Couleur-Brun, Noir-
05/12/2020Cristinia helveticaFructification Couleur-Blanc, Crème-
05/12/2020Merismodes fasciculataConfusions possiblesEspèce proche de Merismodes anomala dont les fructifications sont en groupe mais isolées les une à côté des autres et non fasciculées.Espèce proche de Merismodes anomala dont les fructifications sont en groupe mais isolées les unes à côté des autres et non fasciculées.-
05/12/2020Merismodes fasciculataChapeau Couleur-Brun, Crème-
05/12/2020Psathyrella sarcocephalaNoms français-Psathyrelle au chapeau couleur chair-
05/12/2020Psathyrella sarcocephalaChapeau Couleur-Brun, Crème, Saumon-
05/12/2020Psathyrella sarcocephalaLames Couleur-Brun, Crème-
05/12/2020Psathyrella sarcocephalaStipe Couleur-Blanc, Crème-
05/12/2020Trichoderma virideFructification Couleur-Bleu, Vert-
05/12/2020Marasmiellus omphaliformisRéférencesCD 507 ; Eyssartier et Roux p. 370, 436CD 507 ; Eyssartier et Roux p. 370, 450-
05/12/2020Marasmiellus omphaliformisChapeau Couleur-Blanc, Brun, Crème, Gris, Saumon-
05/12/2020Marasmiellus omphaliformisChapeau Description-Chapeau 0,5-2cm, déprimé omphaloïde, mat, d'aspect gaufré, très finement méchuleux à granuleux, blanchâtre rosé à gris brun.-
05/12/2020Marasmiellus omphaliformisLames Couleur-Blanc-
05/12/2020Marasmiellus omphaliformisLames Description-Lames très décurrentes, très espacées, blanchâtres.-
05/12/2020Marasmiellus omphaliformisChair Description-Chair très fine, blanche. Saveur douce. Odeur faible.-
05/12/2020Marasmiellus omphaliformisStipe Couleur-Crème, Noir, Rouge-
05/12/2020Marasmiellus omphaliformisStipe Anneau-Non-
05/12/2020Marasmiellus omphaliformisStipe Description-Stipe très fin, 0,5-1,5 cm de haut, crème en haut puis progressivement rougeâtre et noirâtre en bas-
05/12/2020Marasmiellus omphaliformisSpores Description-Spores elliptiques, 8-10 x 3,5-5 µm-
05/12/2020Marasmiellus omphaliformisEcologie Description-Sur bois de feuillus surtout chêne vert des régions méditerranéenne et atlantique sud.-
05/12/2020Clitocybe rivulosaRéférencesCD 295 ; Bon p. 137 ; Eyssartier et Roux p. 554CD 295 ; Bon p. 137 ; Eyssartier et Roux p. 554 570 ; LP p. 121-
05/12/2020Clitocybe rivulosaConfusions possibles- Espèce très proche de Clitocybe dealbata (Sowerby) P. Kummer-
05/12/2020Clitocybe rivulosaChapeau Couleur-Blanc, Crème-
05/12/2020Clitocybe rivulosaChapeau Surface-Sublisse-
05/12/2020Clitocybe rivulosaChapeau Description-Chapeau 2-6 cm, convexe à aplani légèrement déprimé au centre, élastique, blanc d'aspect givré avec des plages ochracées rosâtres surtout dans la vieillesse.-
05/12/2020Clitocybe rivulosaChair Description-Chair élastique, blanche à crème ochracé-
05/12/2020Clitocybe rivulosaLames Couleur-Blanc, Crème-
05/12/2020Clitocybe rivulosaLames Description-Lames adnées à faiblement décurrentes, serrées, blanches puis crème. Odeur faiblement farineuse.-
05/12/2020Clitocybe rivulosaStipe Couleur-Blanc, Crème-
05/12/2020Clitocybe rivulosaStipe Anneau/Armille-Non-
05/12/2020Clitocybe rivulosaStipe Description-Pied 1-4 x 0,3-1 cm, fibreux, blanc nuancé de roux en vieillissant.-
05/12/2020Clitocybe rivulosaSaveur-Douce-
05/12/2020Clitocybe rivulosaOdeur-Farine-
05/12/2020Clitocybe rivulosaSpores Description-Spores subglobuleuses, lisses, hyalines,4-6 x 3-4 µm. Sporée blanche.-
05/12/2020Clitocybe rivulosaEcologie Habitat-Sous feuillus-
05/12/2020Clitocybe rivulosaEcologie Description-Dans l'herbe des pelouses, prairies, lisières.-
04/12/2020Hypoxylon howeanumSpores DescriptionSpores irrégulièrement elliptiques, aplaties sur une face, lisses, brun foncé, avec fente germinative longitudinale, 7-9 x 3,5-5 µm Asques octosporés, I-, spores unisériées.Spores irrégulièrement elliptiques, aplaties sur une face, lisses, brun foncé, avec fente germinative longitudinale, 7-9 x 3,5-5 µm. Périspore déhiscent à KOH. Asques octosporés, I-, spores unisériées.-
04/12/2020Hypoxylon howeanumRéférencesEllis p. 112Ellis p. 112 ; Dennis p. 276 ; LP p. 1556-
04/12/2020Hypoxylon howeanumConfusions possibles-Hypoxylon fragiforme : poussant exclusivement sur hêtre et possédant des spores plus grandes.-
04/12/2020Hypoxylon howeanumCommentaires-Présence d'un stade asexué sous forme de cordons ramifiés brun pâle réparti sur le pourtour des fructifications.-
04/12/2020Hypoxylon howeanumFructification Couleur-Brun, Rouge-
04/12/2020Hypoxylon howeanumFructification Description-Fructifications globuleuses, hémisphériques, 4-6-(10) mm de diamètre, constituée d'un stroma rouge brique puis noircissant, fixé largement sur l'écorce, incluant les périthèces. Périthèces gloguleux, 200-400 µm de diamètre, disposés en périphérie du stroma, juste sous la surface. Au niveau des ostioles, les cols des périthèces donnent à la fructification un aspect bosselé-papillé.-
04/12/2020Hypoxylon howeanumChair Couleur-Gris, Noir-
04/12/2020Hypoxylon howeanumChair Description-Chair gris noirâtre-
04/12/2020Hypoxylon howeanumSpores Description-Spores irrégulièrement elliptiques, aplaties sur une face, lisses, brun foncé, avec fente germinative longitudinale, 7-9 x 3,5-5 µm Asques octosporés, I-, spores unisériées.-
04/12/2020Hypoxylon howeanumEcologie Description-Isolés ou en groupe colonisant les branches de feuillus surtout chêne et noisetier. Fréquent-
04/12/2020Melogramma campylosporumNoms français-Melogramma à spores courbes-
04/12/2020Melogramma campylosporumRéférencesEllis p. 104Ellis p. 104 ; BK 1 n° 369 p. 288-
04/12/2020Melogramma campylosporumCommentairesSur charme. Synonyme de Melogramma bulliardii selon certains auteurs Synonyme de Melogramma bulliardii selon certains auteurs Les fructifications ont pour caractéristique d'être souvent disposées en ligne en suivant les fibres du bois. -
04/12/2020Melogramma campylosporumFructification Couleur-Brun, Noir-
04/12/2020Melogramma campylosporumFructification Description-Fructifications érumpantes. Périthèces noirs, 2-3 mm de diamètre, immergées dans un stroma gris noir à brun noir qui déchire l'écorce en lambeaux se retroussant le long des fructifications. Ce stroma est pulviné, arrondi, 2-3 mm de diamètre. La surface est plane ponctuée par les ostioles noirs des périthèces.-
04/12/2020Melogramma campylosporumSpores Description-Spores arquées, lisses, brunes, à 3 cloisons, brunes sauf les cellules terminales plus claires, 30-45 x 5-6 µm. Asques bituniqués, octosporés, I-, 80-100 x 9-11 µm. Paraphyses filiformes.-
04/12/2020Melogramma campylosporumEcologie Description-Sur branches mortes cortiqués de charme surtout plus rarement sur noisetier et bouleau.-
04/12/2020Tulasnella violeaFructification Couleur-Gris, Mauve-
03/12/2020Thuemenidium atropurpureumCommentairesDans les vieilles pâtures moussues, en terrain acide. -
03/12/2020Thuemenidium atropurpureumCarpophore Couleur-Mauve, Noir-
03/12/2020Thuemenidium atropurpureumCarpophore Description-Fructification jusqu'à 9 cm de haut, pourpre noire dans son ensemble à l'état imbu, noir mat sur le sec.-
03/12/2020Thuemenidium atropurpureumHyménophore Description-clavé à linguiforme, lisse, aplati, irrégulièrement sillonné.-
03/12/2020Thuemenidium atropurpureumStipe Description-Pied grêle, cylindrique, squamuleux.-
03/12/2020Thuemenidium atropurpureumSpores Description-Spores cylindriques, légèrement arquées, hyalines, multicloisonnées, 20-35 x 5-6 µm. Asques octosporés, cylindriques clavés, I+ Paraphyses grêles à extrémité élargie brun rouge.-
03/12/2020Thuemenidium atropurpureumEcologie Habitat-Sol-
03/12/2020Thuemenidium atropurpureumEcologie Description- Prairies acides moussues, landes parmi les Calluna, Aquilegia, Molinia, Polytrichum. Automne. Peu fréquent-
03/12/2020Hebeloma pseudoamarescensChapeau Couleur-Brun, Jaune-
03/12/2020Hebeloma pseudoamarescensLames Couleur-Brun, Gris, Saumon-
03/12/2020Hebeloma pseudoamarescensStipe Couleur-Blanc-
03/12/2020Hebeloma pseudoamarescensEcologie Habitat-Sous feuillus-
03/12/2020Pithya cupressinaRéférencesEllis p. 151 fig. 659 ; Gr. p. 198 n° 306Ellis p. 151 fig. 659 ; Gr. p. 198 n° 306 ; BK 1 n° 132 p. 130-
03/12/2020Pithya cupressinaApothécie Couleur-Brun, Jaune, Orange-
03/12/2020Pithya cupressinaSpores Longueur en µm-9-12-
03/12/2020Pithya cupressinaEcologie Habitat-Bois-
03/12/2020Pithya cupressinaTaille en cm-1-2-
03/12/2020Geoglossum umbratileStipe Description-Pied concolore, plus ou moins cylindrique, finement pruineux, 2-3 mm de large, passant graduellement à la partie fertile.-
03/12/2020Geoglossum umbratileSpores Description-Spores botuliformes, lisses, à 7-8 cloisons, brunes, 65-80 x 5-6 µm. Asques octosporés, I+ Paraphyses minces, septées, recourbées au sommet. -
03/12/2020Geoglossum umbratileEcologie Description-Zones maigres, humides et marécageuses dans l'herbe et les mousses. Peu fréquent.-
03/12/2020Geoglossum umbratileCarpophore Couleur-Brun, Noir-
03/12/2020Geoglossum umbratileCarpophore Description- Fructification 2-6 cm de haut constituée d'une partie fertile formant 1/4 à 1/3 du champignon surmontée par un pied. -
03/12/2020Geoglossum umbratileHyménophore Description-Constitué d'une clavule linguiforme à cylindrique, ronde ou comprimée, souvent sillonnée, noir à brun noir, lisse, sèche.-
03/12/2020Cystolepiota pulverulentaNoms français-Lépiote pulvérulente-
03/12/2020Cystolepiota pulverulentaRéférencesEyssartier et Roux p. 336Eyssartier et Roux p. 336 350 ; LP p. 325-
03/12/2020Cystolepiota pulverulentaChapeau Couleur-Blanc, Brun-
03/12/2020Cystolepiota pulverulentaChapeau Description-Chapeau 1,5-5 cm, convexe puis étalé légèrement mamelonné, couvert d'un abondant voile très pulvérulent et très fragile qui se détruit au toucher, blanc puis rosâtre et brun ochracé avec l'âge.-
03/12/2020Cystolepiota pulverulentaChair Description-Chair blanchâtre. Saveur douce. Odeur faible.-
03/12/2020Cystolepiota pulverulentaLames Couleur-Blanc-
03/12/2020Cystolepiota pulverulentaLames Description-Lames libres blanches.-
03/12/2020Cystolepiota pulverulentaStipe Couleur-Blanc, Brun, Saumon-
03/12/2020Cystolepiota pulverulentaStipe Anneau-Oui ou Non-
03/12/2020Cystolepiota pulverulentaStipe Description-Pied 4-7 x 0,2-0,5 cm, couvert du même voile que le chapeau, rosâtre en dessous. Anneau méchuleux, fugace.-
03/12/2020Cystolepiota pulverulentaSpores Description-Spores 4-5 x 2,5-3,5 µm, lisses, elliptiques à cylindriques.-
03/12/2020Cystolepiota pulverulentaEcologie Description-Sous feuillus sur sol riche, vieux composts.-
02/12/2020Resupinatus applicatusConfusions possibles-Resupinatus trichotis (Pers.) Singer : chapeau plus régulier, poils sur le chapeau vraiment noirs.-
02/12/2020Resupinatus applicatusChapeau Couleur-Blanc, Brun, Gris-
02/12/2020Resupinatus applicatusChapeau Description-Chapeau 1,5-2,5 cm, spatulé, rétréci au niveau de l'insertion sur le bois, fixé par le dessus. Surface brun noirâtre recouverte de poils hirsutes grisâtres. Marge cannelée, lobée.-
02/12/2020Resupinatus applicatusChair Description-Chair molle, légèrement gélatineuse, brun noirâtre. Saveur douce. Odeur faible.-
02/12/2020Resupinatus applicatusLames Couleur-Gris-
02/12/2020Resupinatus applicatusLames Description-Lames grises à arête blanche-
02/12/2020Resupinatus applicatusStipe Anneau-Non-
02/12/2020Resupinatus applicatusStipe Description-Absent. Faux pied formé par le rétrécissement du chapeau au point d'insertion.-
02/12/2020Resupinatus applicatusSpores Description-Spores globuleuses, lisses, à paroi mince, 5-6 x 4,5-5,5 µm Basides cylindriques clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides diverticulées difficile à observer.-
02/12/2020Resupinatus applicatusEcologie Description-Sur bois mort de feuillus.-
02/12/2020Resupinatus trichotisRéférencesCD 163 ; Eyssartier et Roux p. 964CD 163 ; Eyssartier et Roux p. 964 996 ; BK 3 n° 400 p 316 ; LP p. 70-
02/12/2020Resupinatus trichotisConfusions possibles-Resupinatus applicatus (Batsch : Fr) Gray : chapeau irrégulier rétréci à l'insertion; feutrage du chapeau moins important avec poils plus clairs, jamais noirs.-
02/12/2020Resupinatus trichotisChapeau Couleur-Brun, Gris, Noir-
02/12/2020Resupinatus trichotisChapeau Description-Chapeau 0,5-1 cm, hémisphérique, en forme de sabot puis cupuliforme, fixé par le dessus ou latéralement. Surface plus ou moins foncée, grisâtre à brun noirâtre, couverte à partir du point d'insertion d'une touffe de poils strigueux noirs s'étendant vers la marge. Marge entière, finement plissée.-
02/12/2020Resupinatus trichotisChair Description-Chair gris brun, très gélatineuse. Saveur douce. Odeur faible.-
02/12/2020Resupinatus trichotisLames Couleur-Brun, Gris, Noir-
02/12/2020Resupinatus trichotisLames Description-Lames larges, gris brun à noirâtre. Arête blanche-
02/12/2020Resupinatus trichotisStipe Anneau-Non-
02/12/2020Resupinatus trichotisStipe Description-Pied absent-
02/12/2020Resupinatus trichotisSpores Description-Spores globuleuses, lisses, hyalines, 4,5-6 x 4-5 µm., I- . Sporée blanche. Basides cylindriques clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides diverticulées incrustées, difficiles à observer. Cuticule trichodermique faite d'hyphes enchevêtrées larges de 2-4 µm, bouclées, pigmentées de brun.-
02/12/2020Resupinatus trichotisEcologie Description- Sur brindilles mortes de feuillus ou de conifères. Grégaire ou cespiteux.-
01/12/2020Helvella elasticaRéférencesBon p. 329 ; CD 21 ; BK 1 20Bon p. 329 ; CD 21 ; BK 1 20 ; BK 1 n° 20 p. 56 ; LP p. 288-
01/12/2020Helvella elasticaConfusions possibles-Helvella ephippium qui reste en forme de selle régulière à maturité et dont la face inférieure du chapeau est davantage floconneuse.-
01/12/2020Helvella elasticaChapeau/Tête Couleur-Crème, Gris-
01/12/2020Helvella elasticaChapeau/Tête Description-Chapeau 2-4 cm, en forme de selle chez le jeune puis plissé, bi à trilobé. Hyménium lisse, ondulé, irrégulier, ochracé jaunâtre à grisâtre pâle. Marge des lobes toujours très recourbée vers l'intérieur. Face inférieure plus claire.-
01/12/2020Helvella elasticaChair Description-Chair mince, blanchâtre, légèrement gélatineuse.-
01/12/2020Helvella elasticaStipe Couleur-Blanc-
01/12/2020Helvella elasticaStipe Description-Pied 5-10 x 0,5-1 cm, creux, lisse, aminci en haut, non sillonné, blanchâtre, légèrement duveteux au sommet.-
01/12/2020Helvella elasticaSpores Description-Spores elliptiques à cylindriques, hyalines, pourvues d'une grosse guttule, verruqueuses seulement à l'état jeune, 17-20 x 10-13 µm. Asques octosporés, I-, 300 x 14-16 µm. Paraphyses cylindriques, renflées jusqu'à 8 µm.-
01/12/2020Helvella elasticaEcologie DescriptionForêts, bord de chemins.Forêts, bord de chemins, sur terre nue, feuilles, mousses. Préférence calcaire.-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerRéférencesCD 644 ; Bon p. 173 ; Marchand 800 ; Eyssartier et Roux p. 808CD 644 ; Bon p. 173 ; Marchand 800 ; Eyssartier et Roux p. 808 836 ; BK 5 n°382 p. 296 ; LP p. 257-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerCommentaires-Champignon déroutant ayant l'allure d'un Cortinaire avec un pied à bulbe marginé mais sans vraie cortine et une affinité avec les tricholomes par ses spores blanches et lisses.-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerChapeau Couleur-Brun, Orange-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerChapeau Visqueux-Non-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerChapeau Forme mamelonnée-Oui-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerChapeau Hygrophane-Non-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerChapeau Description-Chapeau 5-10 cm, charnu, convexe aplani souvent mamelonné, sec à légèrement visqueux par temps humide. Surface lisse, mate, finement fibrilleuse, brun orangé pâle, couleur rappelant le cuir. Marge légèrement incurvée, lisse, souvent ornée de restes blanchâtres du voile.-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerChair Saveur-Douce-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerChair Description-Chair blanchâtre, épaisse au centre, mince au bord. Odeur faible de celeri.-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerLames Couleur-Blanc, Crème-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerLames Description-Lames échancrées, blanches puis crème.-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerStipe Couleur-Blanc-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerStipe Cortine-Oui ou Non-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerStipe Bulbeux/Marginé-Oui-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerStipe Forme-Cylindracé-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerStipe Visqueux-Non-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerStipe Description-Pied 6-10 x 0,5-1,5 cm, cylindrique, plein, rigide, sec, mat, fibrilleux, blanc puis brunissant muni d'un bulbe marginé de 20-35 mm de diamètre. Anneau filamenteux blanc. -
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerSpores Description-Spores 6,5-9 x 4-5 µm, elliptiques, non ornementées, hyalines, à paroi épaisse, I-. Sporée blanc crème à rosâtre. Basides tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Cuticule faite d'hyphes irrégulièrement enchevêtrées, bouclées, gélifiées.-
01/12/2020Leucocortinarius bulbigerEcologie Description- Conifères essentiellement épicéas et sapins, bois mêlés, sur sol riche.-
01/12/2020Hypocrea rufaFructification Couleur-Brun, Noir, Rouge-
01/12/2020Hypocrea rufaFructification Description-Fructification arrondie, pulvinée, brun rouge ponctuée de noir par les ostioles des périthèces. Isolés au début, les jeunes exemplaires en croissance sont ensuite regroupés en surfaces plus importantes mais sans réelle confluence, restant toujours séparés par des sillons. -
01/12/2020Hypocrea rufaChair Description-Chair blanchâtre, tenace.-
01/12/2020Hypocrea rufaSpores Description-Spores subglobuleuses à elliptiques, finement ponctuées, hyalines, 3,5-6 x 3,5-4,5 µm. Asques à 16 spores, unisériés, 70-50 µm, non amyloïdes. Paraphyses absentes.-
01/12/2020Hypocrea rufaEcologie Description-Sur bois pourri et écorce détrempés. Egalement sur vieux champignons. Automne. Peu fréquent.-
30/11/2020Pholiota squarrosaRéférencesBon p. 257 ; BK 4 440 ; CD 1244 ; Marchand 586 ; Eyssartier et Roux p. 688Bon p. 257 ; BK 4 440 ; CD 1244 ; Marchand 586 ; Eyssartier et Roux p. 688 710-
30/11/2020Pholiota squarrosaChapeau Couleur-Brun, Crème-
30/11/2020Pholiota squarrosaLames Couleur-Brun, Jaune-
30/11/2020Pholiota squarrosaStipe Couleur-Brun, Crème-
30/11/2020Pholiota squarrosaSpores Longeur en µm-6-9-
30/11/2020Lepiota forquignoniiRéférencesBon p. 287 ; CD 682 ; Eyssartier et Roux p. 334Bon p. 287 ; CD 682 ; Eyssartier et Roux p. 334 348-
30/11/2020Lepiota forquignoniiChapeau Couleur-Brun, Gris, Vert-
30/11/2020Lepiota forquignoniiChapeau Description-Chapeau 1,5-4 cm, convexe, légèrement mamelonné, finement méchuleux, gris brun olivacé sombre au niveau du disque puis de plus en plus clair en allant vers la marge qui est blanchâtre.-
30/11/2020Lepiota forquignoniiChair Description-Chair blanchâtre. Odeur de caoutchouc-
30/11/2020Lepiota forquignoniiLames Couleur-Blanc, Saumon-
30/11/2020Lepiota forquignoniiLames Description-Lames libres, blanchâtres à reflet rosâtre-
30/11/2020Lepiota forquignoniiStipe Couleur-Blanc, Crème-
30/11/2020Lepiota forquignoniiStipe Anneau-Non-
30/11/2020Lepiota forquignoniiStipe Description-Pied 4-6 x 0,5 cm, blanchâtre à ochracé à base rosâtre olivacée, couvert de chinures cotonneuses blanches. Anneau évanescent.-
30/11/2020Lepiota forquignoniiOdeurSclérodermeCaoutchouc, Scléroderme-
30/11/2020Lepiota forquignoniiSpores Description-Spores elliptiques, 6-8 x 3,5-4,5 µm.-
30/11/2020Lepiota forquignoniiEcologie Description-Sous feuillus sur sol riche en azote.-
30/11/2020Macrolepiota konradiiEcologie DescriptionIsolé ou en troupe dans les forêts, lisières.Isolé ou en troupe dans les forêts de feuillus ou conifères, lisières.-
30/11/2020Macrolepiota konradiiNoms français-Lépiote de Konrad-
30/11/2020Macrolepiota konradiiRéférencesBon p. 291 ; CD 709 ; Eyssartier et Roux p. 304, 306Bon p. 291 ; CD 709 ; Eyssartier et Roux p. 304, 306 ; BK 4 n° 250 p. 216-
30/11/2020Macrolepiota konradiiCommentaires- Considérée par certains auteurs comme une variété écologique de Macrolepiota mastoïdea.-
30/11/2020Macrolepiota konradiiChapeau Couleur-Brun, Crème-
30/11/2020Macrolepiota konradiiChapeau Description-Chapeau 7-12 cm de diamètre, ovoïde puis campanulé et étalé aplati à centre mamelonné. Surface recouverte de squames brun foncé sur fond beige clair, délimitant au centre un disque étoilé brun foncé caractéristique, ailleurs isolées et de plus en plus fines en allant vers la marge. Marge infléchie, longtemps appendiculée.-
30/11/2020Macrolepiota konradiiChair Description-Chair blanchâtre, molle. Odeur faible agréable. Saveur douce-
30/11/2020Macrolepiota konradiiLames Couleur-Blanc, Crème-
30/11/2020Macrolepiota konradiiLames Description-Lames larges, séparables, libres, collariées, blanchâtres à crème.-
30/11/2020Macrolepiota konradiiStipe Couleur-Brun, Crème-
30/11/2020Macrolepiota konradiiStipe Anneau-Oui-
30/11/2020Macrolepiota konradiiStipe Description-Pied 10-15-20 cm, cylindrique, rigide, creux, à base épaissie, lisse, ocracé pâle au-dessus de l'anneau, finement chiné de brun sur fond ochracé en-dessous. Anneau coulissant, frangé, blanchâtre au-dessus, brunâtre en dessous.-
30/11/2020Macrolepiota konradiiSpores Description-Spores ovoïdes, lisses, hyalines, à paroi épaisse, pore germinatif net, dextrinoïdes et métachromatiques, 13-16,5 x 8,5-10,5 µm. Sporée blanche. Basides clavées tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides clavées, piriformes ou lagéniformes 25-48 x 8-20 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule de type trichodermique à hyphes dressées, à paroi épaisse, pigmentées de brun, non bouclées. -
30/11/2020Macrolepiota konradiiEcologie Description-Isolé ou en troupe dans les forêts, lisières.-
29/11/2020Lepiota oreadiformisNoms français-Lepiote à allure de Marasme d'oréades-
29/11/2020Lepiota oreadiformisRéférencesLes Lépiotes M. Bon p. 59 ; Eyssartier et Roux p. 334Les Lépiotes M. Bon p. 59 ; Eyssartier et Roux p. 334 348-
29/11/2020Lepiota oreadiformisConfusions possibles-Lepiota rocabrunae Consiglio & Migliozzi Marasmius oreades (Bolton:Fr.) Fr. même habitat; grossièrement même allure mais le pied très coriace lève le doute.-
29/11/2020Lepiota oreadiformisChapeau Couleur-Blanc, Brun, Crème, Saumon-
29/11/2020Lepiota oreadiformisChapeau Description-Chapeau 2-5 cm, campanulé puis étalé aplani mamelonné. Surface presque lisse au début puis très finement crevassée ensuite, beige ochracé rosé sur fond blanc. Mamelon sombre, brun rougeâtre. Marge floconneuse.-
29/11/2020Lepiota oreadiformisChair Description- Chair blanche dans le pied, ochracée dans le chapeau. Odeur faible. Saveur douce.-
29/11/2020Lepiota oreadiformisLames Couleur-Blanc, Crème-
29/11/2020Lepiota oreadiformisLames Description-Lames libres, blanchâtres à crème.-
29/11/2020Lepiota oreadiformisStipe Couleur-Blanc, Crème-
29/11/2020Lepiota oreadiformisStipe Anneau-Oui ou Non-
29/11/2020Lepiota oreadiformisStipe Description-Pied 2-8 x 0,4-0,8 cm, blanchâtre, couvert de flocons et mèches blanches en guirlandes. Anneau rapidement fugace.-
29/11/2020Lepiota oreadiformisSpores Description-Spores fusoïdes, 10-15 x 5-6 µm. Sporée blanche.-
29/11/2020Lepiota oreadiformisEcologie Description- Dans l'herbe des prés, clairières gramineuses. Automne. Peu fréquent-
29/11/2020Marasmius bulliardiiNoms français-Marasme de Bulliard-
29/11/2020Marasmius bulliardiiRéférencesCD 497 ; Bon p. 174 ; Eyssartier et Roux p. 444CD 497 ; Bon p. 174 ; Eyssartier et Roux p. 444 458 ; BK 3 N° 278 p. 234-
29/11/2020Marasmius bulliardiiConfusions possibles-Marasmius rotula (Scop.: Fr) Fr. au chapeau plus pâle, sans papille brune, avec un collarium séparé du pied, pousse sur bois. Marasmius wettsteinii Sacc. & Sydow pousse sur aiguilles et débris de conifères. (Synonymisé à M. bulliardi par certains auteurs)-
29/11/2020Marasmius bulliardiiCommentairesSur feuilles.--
29/11/2020Marasmius bulliardiiChapeau Couleur-Blanc, Brun, Crème-
29/11/2020Marasmius bulliardiiChapeau Description-Chapeau 0,3-0,8 cm, très mince, hémisphérique, sillonné cannelé en forme de parachute. Surface lisse, blanchâtre à crème pourvue au centre d'un ombilic brun foncé.-
29/11/2020Marasmius bulliardiiChair Description-Chair très réduite, blanchâtre. Odeur nulle. Saveur douce.-
29/11/2020Marasmius bulliardiiLames Couleur-Blanc, Crème-
29/11/2020Marasmius bulliardiiLames Description-Lames larges, espacées, collariées, blanchâtres. Le collarium est presque accolé au pied.-
29/11/2020Marasmius bulliardiiStipe Couleur-Brun, Noir-
29/11/2020Marasmius bulliardiiStipe Anneau-Non-
29/11/2020Marasmius bulliardiiStipe Description-Pied très fin, 20-50 x 0,3-0,5 mm, évoquant un crin de cheval, lisse, brillant creux, brun noir.-
29/11/2020Marasmius bulliardiiSpores Description-Spores elliptiques guttuliformes, lisses, hyalines, guttulées, 7,5-10 x 3,5-4,5 µm. Sporée blanche. Basides cylindriques, tétrasporiques, bouclées. Pas de vraies cystides. Seulement des cellules vésiculeuses piriformes munies de courtes excroissances verruqueuses sur l'arête des lames, 15-20 x 9-15 µm. Cuticule formée d'hyphes bouclées terminées par des cellules vésiculeuses analogues à celles situées sur l'arête des lames.-
29/11/2020Marasmius bulliardiiEcologie Description- Sur feuilles de chêne surtout.-
29/11/2020Merismodes anomalaChapeau Couleur-Brun, Crème-
29/11/2020Rhodotus palmatusCommentairesOdeur d'abricot. Lignicole, parfois cespiteux, surtout sur ormes.--
29/11/2020Rhodotus palmatusChapeau Couleur-Saumon-
29/11/2020Rhodotus palmatusChapeau Surface-Aspérités-
29/11/2020Rhodotus palmatusChapeau Mamelonné-Non-
29/11/2020Rhodotus palmatusChapeau Marge striée-Non-
29/11/2020Rhodotus palmatusChapeau Description-Chapeau 2-12 cm, convexe, pleurotoïde, à marge enroulée, visqueux dans la jeunesse, à pellicule gélatineuse séparable puis à surface de plus en plus ridée réticulée avec l'âge, d'un beau rose saumon à abricot.-
29/11/2020Rhodotus palmatusLames Couleur-Crème, Saumon-
29/11/2020Rhodotus palmatusLames Description-Lames échancrées, crème avec nuances rosées-
29/11/2020Rhodotus palmatusLames Décurrentes-Non-
29/11/2020Rhodotus palmatusLames Bord concolore au côté-Oui-
29/11/2020Rhodotus palmatusChair Description-Chair gélatineuse, blanche à rose pâle surtout dans le pied. Saveur amère. Odeur fruitée dite d'abricot-
29/11/2020Rhodotus palmatusStipe Couleur-Blanc, Saumon-
29/11/2020Rhodotus palmatusStipe Central-Oui ou Non-
29/11/2020Rhodotus palmatusStipe Anneau-Non-
29/11/2020Rhodotus palmatusStipe Description-Pied 1-7 x 0,5-1,5 cm, excentré ou latéral, rosâtre avec des fibrilles blanches.-
29/11/2020Rhodotus palmatusEcologie Description-Lignicole parfois cespiteux sur feuillus, surtout Ulmus et Fagus-
29/11/2020Rhodotus palmatusSpores Description-Spores rondes, 7 µm de diamètre, verruqueuses, rosées. Cheilocystides lagéniformes. Cuticule palissadique faite d'hyphes fortement gélifiées -
29/11/2020Marasmius cohaerensSpores DescriptionSpores elliptiques à guttuliformes, lisses, hyalines, à paroi mince, 8-10 x 4,5 5 µm. Basides clavées, térasporiques, bouclées. Pleuro et cheilocystides spinuliformes, nombreuses, à paroi épaisse, brunes, pointues, 40-100 x 4-17 µm Cuticule hyméniforme à cellules clavées en brosse, 20-30 x 4-10 µm entremêlées de spinules brunes mesurant 100 x 10 µm. Caulocystides semblables mais peu nombreuses en haut du pied.Spores elliptiques à guttuliformes, lisses, hyalines, à paroi mince, guttulées, 8-10 x 4,5 5 µm. Basides clavées, térasporiques, bouclées. Pleuro et cheilocystides spinuliformes, nombreuses, à paroi épaisse, brunes, pointues, 40-100 x 4-17 µm Cuticule hyméniforme à cellules clavées en brosse, 20-30 x 4-10 µm entremêlées de spinules brunes mesurant 100 x 10 µm. Caulocystides semblables mais peu nombreuses en haut du pied.-
29/11/2020Marasmius cohaerensRéférencesCD 502 ; Bon p. 175 ; Eyssartier et Roux p. 440CD 502 ; Bon p. 175 ; Eyssartier et Roux p. 440 454 ; LP p. 309-
29/11/2020Marasmius cohaerensConfusions possibles-Marasmius torquescens Quel. plus petit avec un pied mat pruineux-
29/11/2020Marasmius cohaerensCommentairesInodore.--
29/11/2020Marasmius cohaerensChapeau Couleur-Brun, Crème-
29/11/2020Marasmius cohaerensChapeau Description-Chapeau 2-4 cm, hémisphérique campanulé dans la jeunesse puis étalé avec un mamelon obtus. Surface lisse, mate, veloutée, ochracée roussâtre plus foncée au centre.-
29/11/2020Marasmius cohaerensChair Description-Chair blanchâtre, mince. Odeur nulle. Saveur plutôt désagréable.-
29/11/2020Marasmius cohaerensLames Couleur-Crème-
29/11/2020Marasmius cohaerensLames Description-Lames peu serrées, crème, à arête finement fimbriée sombre.-
29/11/2020Marasmius cohaerensStipe Couleur-Blanc, Brun, Rouge-
29/11/2020Marasmius cohaerensStipe Anneau-Non-
29/11/2020Marasmius cohaerensStipe Description-Pied 5-10 x 0,3-0,5 mm, cylindrique, lisse, luisant, corné, fistuleux, rigide, blanchâtre au sommet puis brun rouge de plus en plus foncé en allant vers la base qui est ornée d'un feutrage mycélien jaune pâle.-
29/11/2020Marasmius cohaerensSpores Description-Spores elliptiques à guttuliformes, lisses, hyalines, à paroi mince, 8-10 x 4,5 5 µm. Basides clavées, térasporiques, bouclées. Pleuro et cheilocystides spinuliformes, nombreuses, à paroi épaisse, brunes, pointues, 40-100 x 4-17 µm Cuticule hyméniforme à cellules clavées en brosse, 20-30 x 4-10 µm entremêlées de spinules brunes mesurant 100 x 10 µm. Caulocystides semblables mais peu nombreuses en haut du pied.-
29/11/2020Marasmius cohaerensEcologie Description- Sur litière des bois de feuillus, surtout Fagus, aussi sous conifères et bois mêlés. Ete-automne-
29/11/2020Lepiota pseudohelveolaChapeau Couleur-Brun, Saumon-
29/11/2020Lepiota pseudohelveolaChapeau Description-Chapeau 3-5 cm, convexe puis plus ou moins aplati, avec un disque feutré brun rosâtre foncé au centre, couvert de squames denses, peu dissociées, plus ou moins concentriques brun rosé sombre sur fond clair rosâtre. -
29/11/2020Lepiota pseudohelveolaChair Description-Chair blanc rosâtre. Odeur fruitée faible. Saveur douce.-
29/11/2020Lepiota pseudohelveolaLames Couleur-Blanc, Crème-
29/11/2020Lepiota pseudohelveolaLames Description-Lames libres, peu serrées, blanches à crème.-
29/11/2020Lepiota pseudohelveolaStipe Couleur-Brun-
29/11/2020Lepiota pseudohelveolaStipe Anneau-Oui-
29/11/2020Lepiota pseudohelveolaStipe Description- Pied 5-8 x 0,5 cm, brun rosâtre pâle, plus rose en bas. Anneau souvent oblique, brun rosâtre bordé de brun, soyeux au-dessus, floconneux, gris rosé en-dessous, doublé plus haut d'un anneau cotonneux blanc.-
29/11/2020Lepiota pseudohelveolaOdeur-Fruitée-
29/11/2020Lepiota pseudohelveolaSpores Description-Spores 7-10 x 4-5 µm, elliptiques à ovoïdes.-
29/11/2020Lepiota pseudohelveolaEcologie Description-Feuillus, parcs, orées, taillis thermophiles.-
29/11/2020Clitocybe graminicolaSynonymes Clitocybe ericetorum ss. Bon (1972) [1971], Documents mycologiques, 1(3), p. 36 Clitocybe graminicola Bon (1978) , Documents mycologiques, 8(32), p. 37 (Basionyme) Clitocybe ericetorum ss. Bon (1972) [1971], Documents mycologiques, 1(3), p. 36 Clitocybe graminicola Bon (1978) , Documents mycologiques, 8(32), p. 37 (Basionyme) Clitocybe agrestis Harmaja 1969-
29/11/2020Clitocybe graminicolaChapeau DescriptionChapeau 2-5 cm, peu charnu, vite déprimé, glabre, légèrement hygrophane, blanc à crème roséChapeau 2-5 cm, peu charnu, convexe vite déprimé, glabre, non givré, légèrement hygrophane, blanc à crème rosé-
29/11/2020Clitocybe graminicolaChair DescriptionChair mince, blanchâtre . Odeur cyanhydrique puis terreuse ou de foin.Chair mince, blanchâtre . Odeur cyanhydrique puis terreuse ou de foin. Saveur plus ou moins agréable.-
29/11/2020Clitocybe graminicolaLames DescriptionLames pentues ou arquées, blanchesLames adnées à subdécurrentes, blanches-
29/11/2020Clitocybe graminicolaSaveurDouceDésagréable-
29/11/2020Clitocybe graminicolaChapeau Couleur-Blanc, Crème-
29/11/2020Clitocybe graminicolaChapeau Surface-Sublisse-
29/11/2020Clitocybe graminicolaChapeau Description-Chapeau 2-5 cm, peu charnu, vite déprimé, glabre, légèrement hygrophane, blanc à crème rosé-
29/11/2020Clitocybe graminicolaChair Immuable-Oui-
29/11/2020Clitocybe graminicolaChair Description-Chair mince, blanchâtre . Odeur cyanhydrique puis terreuse ou de foin.-
29/11/2020Clitocybe graminicolaLames Couleur-Blanc-
29/11/2020Clitocybe graminicolaLames Description-Lames pentues ou arquées, blanches-
29/11/2020Clitocybe graminicolaStipe Couleur-Blanc, Crème-
29/11/2020Clitocybe graminicolaStipe Anneau/Armille-Non-
29/11/2020Clitocybe graminicolaStipe Description-Pied 2-4 x 0,5 cm, lisse, blanc à base ochracée.-
29/11/2020Clitocybe graminicolaSaveur-Douce-
29/11/2020Clitocybe graminicolaOdeur-Herbe, Terre-
29/11/2020Clitocybe graminicolaSpores Description-Spores elliptiques, 5-6 x 3-5 µm, lisses, à paroi mince.-
29/11/2020Clitocybe graminicolaEcologie Habitat-Sous feuillus-
29/11/2020Clitocybe graminicolaEcologie Description-Pelouses, buissons herbeux.-
28/11/2020Leucoagaricus badhamiiChapeau Couleur-Brun, Crème, Noir, Orange, Rouge-
28/11/2020Leucoagaricus badhamiiLames Couleur-Crème, Rouge-
28/11/2020Leucoagaricus badhamiiStipe CouleurRougeCrème, Rouge-
28/11/2020Radulomyces molarisFructification CouleurBrun, Crème, GrisBrun, Crème, Gris, Saumon-
28/11/2020Radulomyces molarisRéférencesBK 2 94 ; Eyssartier et Roux p. 1000BK 2 94 ; Eyssartier et Roux p. 1000 -
28/11/2020Radulomyces molarisFructification Couleur-Brun, Crème, Gris-
28/11/2020Radulomyces molarisFructification Description- Fructification résupinée, orbiculaire puis confluente pouvant atteindre une taille importante. Surface hydnoïde, cireuse, ocre pâle plus ou moins grisâtre, quelquefois nuancée de rosé dans la jeunesse puis brun ochracé terne.-
28/11/2020Radulomyces molarisChair Description-Subiculum charnu et tendre. Consistance céracée à l'état frais, coriace sur le sec. Odeur de cataplasme (Ouate thermogène)-
28/11/2020Radulomyces molarisSpores Description-Spores ovales, lisses, hyalines, à paroi mince et apicule latéral, parfois à contenu granuleux, 8-11 x 5-7 µm, I- Basides étroitement clavées, bouclées. Pas de cystides Système monomitique: hyphes bouclées, 2-4 µm de large.-
28/11/2020Radulomyces molarisEcologie Description-Sur branches de chêne surtout, tenant encore à l'arbre.-
27/11/2020Ganoderma resinaceumChapeau/Dessus DescriptionFructification en forme de console, 15-35 cm de large, 10-20 cm de projection. Surface ondulée, largement zonée, lisse, résineuse molle à l'état jeune, croûteuse et dure dans la vieillesse, laquée, d'abord brun orangé puis brun rouge cuivré et enfin brun rouge foncé à noirâtre avec l'âge. Cette couche laquée fond sous l'effet d'une allumette. Couche jaunâtre sous la croûte. Marge noduleuse jaune orangé chez le jeune.Fructification en forme de console, 15-35 cm de large, 10-20 cm de projection. Surface ondulée, largement zonée, lisse, résineuse molle à l'état jeune, croûteuse et dure dans la vieillesse, laquée, d'abord brun orangé puis brun rouge cuivré et enfin brun rouge foncé à noirâtre avec l'âge. Cette couche laquée fond sous l'effet d'une allumette. Couche jaunâtre sous la croûte. Marge noduleuse jaune orangé chez le jeune.-
27/11/2020Ganoderma resinaceumChapeau/Dessus Couleur-Brun, Orange, Rouge-
27/11/2020Ganoderma resinaceumChapeau/Dessus Description-Fructification en forme de console, 15-35 cm de large, 10-20 cm de projection. Surface ondulée, largement zonée, lisse, résineuse molle à l'état jeune, croûteuse et dure dans la vieillesse, laquée, d'abord brun orangé puis brun rouge cuivré et enfin brun rouge foncé à noirâtre avec l'âge. Cette couche laquée fond sous l'effet d'une allumette. Couche jaunâtre sous la croûte. Marge noduleuse jaune orangé chez le jeune.-
27/11/2020Ganoderma resinaceumPores/Dessous Couleur-Crème, Blanc-
27/11/2020Ganoderma resinaceumPores/Dessous Description-Pores fins, 3/mm, blanchâtres puis crème se colorant de brun au toucher. Tubes longs de 6-10 mm, stratifiés, stratification peu nette chez les vieux exemplaires.-
27/11/2020Ganoderma resinaceumChair Description- Trame relativement peu épaisse, 3 cm maxi, zonée concentriquement, brun clair, fibreuse, coriace. Odeur agréable, épicée.-
27/11/2020Ganoderma resinaceumStipe Présent-Non-
27/11/2020Ganoderma resinaceumSpores Description-Spores largement elliptiques, à paroi double, verruqueuses, brunes, avec pore germinatif hyalin, 10-12-(13) x 7-9 µm. Basides ventrues, 15-8 µm, tétrasporiques, non bouclées, stérigmates courts. Pas de cystides. Système trimitique: hyphes génératrices bouclées, 2-3,5 µm. Hyphes squelettiques brunes à paroi épaisse, larges de 6 µm. Hyphes conjonctives brunes, à paroi épaisse, ramifiées, larges de 1,5-4 µm.-
27/11/2020Ganoderma resinaceumEcologie Description- Parasite des chênes, souvent à la base des troncs. Perenne. Rare.-
27/11/2020Lycoperdon molleNoms français-Lycoperdon mou-
27/11/2020Lycoperdon molleExopéridium Couleur-Brun, Crème-
27/11/2020Lycoperdon molleExopéridium Description- Fructification globuleuse à piriforme, 2-4-(6) cm de large, 25-50-(70) cm de haut à base rétrécie, ornée d'aiguillons courts, simples, mous, gris brun d'emblée. Entre les aiguillons, l'exopéridie est granuleuse, furfuracée, brune. Endopéridie crème brunâtre. A maturité, pore apical permettant la libération des spores. -
27/11/2020Lycoperdon molleGléba Couleur-Blanc, Brun, Vert-
27/11/2020Lycoperdon molleGléba Description-Subgleba blanche, celluleuse, logettes grossières. Gléba brun olive, columelle peu distincte.-
27/11/2020Lycoperdon molleStipe Description- Pseudo pied crème constitué par le rétrécissement de la fructification.-
27/11/2020Lycoperdon molleSpores Description-Spores globuleuses, grossièrement verruqueuses, brun clair, 4-4,5 µm de diamètre accompagnées de restes de stérigmates. Sporée brun rouge Capillitium brun, sinueux. Hyphes à paroi épaisse, peu ramifiées, larges de 1,5-6 µm.-
27/11/2020Lentinus substrictusConfusions possibles-Lentinus brumalis, espèce hivernale, qui possède des pores plus grands, 2-3/mm, et n'a pas le pied chiné. Des formes intermédiaires existent d'où parfois des difficultés de détermination.-
27/11/2020Lentinus substrictusChapeau/Dessus Couleur-Brun, Crème-
27/11/2020Lentinus substrictusChapeau/Dessus Description-Chapeau 3-8 cm, convexe puis aplani, légèrement déprimé au centre, lisse ou finement feutré à écailleux, mat, brun olive à brun gris s'éclaircissant avec l'âge. Marge longtemps enroulée, fimbriée.-
27/11/2020Lentinus substrictusPores/Dessous Couleur-Crème, Blanc-
27/11/2020Lentinus substrictusPores/Dessous Description- Hyménium blanc à crème. Pores très fins, 5-6-(7)/mm, arrondis. Tubes longs de 1-3 mm, décurrents vers le pied. -
27/11/2020Lentinus substrictusChair Description-Chair blanche, subéreuse, tenace, élastique.-
27/11/2020Lentinus substrictusStipe Présent-Oui-
27/11/2020Lentinus substrictusStipe Description-Pied central ou légèrement excentré, cylindrique, 2-5 x 0,5-1 cm, chiné de brun, mat, feutré, plus pâle vers la base et un peu élargi.-
27/11/2020Lentinus substrictusSpores Description-Spores cylindriques à elliptiques, lisses, hyalines, 5-6 x 1,5-2 µm. Basides étroitement clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Système dimitique: Hyphes génératrices à paroi mince, larges de 1,5-3,5 µm, bouclées. Hyphes squelettiques à paroi épaisse tortueuses, parfois ramifiées, ressemblant à des hyphes conjonctives, 1,5-4 µm.-
27/11/2020Lentinus substrictusEcologie Description-Sur bois mort de feuillus. Printemps. Fréquent.-
26/11/2020Marasmiellus vaillantiiRéférencesCD 508 ; Eyssartier et Roux p. 438CD 508 ; Eyssartier et Roux p. 438 ; BK 3 n° 275 p. 232 ; LP p. 305-
26/11/2020Marasmiellus vaillantiiConfusions possibles-Marasmiellus ramealis présente des flocons plus grossiers sur le pied.-
26/11/2020Marasmiellus vaillantiiChapeau Couleur-Blanc, Rouge-
26/11/2020Marasmiellus vaillantiiChapeau Description-Chapeau 0,4-1,5 cm, convexe puis vite plat puis déprimé. Surface lisse à fripée ridée, mate, striée jusqu'à mi-chapeau, blanc sale avec reflets rosâtres surtout au milieu, légèrement hygrophane. Marge aiguë, un peu ondulée.-
26/11/2020Marasmiellus vaillantiiLames Couleur-Blanc, Crème-
26/11/2020Marasmiellus vaillantiiLames Description-Lames largement adnées, peu serrées, partiellement fourchues et anastomosées, blanches puis crème pâle.-
26/11/2020Marasmiellus vaillantiiChair Description-Chair membraneuse, blanchâtre, tenace. Odeur faible. Saveur de champignon. -
26/11/2020Marasmiellus vaillantiiStipe Couleur-Crème-
26/11/2020Marasmiellus vaillantiiStipe Anneau-Non-
26/11/2020Marasmiellus vaillantiiStipe Description-Stipe 15-30 x 0,5-1,5 mm, cylindrique, lisse, élastique, tenace, poudré, crème pâle en haut devenant brun rougeâtre en bas.-
26/11/2020Marasmiellus vaillantiiSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées,7,5-9 x 3-4,5 µm. Sporée blanche. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides clavées, coralloïdes en partie recouvertes d'une masse amorphe au sommet, 30-45 x 7-15 µm. Cuticule formée d'hyphes parallèles larges de 1 à 6 µm, cloisonnées, bouclées mêlées à quelques hyphes d'aspect coralloïde.-
26/11/2020Marasmiellus vaillantiiEcologie DescriptionDébris de graminées et brindilles ligneuses.Débris de graminées et brindilles ligneuses. Peu fréquent-
26/11/2020Simocybe centunculusRéférencesBon p. 265 ; Cetto 1765 ; KV p. 909 ; Eyssartier et Roux p. 846, 848Bon p. 265 ; Cetto 1765 ; KV p. 909 ; Eyssartier et Roux p. 846, 848 ; CD n°1330 p. 404 ; LP p. 647.-
26/11/2020Simocybe centunculusVaréiétés/formes-La forme filopes a le stipe très filiforme La variété obscura (Romagn.) D.A. Reid est brun sombre.-
26/11/2020Simocybe centunculusCommentairesLa f. filopes a le stipe très filiforme.--
26/11/2020Simocybe centunculusChapeau Couleur-Brun, Vert-
26/11/2020Simocybe centunculusChapeau Description-Chapeau 2-3 cm, convexe, mat à subvelouté, brun avec nuances olivacées (aspect bronze). Marge striée.-
26/11/2020Simocybe centunculusLames Couleur-Crème-
26/11/2020Simocybe centunculusLames Description-Lames adnées ou légèrement décurrentes, beige puis brunâtre olivacé à arête pâle et finement dentée.-
26/11/2020Simocybe centunculusChair Description-Chair brun verdâtre dans le chapeau, ocre pâle dans le pied. Saveur herbacée, amarescente. Odeur faible, fruitée.-
26/11/2020Simocybe centunculusStipe Couleur-Blanc, Brun-
26/11/2020Simocybe centunculusStipe Anneau-Non-
26/11/2020Simocybe centunculusStipe Description-Pied 1,5-2 x 0,4 cm, souvent coudé, blanc à ochracé, poudré ou cotonneux.-
26/11/2020Simocybe centunculusSpores Description-Spores réniformes, 6-9 x 4-6 µm sans pore germinatif.. Cystides en massue. Cuticule formée d'hyphes ramifiées mêlées à de nombreuses dermatocystides lagéniformes atteignant 40 µm de long.-
26/11/2020Simocybe centunculusEcologie DescriptionBois pourri de feuillus.Bois pourri de feuillus, débris herbacés.-
25/11/2020Lachnum brevipilosumPhoto-Lachnum_brevipilosum_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Lachnum brevipilosum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
25/11/2020Lachnum brevipilosumPhoto-Lachnum_brevipilosum_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Lachnum brevipilosum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
25/11/2020Lachnum brevipilosumPhoto-Lachnum_brevipilosum_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Lachnum brevipilosum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
25/11/2020Dasyscyphella niveaPhoto-Dasyscyphella_nivea_2020_df_14.jpgAjout photo type Micro pour Dasyscyphella nivea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
25/11/2020Dasyscyphella niveaSpores DescriptionOblongues ou oblonguse-subfusiformes à fusiformes-claviformes, parfois plus amincies à une extrémité, hyalines, lisses, 7-8-10 x 2-2,5-3 µm. Asques subcylindriques, octosporés, amyloïdes; spores irrégulièrement unisériées, 70-80 x 6 µm, ( in litt. 40-50 X 4-5 µm ? ). Paraphyses linéaires aiguës ou à peine fusiformes, septées, égalant ou dépassant les asques, larges de 1-1,5-2 -(3) µm. Poils plutôt grêles, long de 50 à 90 µm, épais de 2 à 2,5 µm environ, assez longuement élargis au sommet et épais de 3-4 µm, septés, finement granuleux extérieurement ou avec parfois des restes d'une substance de sécrétation. Oblongues ou oblonguse-subfusiformes à fusiformes-claviformes, parfois plus amincies à une extrémité, hyalines, lisses, 7-8-10 x 2-2,5-3 µm. Asques subcylindriques, octosporés, amyloïdes; spores irrégulièrement unisériées, 70-80 x 6 µm, ( in litt. 40-50 X 4-5 µm ? ). Paraphyses linéaires aiguës ou à peine fusiformes, septées, égalant ou dépassant les asques, larges de 1-1,5-2 -(3) µm. Poils plutôt grêles, long de 50 à 90 µm, épais de 2 à 2,5 µm environ, assez longuement élargis au sommet et épais de 3-4 µm, septés, finement granuleux extérieurement ou avec parfois des restes d'une substance de sécrétion. -
24/11/2020Leucocoprinus brebissoniiRéférencesBon p. 289 ; CD 705Bon p. 289 ; CD 705 ; BK 4 n° 245 p. 212-
24/11/2020Leucocoprinus brebissoniiCommentaires- Contrairement à la majorité des espèces de Leucocoprinus qui poussent dans les serres, ce champignon se rencontre aussi dans la nature.-
24/11/2020Leucocoprinus brebissoniiChapeau Couleur-Blanc, Brun-
24/11/2020Leucocoprinus brebissoniiChapeau Description-Chapeau 1,5-3 cm, globuleux au début puis convexe à aplani, blanc avec un disque brun très foncé au centre. Ailleurs, la surface est recouverte de fibrilles denses et brun foncé autour du disque puis plus éparses, vite pâles et presque blanches au niveau de la marge. Marge aiguë, striée.-
24/11/2020Leucocoprinus brebissoniiChair Description-Chair blanche, mince. Odeur nulle. Saveur douce, fade.-
24/11/2020Leucocoprinus brebissoniiLames Couleur-Blanc-
24/11/2020Leucocoprinus brebissoniiLames Description-Lames larges, blanches, libres.-
24/11/2020Leucocoprinus brebissoniiStipe Couleur-Blanc-
24/11/2020Leucocoprinus brebissoniiStipe Anneau-Oui-
24/11/2020Leucocoprinus brebissoniiStipe Description-Pied 3-5-(6) x 0,2-0,3 cm, cylindrique, plein puis fistuleux et cassant, blanc, pruineux. Anneau blanc, membraneux, pendant.-
24/11/2020Leucocoprinus brebissoniiSpores Description-Spores ovales, lisses, hyalines, à paroi épaisse avec pore germinatif net, métachromatiques, 9-13 x 6-7 µm. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides clavées, cylindriques ou fusiformes ventrues, 40-75 x 11-30 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule celluleuse faite de cellules clavées ou piriformes mêlées à des sphérocystes. Cloisons non bouclées. -
24/11/2020Leucocoprinus brebissoniiEcologie Description-Forêts de feuillus, parcs, éventuellement serres sur sol riche en humus. Eté - automne. Peu fréquent.-
23/11/2020Hohenbuehelia geogeniaRéférencesCD 157 ; Bon p. 123 ; Eyssartier et Roux p. 958CD 157 ; Bon p. 123 ; Eyssartier et Roux p. 958 - 990 ; BK3 p. 198-
23/11/2020Hohenbuehelia geogeniaChapeau Couleur-Blanc, Brun, Gris-
23/11/2020Hohenbuehelia geogeniaChapeau Description-Chapeau 2-12 cm, conchoïde ou en forme de cornet, ondulé. Surface mate, floconneuse furfuracée, légèrement visqueuse par temps humide, recouvert d'un feutrage blanc grisâtre, brun ochracé à brun bai. Marge aiguë, en général très enroulée.-
23/11/2020Hohenbuehelia geogeniaChair Description-Chair blanche, molle, mince. Saveur douce. Odeur farineuse.-
23/11/2020Hohenbuehelia geogeniaLames Couleur-Blanc, Crème-
23/11/2020Hohenbuehelia geogeniaLames Description-Lames serrées, blanches à crème, larges, décurrentes, fourchues et anastomosées près du pioed.-
23/11/2020Hohenbuehelia geogeniaStipe Couleur-Blanc, Gris-
23/11/2020Hohenbuehelia geogeniaStipe Anneau-Non-
23/11/2020Hohenbuehelia geogeniaStipe Description-Pied 1,5 x 1,2-2 cm, latéral, cylindrique arqué, plein, veiné au sommet, plus ou moins lisse et feutré, blanc à grisâtre ochracé.-
23/11/2020Hohenbuehelia geogeniaSpores Description-Spores 5,5-7,5 x 4-5 µm, largement elliptiques, lisses, hyalines. Sporée blanche. Basides étroitement clavées, tétrasporiques bouclées. Pleurocystides fusiformes subulées, de type métuloïde avec le sommet incrusté, 50-100 x 8-13 µm. Cuticule formées d'hyphes larges de 2-5 µm mêlées à des dermatocystides subulées partiellement incrustées au sommet.-
23/11/2020Hohenbuehelia geogeniaEcologie Description-Sur sol en relation avec du bois, sciures, écorces et aussi places à feu-
23/11/2020Coprinopsis niveaChapeau Couleur-Blanc, Gris-
23/11/2020Coprinopsis niveaLames Couleur-Blanc, Gris, Noir-
23/11/2020Coprinopsis niveaStipe Couleur-Blanc-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusChapeau DescriptionChapeau 1-4 cm, ovoïde insérant le pied au début puis campanulé. Surface mate, lisse puis crevassée, gris brun à reflets verdâtres puis gris pâle à beige clair dans la vieillesse.Chapeau 1-4 cm, ovoïde enserrant le pied au début puis campanulé. Surface mate, lisse puis crevassée, gris brun à reflets verdâtres puis gris pâle à beige clair dans la vieillesse.-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusLames DescriptionLames ventrues, sublibres, " nuageuses", gris noirâtre à reflets olivâtres et arête pâle. Sporée noire.Lames ventrues, sublibres, marbrées gris noirâtre à reflets olivâtres et arête pâle. Sporée noire.-
22/11/2020Panaeolus papilionaceusRéférencesCD 1334 ; Eyssartier et Roux p. 910CD 1334 ; Eyssartier et Roux p. 910 - 940 ; BK 4 n° 316 p. 260-
22/11/2020Panaeolus papilionaceusConfusions possibles-Panaelus sphinctrinus (Fr.) Quel. à chapeau brun gris ne s'éclaircissant que dans la vieillesse et à marge davantage denticulée. (Espèce synonymisée avec P. papillonaceus par de nombreux auteurs).-
22/11/2020Panaeolus papilionaceusChapeau Couleur-Brun, Gris-
22/11/2020Panaeolus papilionaceusChapeau Description-Chapeau 1-4 cm, ovoïde au début, enserrant le pied puis campanulé souvent papillé. Surface lisse à ridée, mate à soyeuse brillante, légèrement hygrophane, gris brun clair vite crème à blanchâtre. Marge appendiculée crénelée des restes blanchâtres du voile dans la jeunesse.-
22/11/2020Panaeolus papilionaceusLames Couleur-Gris, Noir-
22/11/2020Panaeolus papilionaceusLames Description-Lames larges, adnées, grises marbrées puis noires.-
22/11/2020Panaeolus papilionaceusChair Description-Chair crème, ochracée roussâtre dans le pied. Saveur douce. Odeur faible herbacée ou de sucre roux.-
22/11/2020Panaeolus papilionaceusStipe Couleur-Blanc, Brun, Gris-
22/11/2020Panaeolus papilionaceusStipe Anneau-Non-
22/11/2020Panaeolus papilionaceusStipe Description-Pied 4-14 x 0,4 cm, cylindrique, cassant, creux, gris ochracé plus ou moins foncé, pâlissant, pruineux. Base feutrée blanche.-
22/11/2020Panaeolus papilionaceusOdeur-Sucre brûlé-
22/11/2020Panaeolus papilionaceusSpores Description-Spores elliptiques 14-17 x 8-12 µm, brun rouge foncé avec pore germinatif proéminent. Sporée noire. Basides cylindriques, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides cylindriques sinueuses 35-70 x 7-10 µm. Pas de pleurocystides. Caulocystides au sommet du pied. Cuticule hyméniforme constitué de cellules clavées bouclées.-
22/11/2020Panaeolus papilionaceusEcologie Description-Fimicole. Sur excréments dans les pâturages, surtout sur bouses.-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusRéférencesBon p. 265 ; CD 1341 ; Eyssartier et Roux p. 910Bon p. 265 ; CD 1341 ; Eyssartier et Roux p. 910 ; Roux p. 1103 ; LP p. 557-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusConfusions possibles-Panaeolus papilionaceus (Bull. : FR) Quel. au chapeau clair d'emblée et à la marge moins dentée.-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusChapeau Couleur-Brun, Gris, Vert-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusChapeau Description-Chapeau 1-4 cm, ovoïde insérant le pied au début puis campanulé. Surface mate, lisse puis crevassée, gris brun à reflets verdâtres puis gris pâle à beige clair dans la vieillesse.-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusLames Couleur-Gris, Noir-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusLames Description-Lames ventrues, sublibres, " nuageuses", gris noirâtre à reflets olivâtres et arête pâle. Sporée noire.-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusChair Description-Chair mince, crème dans le chapeau, ocre roux dans le pied. Odeur faible herbacée ou de sucre brûlé.-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusStipe Couleur-Brun, Crème-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusStipe Anneau-Non-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusStipe Description-Pied 4-14 x 0,4 cm, séparable du pied, beige ocracé palissant, pruineux, base rougeâtre.-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusOdeur-Sucre brûlé-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusSpores Description-Spores 14-18 x 10-12 µm, lisses, brun rouge foncé, plus ou moins hexagonales à citriformes de face, elliptiques de profil à pore germinatif proéminent. Cheilocystides tortueuses, peu renflées, 35-70 x 4-10 µm. Cuticule celluleuse.-
22/11/2020Panaeolus sphinctrinusEcologie Description-Fimicole, sur excréments dans les pâturages, surtout sur bouses.-
22/11/2020Crepidotus calolepisNoms français-Crépidote à chapeau écailleux-
22/11/2020Crepidotus calolepisRéférencesCetto 2805Cetto 2805 ; Roux p. 740-741 ; LP p. 90-
22/11/2020Crepidotus calolepisConfusions possibles- Considéré par certains auteurs comme une variété de Crepidotus mollis (Schaeff.:Fr.) Staude avec un chapeau écailleux.-
22/11/2020Crepidotus calolepisChapeau Couleur-Brun, Crème-
22/11/2020Crepidotus calolepisChapeau Description-Chapeau 1,5-6 cm, latéral, semi circulaire, ochracé avec nombreuses mèches brunes denses vers l'insertion , de plus en plus espacées vers la marge. Cuticule gélatineuse séparable.-
22/11/2020Crepidotus calolepisLames Couleur-Blanc, Brun-
22/11/2020Crepidotus calolepisLames Description-Lames serrées, blanches puis brunes.-
22/11/2020Crepidotus calolepisChair Description- Chair élastique, beige sale.-
22/11/2020Crepidotus calolepisStipe Couleur-Crème-
22/11/2020Crepidotus calolepisStipe Anneau-Non-
22/11/2020Crepidotus calolepisStipe Description-Pied très réduit chez le jeune, inexistant à maturité.-
22/11/2020Crepidotus calolepisSpores Description-Spores 7-9 x 5-6 µm, amygdaliformes, lisses, jaune ochracé. Cheilocystides 35-70 x 6-9 µm, clavées à lagéniformes. Cuticule constituée d'hyphes lâches noyées dans une substance gélatineuse larges de 6-10 µm.. En surface, elles forment un véritable épicutis, sont très pigmentées surtout au niveau des mèches.-
22/11/2020Crepidotus calolepisEcologie Description-Sur feuillus, en zone méditerranéenne surtout.-
22/11/2020Pleurotus pulmonariusRéférencesCD 148 ; Bon p. 121 ; Eyssartier et Roux p. 974CD 148 ; Bon p. 121 ; Eyssartier et Roux p. 974 ; Roux p. 324 325.-
22/11/2020Pleurotus pulmonariusConfusions possibles-Pleutotus cornucopiae Paul.: Fr qui présente un pied plus développé sur lequel les lames décurrente forment un pseudo réseau. -
22/11/2020Pleurotus pulmonariusChapeau Couleur-Blanc, Crème-
22/11/2020Pleurotus pulmonariusChapeau Description-Chapeau 2 - 10 cm, aplati, mince, conchoîde ou flabelliforme, déprimé au point d'attache. Surface lisse, soyeuse, mate, blanchâtre à beige très pâle. -
22/11/2020Pleurotus pulmonariusChair Description-Chair blanchâtre mince. Saveur douce. Odeur souvent anisée.-
22/11/2020Pleurotus pulmonariusLames Couleur-Blanc-
22/11/2020Pleurotus pulmonariusLames Description-Lames blanchâtres, peu décurrentes non anastomosées au niveau du pied.-
22/11/2020Pleurotus pulmonariusStipe Anneau-Non-
22/11/2020Pleurotus pulmonariusStipe Description-Pied court à presque nul, excentré à latéral, tomenteux.-
22/11/2020Pleurotus pulmonariusOdeur-Anis-
22/11/2020Pleurotus pulmonariusSpores Description-Spores elliptiques fusoïdes, lisses, hyalines, 7,5-11 x 3,5-5 µm.-
22/11/2020Pleurotus pulmonariusEcologie Description-Sur bois mort de feuillus.-
20/11/2020Leucocoprinus birnbaumiiChapeau Couleur-Jaune-
20/11/2020Leucocoprinus birnbaumiiLames Couleur-Jaune-
20/11/2020Leucocoprinus birnbaumiiStipe Couleur-Jaune-
20/11/2020Aegerita candidaFructification Couleur-Blanc-
20/11/2020Russula exalbicansChapeau Couleur-Blanc, Crème, Gris, Mauve, Rouge, Vert-
20/11/2020Russula exalbicansLames Couleur-Blanc, Crème-
20/11/2020Russula exalbicansStipe Couleur-Blanc-
20/11/2020Russula exalbicansSaveur-Acre-
20/11/2020Russula exalbicansOdeur-Faible/Nulle-
20/11/2020Russula exalbicansEcologie Habitat-Bouleaux-
20/11/2020Clitocybe decembrisRéférencesCD 310 ; Bon p. 141CD 310 ; Bon p. 141 -
20/11/2020Clitocybe decembrisConfusions possibles-Clitocybe metachroa (Fr:Fr) Kummer : Chapeau moins ocellé, marge striolée, stipe entièrement brunissant. Sous conifères.-
20/11/2020Clitocybe decembrisChapeau Couleur-Brun, Crème-
20/11/2020Clitocybe decembrisChapeau Surface-Sublisse-
20/11/2020Clitocybe decembrisChapeau Description-Chapeau 3-6 cm, convexe aplati, ombiliqué. Surface lisse, brillante, beige brunâtre par temps humide, soyeuse et crème sur le sec; seul l'ombilic reste brun. Marge aiguë.-
20/11/2020Clitocybe decembrisChair Immuable-Oui-
20/11/2020Clitocybe decembrisChair Description-Chair blanchâtre, mince. Odeur nulle puis rance ou terreuse à la fin. Saveur douce.-
20/11/2020Clitocybe decembrisLames Couleur-Crème, Gris-
20/11/2020Clitocybe decembrisLames Description-Lames arquées, faiblement décurrentes, peu serrées, crème grisâtre sale.-
20/11/2020Clitocybe decembrisStipe Couleur-Gris-
20/11/2020Clitocybe decembrisStipe Anneau/Armille-Non-
20/11/2020Clitocybe decembrisStipe Description-Pied 6-8 x 0,7 cm, cylindrique, grisâtre pâle à base vite brunissante souvent avec une fine ceinture blanche sous les lames.-
20/11/2020Clitocybe decembrisSaveur-Douce-
20/11/2020Clitocybe decembrisOdeur-Faible/Nulle, Rance, Terre-
20/11/2020Clitocybe decembrisSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, 6-8 x 4-5 µm. Sporée crème. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Pas de cystides. Cuticule trichodermique faite d'hyphes couchées, plus ou moins paralèlles, envevêtrées ne dépassant pas 3 µm de large.-
20/11/2020Clitocybe decembrisEcologie Habitat-Sous feuillus-
20/11/2020Clitocybe decembrisEcologie Description-Sous feuillus. Tardif ou hivernal.-
20/11/2020Battarrea phalloidesExopéridium Couleur-Blanc, Brun, Gris-
20/11/2020Battarrea phalloidesGléba Couleur-Brun-
20/11/2020Clitocybe obsoletaRéférencesCD 304 ; Bon p. 139 ; Eyssartier et Roux p. 566CD 304 ; Bon p. 139 ; Eyssartier et Roux p. 566 - 582 ; BK 3 n° 171 p. 162-
20/11/2020Clitocybe obsoletaChapeau Couleur-Brun, Crème-
20/11/2020Clitocybe obsoletaChapeau Surface-Sublisse-
20/11/2020Clitocybe obsoletaChapeau Description-Chapeau 2-5 cm, convexe puis aplati légèrement déprimé. Surface, lisse, mate, hygrophane, beige gris à brunâtre légèrement rosé palissant en séchant. Marge longtemps enroulée faiblement striée à l'état humide.-
20/11/2020Clitocybe obsoletaChair Immuable-Oui-
20/11/2020Clitocybe obsoletaChair Description-Chair beige grisâtre, mince. Odeur et saveur anisées.-
20/11/2020Clitocybe obsoletaLames Couleur-Crème-
20/11/2020Clitocybe obsoletaLames Description-Lames adnées à légèrement décurrentes, crème ..-
20/11/2020Clitocybe obsoletaStipe Couleur-Blanc, Crème-
20/11/2020Clitocybe obsoletaStipe Anneau/Armille-Non-
20/11/2020Clitocybe obsoletaStipe Description-Pied 3-7 x 0,3-0,8 cm, cylindrique, creux dans la vieillesse, élastique, beige sale avec quelques fibres blanches longitudinales, poudré de blanc en haut et avec un feutrage mycélien blanc à la base.-
20/11/2020Clitocybe obsoletaSaveur-Douce-
20/11/2020Clitocybe obsoletaSpores Description-Spores elliptiques amygdaliformes, lisses, hyalines, guttulées, 6,5-9 x 3,5-4 µm. Sporée crème pâle. Basides étroitement clavées, tétrasporiques, bouclées. Absence de cystides. Cuticule de type trichodermique faite d'hyphes dressées bouclées larges de 2-5 µm, pigmentées de brun, faiblement gélifiées au centre.-
20/11/2020Clitocybe obsoletaEcologie Habitat-Sous conifères-
20/11/2020Clitocybe obsoletaEcologie Description-Dans les forêts de conifères ou de feuillus mêlés. Automne-
19/11/2020Lepiota ignivolvataRéférencesBon p. 285 ; CD 668 ; Eyssartier et Roux p. 328Bon p. 285 ; CD 668 ; Eyssartier et Roux p. 328 ; BK 4 n° 229 p. 202.-
19/11/2020Lepiota ignivolvataCommentairesCalcicole.Calcicole sur sol fortement basique.-
19/11/2020Lepiota ignivolvataChapeau Couleur-Brun, Crème, Rouge-
19/11/2020Lepiota ignivolvataChapeau Description-Chapeau 4-10 cm, hémisphérique puis convexe à aplani avec un mamelon obtus. Surface lisse au centre, ocre à brun rouge recouvert vers la marge de fines squames concentriques crème à ochracées sur fond blanchâtre. Marge longtemps enroulée et appendiculée de restes blancs du voile.-
19/11/2020Lepiota ignivolvataChair Description- Chair blanche. Saveur douce. Odeur désagréable de Lepiota cristata.-
19/11/2020Lepiota ignivolvataLames Couleur-Blanc, Gris-
19/11/2020Lepiota ignivolvataLames Description-Lames blanches à légèrement grisâtres, larges, libres.-
19/11/2020Lepiota ignivolvataStipe Couleur-Blanc, Orange-
19/11/2020Lepiota ignivolvataStipe Anneau-Oui-
19/11/2020Lepiota ignivolvataStipe Description-Pied blanc, à base un peu épaissie. Surface blanche au-dessus de l'anneau recouvertes en dessous de fibrilles hélicoïdales blanches à orangées. Base orange au frottement chez les vieux exemplaires (surtout le lendemain de la récolte). Anneau cotonneux, fibrilleux , fugace caractérisé par une bordure brune orangée.-
19/11/2020Lepiota ignivolvataSpores Description-Spores elliptiques, lisses, halines, dextrinoïdes, 9-13 x 5-6,5 µm. Sporée crème pâle. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides clavées à piriformes, 15-35 x 7-13 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule faite d'hyphes couchées ou dressées bouclées larges de 6-12 µm, entremêlées de cellules clavées à cylindriques sinueuses.-
19/11/2020Lepiota ignivolvataEcologie Description-Dans la litière des forêts de feuillus surtout Fagus et de conifères sur sol calcaire.-
19/11/2020Macrolepiota mastoideaSpores DescriptionSpores elliptiques, lisses, hyalines, dextrinoïdes avec pore germinatif couvert par un cal transparent lenticulaire, 13-19 x 8-10,5 µm. Sporée blanche.Spores elliptiques, lisses, hyalines, dextrinoïdes avec pore germinatif couvert par un cal transparent lenticulaire, 13-19 x 8-10,5 µm. Sporée blanche. Basides clavées, tétrasporiques, rarement bouclées. Cheilocystides clavées, cloisonnées, 27-40 x 8-12 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule trichodermique constitué d'hyphes dressées non bouclées, cylindriques à clavées, à pigmentation brune.-
19/11/2020Macrolepiota mastoideaRéférencesBon p. 290 ; CD 712 ; Eyssartier et Roux p. 306Bon p. 290 ; CD 712 ; Eyssartier et Roux p. 306 ; BK 4 n° 251 p. 216-
19/11/2020Macrolepiota mastoideaCommentaires-Dans le groupe des Lépiotes mammelonnées ont été décrites un certain nombre d'espèces pas évidentes à différencier plutôt considérées maintenant comme des variétés de Macrolepiota mastoïdea liées à l'écologie de ce champignon. (Voir formes et variétés)-
19/11/2020Macrolepiota mastoideaChapeau Couleur-Brun, Crème-
19/11/2020Macrolepiota mastoideaChapeau Description-Chapeau 6-15 cm, ovoïde dans la jeunesse puis étalé pourvu d'un fort mamelon. Surface ocre pâle se déchirant en écailles brunes sur fond blanchâtre. Ces écailles sont petites et nombreuses ou grandes et en plus petit nombre.-
19/11/2020Macrolepiota mastoideaChair Description-Chair blanche, immuable à la coupe. Odeur de beurre fondu. Saveur douce de noisette.-
19/11/2020Macrolepiota mastoideaLames Couleur-Blanc, Crème-
19/11/2020Macrolepiota mastoideaLames Description-Lames crème blanchâtre, étroites, libres formant un pseudocollarium autour du pied.-
19/11/2020Macrolepiota mastoideaStipe Couleur-Crème-
19/11/2020Macrolepiota mastoideaStipe Anneau-Oui-
19/11/2020Macrolepiota mastoideaStipe Description-Pied 5-17 x 1-3 cm, cylindrique, légèrement épaissi à la base, fibreux, tenace, d'abord plein puis creux, pâle et plutôt lisse au-dessus de l'anneau, beige crème, finement chiné en-dessous. Anneau membraneux, coulissant.-
19/11/2020Macrolepiota mastoideaSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, dextrinoïdes avec pore germinatif couvert par un cal transparent lenticulaire, 13-19 x 8-10,5 µm. Sporée blanche.-
19/11/2020Macrolepiota mastoideaEcologie Description-Dans les taillis clairs et herbeux, orées, parcs . Eté autmne.-
19/11/2020Panus conchatusChapeau Couleur-Crème, Mauve-
19/11/2020Panus conchatusLames Couleur-Brun, Mauve-
19/11/2020Panellus serotinusRéférencesCD 145 ; Bon p. 125 ; Eyssartier et Roux p. 952, 974CD 145 ; Bon p. 125 ; Eyssartier et Roux p. 952, 974 ; BK 3 n°403 p. 318.-
19/11/2020Panellus serotinusChapeau Couleur-Brun, Jaune, Rouge, Vert-
19/11/2020Panellus serotinusChapeau Description-Chapeau 1-10 cm, conchoïde flabelliforme, pulviné puis déprimé et ondulé sinueux. Surface lisse, gélatineuse visqueuse par temps humide, finement veloutée à l'état sec, jaune verdâtre, brun olive, olive rougeâtre, souvent ocre rougeâtre au niveau de la marge. Marge enroulée puis aiguë et légèrement striée.-
19/11/2020Panellus serotinusChair Description-Chair molle, spongieuse, blanchâtre, ferme et élastique. Saveur douce. Odeur faible.-
19/11/2020Panellus serotinusLames Couleur-Brun, Crème-
19/11/2020Panellus serotinusLames Description-Lames faiblement décurrentes, fourchues, serrées, crème ochracé.-
19/11/2020Panellus serotinusStipe Anneau-Non-
19/11/2020Panellus serotinusStipe Description-Pied latéral, court, conique, plein, jaunâtre, couvert de flocons brunâtres surtout vers le haut.-
19/11/2020Panellus serotinusSpores Description-Spores allantoïdes, lisses, hyalines, guttulées, 4-6,5 x 1;1,5 µm. Sporée blanche. Basides cylindriques, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides et pleurocystides (rares) clavées à fusiformes. Cuticule à hyphes enchevêtrées, larges de 2-7 µm, bouclées. Caulocystides clavées et poils fasciculés sur le pied.-
19/11/2020Panellus serotinusEcologie Description-Solitaire ou imbriqué sur bois de feuillus surtout Salix, Acer, Alnus dans les forêts humides. Printemps automne. -
18/11/2020Leccinum aurantiacumCommentaires Le bolet orangé des chênes (ex Leccinum quercinum (Pilat) Pil.), outre son habitat, est caractérisé par son chapeau et les mèches du pied toujours sombres. Le bolet orangé poussant sous peupliers dont le nom actuel est Leccinum albostipitarium Den Bakker & Noordeloos (ex Leccinum aurantiacum (Bull.) Gray) possède un chapeau nettemnt orange, un pied nettement blanc recouvert de mèches jamais très brunes. Le bolet orangé des chênes (ex Leccinum quercinum (Pilat) Pil.), outre son habitat, est caractérisé par son chapeau et les mèches du pied toujours sombres. Le bolet orangé poussant sous peupliers dont le nom actuel est Leccinum albostipitarium Den Bakker & Noordeloos (ex Leccinum aurantiacum (Bull.) Gray) possède un chapeau nettem-nt orange, un pied nettement blanc recouvert de mèches jamais très brunes.-
18/11/2020Leccinum aurantiacumRéférencesFE 2 pl. 80 ; BK 3 36 ; Bon p. 41 ; CD 1701 ; Cetto 303 ; Galli p. 263 ; LE 34 ; Marchand 71 ; MRT 109 ; Phillips p. 211 ; Eyssartier et Roux p. 68FE 2 pl. 80 ; BK 3 36 ; Bon p. 41 ; CD 1701 ; Cetto 303 ; Galli p. 263 ; LE 34 ; Marchand 71 ; MRT 109 ; Phillips p. 211 ; Eyssartier et Roux p. 68 ; BK 3 n° 35 p. 72-
18/11/2020Leccinum aurantiacumCommentaires- Le bolet orangé des chênes (ex Leccinum quercinum (Pilat) Pil.), outre son habitat, est caractérisé par son chapeau et les mèches du pied toujours sombres. Le bolet orangé poussant sous peupliers dont le nom actuel est Leccinum albostipitarium Den Bakker & Noordeloos (ex Leccinum aurantiacum (Bull.) Gray) possède un chapeau nettemnt orange, un pied nettement blanc recouvert de mèches jamais très brunes.-
18/11/2020Leccinum aurantiacumChapeau Description-Chapeau 4-15 cm, hémisphérique puis convexe à pulviné. Surface lisse, finement feutré, sec, légèrement feutré à l'état humide, rouge brique à brun orangé. Marge obtuse, souvent débordante.-
18/11/2020Leccinum aurantiacumChair Description-Chair blanche spongieuse, épaisse virant au gris rosâtre puis au noirâtre à la coupe. Saveur douce. Odeur faible.-
18/11/2020Leccinum aurantiacumPores Description-Pores fins, blanchâtres, puis ochracés à brun ochracé.-
18/11/2020Leccinum aurantiacumStipe Description-Pied 5-15 x 2-4 cm, clavé à légèrement ventru, plein à farci, crème couvert de mèches blanchâtres qui deviennent vite rousses en partant de la base du pied, puis noircissantes.-
18/11/2020Leccinum aurantiacumSpores Description-Spores fusiformes, lisses, à paroi épaisse, vert jaunâtre, 14-20 x 4-6 µm. Sporée jaune verdâtre. Basides ventrues, clavées, 22-26 x 10-12 µm, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides fusiformes à ventrues, prolongées par un bec, 28-50 x 7-12 µm. Pas de pleurocystides. Cuticule trichodermique en parite dressée, hyphes larges de 7-13 µm, pigmentées de brun.-
18/11/2020Leccinum aurantiacumEcologie Description-Sous chêne principalement.-
16/11/2020Cryptovalsa protractaSpores DescriptionSpores allantoïdes, lisses, à paroi mince, non guttulées, brun clair, (7)-9-10-(11) x 2-2,5-3 µm. Asques longuement pédicellés, multisporés, (16)-32 spores. Paraphyses peu nombreuses à extrémité légèrement renflée.Spores allantoïdes, lisses, à paroi mince, non guttulées, brun clair, (7)-9-10-(11) x 2-2,5-3 µm. Asques longuement pédicellés, multisporés, (16)-32 spores, faiblement amyloïdes. Paraphyses peu nombreuses à extrémité légèrement renflée.-
16/11/2020Coprinopsis melanthinaRéférencesCD 793 ; Cetto 2199 ; Eyssartier et Roux p. 906CD 793 ; Cetto 2199 ; Eyssartier et Roux p. 906 ; LP p. 563-
16/11/2020Cryptovalsa protractaPhoto-Cryptovalsa_protracta_2020_df_10.jpgAjout photo type Micro pour Cryptovalsa protracta, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Cryptovalsa protractaPhoto-Cryptovalsa_protracta_2020_df_9.jpgAjout photo type Micro pour Cryptovalsa protracta, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Cryptovalsa protractaPhoto-Cryptovalsa_protracta_2020_df_8.jpgAjout photo type Micro pour Cryptovalsa protracta, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Cryptovalsa protractaPhoto-Cryptovalsa_protracta_2020_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Cryptovalsa protracta, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Cryptovalsa protractaPhoto-Cryptovalsa_protracta_2020_df_6.jpgAjout photo type Macro pour Cryptovalsa protracta, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Cryptovalsa protractaPhoto-Cryptovalsa_protracta_2020_df_5.jpgAjout photo type Macro pour Cryptovalsa protracta, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Cryptovalsa protractaPhoto-Cryptovalsa_protracta_2020_df_4.jpgAjout photo type Macro pour Cryptovalsa protracta, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Cryptovalsa protractaPhoto-Cryptovalsa_protracta_2020_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Cryptovalsa protracta, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Cryptovalsa protractaPhoto-Cryptovalsa_protracta_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Cryptovalsa protracta, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Cryptovalsa protractaPhoto-Cryptovalsa_protracta_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Cryptovalsa protracta, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Cryptovalsa protractaRéférencesBerlèse III p. 112 ; Sfer. Ital.: 40 (1863)Berlèse III p. 112 ; Sfer. Ital.: 40 (1863) ; Ellis p. 140 fig. 606-
16/11/2020Cryptovalsa protractaFructification Description-Fructification érumpante. Périthèces de petite taille, 0,5-1 mm au plus, isolés ou souvent alignés les uns à côté des autres par petits groupes, noyés dans un stroma noir peu dense, étalé, noircissant la surface du bois. Les becs sont courts, rectilignes, crèvent l'écorce et apparaissent sous forme de fines ponctuations noirâtres, irrégulières crevant l'écorce qui à terme se boursoufle et se décolle.-
16/11/2020Cryptovalsa protractaSpores Description-Spores allantoïdes, lisses, à paroi mince, non guttulées, brun clair, (7)-9-10-(11) x 2-2,5-3 µm. Asques longuement pédicellés, multisporés, (16)-32 spores. Paraphyses peu nombreuses à extrémité légèrement renflée.-
16/11/2020Cryptovalsa protractaEcologie Description-Sur branches cortiquées de feuillus. Peu fréquent.-
16/11/2020Coprinopsis melanthinaPhoto-Coprinopsis_melanthina_2020_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Coprinopsis melanthina, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Coprinopsis melanthinaPhoto-Coprinopsis_melanthina_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Coprinopsis melanthina, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Coprinopsis melanthinaPhotoCoprinopsis_melanthina_2020_df_4.jpg-Suppression photo : remplacée
16/11/2020Coprinopsis melanthinaPhoto-Coprinopsis_melanthina_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Coprinopsis melanthina, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Coprinopsis melanthinaPhoto-Coprinopsis_melanthina_2020_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Coprinopsis melanthina, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Coprinopsis melanthinaPhoto-Coprinopsis_melanthina_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Coprinopsis melanthina, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Coprinopsis melanthinaPhoto-Coprinopsis_melanthina_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Coprinopsis melanthina, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/11/2020Coprinopsis melanthinaCommentaires-Espèce présentant une allure de Psathyrella, genre dans lequel elle était jadis placée. Par sa couleur grise et son chapeau feutré, elle n'est pas non plus sans évoquer les tricholomes du groupe des terreux.-
16/11/2020Coprinopsis melanthinaChapeau Description-Chapeau 1-6 cm, bombé puis aplani, non hygrophane. Surface entièrement et finement feutrée, striée avec l'âge, gris ochracé terne à gris souris, recouvert de petites mèches plus foncées plus ou moins denses. -
16/11/2020Coprinopsis melanthinaLames Description-Lames échancrées, décurrentes en filet crème, grisâtres pâle avec une nuance violacée, non déliquescentes.-
16/11/2020Coprinopsis melanthinaChair Description-Chair mince, blanche, cassante, très fragile. Saveur douce. Odeur faible.-
16/11/2020Coprinopsis melanthinaStipe Description-Pied 3-7 x 0,7-0,8 cm, cylindrique, légèrement renflé vers de bas, fistuleux, blanc à grisâtre, recouvert de fibrilles retroussées blanchâtres à brunâtres. -
16/11/2020Coprinopsis melanthinaSpores Description-Spores elliptiques, lisses, à paroi épaissie et contenu granuleux, pâles, sans pore germinatif visible, (8)-10 -12 x 5-7 µm. Basides tétrasporiques bouclées. Cheilocystides utriformes à lagéniformes. Pleurocystides absentes.-
16/11/2020Coprinopsis melanthinaEcologie Description-Sur souches décomposées, débris riches en matière organique en terrain humide plutôt calcaire. Peu fréquent.-
10/11/2020Lepista sordidaPhoto-Lepista_sordida_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Lepista sordida, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
10/11/2020Lepista sordidaSpores DescriptionSpores elliptiques, finement verruqueuses, hyalines, 6-8 x 4-4,5 µm. Sporée rose saumon. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Absence de cystides. Cuticule formée d'hyphes bouclées, irrégulièrement enchevêtrées, ramifiées, larges de 2-8 µm.Spores elliptiques, finement verruqueuses, hyalines, guttulées, la plupart renfermant une grosse guttule, 6-8 x 4-4,5 µm. Sporée rose saumon. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Absence de cystides. Cuticule formée d'hyphes bouclées, irrégulièrement enchevêtrées, ramifiées, larges de 2-8 µm.précision spore guttulée
08/11/2020Resinicium bicolorCommentaires --
08/11/2020Resinicium bicolorChapeau/Dessus Couleur-Crème-
08/11/2020Resinicium bicolorChapeau/Dessus DescriptionFructification entièrement résupinée, étroitement fixée au substrat et formant des revêtements de plusieurs centimètres ou décimètres de diamètre.Fructification entièrement résupinée, étroitement fixée au substrat et formant des revêtements de plusieurs centimètres ou décimètres de diamètre-
08/11/2020Russula risigallinaRéférencesCD 1493 ; Cetto 216 ; Galli p. 299 ; Sarnari 1379 ; Bon p. 61 ; CD 1494, 1495 ; Marchand 465 ; Eyssartier et Roux p. 208CD 1493 ; Cetto 216 ; Galli p. 299 ; Sarnari 1379 ; Bon p. 61 ; CD 1494, 1495 ; Marchand 465 ; Eyssartier et Roux p. 208 ; BK 6 n° 191 p. 232-
08/11/2020Russula risigallinaChapeau Description-Chapeau 2-5 cm, pulviné puis étalé aplani, déprimé au centre. Surface lisse, soyeuse, brillante par temps sec, visqueuse par temps humide jaune crème ochracé plus ou moins vif au centre et rose rougeâtre au niveau de la marge. Marge lisse. Cuticule presque entièrement séparable. -
08/11/2020Russula risigallinaLames Description-Lames adnées souvent fourchues, jaune ocracé à jaune d'oeuf. -
08/11/2020Russula risigallinaStipe Description-Pied 2-6 x 0,6-1 cm, cylindrique, blanc, veiné longitudinalement. Gayac bleu vif sur lames et pied.-
08/11/2020Russula risigallinaChair Immuable-Oui-
08/11/2020Russula risigallinaChair Description-Chair blanche, fragile.-
08/11/2020Russula risigallinaSpores Description-Spores 7-9 x 6-7,5 µm, subglobuleuses, à verrues régulières hautes de 0,8 µm partiellement reliées par de fins connectifs. Basides clavées à ventrues, tétrasporiques. Cheilo et pleurocystides fusiformes à subulées prolongées par un long appendice apical, 50-60 x 6-11 µm, SBA+. Cuticule constituée de poils cylindriques en majorité capités entremêlés d'hyphes primordiales plus ou moins incrustées larges de 3-6 µm.-
08/11/2020Russula risigallinaEcologie Description-Forêts de feuillus surtout sous Fagus, plus rare sous conifères (Pinus). Sur sol faiblement alcalin ou acide.-
08/11/2020Russula heterophyllaChapeau Description-Chapeau 5-10 cm, hémisphérique puis aplani, infundibuliforme. Surface lisse, mate, de couleur dominante verte allant de vert jaune, vert bleuté, olive, olive brunâtre. Marge aiguë. cuticule séparable jusqu'au tiers du rayon.-
08/11/2020Russula heterophyllaLames Description-Lames adnées, serrées, blanc crème typiquement fourchues et interveinées près du pied, souvent piquetées de rouille.-
08/11/2020Russula heterophyllaStipe DescriptionStipe se tachant de jaune rouillé vers la base.Stipe 3-6 x 1-3 cm, cylindrique, veiné longitudinalement, blanc, se tachant de jaune rouillé vers la base.-
08/11/2020Russula heterophyllaChair Description-Chair blanche tendant à se tacher de rouille. Odeur faible, saveur douce.-
08/11/2020Russula heterophyllaSpores Description-Spores 5-7 x 4-6 µm ornementées de verrues de 0,5 µm de haut isolées pour la plupart. Basides clavées, (2)-4 stérigmates. Cheilo et pleurocystides fusiformes prolongées par un appendice apical,SBA+. Dermatocystides clavées larges de 4-9 µm, SBA+ et poils à articles en tonnelet, larges de 5-8 µm avec un article terminal allongé mêlés au centre du chapeau à des soies hyalines à paroi épaisse larges de 2-3 µm.-
08/11/2020Russula heterophyllaEcologie Description-Plus fréquent sous feuillus que sous conifères. Eté - automne. Fréquent.-
07/11/2020Chlorophyllum rhacodesConfusions possiblesMacrolepiota venenata Bon qui croît en fascicules dans les prairies et sur substrats riches en azote dont les mèches du chapeau ont une disposition radiale et non concentrique. Espèce toxique.Chlorophyllum brunneum (Farl.& Burt) vellinga qui croît en fascicules dans les prairies et sur substrats riches en azote dont les mèches du chapeau ont une disposition radiale et non concentrique. Espèce toxique.-
07/11/2020Chlorophyllum rhacodesConfusions possibles-Macrolepiota venenata Bon qui croît en fascicules dans les prairies et sur substrats riches en azote dont les mèches du chapeau ont une disposition radiale et non concentrique. Espèce toxique.-
07/11/2020Chlorophyllum rhacodesVaréiétés/formes-var. hortensis (Pil.) Wasser à mèches brunes sur fond blanc crème.-
07/11/2020Chlorophyllum rhacodesChapeau Description-Chapeau 5-16 cm, globuleux au début puis hémisphérique à convexe aplani. Surface lisse au centre, brun rouge foncé, se déchirant vers la marge en mèches retroussées concentriques brun gris sur fond à peine plus pâle. Marge obtuse, fibrilleuse, floconneuse.-
07/11/2020Chlorophyllum rhacodesChair Description-Chair blanche virant au rouge safran puis au brun rouge à la coupe, épaisse au centre, mince au bord. Odeur faible de pomme de terre crue. Saveur douce de noisette.-
07/11/2020Chlorophyllum rhacodesLames Description-Lames libres, larges, blanchâtres puis crème et tachées de rose.-
07/11/2020Chlorophyllum rhacodesStipe Description-Pied 9-20 x 1-3 cm, cylindrique, épaissi à la base, rigide, cassant, creux. Surface lisse à rougissement vif au grattage puis brunissant. Anneau double, membraneux, robuste, coulissant.-
07/11/2020Chlorophyllum rhacodesSpores Description-Spores 9-12 x 6-8 µm, ovoïdes, lisses, hyalines, dextrinoïdes avec pore germinatif net large et tronqué. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides clavées à piriformes, 21-47 x 12-20 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule formés d'articles terminaux non bouclés, couchés ou dressés, clavés à capités, 20-85 x 8-15 µm, à pigmentation menbranaire brune -
07/11/2020Chlorophyllum rhacodesEcologie Description-Isolé à grégaire, souvent sous conifères et aussi orées, prés et jardins-
07/11/2020Mycena puraChapeau Description-Chapeau 2-5 cm, campanulé puis convexe à aplati, hygrophane. Surface lisse à finement feutrée, mate, de couleurs variables mais typiquement rose lilas un peu bleuté, striée par transparence jusqu'au tiers du chapeau. Marge blanchâtre aiguê.-
07/11/2020Mycena puraChair Description-Chair aqueuse, gris lilas, mince. Odeur forte de radis.-
07/11/2020Mycena puraLames Description-Lames adnées échancrées, blanches à gris lilas pâle.-
07/11/2020Mycena puraStipe Description-Pied 3-7 x 0,2-0,7 cm, cylindrique, légèrement épaissi à la base, plein au début puis creux et cassant. Surface lisse, mate, soyeuse, finement fibrilleuse, gris violet pâle en haut puis concolore au chapeau à la base.-
07/11/2020Mycena puraSpores Description-Spores 6-9 x 4-5 µm, elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, amyloïdes. Sporée blanche. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Trame des lames dextrinoïde. Cheilo et pleurocystides fusiformes, ventrues, 48-70 x 13-24 µm. Cuticule formées d'hyphes bouclées, parallèles enchevêtrées, larges de 3-9 µm, plus ou moins gélifiées.-
07/11/2020Hortiboletus rubellusCommentaires --
07/11/2020Hortiboletus rubellusChapeau Description-Chapeau 3-12 cm, hémisphérique puis convexe à aplani. Surface sèche, finement feutrée, d'un rouge sang intense au début avec la marge brusquement ochracée puis palissant et devenant brun rouge.-
07/11/2020Hortiboletus rubellusPores Description-Pores jaune citron puis teinté d'olivâtre avec l'âge, bleuissant au toucher.-
07/11/2020Hortiboletus rubellusStipe Description-Pied 3-10 x 0,3-3 cm, cylindrique souvent bulbeux, jaune pâle et ponctué au sommet, fibrilleux, de plus en plus rouge sombre en allant vers la base jaune de chrome ainsi que le mycélium.-
07/11/2020Hortiboletus rubellusSpores Description-Spores fusoïdes, lisses, à paroi épaisse, jaunâtres, 10-14 x 4-6 µm. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilo et pleurocystides cylindriques à lagéniformes, en partie à contenu jaune pâle, 35-60 x 8,5-11 µm. Cuticule formées d'hyphes non bouclées en majorité dressées, larges de 6-12 µm à incrustations rougeâtres.-
07/11/2020Hortiboletus rubellusEcologie DescriptionLisières, endroits herbeux, ornières.Lisières, endroits herbeux, ornières, plutôt sur sol calcaire.-
05/11/2020Exidiopsis griseaPhoto-Exidiopsis_grisea_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Exidiopsis grisea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
05/11/2020Basidiodendron cinereumPhotoBasidiodendron_cinereum_2019_df_5.jpg-Suppression photo : remplacée par une meilleure photo
05/11/2020Basidiodendron cinereumPhoto-Basidiodendron_cinereum_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Basidiodendron cinereum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
05/11/2020Basidiodendron cinereumPhoto-Basidiodendron_cinereum_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Basidiodendron cinereum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
05/11/2020Basidiodendron cinereumPhoto-Basidiodendron_cinereum_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Basidiodendron cinereum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
05/11/2020Basidiodendron cinereumPhoto-Basidiodendron_cinereum_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Basidiodendron cinereum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
04/11/2020Boletus aereusChapeau Description-chapeau 7-25 cm, hémisphérique puis convexe, souvent ridé vers la marge, très finement feutré, bistre noir chez le jeune puis brun sombre olivacé avec des marbrures ochracées.-
04/11/2020Boletus aereusChair Description-Chair épaisse, très ferme, très blanche, immuable. Saveur douce. Odeur faible, agréable.-
04/11/2020Boletus aereusPores Description-Pores serrés, arrondis, 2-3/ mm, oblitérés au début, longtemps blanc pur puis jaunissants touchés de verdâtre dans la vieillesse.-
04/11/2020Boletus aereusStipe DescriptionRéticule le plus souvent limité au sommet du stipe. Pied 6-10 x 4-8 cm, trapu, obèse, longtemps ventru ou renflé à la base, beige ochracé à jaune brunâtre pourvu d'un réseau concolore peu visible le plus souvent limité au sommet du stipe. Vers le bas, les mailles se désorganisent et se prolongent en fines lignes longitudinales. -
04/11/2020Boletus aereusSpores Description-Spores 14-16 x 4,5-5,5 µm, fusiformes à elliptiques, lisses. Cystides fusiformes, 50-65 x 11-16 µm. Cuticule faite d'hyphes enchevêtrées non bouclées larges de 4-10 µm.-
04/11/2020Boletus aereusEcologie Description-Sous chênes surtout. Espèce thermophile surtout estivale. -
03/11/2020Lepista sordidaVaréiétés/formes-var. alanthina (Bon) Bon : aucune nuances de lilas sauf quelquefois dans les lames var. lilacea (Quelé.) Bon : lilas violacé vif var.obscurata (Bon) Bon : brun violacé sombre var. umbonata (Bon) Bon : chapeau nettement mamelonné.-
03/11/2020Lepista sordidaChapeau Description-Chapeau 2- 4-(8) cm de diamètre, aplati, déprimé vers le centre avec un mamelon obtus. Surface lisse, soyeuse, mate, hygrophane, violacé ou gris brun avec des reflets lilas, parfois ochracé au centre, grisâtre en séchant. Marge longtemps incurvée.-
03/11/2020Lepista sordidaChair Description-Chair épaisse au centre, mince au bord, blanchâtre à reflets roses. Odeur cyanydrique faible. Saveur douce fade.-
03/11/2020Lepista sordidaLames Description-Lames adnées à échancrées, lilas à reflets bleuâtres facilement détachables du chapeau.-
03/11/2020Lepista sordidaStipe Description-Pied 3-7 x 0,3-0,5-(1) cm, cylindrique, plein, fibrilleux, concolore au chapeau à base feutrée de blanc. -
03/11/2020Lepista sordidaSpores Description-Spores elliptiques, finement verruqueuses, hyalines, 6-8 x 4-4,5 µm. Sporée rose saumon. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Absence de cystides. Cuticule formée d'hyphes bouclées, irrégulièrement enchevêtrées, ramifiées, larges de 2-8 µm.-
03/11/2020Lepista sordidaEcologie Description- En lisière de forêt, prés, parcs, sur herbes pourrissantes ou compost. Supporte bien les premières gelées. Fréquent.-
02/11/2020Dasyscyphella niveaPhoto-Dasyscyphella_nivea_2020_df_13.jpgAjout photo type Macro pour Dasyscyphella nivea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
01/11/2020Pholiota conissansPhoto-Pholiota_conissans_2020_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Pholiota conissans, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
01/11/2020Pholiota conissansPhoto-Pholiota_conissans_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Pholiota conissans, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
01/11/2020Pholiota conissansPhoto-Pholiota_conissans_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Pholiota conissans, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
01/11/2020Pholiota conissansRéférencesBK 4 422 ; CD 1246 ; CD 1247 ; Bon p. 259 ; Marchand 599 ; Eyssartier et Roux p. 684, 690, 692BK 4 422 ; CD 1246 ; CD 1247 ; Bon p. 259 ; Marchand 599 ; Eyssartier et Roux p. 684, 690, 692 ; LP p. 614-
01/11/2020Pholiota conissansCommentaires-Pholiota graminis (Quel.) Sing. qui croît sur débris herbacés est désormais considéré par la majorité des auteurs comme synonyme de Pholiota conissans. Ce ne serait qu'une forme écologique différente de cette espèce.-
01/11/2020Pholiota conissansChapeau CouleurBrun, CrèmeBrun, Crème, Jaune-
01/11/2020Pholiota conissansChapeau Description-Chapeau 2-4 cm, convexe puis plus ou moins aplani. Surface mate, finement fibrilleuse radialement, visqueuse par temps humide puis vite sèche, abricot orangé au centre puis progressivement jaune pâle terne vers la marge avec des taches brun rougeâtre éparses.-
01/11/2020Pholiota conissansChair Description-Chair jaune pâle, ocre à la base du pied.-
01/11/2020Pholiota conissansLames Description-Lames larges, assez serrées, adnées à légèrement échancrées, jaunâtres puis brun cannelle.-
01/11/2020Pholiota conissansStipe Description-Pied 3-7 x 0,5 cm, cylindrique, grêle, fibrilleux jaune clair en haut, moutarde en bas avec fibrilles brun rouge. Cortine jaune, abondante au début puis fugace.-
01/11/2020Pholiota conissansSpores Description-Spores elliptiques-ovoïdes, lisses, à paroi faiblement épaissie avec petit pore germinatif, 6-8 x 3-4,5 µm. Basides tétrasporiques, bouclées. Cheilocystides cylindriques, sinueuses ou ventrues lagéniformes à très long col, 20-40 x 5-9 µm mêlées à quelques chrysocystides. Pleurocystides de type chrysocystides plus ou moins lagéniformes, 25-40 x 10-14 µm. Cuticule formée d'hyphes non bouclées, couchées, parallèles, larges de 3-4 µm, hyalines, gélifiées. Les sous-jacentes incrustées de brun, larges de 5-10 µm. -
01/11/2020Pholiota conissansEcologie DescriptionCespiteux, sur bois de saules.Cespiteux, sur fragments de bois dégradés et débris herbeux dans les stations humides des bois de saule et aune et aussi prairies.-
31/10/2020Crepidotus mollisPhoto-Crepidotus_mollis_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Crepidotus mollis, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
31/10/2020Crepidotus mollisPhoto-Crepidotus_mollis_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Crepidotus mollis, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
31/10/2020Crepidotus mollisPhoto-Crepidotus_mollis_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Crepidotus mollis, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
31/10/2020Crepidotus mollisPhoto-Crepidotus_mollis_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Crepidotus mollis, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
31/10/2020Crepidotus mollisRéférencesBon p. 245 ; CD 1239 ; Eyssartier et Roux p. 984Bon p. 245 ; CD 1239 ; Eyssartier et Roux p. 984 ; BK 5 p. 300 ; LP 1 p. 90-
31/10/2020Crepidotus mollisChapeau Description-Chapeau 15-50-(70) mm, pleurotoïde en forme de coquille toujours semi-circulaire et fixé latéralement sur le support. Surface lisse, mate, légèrement feutrée au niveau du point d'attache, hygrophane, d'abord crème blanchâtre puis gris brunâtre avec l'âge à partir de la marge. Cuticule gélatineuse, très élastique, facilement détachable dans son ensemble. Marge incurvée dans la jeunesse puis aiguë, légèrement striée par transparence avec l'âge et l'humidité.-
31/10/2020Crepidotus mollisLames Description-Lames larges, ascendantes, crème puis gris beige teintées de marques rougeâtres dans la vieillesse.-
31/10/2020Crepidotus mollisChair Description-Chair imbue, brun clair, épaisse au point d'attache, mince en périphérie. Odeur faible. Saveur douce, fade.-
31/10/2020Crepidotus mollisStipe Description-Stipe inexistant ou très rudimentaire.-
31/10/2020Crepidotus mollisSpores Description-Spores ovoïdes à amygdaliformes, lisses, à paroi épaisse, brunes, 7-10 x 5-6,5 µm. Cheilocystides cylindriques à étroitement lagéniformes, parfois avec excroissances au sommet, 30-60 x 5-9 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule faite d'hyphes couchées, larges de 3-9 µm, toutes gélifiées, hyalines, non bouclées.-
31/10/2020Crepidotus mollisEcologie Description-Grégaire en séries ou imbriqués sur bois décortiqué ou écorce surtout de frêne et de hêtre. Eté, automne. Fréquent.-
26/10/2020Coprinus comatusChapeau Description-Chapeau 3-6 cm de diamètre par 5-20 cm de haut, cylindrique-ovoïde puis cylindrique-campanulé, déliquescent. Surface soyeuse brillante, blanche se déchirant en mèches retroussées blanches plus ou moins brunâtres. -
26/10/2020Coprinus comatusLames Description-Lames ascendantes, libres à arête finement floconneuses, blanches puis roses et enfin noires, très déliquescentes.-
26/10/2020Coprinus comatusChair Description-Chair blanche, molle, mince, très déliquescente. Odeur faible. Saveur douce évoquant la noisette.-
26/10/2020Coprinus comatusStipe Description-Pied 8-30 x 1-3 cm d'abord plein puis creux et cassant, cylindrique, à base légèrement épaissie enfouie dans le sol. Surface blanche ornée de fines fibrilles blanches. Anneau dans la partie inférieure, blanc, étroit, persistant et coulissant. -
26/10/2020Coprinus comatusSpores Description-Spores elliptiques, lisses, à paroi épaisse, à pore germinatif central aplati, brunes, 10-12 x 7-8 µm. Sporée noire. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides clavées, ovoïdes à subsphériques, 25-60 x 14-30 µm. Pleurocystides absentes. Cuticule formée d'hyphes couchées, plus ou moins parallèles larges de 4-15 µm recouvertes par les squamules du voile constituées de cellules cylindriques à fusiformes larges de 15-30 µm. Cloisons non bouclées.-
26/10/2020Coprinus comatusEcologie Description-Souvent grégaires, plutôt à découvert sur sols riches: bords de route fauchés, pâturages, champs, décombres...-
26/10/2020Coprinellus micaceusConfusions possibles-C. truncorum (Scoop.:Fr)Fr C. saccharinus (Romagn.)P. Roux et coll. C. domesticus (Boit.:Fr)S.F.Gray-
26/10/2020Coprinellus micaceusChapeau Description-Chapeau 10-30 mm de diamètre, globuleux au début puis vite campanulé à étalé, sillonné, lentement déliquescent, brun roussâtre plus foncé au centre, plus pâle au niveau de la marge puis progressivement gris noirâtre avec l'âge. Le voile se morcelle à la surface et persiste sous forme de petites paillettes d'aspect micacé qui finissent par disparaître avec l'âge. Marge sinueuse puis déchirée.-
26/10/2020Coprinellus micaceusLames Description-Lames ascendantes et libres, blanches au début puis grises à noires et déliquescentes à la fin.-
26/10/2020Coprinellus micaceusChair Description-mince, blanche puis brune. Odeur nulle. Saveur douce, fade.-
26/10/2020Coprinellus micaceusStipe Description-Pied 30-100 x 2-5 mm, cylindrique, creux, cassant, finement pubescent sur toute la longueur dans la jeunesse puis glabre et brillant jaunâtre.-
26/10/2020Coprinellus micaceusSpores Description-Spores elliptiques de profil, plus ou moins mitriformes de face, lisses, brun foncé à pore germinatif net et souvent tronqué, 8-10 x 4-6,5 µm. Sporée noire. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées. Cheilocystides vésiculeuses à clavées, 20-90 x 20-75 µm. Pleurocystides vésiculeuses à elliptiques, 70-100 x 50-70 µm. Caulocystides lagéniformes au sommet du pied. Cellules du voile, globuleuses, en partie brunâtres et incrustées -
26/10/2020Coprinellus micaceusEcologie Description-En groupes ou fasciculé sur bois mort, sur souches, racines enfouies, troncs en décomposition.-
25/10/2020Botryobasidium laeveRéférencesBK 2 63BK 2 63, ER 2 p. 165-
25/10/2020Botryobasidium laeveFructification DescriptionConsistance ouateuseFructification résupinée, mince, peu adhérente, lisse, feutrée blanc grisâtre puis légèrement crème avec l'âge. Consistance molle, ouateuse-
25/10/2020Botryobasidium laeveSpores Description5-6 x 3-4 µmSpores elliptiques-ovales à amygdaliformes, lisses, à paroi épaissie, distinctement apiculées, cyanophiles, 5-7-(8) x (2,5)-3-3,5 µm. Basides courtes et cylindriques, souvent un peu étranglées, à 6 stérigmates, 13-25 x 6-8 µm. Système monomitique: Toutes les hyphes sont lisses, non incrustées et non bouclées. Les sous-hyméniales à paroi mince ou légèrement épaissie, hyalines, ramifiées à angle droit, larges de 4-8 µm. Les hyphes basales à paroi épaisse, lisses, jaunâtre, très larges de 15 à 20 µm avec ramifications éparses. -
25/10/2020Botryobasidium laeveEcologie DescriptionSur feuillusSur feuillus rarement sur conifères. Eté - automne-
25/10/2020Crepidotus variabilisPhoto-Crepidotus_variabilis_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Crepidotus variabilis, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
25/10/2020Phlebia rufaPhoto-Phlebia_rufa_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Phlebia rufa, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
25/10/2020Phlebia rufaPhoto-Phlebia_rufa_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Phlebia rufa, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Botryobasidium laevePhoto-Botryobasidium_laeve_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Botryobasidium laeve, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Botryobasidium laevePhoto-Botryobasidium_laeve_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Botryobasidium laeve, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Botryobasidium laevePhoto-Botryobasidium_laeve_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Botryobasidium laeve, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Botryobasidium laevePhoto-Botryobasidium_laeve_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Botryobasidium laeve, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Hydnoporia tabacinaPhoto-Hydnoporia_tabacina_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Hydnoporia tabacina, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Hydnoporia tabacinaPhoto-Hydnoporia_tabacina_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Hydnoporia tabacina, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Crepidotus cesatiiPhoto-Crepidotus_cesatii_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Crepidotus cesatii, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Phaeophlebiopsis raveneliiPhoto-Phaeophlebiopsis_ravenelii_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Phaeophlebiopsis ravenelii, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Exidiopsis griseaPhoto-Exidiopsis_grisea_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Exidiopsis grisea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Athelia epiphyllaPhoto-Athelia_epiphylla_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Athelia epiphylla, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Botryobasidium subcoronatumPhoto-Botryobasidium_subcoronatum_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Botryobasidium subcoronatum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Botryobasidium subcoronatumPhoto-Botryobasidium_subcoronatum_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Botryobasidium subcoronatum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Athelia neuhoffiiPhoto-Athelia_neuhoffii_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Athelia neuhoffii, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Athelia neuhoffiiPhoto-Athelia_neuhoffii_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Athelia neuhoffii, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Athelia neuhoffiiPhoto-Athelia_neuhoffii_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Athelia neuhoffii, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
18/10/2020Athelia neuhoffiiPhoto-Athelia_neuhoffii_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Athelia neuhoffii, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
17/10/2020Gymnopus dryophilusPhoto-Gymnopus_dryophilus_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Gymnopus dryophilus, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Dasyscyphella niveaPhoto-Dasyscyphella_nivea_2020_df_11.jpgAjout photo type Micro pour Dasyscyphella nivea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Dasyscyphella niveaPhoto-Dasyscyphella_nivea_2020_df_5.jpgAjout photo type Macro pour Dasyscyphella nivea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Dasyscyphella niveaPhoto-Dasyscyphella_nivea_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Dasyscyphella nivea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Dasyscyphella niveaPhoto-Dasyscyphella_nivea_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Dasyscyphella nivea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Dasyscyphella niveaPhoto-Dasyscyphella_nivea_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Dasyscyphella nivea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Dasyscyphella niveaPhoto-Dasyscyphella_nivea_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Dasyscyphella nivea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Dasyscyphella niveaSpores DescriptionOblongues ou oblonguse-subfusiformes à fusiformes-claviformes, parfois plus amincies à une extrémité, hyalines, lisses, 7-8-10 x 2-2,5-3 µm. Asques subcylindriques, octosporés, spores irrégulièrement unisériées, 70-80 x 6 µm, ( in litt. 40-50 X 4-5 µm ? ). Paraphyses linéaires aiguës ou à peine fusiformes, septées, égalant ou dépassant les asques, larges de 1-1,5-2 -(3) µm. Poils plutôt grêles, long de 50 à 90 µm, épais de 2 à 2,5 µm environ, assez longuement élargis au sommet et épais de 3-4 µm, septés, finement granuleux extérieurement ou avec parfois des restes d'une substance de sécrétation. Oblongues ou oblonguse-subfusiformes à fusiformes-claviformes, parfois plus amincies à une extrémité, hyalines, lisses, 7-8-10 x 2-2,5-3 µm. Asques subcylindriques, octosporés, amyloïdes; spores irrégulièrement unisériées, 70-80 x 6 µm, ( in litt. 40-50 X 4-5 µm ? ). Paraphyses linéaires aiguës ou à peine fusiformes, septées, égalant ou dépassant les asques, larges de 1-1,5-2 -(3) µm. Poils plutôt grêles, long de 50 à 90 µm, épais de 2 à 2,5 µm environ, assez longuement élargis au sommet et épais de 3-4 µm, septés, finement granuleux extérieurement ou avec parfois des restes d'une substance de sécrétation. -
16/10/2020Incrucipulum ciliarePhoto-Incrucipulum_ciliare_2020_df_8.jpgAjout photo type Macro pour Incrucipulum ciliare, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Incrucipulum ciliarePhoto-Incrucipulum_ciliare_2020_df_7.jpgAjout photo type Micro pour Incrucipulum ciliare, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Incrucipulum ciliarePhoto-Incrucipulum_ciliare_2020_df_6.jpgAjout photo type Micro pour Incrucipulum ciliare, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Incrucipulum ciliarePhoto-Incrucipulum_ciliare_2020_df_5.jpgAjout photo type Macro pour Incrucipulum ciliare, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Incrucipulum ciliarePhoto-Incrucipulum_ciliare_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Incrucipulum ciliare, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Incrucipulum ciliarePhoto-Incrucipulum_ciliare_2020_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Incrucipulum ciliare, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Incrucipulum ciliarePhoto-Incrucipulum_ciliare_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Incrucipulum ciliare, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Incrucipulum ciliarePhoto-Incrucipulum_ciliare_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Incrucipulum ciliare, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/10/2020Incrucipulum ciliareRéférencesEllis p. 205Ellis p. 205 ; LP 2 p. 1398-
16/10/2020Incrucipulum ciliareConfusions possibles-Lachnum rhytismatis qui pousse également sur de chêne et possède aussi des poils couronnés de cristaux mais possède des spores très différentes, clavées et beaucoup plus petites: 4-8 x 1,3-1,5 µm-
16/10/2020Incrucipulum ciliareCommentairesSur feuilles mortes--
16/10/2020Incrucipulum ciliareApothécie Description-Fructification stipitée discoïde, de petite taille ne dépassant pas 0,5 mm de diamètre, entièrement blanche entourée au niveau de la marge d'une couronne de longs et fins poils blancs brillants. Excipulum également recouvert de courts poils blancs. Hyménium lisse, blanc à blanc crème avec l'âge.-
16/10/2020Incrucipulum ciliareChair Description-Blanche, très réduite, molle.-
16/10/2020Incrucipulum ciliareStipe Description-Pied relativement court blanc hyalin.-
16/10/2020Incrucipulum ciliareSpores GuttulesNonOui-
16/10/2020Incrucipulum ciliareSpores Longueur en µm15-2315-25-
16/10/2020Incrucipulum ciliareSpores Description-Spores étroitement fusiformes, plus ou moins flexueuses, hyalines à contenu guttulé, 15-25 x 2-2,5-(3)µm. Asques subcylindriques, octosporés. Paraphyses étroites, lancéolées, 2,5 µm de large environ, plus ou moins cloisonnées, la plupart dépassant les asques. Poils de la marge longs de 70-100 x 5-6 µm, septés, à paroi épaissie , finement incrustée. Sommet recouvert d'une couronne de gros cristaux.-
16/10/2020Incrucipulum ciliareEcologie Description-Sur feuilles de chêne principalement. En été et automne . Largement répandu. Commun.-
25/09/2020Cerioporus variusChapeau/Dessus Descriptionarrondi, infundibuliforme à maturité, 1-5-(8) cm de diamètre. Surface lisse, glabre, mate, ridulée vers la marge, ocre-jaune dans la jeunesse puis brun orangé en vieillissant. Marge ondulée, sinueuse, crenelée, aiguë et mince.arrondi, convexe dans la jeunesse puis aplati ou turbiné à maturité, 1-5-(8) cm de diamètre. Surface lisse, glabre, mate, ridulée vers la marge, ocre-jaune dans la jeunesse puis brun orangé en vieillissant. Marge ondulée, sinueuse, crenelée, aiguë et mince.-
25/09/2020Cerioporus variusStipe DescriptionCentral ou excentrique, cylindrique ou faiblement conique, 10-40-(50) x 3-10 mm, crème à brunâtre, lisse, mat. Zone noire, mate et nettement limitée caractéristique à la base pouvant chez certains exemplaires recouvrir la moitié inférieure du pied.Central ou excentrique, cylindrique ou faiblement conique, 10-40-(50) x 3-10 mm, crème à brunâtre, lisse, mat. Zone noire, mate et nettement limitée caractéristique à la base du pied.-
25/09/2020Cerioporus variusEcologie DescriptionSur bois mort de feuillus surtout hêtre et aune blanc.Sur bois mort de feuillus surtout saule, hêtre et aune blanc.-
24/09/2020Cerioporus variusRéférencesBon p. 315 ; CD 106 ; Eyssartier et Roux p. 1030Bon p. 315 ; CD 106 ; Eyssartier et Roux p. 1030 ; BK 2 n° 423 p. 330 -
24/09/2020Cerioporus variusChapeau/Dessus Couleur-Brun, Jaune, Orange-
24/09/2020Cerioporus variusChapeau/Dessus Description-arrondi, infundibuliforme à maturité, 1-5-(8) cm de diamètre. Surface lisse, glabre, mate, ridulée vers la marge, ocre-jaune dans la jeunesse puis brun orangé en vieillissant. Marge ondulée, sinueuse, crenelée, aiguë et mince.-
24/09/2020Cerioporus variusPores/Dessous Description-arrondis à anguleux, (4)-5-(6)/mm. Tubes 0,5-2 mm, décurrents.-
24/09/2020Cerioporus variusChair Description-2-5 mm d'épaisseur, blanche, subéreuse, tenace. Odeur agréable. Saveur douce.-
24/09/2020Cerioporus variusStipe Description-Central ou excentrique, cylindrique ou faiblement conique, 10-40-(50) x 3-10 mm, crème à brunâtre, lisse, mat. Zone noire, mate et nettement limitée caractéristique à la base pouvant chez certains exemplaires recouvrir la moitié inférieure du pied.-
24/09/2020Cerioporus variusSpores Description-elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 9-11 x 3,5-4 µm, non amyloïdes. Basides clavées, tetrasporiques, non bouclées. Absence de cystides. Système dimitique: Hyphes génératrices larges de 2-5 µm, cloisonnées, majoritairement bouclées. Hyphes squelettiques à paroi épaisse, ramifiées, larges de 2,5-6 µm. -
24/09/2020Cerioporus variusEcologie Description-Sur bois mort de feuillus surtout hêtre et aune blanc.-
24/09/2020Polyporus tuberasterPhoto-Polyporus_tuberaster_2017_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Polyporus tuberaster, Copyright (c) 2017 Daniel Ferre
24/09/2020Polyporus tuberasterPhoto-Polyporus_tuberaster_2017_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Polyporus tuberaster, Copyright (c) 2017 Daniel Ferre
24/09/2020Polyporus tuberasterRéférencesBon p. 315 ; CD 105 ; Eyssartier et Roux p. 1030 ; BK 2 n° 422 p. 330Bon p. 315 ; CD 105 ; Eyssartier et Roux p. 1030 ; BK 2 n° 422 p. 330 ; RI p. 651-
24/09/2020Polyporus tuberasterSpores Description-cylindriques-elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 12-15 x 4-5 µm, non amyloïdes. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées, 35-45 x 7-10 µm Pas de cystides Système amphimitique: hyphes génératrices à paroi mince, partiellement renflées, bouclées, larges de 2,5-8 µm. Hyphes conjonctives nettes dans le pied, à paroi épaisse, peu ramifiées, large de 1,5-4 µm. Présence d'excroissances hyphales hyméniformes à la base du pied.-
24/09/2020Polyporus tuberasterRéférencesBon p. 315 ; CD 105 ; Eyssartier et Roux p. 1030Bon p. 315 ; CD 105 ; Eyssartier et Roux p. 1030 ; BK 2 n° 422 p. 330-
24/09/2020Polyporus tuberasterChapeau/Dessus Couleur-Brun, Crème, Jaune-
24/09/2020Polyporus tuberasterChapeau/Dessus Description-3-10 cm, épais de 10-15 mm, creusé au centre à maturité, jaune crème, recouvert de squames apprimées concentriques crème ochracées se terminant en pointes. Marge ondulée sinueuse, aiguë, frangée fimbriée. -
24/09/2020Polyporus tuberasterPores/Dessous Couleur-Crème, Blanc-
24/09/2020Polyporus tuberasterPores/Dessous Description-Pores arrondis ou allongés plus ou moins polygonaux, 0,5-2 x 0,5-1 mm, dentés fimbriés, nettement décurrents, blanchâtres.-
24/09/2020Polyporus tuberasterChair Description-coriace, blanchâtre, élastique, molle. Odeur de champignon. Saveur douce.-
24/09/2020Polyporus tuberasterStipe Présent-Oui-
24/09/2020Polyporus tuberasterStipe Description-cylindrique, blanchâtre à base brunâtre, 1(5 x 0,5-1,5 cm. -
24/09/2020Polyporus tuberasterEcologie Description-Sur bois mort de feuillus, en particulier chêne et hêtre.-
19/09/2020Fomitopsis pinicolaChapeau/Dessus Couleur-Gris, Noir, Orange-
19/09/2020Fomitopsis pinicolaPores/Dessous Couleur-Crème-
19/09/2020Russula velenovskyiChapeau Couleur-Brun, Crème, Orange, Rouge-
19/09/2020Russula velenovskyiLames Couleur-Blanc, Jaune-
19/09/2020Russula velenovskyiStipe Couleur-Blanc-
19/09/2020Russula velenovskyiSaveur-Douce-
19/09/2020Russula velenovskyiOdeur-Faible/Nulle-
19/09/2020Russula velenovskyiEcologie Habitat-Sous feuillus, Sous conifères-
19/09/2020Peziza repandaApothécie Couleur-Brun, Crème-
19/09/2020Peziza repandaSpores Longueur en µm-14-18-
19/09/2020Peziza repandaEcologie Habitat-Sol, Place à feu, Débris animal-
19/09/2020Peziza repandaTaille en cm-1-3-
19/09/2020Pholiotina aporosChapeau Couleur-Brun, Rouge-
19/09/2020Pholiotina aporosLames Couleur-Brun, Crème-
19/09/2020Pholiotina aporosStipe Couleur-Brun-
19/09/2020Pholiotina aporosSpores Longeur en µm-6-10-
19/09/2020Russula pseudointegraChapeau Couleur-Crème, Rouge-
19/09/2020Russula pseudointegraLames Couleur-Crème, Jaune-
19/09/2020Russula pseudointegraStipe Couleur-Blanc-
19/09/2020Russula pseudointegraSaveur-Amère, Douce-
19/09/2020Russula pseudointegraOdeur-Menthe-
19/09/2020Russula pseudointegraEcologie Habitat-Sous feuillus-
19/09/2020Leucoagaricus barssiiChapeau Couleur-Blanc, Brun, Gris-
19/09/2020Leucoagaricus barssiiLames Couleur-Blanc, Crème, Gris-
19/09/2020Leucoagaricus barssiiStipe Couleur-Blanc-
19/09/2020Amanita ovoideaChapeau Couleur-Blanc, Crème-
19/09/2020Amanita ovoideaLames Couleur-Blanc, Crème-
19/09/2020Amanita ovoideaStipe Couleur-Blanc-
19/09/2020Dacrymyces stillatusFructification Couleur-Brun, Jaune, Orange-
19/09/2020Amanita echinocephalaChapeau Couleur-Blanc, Crème-
19/09/2020Amanita echinocephalaLames Couleur-Blanc, Gris-
19/09/2020Amanita echinocephalaStipe Couleur-Blanc-
19/09/2020Rickenella fibulaChapeau Couleur-Jaune, Orange-
19/09/2020Rickenella fibulaLames Couleur-Crème, Orange-
19/09/2020Rickenella fibulaStipe Couleur-Orange-
19/09/2020Lacrymaria lacrymabundaChapeau Couleur-Brun-
19/09/2020Lacrymaria lacrymabundaLames Couleur-Brun, Gris, Noir-
19/09/2020Lacrymaria lacrymabundaStipe Couleur-Brun, Crème-
19/09/2020Hymenopellis radicataChapeau Couleur-Blanc, Brun-
19/09/2020Hymenopellis radicataLames Couleur-Blanc, Crème-
19/09/2020Suillellus luridusPhoto-Suillellus_luridus_2019_df_4.jpgAjout photo type Macro pour Suillellus luridus, Copyright (c) 2019 Daniel Ferre
19/09/2020Suillellus luridusPhoto-Suillellus_luridus_2019_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Suillellus luridus, Copyright (c) 2019 Daniel Ferre
19/09/2020Suillellus luridusPhoto-Suillellus_luridus_2019_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Suillellus luridus, Copyright (c) 2019 Daniel Ferre
19/09/2020Suillellus luridusPhoto-Suillellus_luridus_2019_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Suillellus luridus, Copyright (c) 2019 Daniel Ferre
19/09/2020Suillellus queletiiPhotoSuillellus_queletii_2018_df_2.jpg-Suppression photo : mauvaise qualité (pied mangé)
19/09/2020Suillellus queletiiPhoto-Suillellus_queletii_2018_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Suillellus queletii, Copyright (c) 2018 Daniel Ferre
19/09/2020Suillellus queletiiPhoto-Suillellus_queletii_2018_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Suillellus queletii, Copyright (c) 2018 Daniel Ferre
19/09/2020Suillellus queletiiPhoto-Suillellus_queletii_2018_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Suillellus queletii, Copyright (c) 2018 Daniel Ferre
19/09/2020Suillellus queletiiRéférencesFE 2 pl. 22 ; CD 1683 ; Bon p. 39 ; Cetto 701 ; Engel (2) 32 ; Galli p. 245 ; Marchand 162 ; MRT 96 ; Phillips p. 201 ; Eyssartier et Roux p. 98FE 2 pl. 22 ; CD 1683 ; Bon p. 39 ; Cetto 701 ; Engel (2) 32 ; Galli p. 245 ; Marchand 162 ; MRT 96 ; Phillips p. 201 ; Eyssartier et Roux p. 98 ; BK 3 n° 15 page 58.-
19/09/2020Suillellus queletiiCommentaires Caractérisé par l'absence de réseau sur le pied et sa base de couleur betterave rouge. -
19/09/2020Suillellus queletiiChapeau Description-Chapeau 5-15 cm, hémishérique puis aplati et pulviné, sec, soyeux velouté de couleur variable, brun orangé à brun cuivré mais aussi brun rouge à carmin foncé avec des nuances des nuances olivâtres.-
19/09/2020Suillellus queletiiChair Description- Chair jaune pâle, légèrement bleuissante à la coupe, épaisse, typiquement couleur betterave rouge à la base du pied. Odeur et saveur acidulées.-
19/09/2020Suillellus queletiiPores Description-Pores fins, jaune puis rouge orangé devenant olivacés avec l'âge, bleuissant au toucher. Tubes longs de 10-20 mm d'abord jaune puis jaune olive. Chair jaune sous les tubes.-
19/09/2020Suillellus queletiiStipe DescriptionChair rouge betterave à la base.Pied 5-15 x 1,5-4,5 cm, ventru puis cylindrique, radicant, plein. Surface lisse, mate, sèche, finement ponctuée floconneuse sous le chapeau, jaune pâle puis graduellement rouge pourpre vineux à la base, de couleur "betterave rouge"-
19/09/2020Suillellus queletiiSpores Description-Spores 10-14 x 5-6 µm, elliptiques-fusoïdes, lisses, jaune olive pâle, guttulées. Sporée brun olive foncé. Basides clavées, tétrasporiques, non bouclées Cheilo et pleurocystides fusiformes, clavées à vésiculeuses, en partie à contenu jaunâtre, 30-45 x 8-11 µm. Cuticule formée d'hyphes dressées à extrémités fusiformes ou cylindriques, non bouclées, plus ou moins pigmentées de brun, larges de 3-8 µm.-
19/09/2020Suillellus queletiiEcologie HabitatSous feuillus, Sous conifèresSous feuillus-
19/09/2020Suillellus queletiiEcologie Description-Forêts de feuillus surtout sous chênes et charmes dans les bois clairs.-
03/09/2020Dendrothele alliaceaRéférencesJülich p. 119Jülich p. 119 ; BK 2 p 80-
03/09/2020Dendrothele alliaceaFructification CouleurBlanc, CrèmeBlanc, Crème, Gris-
03/09/2020Dendrothele alliaceaFructification Description-Fructification formée de plages irrégulières arrondies, isolées ou confluentes, adhérentes, de 5-10 mm de diamètre. Surface blanchâtre à gris blanchâtre, farineuse, mate, crayeuse. Surface lisse à faiblement verrruqueuse. Marge nettement limitée, très adhérente au substrat.-
03/09/2020Dendrothele alliaceaChair Description-Fine, molle, crayeuse-
03/09/2020Dendrothele alliaceaSpores Description11-15 x 6-7 μmSpores elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, la plupart amyloïdes et cyanophiles, 11-15 x 6-7-(8) μm. Basides cylindriques-clavées, 40-45 x 10-12 µm, tétrasporiques, non bouclées. Cystides largement clavées terminées par une excroissance vermiforme, 30-40 x 10-13 µm. Système monomitique: hyphes larges de 1-4 µm, cloisonnées, non bouclées, incrustées. Présence de dendrohyphides noueuses et ramifiées.-
03/09/2020Dendrothele alliaceaEcologie DescriptionSur feuillus.Sur écorce des troncs vivants de feuillus: chêne, érable, orme. -
03/09/2020Dendrothele alliaceaPhoto-Dendrothele_alliacea_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Dendrothele alliacea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
03/09/2020Dendrothele alliaceaPhoto-Dendrothele_alliacea_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Dendrothele alliacea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
03/09/2020Dendrothele alliaceaPhoto-Dendrothele_alliacea_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Dendrothele alliacea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
03/09/2020Laetiporus sulphureusChapeau/Dessus Couleur-Jaune, Orange-
03/09/2020Laetiporus sulphureusPores/Dessous Couleur-Jaune-
03/09/2020Stereum hirsutumFructification Couleur-Gris, Jaune, Orange-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaComestibilitéSans intérêtComestible-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaRéférencesCD 275 ; Marchand 34 ; Bon p. 135 ; Eyssartier et Roux p. 570CD 275 ; Marchand 34 ; Bon p. 135 ; Eyssartier et Roux p. 570 ; BK 3 p. 162-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaCommentairesFaible odeur d'amandes amères.Faible odeur d'amandes amères, difficile à définir, typique, dite d'acide cyanidrique.-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaChapeau Surface-Sublisse-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaChapeau Description-Chapeau 5-20 cm, campanulé au début puis très vite déprimé pourvu au centre d'un mamelon très marqué et le plus souvent persistant. Marge longtemps enroulée. Surface feutrée, beige crème-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaChair Immuable-Oui-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaChair DescriptionFaible odeur d'amandes amères. Chair blanchâtre, épaisse au centre, amincie au niveau de la marge. Dégage une faible odeur d'amandes amères. Saveur douce de champignon plutôt désagréable.-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaLames CouleurBrun, Crème, JauneBrun, Crème-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaLames Description-Lames serrées, larges, plus ou moins fourchues, très décurrentes, beige crème. Arête entière.-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaStipe CouleurCrème, JauneCrème-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaStipe Description-Pied 5-15 x 2-4 cm, cylindrique, à base légèrement épaissie, plein, ferme, rigide, à chair blanche. Surface crème, fibrilleuse plutôt feutrée, blanche à la base.-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaSaveur-Douce-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaSpores Description-Spores globuleuses avec un apicule bien marqué, lisses, hyalines, guttulées, 6-8 x 6-7 µm. Sporée blanche. Basides clavées, tétrasporiques, bouclées. Absence de cystides. Cuticule formée d'hyphes parallèles irrégulièrement enchevêtrées, bouclées, larges de 3-6 µm. Les hyphes supérieures sont incrustées, brun clair.-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaEcologie Habitat-Sous feuillus, Sous conifères-
03/09/2020Infundibulicybe geotropaEcologie Description- Dans les clairières des bois de feuillus ou de conifères et aussi dans les pâtures. Eté automne. Répandu.-
03/09/2020Calocybe gambosaRéférencesCD 482 ; Marchand 45 ; Bon p. 167 ; Eyssartier et Roux p. 538CD 482 ; Marchand 45 ; Bon p. 167 ; Eyssartier et Roux p. 538 ; BK 3 p. 144-
03/09/2020Calocybe gambosaVaréiétés/formesCalocybe gambosa var. flavida. Calocybe gambosa f. palumbina.Calocybe gambosa var. flavida. Calocybe gambosa f. palumbina. Calocybe gambosa var. albellum -
03/09/2020Calocybe gambosaCommentaires-Comestible recherché à l'odeur et la saveur de farine prononcées-
03/09/2020Calocybe gambosaChapeau Description-Chapeau 4-8-(12) cm, convexe, épais, restant bombé, à marge longtemps enroulée, ondulée irrégulièrement. Surface lisse, mate, soyeuse, blanche puis beige, couleur mastic mais aussi parfois dans les tons gris brunâtre.-
03/09/2020Calocybe gambosaChair DescriptionBlanche, immuable. Odeur forte de farine, saveur de farine. Chair très épaisse, ferme, un peu spongieuse, blanche, immuable. Odeur forte de farine, saveur de farine.-
03/09/2020Calocybe gambosaLames Description-Lames adnées, très serrées, à arête onduleuse ou crénelée, blanchâtres puis crème. -
03/09/2020Calocybe gambosaStipe Description-Pied 3-8 x 1-2 cm, plus ou moins cylindrique, fibreux blanchâtre, plein puis farci.-
03/09/2020Calocybe gambosaSpores Description-Spores elliptiques, lisses, hyalines, 5-7 x 3-4 µm, I-. Sporée blanchâtre crème. Basides étroitement clavées, 15-20 x 4-6 µm, tétrasporiques, rarement bisporiques, pourvues de granulations sidérophiles. Absence de cystides. Cuticule formée d'hyphes fourchues et enchevêtrées, en général bouclées, larges de 1,5-4 µm, d'orientation plus ou moins parallèle. -
03/09/2020Calocybe gambosaEcologie DescriptionDans les prairies, les forêts. Grégaires voire cespiteux. Au printemps, parfois en automne. Fréquent.Dans les prairies, les forêts, poussant en ronds de sorcière. Grégaires voire cespiteux. Au printemps, parfois en automne. Fréquent.-
16/08/2020Armillaria ostoyaePhoto-Armillaria_ostoyae_2020_df_3.jpgAjout photo type Macro pour Armillaria ostoyae, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/08/2020Armillaria ostoyaePhoto-Armillaria_ostoyae_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Armillaria ostoyae, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/08/2020Armillaria ostoyaePhoto-Armillaria_ostoyae_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Armillaria ostoyae, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/08/2020Armillaria ostoyaeRéférencesCD 314 ; Bon p. 142 ; Marchand 819 ; Eyssartier et Roux p. 484CD 314 ; Bon p. 142 ; Marchand 819 ; Eyssartier et Roux p. 484 ; BK 3 n° 135 p. 138-
16/08/2020Armillaria ostoyaeChapeau Couleur-Brun, Rouge-
16/08/2020Armillaria ostoyaeChapeau Description-Chapeau 2 12 cm, convexe puis aplani et déprimé au centre, couvert de mèches brun noirâtre persistantes sur fond brun rouge sans nuances jaunes, très serrées au centre, plus lâches vers la marge. Marge enroulée ornée de débris du voile partiel, striée par transparente, plus claire à blanchâtre.-
16/08/2020Armillaria ostoyaeLames Couleur-Blanc, Brun, Crème-
16/08/2020Armillaria ostoyaeLames Description-Lames d'abord blanches puis crème se tachant de brun rouge, décurrentes en filet.-
16/08/2020Armillaria ostoyaeChair Description-Chair mince, blanche puis avec des reflets brun carné. Odeur de champignon. Saveur douce puis irritante. -
16/08/2020Armillaria ostoyaeStipe Couleur-Blanc, Brun-
16/08/2020Armillaria ostoyaeStipe Anneau-Oui-
16/08/2020Armillaria ostoyaeStipe Description-Pied 60-150 x 5-20-(30) mm, blanc au-dessus de l'anneau puis ochracé de plus en plus foncé vers la base et couvert de flocons brun sombre. Anneau blanc, cotonneux à plus ou moins membraneux, bordé de flocons brun noirâtre.-
16/08/2020Armillaria ostoyaeSpores Description-Spores largement elliptiques, lisses, hyalines, guttulées, 7,5-10 x 5-7 µm, I-. Sporée blanchâtre. Basides clavées, 30-36 x 6-8 µm, tétrasporiques, bouclées.-
16/08/2020Armillaria ostoyaeEcologie Description-Sur souches et troncs de Picea surtout. En touffes très importantes.-
16/08/2020Arrhenia spathulataRéférencesCD 167 ; Bon p. 125 ; Eyssartier et Roux p. 946 ; Guinberteau p. 44CD 167 ; Bon p. 125 ; Eyssartier et Roux p. 946 ; Guinberteau p. 44 ; BK 3 n° 139 p. 142-
16/08/2020Arrhenia spathulataChapeau Couleur-Blanc, Brun, Crème, Gris-
16/08/2020Arrhenia spathulataChapeau Description-Chapeau 8-20 mm, en forme de spatule ou d'entonnoir, à bord très lobé, brun beige, foncé à l'état humide, gris blanchâtre en séchant. -
16/08/2020Arrhenia spathulataChair Description-Chair blanche à gris-brun, membraneuse,très mince.-
16/08/2020Arrhenia spathulataLames Couleur-Blanc, Brun, Crème, Gris-
16/08/2020Arrhenia spathulataLames Description-Lames décurrentes, réduites à des veines très anstomosées, concolores au chapeau.-
16/08/2020Arrhenia spathulataStipe Couleur-Blanc, Gris-
16/08/2020Arrhenia spathulataStipe Anneau-Non-
16/08/2020Arrhenia spathulataStipe Description-Pied latéral en général, rudimentaire, 1-4 mm de long, conique, finement feutré, concolore.-
16/08/2020Arrhenia spathulataSpores Description-Spores elliptiques ou guttuliformes, lisses, hyalines, 7-9,5 x 3,5-5 µm, I-. Sporée blanche. Basides tétrasporiques, non bouclées 30-35 x 4-8 µm. Pas de cystides. Présence de conidies hyalines, pourvues d'appendices, en paquets dans la cuticule.-
16/08/2020Arrhenia spathulataEcologie Description-Sur mousses vivantes. Du printemps à l'automne. Répandu.-
16/08/2020Anthracobia macrocystisPhoto-Anthracobia_macrocystis_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Anthracobia macrocystis, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
16/08/2020Anthracobia melalomaApothécie Description-Fructification sessile de 1-3 mm de diamètre, hémisphérique puis cupuliforme. Hyménium légèrement déprimé au centre, orangé plus ou moins pâle. Surface externe plus claire ponctuée de taches foncées correspondant à des poils agglutinés. Grégaire.-
16/08/2020Anthracobia melalomaStipe Description-Absent-
16/08/2020Anthracobia melalomaSpores Description-Spores étroitement elliptiques, hyalines, lisses, bi-guttulées, 16-18 x 8-9 µm. Asques octosporés 160-190 x 11-12 µm. J- Paraphyses grêles, cylindriques, septées renflées au sommet. Poils légèrement brunâtres, à paroi mince, lisses, cloisonnés et agglutinés en touffes.-
16/08/2020Anthracobia melalomaEcologie Description-Sur places à feu. -
16/08/2020Apioperdon pyriformeCommentaires-La croissance en touffes, la surface vite lisse, la présence de rhizomorphes bien développés et la subgleba restant blanche à maturité caractérisent cette espèce.-
16/08/2020Apioperdon pyriformeExopéridium Description-Fructification en forme de poire, haute de 10-50-(70) mm et large de 10-35-(50) mm constituée d'une tête arrondie portée par un pied conique. Exoperidium couvert de fins granules bruns labiles qui laissent vite la surface lisse. Endoperidium papyracé, blanc puis brun, s'ouvrant par un pore apical à maturité. -
16/08/2020Apioperdon pyriformeGléba Description-Gléba et subgléba blanches au départ. La subgléba reste blanche tandis que la gléba devient brun-olive, ouateuse et pulvérulente-
16/08/2020Apioperdon pyriformeStipe Description-Pied net conique représentant le tiers ou la moitié de la fructification terminé par des cordons mycéliens blancs très nets.-
16/08/2020Apioperdon pyriformeSpores Description-Spores rondes, lisses, brunâtres, à paroi épaisse, guttulées, 3,5-5,5 µm.-
16/08/2020Apioperdon pyriformeEcologie DescriptionSur bois.En touffes sur bois mort de feuillus ou de conifères, le plus souvent pourri. -
16/08/2020Peniophora limitataRéférencesJülich 202Jülich 202, BK 2 n° 148 p. 148, ER vol. 5 p. 947-
16/08/2020Peniophora limitataCommentaires-La ligne noirâtre formée par la marge et l'habitat sont un bon critère de détermination sur le terrain.-
16/08/2020Peniophora limitataFructification Description-Fructification résupinée, orbiculaire puis confluente, étroitement fixée au substrat puis se détachant dans la vieillesse au niveau de la marge. Hyménium lisse à faiblement bosselé, velouté, fendillé sur le sec, mat, gris violacé teinté de plages bleues noirâtres. Marge noire caractéristique bordant l'hyménium d'une ligne foncée.-
16/08/2020Peniophora limitataChair Description-Chair mince, 0,1-0,5 mm d'épaisseur, céracée puis croûtelleuse et cassante à l'état sec.-
16/08/2020Peniophora limitataSpores Description-Spores cylindriques à faiblement allantoïdes, lisses, hyalines, 8-10 x 2,5-3,5,(4) µm, non amyloïdes. Sporée rose pâle. Basides cylindriques, à paroi légèrement épaissie, tétrasporiques, bouclées, 35-45 x 3-6 µm. Lamprocystides à paroi épaisse, clavées à fusiformes, densément incrustées vers l'extrémité, 40-50 x 7-9 µm. Système monomitique: Hyphes larges de 2-5,5 µm partiellement bouclées.-
16/08/2020Peniophora limitataEcologie Description-Sur bois mort de frêne, Seringa et troëne. Répandu-
29/06/2020Peziza applanataPhoto-Peziza_applanata_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Peziza applanata, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
29/06/2020Peziza applanataPhoto-Peziza_applanata_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Peziza applanata, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
29/06/2020Peziza applanataApothécie Description-Fructification cupuliforme de 2 à 4 cm de diamètre sans pied. Marge circulaire dans la jeunesse puis nettement ondulée. Hyménium lisse, plissé au centre, brun avec une nuance rougeâtre à pourpre surtout vers la marge. Face externe légèrement furfuracée, concolore, légèrement plus claire que l'hyménium. -
29/06/2020Peziza applanataChair Description-Mince, brune, exsudant un latex incolore à la cassure.-
29/06/2020Peziza applanataStipe Description-Absent-
29/06/2020Peziza applanataSpores Description-Spores elliptiques, hyalines, ornées de verrues éparses obtuses et bien délimitées, en majorité bi-guttulées avec l'une des guttules plus importante que l'autre, 17-20 x 9-11 µm. Asques octosporés 350-400 x 15-18 µm, J+ Paraphyses cylindriques, septées, à sommet faiblement clavé-
29/06/2020Peziza applanataEcologie Description-Bord des chemins forestiers, sur sol nu argileux, très humide. Rare.-
04/06/2020Rhizoctonia ochraceaPhoto-Rhizoctonia_ochracea_2020_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Rhizoctonia ochracea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
04/06/2020Rhizoctonia ochraceaPhoto-Rhizoctonia_ochracea_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Rhizoctonia ochracea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
04/06/2020Rhizoctonia ochraceaPhoto-Rhizoctonia_ochracea_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Rhizoctonia ochracea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
04/06/2020Rhizoctonia ochraceaPhoto-Rhizoctonia_ochracea_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Rhizoctonia ochracea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
04/06/2020Rhizoctonia ochraceaPhoto-Rhizoctonia_ochracea_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Rhizoctonia ochracea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
29/05/2020Orbilia curvatisporaPhoto-Orbilia_curvatispora_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Orbilia curvatispora, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
29/05/2020Phlebiella tulasnelloideaRéférencesFE 12 p. 546 FE 12 p. 546 , BK n° 223 p. 198-
29/05/2020Phlebiella tulasnelloideaChapeau/Dessus Description-Fructification résupinée formant de minces revêtements membraneux et gélatineux sur le frais. Surface hyméniale faiblement veinée à réticulée avec des tubercules épars, grisâtre. Marge nettement limitée ou indéterminée-
29/05/2020Phlebiella tulasnelloideaChair Description-Insignifiante. Consistance céracée et gélatineuse à l'état frais, crustacée et dure à l'état sec.-
29/05/2020Phlebiella tulasnelloideaSpores Description6-6,5 x 4-5 μmSpores elliptiques à larmiformes, hyalines, régulièrement verruqueuses, 4-6,5 x 3,5-5 μm Pleurobasides cylindriques à 2-6 stérigmates, non bouclées, 10-18 x 6,5-8 µm. Hyphes gélifiées. -
29/05/2020Phlebiella tulasnelloideaEcologie DescriptionSur feuillus et conifères.Sur feuillus et conifères. Rare-
29/05/2020Phlebiella tulasnelloideaPhoto-Phlebiella_tulasnelloidea_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Phlebiella tulasnelloidea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
29/05/2020Phlebiella tulasnelloideaPhoto-Phlebiella_tulasnelloidea_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Phlebiella tulasnelloidea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
29/05/2020Phlebiella tulasnelloideaPhoto-Phlebiella_tulasnelloidea_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Phlebiella tulasnelloidea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
29/05/2020Phlebiella tulasnelloideaPhoto-Phlebiella_tulasnelloidea_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Phlebiella tulasnelloidea, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
28/05/2020Flagelloscypha minutissimaChapeau Surface-Fibrilleux-
28/05/2020Flagelloscypha minutissimaChapeau DescriptionFructification en forme de cupule régulière, voire orbiculaire, sessile ou brièvement pédicellée, très petite, 0,3-1 mm. Face externe blanche, densément velue. A l'état frais les cupules sont évasées, et libèrent un hyménium gris-ocracé à l'état sec. Marge plus ou moins enroulée et recouvrant totalement l'hyménium. Fructification en forme de cupule régulière, voire orbiculaire, sessile ou brièvement pédicellée, très petite, 0,3-1 mm. Face externe blanche, densément velue: poils à paroi épaisse larges de 2-3,5 µm chargés de cristaux aciculaires longs de 5 µm. Sommet terminé en fouet lisse hyalin long de 20 à 50 µm. A l'état frais les cupules sont évasées, et libèrent un hyménium gris-ocracé à l'état sec. Marge plus ou moins enroulée et recouvrant totalement l'hyménium. -
28/05/2020Flagelloscypha minutissimaLames Couleur-Blanc-
28/05/2020Flagelloscypha minutissimaStipe Couleur-Blanc-
28/05/2020Flagelloscypha minutissimaStipe Anneau/Armille-Non-
28/05/2020Flagelloscypha minutissimaSaveur-Faible/Nulle-
28/05/2020Flagelloscypha minutissimaOdeur-Faible/Nulle-
28/05/2020Flagelloscypha minutissimaEcologie HabitatBoisSous feuillus-
28/05/2020Diatrype bullataPhoto-Diatrype_bullata_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Diatrype bullata, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
28/05/2020Diatrype bullataPhoto-Diatrype_bullata_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Diatrype bullata, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
28/05/2020Porostereum spadiceumPhoto-Porostereum_spadiceum_2020_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Porostereum spadiceum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
28/05/2020Porostereum spadiceumPhoto-Porostereum_spadiceum_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Porostereum spadiceum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
28/05/2020Porostereum spadiceumPhoto-Porostereum_spadiceum_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Porostereum spadiceum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
28/05/2020Porostereum spadiceumPhotoPorostereum_spadiceum_2018_df_2.jpg-Suppression photo : remplacée par une autre de meilleure qualité
27/05/2020Flagelloscypha minutissimaPhoto-Flagelloscypha_minutissima_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Flagelloscypha minutissima, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
27/05/2020Flagelloscypha minutissimaPhoto-Flagelloscypha_minutissima_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Flagelloscypha minutissima, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
10/05/2020Penicillium roquefortiPhoto-Penicillium_roqueforti_2020_df_5.jpgAjout photo type Micro pour Penicillium roqueforti, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
10/05/2020Penicillium roquefortiPhoto-Penicillium_roqueforti_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Penicillium roqueforti, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
10/05/2020Penicillium roquefortiPhoto-Penicillium_roqueforti_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Penicillium roqueforti, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
10/05/2020Penicillium roquefortiPhoto-Penicillium_roqueforti_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Penicillium roqueforti, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
10/05/2020Penicillium roquefortiPhoto-Penicillium_roqueforti_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Penicillium roqueforti, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
26/04/2020Erysiphe euonymiPhoto-Erysiphe_euonymi_2020_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Erysiphe euonymi, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
26/04/2020Erysiphe euonymiPhoto-Erysiphe_euonymi_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Erysiphe euonymi, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
26/04/2020Erysiphe euonymiPhoto-Erysiphe_euonymi_2020_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Erysiphe euonymi, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
26/04/2020Erysiphe euonymiPhoto-Erysiphe_euonymi_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Erysiphe euonymi, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
26/04/2020Penicillium italicumSpores DescriptionConidies ovoïdes à cylindriques, unicellulaires, bleues en masse, très abondantes produites en chaîne à l'extrémité des phialides lesquelles sont disposées en verticilles à l'extrémité des conidiophores. (Cette structure a une allure de pinceau , caract. du genre Penicillium) Conidiophores lisses, asymétriques à cause du sommet irrégulièrement ramifié.Conidies ovoïdes à cylindriques, unicellulaires, bleues en masse, très abondantes produites en chaîne à l'extrémité des phialides. Pénicilles larges, triverticillés, asymétriques. Conidiophores lisses, plutôt isolés, 200-400 x 3-4,5 µm. Métules en verticilles par 3-4 mesurant 12-20 x 3,5-5 µm surmontées de phialides par 3-8, cylindriques, 8-15 x 2,5- 3 µm. ( Structure en pinceau caractéristique du genre Penicillium)-
25/04/2020Penicillium italicumEcologie DescriptionSur oranges . Provoque une pourriture bleue totale en quelques jours. De plus, très grande dissémination par contact et en milieu confiné lors du transport et du stockage. Cosmopolite: du verger au réfrigérateur.Sur oranges et citrons . Provoque une pourriture bleue totale en quelques jours. De plus, très grande dissémination par contact et en milieu confiné lors du transport et du stockage. Cosmopolite: du verger au réfrigérateur.-
25/04/2020Penicillium italicumEcologie DescriptionSur oranges pourries. Provoque une pourriture bleue totale en quelques jours. De plus, très grande dissémination par contact et en milieu confiné lors du transport et du stockage. Cosmopolite: du verger au réfrigérateur.Sur oranges . Provoque une pourriture bleue totale en quelques jours. De plus, très grande dissémination par contact et en milieu confiné lors du transport et du stockage. Cosmopolite: du verger au réfrigérateur.-
25/04/2020Penicillium italicumCommentairesPenicillium italicum est souvent associé à Penicillium digitatum responsable de la pourriture verte des agrumes, avec qui il est responsable de 80 % des pertes d'agrumes.Penicillium italicum est souvent associé à Penicillium digitatum: la pourriture verte des agrumes, avec qui il est responsable de 80 % des pertes d'agrumes.-
25/04/2020Penicillium italicumRéférences-BOT p. 261-
25/04/2020Penicillium italicumCommentaires-Penicillium italicum est souvent associé à Penicillium digitatum responsable de la pourriture verte des agrumes, avec qui il est responsable de 80 % des pertes d'agrumes.-
25/04/2020Penicillium italicumChapeau Description-Thalle duveteux blanc puis bleu grisâtre dès l'apparition des conidies. L'écorce de l'agrume devient très molle et déliquescente. La pulpe est également tout de suite atteinte.-
25/04/2020Penicillium italicumSpores Description-Conidies ovoïdes à cylindriques, unicellulaires, bleues en masse, très abondantes produites en chaîne à l'extrémité des phialides lesquelles sont disposées en verticilles à l'extrémité des conidiophores. (Cette structure a une allure de pinceau , caract. du genre Penicillium) Conidiophores lisses, asymétriques à cause du sommet irrégulièrement ramifié.-
25/04/2020Penicillium italicumEcologie DescriptionSur oranges pourriesSur oranges pourries. Provoque une pourriture bleue totale en quelques jours. De plus, très grande dissémination par contact et en milieu confiné lors du transport et du stockage. Cosmopolite: du verger au réfrigérateur.-
25/04/2020Penicillium italicumPhoto-Penicillium_italicum_2020_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Penicillium italicum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
25/04/2020Penicillium italicumPhoto-Penicillium_italicum_2020_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Penicillium italicum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
25/04/2020Penicillium italicumPhoto-Penicillium_italicum_2020_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Penicillium italicum, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
24/04/2020Botryotinia fuckelianaRéférencesEllis p. 68Ellis p. 68 fig 1275 ; BOT p. 181 ; BAR p. 60 n° 65-
24/04/2020Botryotinia fuckelianaCommentaires-Champignon nuisible aux fruits et légumes lors du transport ou du stockage. Agent de la "pourriture noble" sur certains cépages bordelais favorable à la vinification des vins blancs liquoreux de Bordeaux.-
24/04/2020Botryotinia fuckelianaApothécie CouleurBrun, CrèmeBrun, Crème, Gris-
24/04/2020Botryotinia fuckelianaApothécie Description-Colonies grises à brun gris-
24/04/2020Botryotinia fuckelianaAsques Réaction à l'iodeJ+J--
24/04/2020Botryotinia fuckelianaSpores Longueur en µm8-108-15-
24/04/2020Botryotinia fuckelianaSpores Description-Conidies incolores ou brun très pâle, 8-15 x 6-10 µm. Conidiophores ramifiés avec un pied mesurant jusqu'à 2 mm de haut et 16-30 µm de diamètre, bruns sauf aux extrémités hyalines. -
24/04/2020Botryotinia fuckelianaEcologie Description-Très répandu. Saprophyte ou parasite d'un très grand nombre de végétaux, pouvant s'attaquer à toutes les parties de la plante. -
24/04/2020Botrytis alliiPhoto-Botrytis_aillii_2010_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Botrytis aillii, Copyright (c) 2010 Daniel Ferre
24/04/2020Botrytis alliiPhoto-Botrytis_aillii_2010_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Botrytis aillii, Copyright (c) 2010 Daniel Ferre
24/04/2020Botrytis alliiPhoto-Botrytis_aillii_2010_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Botrytis aillii, Copyright (c) 2010 Daniel Ferre
24/04/2020Botrytis alliiPhoto-Botrytis_aillii_2010_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Botrytis aillii, Copyright (c) 2010 Daniel Ferre
24/04/2020Botrytis alliiSpores DescriptionConidies hyalines, grises en masse, unicellulaires, ovoïdes, 5-11 x 3-8 µm. Conidiophores longs atteignant 1 mm, minces, ramifiés vers le haut. Les cellules apicales arrondies portent des groupes de conidies suer de courts stérigmates.Conidies hyalines, grises en masse, unicellulaires, ovoïdes, 5-11 x 3-8 µm. Conidiophores longs atteignant 1 mm, minces, ramifiés vers le haut. Les cellules apicales arrondies portent des groupes de conidies sur de courts stérigmates.-
22/04/2020Gymnosporangium cornutumPhoto-Gymnosporangium_cornutum_2000_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Gymnosporangium cornutum, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
22/04/2020Gymnosporangium cornutumPhoto-Gymnosporangium_cornutum_2000_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Gymnosporangium cornutum, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
22/04/2020Gymnosporangium cornutumPhoto-Gymnosporangium_cornutum_2000_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Gymnosporangium cornutum, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
22/04/2020Puccinia adoxaeRéférencesKlenke & SchollerKlenke & Scholler Ellis p. 301-
22/04/2020Puccinia adoxaePhoto-Puccinia_adoxae_2020_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Puccinia adoxae, Copyright (c) 2020 Daniel Ferre
22/04/2020Puccinia adoxaeMacroscopie Description-Sores regroupés, fréquemment confluents, recouverts au début d'un épiderme argenté s'ouvrant à maturité-
22/04/2020Puccinia adoxaeSpores Description-Téliospores brunes, à paroi épaisse, uniseptées, 25-35 x 15-20 µm. -
22/04/2020Puccinia malvacearumPhoto-Puccinia_malvacearum_2000_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Puccinia malvacearum, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
22/04/2020Endophyllum semperviviPhoto-Endophyllum_sempervivi_2000_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Endophyllum sempervivi, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
22/04/2020Endophyllum semperviviPhoto-Endophyllum_sempervivi_2000_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Endophyllum sempervivi, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
22/04/2020Endophyllum semperviviPhoto-Endophyllum_sempervivi_2000_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Endophyllum sempervivi, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
22/04/2020Endophyllum semperviviRéférences-Ellis p. 420-
22/04/2020Endophyllum semperviviSpores Description-Ecidies brun jaune pâle, finement verruqueuses, 20-35 x 20-28 µm.-
22/04/2020Endophyllum semperviviEcologie DescriptionSur feuilles de Sempervivum.Sur feuilles de Sempervivum. Peu commun-
22/04/2020Cumminsiella mirabilissimaMacroscopie Description-Urédies et Télies sous forme de taches de petite taille rouges ou pourpres.-
22/04/2020Cumminsiella mirabilissimaSpores DescriptionTeliospores brunes avec un un très long pédicelle hyalin.Teliospores brunes avec un un très long pédicelle hyalin, 30-35 x 20-25 µm Urédiospores brun jaunâtre, pyriformes, à paroi épaisse, 25-30 x 15-20 µm, finement verruqueuses.-
22/04/2020Cumminsiella mirabilissimaPhoto-Cumminsiella_mirabilissima_2000_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Cumminsiella mirabilissima, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
22/04/2020Cumminsiella mirabilissimaPhoto-Cumminsiella_mirabilissima_2000_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Cumminsiella mirabilissima, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
22/04/2020Cumminsiella mirabilissimaPhoto-Cumminsiella_mirabilissima_2000_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Cumminsiella mirabilissima, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
22/04/2020Coleosporium tussilaginisPhoto-Coleosporium_tussilaginis_2000_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Coleosporium tussilaginis, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
22/04/2020Coleosporium tussilaginisPhoto-Coleosporium_tussilaginis_2000_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Coleosporium tussilaginis, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
22/04/2020Coleosporium tussilaginisRéférencesEllis p. 169Ellis p. 169 p. 427-
22/04/2020Coleosporium tussilaginisMacroscopie Description-Urédies jaune orangé, poudreuses Télies cireuses rouge orangé-
22/04/2020Coleosporium tussilaginisSpores Description20-40 x 17-27 μmUrédiospores sphériques, densément verruqueuses 20-40 x 17-27 μm. Téliospores incolores à 0-3 septes, 60-100 16-24 µm. -
22/04/2020Coleosporium tussilaginisEcologie DescriptionSur feuille de Pinus.Sur Tussilago, Sonchus et feuilles de Pinus .-
22/04/2020Botryotinia fuckelianaPhoto-Botryotinia_fuckeliana_2000_df_2.jpgAjout photo type Macro pour Botryotinia fuckeliana, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
22/04/2020Botryotinia fuckelianaPhoto-Botryotinia_fuckeliana_2000_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Botryotinia fuckeliana, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
20/04/2020Hypomyces chrysospermusPhoto-Hypomyces_chrysospermus_2000_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Hypomyces chrysospermus, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
20/04/2020Mycogone roseaRéférences-Ellis 2 p. 36 et fig 113-
20/04/2020Mycogone roseaFructification Couleur-Blanc, Rouge-
20/04/2020Mycogone roseaSpores DescriptionConidies sous forme de chlamydospores bi cellulaires dont la cellule inférieure ronde, lisse, à paroi mince est surmontée d'une cellule sphérique, à paroi épaisse, échinulée.Conidies sous forme de chlamydospores bi cellulaires dont la cellule inférieure ronde, lisse, à paroi mince est surmontée d'une cellule sphérique, à paroi épaisse, échinulée mesurant 25-35 µm de diamètre..-
19/04/2020Ustilago avenaePhoto-Ustilago_avenae_2000_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Ustilago avenae, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
19/04/2020Mycogone roseaPhoto-Mycogone_rosea_2000_df_4.jpgAjout photo type Micro pour Mycogone rosea, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
19/04/2020Mycogone roseaPhoto-Mycogone_rosea_2000_df_3.jpgAjout photo type Micro pour Mycogone rosea, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
19/04/2020Mycogone roseaPhoto-Mycogone_rosea_2000_df_2.jpgAjout photo type Micro pour Mycogone rosea, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
19/04/2020Mycogone roseaPhoto-Mycogone_rosea_2000_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Mycogone rosea, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
19/04/2020Mycogone roseaComestibilitéSans intérêtToxique-
19/04/2020Mycogone roseaCommentaires-A ce champignon est associée une forme Verticillium dont les conidiophores verticillés à phialides allongées produisent des conidies cylindriques uniseptées.-
19/04/2020Mycogone roseaFructification Couleur-Blanc, Rouge-
19/04/2020Mycogone roseaFructification Description-Thalle produisant des conidiophores ramifiés fournissant d'abondantes conidies couvrant le champignon d'une abondante couche pulvérulente rose. -
19/04/2020Mycogone roseaSpores Description-Conidies sous forme de chlamydospores bi cellulaires dont la cellule inférieure ronde, lisse, à paroi mince est surmontée d'une cellule sphérique, à paroi épaisse, échinulée.-
19/04/2020Mycogone roseaEcologie DescriptionSur différents champignons.Parasite des Clavaires, des Amanites essentiellement mais aussi de différents champignons.-
18/04/2020Pilobolus kleiniiPhoto-Pilobolus_kleinii_2000_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Pilobolus kleinii, Copyright (c) 2000 Daniel Ferre
18/04/2020Trichoderma viridePhoto-Trichoderma_viride_2015_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Trichoderma viride, Copyright (c) 2015 Daniel Ferre
18/04/2020Trichoderma virideFructification Description-Thalle plus ou moins hyalin puis bleu-vert avec l'âge. Forme des amas duveteux de conidies.-
18/04/2020Trichoderma virideSpores Description-Conidies ovoïdes, rugueuses, 3,5 x 4,5 µm. Conidiophores ramifiés selon une structure pyramidale. Phialides regroupées en bouquets de 2 à 4.-
18/04/2020Trichoderma virideEcologie Description-Champignon du sol répandu ayant des habitats très variés: bois pourri, blé, avoine, orge, arachide, tomate ...-
16/04/2020Chondrostereum purpureumPhoto-Chondrostereum_purpureum_2010_df_1.jpgAjout photo type Micro pour Chondrostereum purpureum, Copyright (c) 2010 Daniel Ferre
16/04/2020Clavaria asterosporaPhoto-Clavaria_asterospora_2010_df_1.jpgAjout photo type Macro pour Clavaria asterospora, Copyright (c) 2010 Daniel Ferre
1